Solaire thermique: capteurs solaires CESI, chauffage, ECS, fours et cuiseurs solairesPlan chauffage solaire + eau chaude

L'energie solaire thermique dans tous ses états: chauffage solaire, eau chaude sanitaire, choix d'un capteur solaire, concentration solaire, fours et cuiseurs solaires, stockage d'énergie solaire par tampon thermique, piscine solaire, climatisation et froid solaire..
Aides, conseils, montages et exemples de réalisations...
matthieu.weber
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 10
Inscription : 23/06/10, 16:04

Plan chauffage solaire + eau chaude

Message non lupar matthieu.weber » 28/06/10, 15:42

Bonjour à tous,

Je vais faire construire d'ici quelques mois une maison bioclimatique (norme EffiEnergie BBC) au sud de Nantes. Elle sera chauffé avec un poêle à pellets de type hydro (chauffant de l'eau) et des panneaux solaires.

Désirant utiliser comme source principale l'énergie solaire thermique, (et donc en secondaire le poêle) j'ai fabriqué un prototype de panneaux thermique qui m'a donné de très bons résultats à Brest, pour un cout ridicule (un peu plus de 100 Euros / m²).

http://matthieu.weber.free.fr/ecologie/ ... index.html

En matière de chauffage, j'ai vus l'architecte vendredi dernier qui me parlait du "chauffe-eau solaire thermodynamique":

Un capteur solaire alimente une mini pompe à chaleur incluse dans un ballon d'eau chaude.

En gros, c'est comme un ballon thermodynamique mais avec le solaire en + comme "source chaude".

Il me dit que ca couterait moins cher que de faire mon système avec mes "classiques" panneau solaires, mais je ne suis pas convaincus:

Son système est cher: Plus de 4000 euros pose non comprise.

Ça coute du courant électrique pour le compresseur (même si ce n'est que 25% de l'énergie utilisée pour chauffer l'eau
Le ballon fait 200L.

Le compresseur et la tuyauterie avec passage de fluide frigorifique par les capteur solaires..., ca donne quoi en longévité ?
10 ans...20 ans... ?

Mais comme je bricole: Je vois plutôt un ballon de 1000 L (que je fais installer pour avoir le crédit d'impôts, dans ce cas, il faudra peut être que j'achète et que je fasse poser 1 à 2m² de panneaux solaires), et ensuite j'ajoute une tripoté (16M²) de capteur solaires faits perso, que j'intègre à la toiture (après chiffrage ca devrait me couter un peu plus de 100 euros le m² en utilisant du Makrolon à la place du verre (plus léger, moins cher mais 10% de pertes)).

Donc en gros (16 * 100) + 1000 Euros TTC de ballon = 3600 Euros l'installation. (On en arrive facile j'imagine à 4000 avec les tuyaux, vannes soupapes et tout le reste...).

Donc en gros même investissement, mais ballon 10 X plus gros (inertie + 2-3 enfants... plus tard). Et pas de cout en électricité. (La pompe de circulation sera alimenté en 24v par panneaux solaire + batterie)

J'ai fais un schéma du chauffage, simple pas cher, mais qui présente un léger inconvénient, dites-moi ce que vous en pensez:

Je crois que ce que j'ai dessiné s'appelle tout bêtement un plancher (mur) chauffant solaire direct.

Image


L'inconvénient que je trouve à mon schéma est:

Si pas de soleil et poêle à pellets éteint: Pas de réchauffage du mur grâce à l'inertie d'un éventuel ballon tampon lambda. (que j'ai pas mis pour réduire les couts).

Mais ont part sur ces hypothèse:

- Maison BBC sur-isolée.

- Mur (de masse) en terre crue (pisé) ou passeront les tuyaux très épais (+ de 30cm).

Sachant qu'un ballon tampon de chauffage par le sol fait on va dire 2000L et que la capacité calorifique de l'eau est 4X supérieure à celle de la pierre. Je crois que ca voudrait dire que mon mur devrait contenir plus de 4 X 2000 = 8000L de terre pour prétendre remplacer un de ces ballons: Ce sera le cas car c'est une 1/2 rotonde de 10 m de diamètre, sur 3 de haut et de plus de 30cm d'épaisseur...

Ça fait dans les 14m cubes... Belle inertie ? Non ?

Alors ? Ce principe est-'il viable ? Manque t'il des éléments ?

Merci de votre aide !

Matthieu
Dernière édition par matthieu.weber le 28/06/10, 16:07, édité 2 fois.
0 x




 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Solaire thermique: capteurs solaires CESI, chauffage, ECS, fours et cuiseurs solaires »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités