Transports électriques: voitures, vélos, transports collectifs, avions...Le top actuel en matière d'avion électrique (de tourisme)

Voitures, bus, vélos, avions électrique: tous les moyens de transport électriques qui existent. Conversion, moteurs et propulsions électriques pour les transports...
Ramboman
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 34
Inscription : 13/10/07, 10:24

Message non lupar Ramboman » 25/03/10, 16:47

CARTONMAN a écrit :Oui c'est une bonne analyse, de plus il est inutile pour de faibles puissances d'avoir un mécanisme d'auto-régulation, un simple interrupteur de commande suffirait. Mais avec l'électronique moderne, on peut peut être faire très léger?


Bonjour, excusez-moi de monter très tard sur cette discussion, mais j'aimerais apporter ma pierre à l'édifice. Je ne fais pas de l'ULM, mais plutôt de l'aéromodelisme électrique, dans des puissances de l'ordre de 3KW sur batteries a123 que je recharge en 1/4 d'heure. La question du choix d'hélice est bien entendu promordiale, mais nous n'avons pas de pas variable... En pratique, ça a peu d'importance parce qu'en vol, avec une hélice bien choisie, la consommation sera de l'ordre de 1.5KW et l'autonomie de l'ordre de 8 minutes avec les batteries utilisées. Les 3KW sont utiles au décollage, avec un mauvais rendement bien entendu, mais pendant quelques secondes au maximum. Alors...
0 x




Andre
Chercheur moteur pantone
Chercheur moteur pantone
Messages : 3787
Inscription : 17/03/05, 02:35

Message non lupar Andre » 25/03/10, 21:42

Bonjour


La question du choix d'hélice est bien entendu promordiale, mais nous n'avons pas de pas variable... En pratique, ça a peu d'importance parce qu'en vol, avec une hélice bien choisie
,

Exactement le même constat sur la plupart des avions lent
Des avions qui ont des vitesses de croisiere a 200kmh et qui ont des vitesse de montée de 120kmh aucune utilité une hélice a pas variable..
De nombreux avions rapides comme les RV6 s'acommode trés bien d'une hélice a pas fixe et d'un train fixe avec carénage
Sur un avion lent comme un Piper J3 une hélice a pas varaible n'apporte pratiquement pas de gain si ce n'est la complexité et du poids inutile

Avec un moteur éléctrique encore moins necessaire qu'avec un moteur a essence .
Cela serait comme poser une boite a vitesse sur une auto éléctrique
Ce que de nombreux constructeurs d'avion font, ils posent des petites hélices pour quelle glisse pendant la phase de décollage et en montée afin laisser le moteur monter en regime pour avoir un peu plus de puissance (un avion Typique c'est le Cessan 150 moteur 100hp avec une petite hélice de 69 pouces de diametre )

André
0 x
Andre
Chercheur moteur pantone
Chercheur moteur pantone
Messages : 3787
Inscription : 17/03/05, 02:35

Message non lupar Andre » 14/04/10, 16:41

Bonjour

Pas besoin de faire un avion haute technologie pour experimenter la propulsion éléctrique , une fois la mise au point le moteur hélice et batterie peuvent se poser dans un avion plus performent .
Construire un avion performent et une chose adapter une motorisation et hélice est autre chose .

http://www.youtube.com/watch?v=-zTiobrTlw0
0 x
Louis4sun
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 16
Inscription : 18/04/10, 20:44
Localisation : Antony

Message non lupar Louis4sun » 21/04/10, 11:55

Bonjour
En réponse au message de Niko13 page 8 sur les moteurs "Parawatt"
je me suis inscris sur ce forum.
Donc si vous avez des questions, j'essaierai d'y répondre.
Le moteur Douchka est prévu pour une fixation en direct sur le rotor.
Il y a plusieurs "gabatits-patterns" décalés, dont
6x M8 sur cercle de 75 mm
6x M6 sur cercle de 60 mm (et aussi 4xM6)
6x M6 sur cercle de 50 mm
Il peut etre connecté étoile ou triangle et possede donc 2 Kv rpm/V
contrairement au moteur Eck-Geiger
Il a un gros axe creux de 30mm (passage 20mm)
Image
Photo avec montage sur paramoteur électrique (à gauche)
Louis
0 x
Louis4sun
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 16
Inscription : 18/04/10, 20:44
Localisation : Antony

Message non lupar Louis4sun » 14/06/10, 00:20

Bonjour

Voici le moteur Parawatt aux USA (Nevada)
Super videos de Pierre-Jean Beney

http://www.youtube.com/watch?v=7Y9GUlMvplw
http://www.youtube.com/watch?v=Nn1-q-pBK-o

Louis
0 x


oiseautempete
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 848
Inscription : 19/11/09, 13:24

Message non lupar oiseautempete » 14/06/10, 09:21

On ne fait que montrer des moteurs électriques (au point depuis plus d'un siècle) et des contrôleurs électriques (fonctionnent depuis l'émergeance de l'électronique de puissance), mais où sont les batteries? Car c'est ça le défaut de la propulsion électrique...Ah oui il y a une mini centrale nucléaire? ... :lol:
0 x
Louis4sun
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 16
Inscription : 18/04/10, 20:44
Localisation : Antony

Message non lupar Louis4sun » 14/06/10, 10:01

oiseautempete a écrit :On ne fait que montrer des moteurs électriques (au point depuis plus d'un siècle) et des contrôleurs électriques (fonctionnent depuis l'émergeance de l'électronique de puissance), mais où sont les batteries? Car c'est ça le défaut de la propulsion électrique...Ah oui il y a une mini centrale nucléaire? ... :lol:

Bonjour
Deux messages avant, on aperçoit les batteries sur la photo du paramoteur électrique.
Ce sont des LiPo Kokam 40 Ah en 13S
Certes l'autonomie n'est pas comparable à celle d'un paramoteur thermique (seulement 25-30 minutes) mais cet aspect est (un peu) compensé par d'autres avantages.
On est pas "embêté" par les problèmes récurrents de carburateurs, de pots d'échappement et de pistons qui serrent.
Louis
0 x
oiseautempete
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 848
Inscription : 19/11/09, 13:24

Message non lupar oiseautempete » 14/06/10, 13:10

Louis4sun a écrit :Certes l'autonomie n'est pas comparable à celle d'un paramoteur thermique (seulement 25-30 minutes) mais cet aspect est (un peu) compensé par d'autres avantages.
On est pas "embêté" par les problèmes récurrents de carburateurs, de pots d'échappement et de pistons qui serrent.
Louis


Hum 25-30 minutes c'est quasiment inutilisable vu la très faible vitesse des paramoteurs...
Il n'y a pas ce type de problèmes avec les moteurs Bailey (4 temps), les problèmes de carbus sont essentiellement dûs aux dépots (gommes et vernis) provoqués par l'huile 2 temps...et en plus un Bailey ça consomme 3x rien (1.5 à 2L/h) et ce n'est pas bruyant (l'hélice fait plus de bruit que le moteur).Certes les Bailey ne sont pas donnés et ne sont pas les plus légers, mais faut savoir ce que l'on veut...
0 x
Avatar de l’utilisateur
Cuicui
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3547
Inscription : 26/04/05, 10:14
x 1

Message non lupar Cuicui » 14/06/10, 19:24

niko13 a écrit :Que faut-t-il leurs dire à ces "expérimentateurs" ? de revenir au charbon ,

Non, bien sûr, mais ils pourraient s'investir la recherche sur la striction magnétique.
0 x
oiseautempete
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 848
Inscription : 19/11/09, 13:24

Message non lupar oiseautempete » 14/06/10, 19:56

Cuicui a écrit :
niko13 a écrit :Que faut-t-il leurs dire à ces "expérimentateurs" ? de revenir au charbon ,

Non, bien sûr, mais ils pourraient s'investir la recherche sur la striction magnétique.

Magnetic Field Disruption... 8)

Mais là on entre dans un tout autre domaine...
0 x
Suggestions d'autres pages pour vous: (si rien ne s'affiche, désactivez votre Adblock...)


Revenir vers « Transports électriques: voitures, vélos, transports collectifs, avions... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités