Gaz à effet de serre: les émissions françaises remontent

Partagez cet article avec vos amis:

 Les émissions françaises de gaz à effet de serre ont augmenté de 0,5% en 2003, d’après un inventaire que la Mission interministérielle de l’effet de serre (Mies) vient de mettre en ligne. C’est le secteur résidentiel-tertiaire qui est la principale origine de cette hausse: après une amélioration en 2002, ses émissions augmentent de nouveau de 6,8%. Sur la période 1990-2003, elles se sont accrues de 14,3%. Les émissions de l’industrie de l’énergie connaissent également une hausse (+2,4%). Le secteur des transports fait pour une fois figure de bon élève, avec une stabilisation de ses émissions en 2003 (mais elles ont augmenté de 22,7% depuis 1990). Les industries manufacturières poursuivent leur baisse tendancielle, gagnant encore 1,3%, ce qui porte la réduction totale de leurs émissions à 21,8% depuis 1990.
Au total les rejets français ont progressé de 0,5% en un an mais diminué de 1,9% depuis 1990. Dans le cadre du protocole de Kyoto et de ses engagements européens, la France doit stabiliser ses émissions en 2008-2012 (moyenne des cinq années) à leur niveau de 1990.

D'autres pages pour vous sur le même sujet:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *