Solaire photovoltaïque: électricité solaireTrop de photovoltaïque = coupures sur le réseau?

Forum solaire photovoltaïque PV et génération d'électricité solaire à partir d'énergie solaire en rayonnement direct.
Avatar de l’utilisateur
Remundo
Modérateur
Modérateur
Messages : 7816
Inscription : 15/10/07, 16:05
Localisation : Clermont Ferrand
x 41
Contact :

Message non lupar Remundo » 29/06/10, 18:49

j'ai retrouvé sur le net le rapport d'EDF RTE (siouplait...) sur le début de panne générale du 4 novembre 2006.

Très drôle en conclusion... "l'éolien a aggravé le problème". Ah ouaip, l'éolien, vraiment tout est de sa faute... 4 ou 5 GW dans un réseau de plusieurs centaines de GW :cheesy:

Aujourd'hui c'est le photovoltaïque des petits acteurs.

EDF mène un intense lobbying dénué de toute objectivité contre tous les producteurs indépendants. Voilà le coeur du problème.
0 x




ImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 45128
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 161
Contact :

Message non lupar Christophe » 29/06/10, 18:53

Très intéressant doc! Ah ben tu vois les rumeurs n'étaient pas forcément infondées!

Remundo a écrit :EDF mène un intense lobbying dénué de toute objectivité contre tous les producteurs indépendants. Voilà le coeur du problème.


Rien à ajouter...
0 x
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 45128
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 161
Contact :

Message non lupar Christophe » 29/06/10, 19:30

Remundo, je voulais tout de même vérifier si les ordres de puissance du PV étaient similaires avec ceux du doc EDF (aboutissant à un 1/2 blackout) et la réponse est oui le doc parlant de puissance de l'ordre de 6000MW :

Différentes puissances cumulées fin 2007 et installées en 2007 selon l'agence internationale de l'énergie[3] :

* Europe 4 900 MW


http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89nerg ... a.C3.AFque

Je quote aussi le passage concernant l'éolien du doc:

La seconde question concerne le rôle éventuel de la production éolienne dans l’aggravation du problème dans la zone Ouest. Cette production est très sensible aux variations de fréquence et de tension. Dans plusieurs pays, dont la France, elle a été exonérée des obligations techniques auxquelles sont soumis les autres moyens de production. Un enregistrement sur le réseau espagnol montre que l’éolien a interrompu sa production lors de l’incident, et l’a donc aggravé (perte d’environ
2800 MW sur les 4000 produits, le parc éolien espagnol étant actuellement de 11 000 MW). Des phénomènes comparables, avec les mêmes causes mais une ampleur réduite, ont eu lieu en France avec la cogénération. L’effet précis de ces pertes de production après la baisse de fréquence devra être précisé par l’enquête.


Enquête qui finalement a donné quoi? Remundo tu saurais nous trouver le rapport?
0 x
Avatar de l’utilisateur
Remundo
Modérateur
Modérateur
Messages : 7816
Inscription : 15/10/07, 16:05
Localisation : Clermont Ferrand
x 41
Contact :

Message non lupar Remundo » 29/06/10, 20:00

Tu fais une erreur d'un facteur 10...

Mais elle est bien cachée. Lorsque les instances parlent de puissances, il s'agit de puissance installée, et pour les énergies éolienne ou solaire, il s'agit de puissance crête

Or la puissance réellement injectée en moyenne pour 1000 MWc , du fait de l'alternance jour nuit, de l'angle d'incidence du soleil et des nuages... n'est que de 100 MW (en ordre de grandeur), et disons 200 MW en admettant de de restreindre à la période dirune.

En France métropolitaine au 31 mars 2010, on estime à 271 MWc le parc PV.

Soit 55 MW en moyenne injectés la journée. C'est ridicule de penser que cela déstabilise de réseau.

La mointre tranche nucléaire, c'es 600 MW, un EPR 1650 MW. Il y a 65 000 MW de nucléaire installés en France

On pourrait multiplier par 20 ou 30 le parc installé sans grande difficulté pour la stabilité du réseau.
0 x
ImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 45128
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 161
Contact :

Message non lupar Christophe » 29/06/10, 20:51

Ah non pas d'accord et bien au contraire !! C'est bien la puissance crête qui compte dans l'équilibrage d'un réseau !!

Avec 6000 MW de PV installé en Europe tu as un potentiel ce potentiel de production (ou non suivant la météo) à équilibrer dans un espace de quelques heures!!

A midi (heure solaire) et par ciel dégagé une installation PV bien installée (et la plupart le sont quand même...) produit une puissance proche de sa puissance Wc...

L'exercice est plus compliqué que de prévoir le démarrage d'une tranche de centrale nucléaire...
0 x


Aumicron
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 387
Inscription : 16/09/09, 16:43
Localisation : Bordeaux

Message non lupar Aumicron » 30/06/10, 12:20

Christophe a écrit :De toute facon une installation PV doit (devrait ?) être dimensionnée pour consommer le plus possible en interne non...

Sauf erreur de ma part, tu t'engages à revendre toute ta production. Et comme tu vends plus cher que tu achètes...
0 x
Argumentons pour faire.
Avatar de l’utilisateur
Remundo
Modérateur
Modérateur
Messages : 7816
Inscription : 15/10/07, 16:05
Localisation : Clermont Ferrand
x 41
Contact :

Message non lupar Remundo » 03/07/10, 09:31

à l'échelle de la France, le parc installé n'atteint jamais sa puissance crête, et de toute façon, tout est prévisible avec le bulletin météo.

@+
0 x
ImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
Hic
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 995
Inscription : 04/04/08, 19:50
x 3

Message non lupar Hic » 04/07/10, 20:16

Christophe a écrit :A midi (heure solaire) et par ciel dégagé une installation PV bien installée (et la plupart le sont quand même...) produit une puissance proche de sa puissance Wc...

L'exercice est plus compliqué que de prévoir le démarrage d'une tranche de centrale nucléaire...


non problème!! délestage de la production ,

autre régle :
ce qui est produit doit être consommé sur place en lieu eten temps

prospective:
les 40% de francais installés en PV , consommeront sur place ,
ce qui simplfie la consommation et le stocage


(lorsqu'on deleste la bretagne - à la consommation -
il suffit d'une 1/2 heure de coupure de chauffage à domicile et sans avoir froid , c'est transparent ou presque :-)
et la même chose pour les embouteillages il suffit d'une minorité de 15 , 20% de conducteurs qui suivent la consigne pour que ça marche , )
Dernière édition par Hic le 07/07/10, 13:12, édité 3 fois.
0 x
«Que ta nourriture soit ton médicament et que ton médicament soit ta nourriture» Hippocrate
« Tout ce qui a un prix n'a pas de valeur » Nietzche
La torture pour le nuls
Interdisez d'exprimer l'idée que les champs soient des accélérations (magnétique et gravitationnel)
Et vous obtenez votre brevet de bourreau option torture mentale avec succés
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 45128
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 161
Contact :

Message non lupar Christophe » 05/07/10, 09:46

Aumicron a écrit :Sauf erreur de ma part, tu t'engages à revendre toute ta production. Et comme tu vends plus cher que tu achètes...


Non car les electrons sont comme les hommes: ils prennent le chemin le plus court...donc ton électricité PV sera en priorité consommée par ton foyer.

Et peu importe que les 2 compteurs soient en série ou parallèle.

Les installations réalisées chez les particuliers sont généralement dimensionnées pour "effacer" la consommation du foyer sur une année. Plus c'est trop cher...et les aides baissent beaucoup à partir d'une certaine limite (3kWc en France...mais pour combien de temps encore?)

La réinjection permet d'équilibrer production / besoin de l'habitation. C'est un tampon en quelque sorte...mais sans vraiment l'être physiquement.

Le soucis c'est qu'avec le PV, tout le monde a besoin de ce tampon en même temps (juillet août), là où la consommation réseau est la plus faible (usines fermées, vacances pour les particuliers...)...heureusement qu'il y a les climatisations! :mrgreen:

Hic a écrit :non problème!! délestage de la production ,


Evidement mais ca va faire HURLER pas mal de gens...et ils ont auront raison puisqu'ils sont en contrat pour le rachat intégral...alors si on coupe lorsque la production est la plus forte... :?
0 x
Regismu
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 336
Inscription : 26/03/10, 17:11
Localisation : 13
x 1
Contact :

Message non lupar Regismu » 11/07/10, 21:04

Bonsoir,

juste quelques petites precisions:

la puissance d'une installation ( au niveau d'un" particulier") est surtout fonction:

des conseils qu'il aura eu au départ..

de la surface disponible de toiture

et de sa volonté/possibilité de prevoir une installation plus consequente ..

cette limite a été fixé arbitrairement à 3Kwc pour pouvoir beneficier de la TVA à 5.5% sur les installations pv et ne pas etre imposable sur les revenus du PV....

dans tous les cas une installation ne pourra jamais produire regulierement à son maximun puisque ce sont des tests de flashage en usine qui determine la puissance theorique du panneaux

vous pouvez voir sur ce site le rendement d' installations en fonction de la region ..du materiel employé ..et des caracteristiques de l'installation ( orientation, pente...)

http://www.bdpv.fr/index.php
0 x
Suggestions d'autres pages pour vous: (si rien ne s'affiche, désactivez votre Adblock...)


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Solaire photovoltaïque: électricité solaire »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités