Solaire thermique: capteurs solaires CESI, chauffage, ECS, fours et cuiseurs solairesSolaire thermique: informations pratiques sur les panneaux

L'energie solaire thermique dans tous ses états: chauffage solaire, eau chaude sanitaire, choix d'un capteur solaire, concentration solaire, fours et cuiseurs solaires, stockage d'énergie solaire par tampon thermique, piscine solaire, climatisation et froid solaire..
Aides, conseils, montages et exemples de réalisations...
Avatar de l’utilisateur
PITMIX
Chercheur moteur pantone
Chercheur moteur pantone
Messages : 2009
Inscription : 17/09/05, 10:29

Message non lupar PITMIX » 23/02/07, 14:15

Salut
Pour faire un échangeur comme ça ce qui serait bien c'est de reccupérer un vieil évaporateur de chambre froide.
Les ailettes en alu sont déjà posées.
0 x




Avatar de l’utilisateur
toto65
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 490
Inscription : 30/11/06, 20:01

Message non lupar toto65 » 24/02/07, 19:07

A propos d'échangeur thermique.

On pourrait pas utiliser l'arrière d'un réfrigérateur dans le réservoir d'eau aussi . Si il est en fer il va rouiller non (la peinture le protège suffisament)?
C'est pour remplacer le sempiternel serpentin en cuivre.

Je lance des idées comme ça mais c'est pour confronter nos points de vue. C'est une réflexion ouverte. Je n'affirme rien.
Au plaisir de vous lire
0 x
Avatar de l’utilisateur
PITMIX
Chercheur moteur pantone
Chercheur moteur pantone
Messages : 2009
Inscription : 17/09/05, 10:29

Message non lupar PITMIX » 24/02/07, 20:32

Tu veux reccuperer le condenseur d'un frigo ménagé pour faire un échangeur ?
C'est pas une mauvaise idée pour faire un échangeur mais la puissance sera très faible.
Le tube est très fin et la surface trop petite pour diffuser beaucoup d'énergie.
Il existe des condenseurs à eau ça serait mieux mais il faut des appareils de plus forte puissance. C'est vraiment pas facile à trouver même pour quelqu'un de la profession.
Je viens de reccuperer un échangeur à plaque d'une puissance nominal de 20kW frigo.
C'est le top de l'échangeur pour les fluides, mais très difficile à trouver en reccup aussi.
Je pense que ça serait plus simple de réccupérer un corps de chauffe de chaudière.
C'est une idée comme ça...
0 x
Avatar de l’utilisateur
toto65
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 490
Inscription : 30/11/06, 20:01

Message non lupar toto65 » 25/02/07, 12:30

Les installations
Sur ce site j'aime bien les photos c'est plutôt bien expliqué
http://perso.orange.fr/willms/Solaire/images.html

Ici c'est les questions sur le même site c'est quoi un drainback, etc..
http://perso.orange.fr/willms/Solaire/FAQ.html

Une autre réalisation, plutôt orienté recyclage. Avec un forum. Ptimix ils en parlent dans ce forum. De l'échangeur du frigo.
http://perso.orange.fr/michel.flegon/bri/solair01.htm

J'ai du mal à trouver des comparaisons entre les systèmes,

Une paire d'échangeurs de frigo montés en // derrière une vitre n'auraient-ils pas fait l'affaire ?

Il sont en acier et ne sont pas prévus pour ça. Mais va ici, tu auras un bon exemple de ce qui est faisable soi-même : http://perso.orange.fr/michel.flegon/bri/solair01.htm
0 x
Avatar de l’utilisateur
toto65
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 490
Inscription : 30/11/06, 20:01

Message non lupar toto65 » 25/02/07, 17:51

Bon je suis toujours dans la réflexion.

Plutôt que de faire plusieurs demi tubes pourquoi ne pas en faire un gros? Il faut que ça reste raisonnable. une profondeur de 25cm ça passe encore.

Alors voilà ma nouvelle proposition. Un bidon en plastique et toujours le miroir.

Image

Image
ImageImage
Image
on est encore loin de ça:
Image
0 x


Avatar de l’utilisateur
PITMIX
Chercheur moteur pantone
Chercheur moteur pantone
Messages : 2009
Inscription : 17/09/05, 10:29

Message non lupar PITMIX » 25/02/07, 18:40

Salut
J'avais vu un four solaire dans les pyrenées ça ressemblait à ça
0 x
Avatar de l’utilisateur
toto65
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 490
Inscription : 30/11/06, 20:01

Message non lupar toto65 » 25/02/07, 19:08

Sur wikipédia

Le four solaire d'Odeillo dépend du CNRS. Avec celui de Tachkent il est un des deux plus grands fours solaires du monde. Sa puissance thermique est de 1000 kW.

Ce laboratoire doit sa renommée mondiale à son acquis scientifique unique au monde dans le domaine des études par voie solaire des phénomènes à haute températures et du comportement des matériaux soumis à des conditions extrêmes.
0 x
Philippe Schutt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1504
Inscription : 25/12/05, 18:03
Localisation : alsace
x 6
Contact :

Message non lupar Philippe Schutt » 09/04/07, 05:13

Pourquoi se casser la tête avec un réflecteur ?
le fond est peint en noir ou anodisé noir, donc il capture toute l'énergie et la restitue au liquide dans le tube par simple conduction. Il n'y a pas besoin de concentrer le rayonnement, la conduction de la tôle fait le boulot.
Le cuivre est la matière idéale, pour sa longévité et sa bonne conductivité thermique. on le fixe par des brides en U sur une tôle acier peinte en noir mat, pas souder à cause des différences de dilatation. il faut en mettre assez pour que le tube soit bien plaqué.
ça c'est le moins cher, on peut le faire facilement soi-même, les premiers panneaux étaient fait ainsi. Plus on soigne l'isolation, plus on peut s'en servir longtemps dans la mauvaise saison. on y met même un double vitrage. Les tubes à vide ne sont qu'une façon d'augmenter encore l'isolation. plus le vide est poussé mieux est l'isolation. La forme de tube a été adoptée pour résister à la dépression.
Aujourd'hui, les prix des panneaux sont très abordables, même sans parler des aides de l'etat. La régulation et le ballon reviennent plus cher que les panneaux. Vu le prix des matières premières, les prix de l'asso de marseille citée plus haut sont plus qu'intéressants.
Enfin, l'angle d'orientation des panneaux par rapport à l'horizontale doit être assez important, car il doit être étudié pour être optimal en début et fin de période d'utilisation, pas en été où on a trop de chaleur. En France je crois me rappeler que c'est 50° à moduler selon qu'on est au sud ou au nord.
0 x
Avatar de l’utilisateur
PITMIX
Chercheur moteur pantone
Chercheur moteur pantone
Messages : 2009
Inscription : 17/09/05, 10:29

Message non lupar PITMIX » 16/06/07, 00:47

Salut
Je commence à m'interesser serieusement aux capteurs solaire pour en réaliser un pour un ballon de 200L
Le problème c'est la réalisation pour un bricolo comme moi.
Comment faire ?
Si j'achètes une tôle de 1,5x2m et de 2mm d'épaisseur et qu'au dos de celle ci je soude un serpentin de cuivre avec des crosses ecartées de 3 à 5cm maxi. Sur l'autre face de la tôle je peints en noir brillant et je pose le tout dans un caisson en alu bien isolé par l'interieur avec de la laine de roche, le tout couvert d'une vitre.
Ca va le faire d'après vous ?
Je trouves l'idée des réflecteurs thermique très interressante il faudrait vraiment réaliser la pièce pour savoir si c'est plus efficace par reflection façon four solaire, que par absorption avec une surface noire. Je restes sur la première idée de toto65 avec plusieurs ondulations.
T' en es où ?
0 x
ThierrySan
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 406
Inscription : 08/01/07, 11:43
Localisation : Sud-Ouest

Message non lupar ThierrySan » 16/06/07, 11:11

En théorie, l'absorption est plus efficace que la réflexion: parce que le mélange des rendements des transferts thermiques est plus court que pour la réflexion...

Ceci dit, tu as un projet par absorption qui n'a pas l'air déguelasse du tout! Par contre, il te faudrait une vitre qui laisse passer au maximum la lumière solaire dans un sens et pas dans l'autre. De plus, pour le caisson, il serait peut être mieux en bois non?! Si c'est en bois ou en métal d'ailleurs, attention aux jeux de dilatations... parce que les amplitudes thermiques seront très importantes!

Cependant, je pense qu'en pratique, la réflexion peut être aussi un bon moyen pour concentrer la lumière en un point de chauffe.

A faire, à tester et à comparer...
0 x
Suggestions d'autres pages pour vous: (si rien ne s'affiche, désactivez votre Adblock...)


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Solaire thermique: capteurs solaires CESI, chauffage, ECS, fours et cuiseurs solaires »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 5 invités