Solaire thermique: capteurs solaires CESI, chauffage, ECS, fours et cuiseurs solairesSolaire thermique: informations pratiques sur les panneaux

L'energie solaire thermique dans tous ses états: chauffage solaire, eau chaude sanitaire, choix d'un capteur solaire, concentration solaire, fours et cuiseurs solaires, stockage d'énergie solaire par tampon thermique, piscine solaire, climatisation et froid solaire..
Aides, conseils, montages et exemples de réalisations...
Avatar de l’utilisateur
gegyx
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3433
Inscription : 21/01/05, 11:59
x 1

Message non lupar gegyx » 19/06/07, 19:39

Targol a écrit :Ca c'est fort de récupérer une motorisation d'antenne satellite pour faire un tracker !

:shock: Pas bien compris là...

Tu vois, ce que je trouvais intéressant dans ce lien, et que beaucoup de gens recherchaient, était plutôt le capteur et l’électronique simple pour commander 2 moteurs indépendants et solides.
Pour le solaire, il faut un bâti solide, donc lourd ; et c’est pas ton moteur disecq de parabole qui va faire l’affaire…. Quant aux pros de la programmation, bon courage pour faire tourner le moteur dans sa poursuite du soleil.

Donc dans mon lien, l’important, c’est le capteur à 4 ldr, les amplis op, la commande et les relais de sortie, ou autre adaptation de puissance suivant la puissance des 2 moteurs à utiliser, en partant de ce principe.
Ce module de capteur peut être standard, universel, avec une adaptation pour la puissance de sortie.
----
Quand au moteur de parabole trouvé dans les poubelles, il peut servir de support d’arroseur, pour rafraîchir le toit de nos « pauvres vieux » qui vont calancher avec la canicule, au grand dam de leurs élus préférés… :mrgreen:
0 x




Targol
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1897
Inscription : 04/05/06, 16:49
Localisation : Région bordelaise
Contact :

Message non lupar Targol » 19/06/07, 21:14

gegyx a écrit :
Targol a écrit :Ca c'est fort de récupérer une motorisation d'antenne satellite pour faire un tracker !

:shock: Pas bien compris là...


Ben, c'est en première page !!!
le lien de gegyx a écrit :La motorisation
Elle doit assurer le mouvement de l'antenne et du
capteur, avec le moins de jeu possible.
Pour cela, dans un premier temps, et de nouveau dans
l'optique d'utiliser du matériel grand public, une
motorisation commerciale de type Disecq est utilisée,
peu importe la marque


Et juste en dessous, il y a la photo d'une motorisation qui ressemble comme 2 gouttes d'eau à celle qui traîne dans mon garage. :mrgreen:
0 x
"Celui qui croit qu'une croissance exponentielle peut continuer indéfiniment dans un monde fini est un fou, ou un économiste." K.E.Boulding
Avatar de l’utilisateur
Capt_Maloche
Modérateur
Modérateur
Messages : 4532
Inscription : 29/07/06, 11:14
Localisation : Ile de France
x 14

Message non lupar Capt_Maloche » 20/06/07, 10:23

Christophe a écrit :Image

http://www.bysun.fr/F_frame.html?http:/ ... _xp_7.html

Le vide n'est présent que dans un faible "anneau" et nul par il n'est indiqué à quelle dépression était porté les tubes...à vide...

Dernier paragraphe...j'aime bien le :

(Sachez tout d'abord qu'ils ne jouent franchement pas dans la même catégorie: les capteurs plans classiques représentent le solaire d'ancienne génération qui n'a pas convaincu les masses. Les capteurs sous vide sont l'avenir glorieux du solaire .Celui qui va rendre un investissement rentable a court terme.)

J'aimerais y croire... :cry:

Meme sur la fiche détaillée du tube on n'a pas l'info de la dépression: http://www.bysun.fr/F_frame.html?http:/ ... rt_30.html


J'étais en train de parcourir l'historique de ce sujet, et pour complément d'information, je voudrais faire savoir que l'intérêt du capteur sous vide ne réside que dans les applications en haute température

regardez la courbe des rendements donnée pa Christophe, les rendements sont trés proches pour des températures de l'ordre de 45°C, pour une différence de tarif important sur les capteurs.

Pour de l'ECS, on fait le plus souvent de l'appoint solaire dans un ballon de stockage, volontairement pour augmenter le rendement et fonctionner à basse température

Image

en effet, le rendement d'un capteur est directement lié à sa T° de fonctionnement, le delta de T° avec l'air ambiant créant des pertes.
On a donc tout intérêt à fonctionner en basse température

D'autant plus si on l'utilise aussi en appoint de chauffage, autant dimensionner les emetteurs de chaleur pour une température de 45°C max.
0 x
"La consommation s'apparente à une recherche de consolation, un moyen de remplir un vide existentiel croissant. Avec, à la clé, beaucoup de frustration et un peu de culpabilisation, accrue par la prise de conscience écologique." (Gérard Mermet)
OUCH, OUILLE, AÏE, AAHH! ^_^
Avatar de l’utilisateur
toto65
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 490
Inscription : 30/11/06, 20:01

Message non lupar toto65 » 21/06/07, 18:54

j'avance un peu.
Image
dans miroir autocollant il y a : autocollant
C'est pas évident a mettre en place.Il faut un peu de méthode pour pas galérer.
Sinon ça donne ça.

Ensuite le deuxième c'est mieux passé.

Image
La matière de la surface est importante.
bien lisse =très proche d'un miroir.
lisse= petites déformations
bien:
Image
moyen:
Image
Dernière édition par toto65 le 23/06/07, 22:05, édité 2 fois.
0 x
Avatar de l’utilisateur
PITMIX
Chercheur moteur pantone
Chercheur moteur pantone
Messages : 2009
Inscription : 17/09/05, 10:29

Message non lupar PITMIX » 21/06/07, 21:34

Il y a pas de problème, on voit bien tes photos :cheesy:
Heureusement que tu n'as pas un appareil 10Mp :cheesy:
En tout cas super boulot il manque plus grand chose pour expérimenter les bidulles.
0 x


Avatar de l’utilisateur
Capt_Maloche
Modérateur
Modérateur
Messages : 4532
Inscription : 29/07/06, 11:14
Localisation : Ile de France
x 14

Message non lupar Capt_Maloche » 21/06/07, 23:36

Ah oui, vraiment on voit super bien !

surtout la photo 2 où on devine une 205 avec un jardin et une paroie rocheuse, on se croirait dans le seigneur des anneaux

dit? tu veux pas nous refaire cette vue, je veux dire sans miroir?
stp?
0 x
"La consommation s'apparente à une recherche de consolation, un moyen de remplir un vide existentiel croissant. Avec, à la clé, beaucoup de frustration et un peu de culpabilisation, accrue par la prise de conscience écologique." (Gérard Mermet)
OUCH, OUILLE, AÏE, AAHH! ^_^
Philippe Schutt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1504
Inscription : 25/12/05, 18:03
Localisation : alsace
x 6
Contact :

Message non lupar Philippe Schutt » 22/06/07, 18:59

à mon avis, le gain des capteurs à tubes sous vide par rapport aux capteurs plans vient en grande partie du fait qu'il y a un réflecteur qui concentre les rayons sur le tube central. Le vide apporte un gain en isolation, c'est tout.
0 x
Avatar de l’utilisateur
toto65
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 490
Inscription : 30/11/06, 20:01

Message non lupar toto65 » 24/06/07, 20:47

j'ai fais quelques tests cet aprem.
c'était pas réussit : températures max 60°.Image
J'ai testé avec un tube: résultat max 90°.
Image
le panneau:
Image


point focale
Image
Image
ça mesure sec! mais ça change rien
Image
avec un tube
Image
demain je testerai avec le tube de 22.
Image
0 x
Avatar de l’utilisateur
Capt_Maloche
Modérateur
Modérateur
Messages : 4532
Inscription : 29/07/06, 11:14
Localisation : Ile de France
x 14

Message non lupar Capt_Maloche » 24/06/07, 21:06

Y'a qu'à demander : http://www.alpilles-solaires.fr/CP_CSV_ ... rtout.html

Juste pour mettre les choses au point, l'avantage du capteur sous vides, c'est justement l'excellente isolation créée par le vide autours du tube, donc en effet il est un peu plus efficace l'hiver et à haute température

mai en aucun cas il ne recevra plus d'énergie qu'un capteur plan, il aura simplement moins de pertes avec le milieux ambiant.
0 x
"La consommation s'apparente à une recherche de consolation, un moyen de remplir un vide existentiel croissant. Avec, à la clé, beaucoup de frustration et un peu de culpabilisation, accrue par la prise de conscience écologique." (Gérard Mermet)
OUCH, OUILLE, AÏE, AAHH! ^_^
Avatar de l’utilisateur
bham
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1666
Inscription : 20/12/04, 17:36
x 1

Message non lupar bham » 25/06/07, 06:46

Capt_Maloche a écrit :Y'a qu'à demander : http://www.alpilles-solaires.fr/CP_CSV_ ... rtout.html

Sympa ton lien Capt, je vais potasser ça. On y trouve une info qui intéressera Christophe :
"Pour être efficace le vide doit être poussé < 10-3 Pa. Un tube devient inutile s'il n'est pas totalement hermétique et il faut le changer pour préserver la performance de l'ensemble du capteur. Afin de visualiser cette éventualité, les tubes sont munis d'un témoin (getter) en baryum, qui dépose une couche métallisée sur l'intérieur du tube pendant la fabrication. Cette couche argentée de baryum devient blanc en contact.avec l'air et ainsi sert de témoin à la perte de vide. "

Pour toto65 :
Je dis bravo à ton inventivité et à ton système D. Et 90°c, c'est déjà pas mal, ne soit pas trop peiné. Quand on veut faire qqchose d'une façon empirique, il faut s'attendre à faire, défaire et refaire encore et encore jusqu'à parvenir à un résultat qui nous semblera satisfaisant.
0 x
Suggestions d'autres pages pour vous: (si rien ne s'affiche, désactivez votre Adblock...)


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Solaire thermique: capteurs solaires CESI, chauffage, ECS, fours et cuiseurs solaires »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités