Société et philosophieArgent, dettes, crédits, intérets et croissance

Débats philosophiques et de sociétés.
Avatar de l’utilisateur
nlc
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2751
Inscription : 10/11/05, 14:39
Localisation : Nantes
Contact :

Message non lupar nlc » 16/06/10, 19:28

La dette pour moi c'est de la "foutaise". Vous connaissez sans doute le film "l'argent dette", en fait l'argent circule et n'existe que parce qu'il y a des dettes. Et les organismes prêteurs prêtent de l'argent....qui n'existe pas physiquement. Et oui l'argent est crée contre une promesse de remboursement + des intérêts.
A mon sens les dettes des états ne sont pas remboursables, c'est pas possible !
L'économie ne tourne que grâce aux dettes
0 x




Avatar de l’utilisateur
sen-no-sen
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4864
Inscription : 11/06/09, 13:08
Localisation : Haut Beaujolais.
x 81

Message non lupar sen-no-sen » 16/06/10, 19:43

nlc a écrit :A mon sens les dettes des états ne sont pas remboursables, c'est pas possible !
L'économie ne tourne que grâce aux dettes


Tu a tout compris!
Et d'après toi, pourquoi les dettes astronomiques ne sont elles pas et/ou très difficilement remboursable???
0 x
"Le Génie consiste parfois à savoir quand s'arrêter" Charles De Gaulle.
Avatar de l’utilisateur
nlc
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2751
Inscription : 10/11/05, 14:39
Localisation : Nantes
Contact :

Message non lupar nlc » 16/06/10, 19:46

Ben parce que l'argent pour les rembourser n'existe pas pardi !!
0 x
Avatar de l’utilisateur
sen-no-sen
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4864
Inscription : 11/06/09, 13:08
Localisation : Haut Beaujolais.
x 81

Message non lupar sen-no-sen » 16/06/10, 20:01

oui d'une part, mais il ne faut pas oublier:
Qu'un état endetté se doit de garantir sont remboursement vis a vis de ses créanciers par le biais de la privatisation de son secteur public.
De plus pour rembourser une dette qui par nature est impossible à rembourser, l'État est obliger de chercher sans cesse la croissance (d' ou cette course à l'hyper-consommation....)quitte à détruire son environnement...
0 x
"Le Génie consiste parfois à savoir quand s'arrêter" Charles De Gaulle.
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 45126
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 161
Contact :

Message non lupar Christophe » 16/06/10, 20:12

Les crédits dopent la croissance mais ils ne sont pas indispensables: on peut très bien monter une boite sur fonds propres, beaucoup de TPE sont des entreprises autofinancées...

nlc a écrit :Ben parce que l'argent pour les rembourser n'existe pas pardi !!


Ah si qu'il existe (une fois que les intérêts de la dette ont commencé à être remboursés) c'est ce qui explique l'inflation ou plutot la dévaluation monétaire (entre autre)...

Tout les gens qui ont un crédit en cours, de quelque nature qu'il soit, payent des intérêts et contribuent donc à l'inflation monétaire...
Dernière édition par Christophe le 16/06/10, 21:07, édité 1 fois.
0 x


pb2488
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 837
Inscription : 17/08/09, 13:04

Message non lupar pb2488 » 16/06/10, 20:14

Bjr,
Christophe a écrit : Les dettes publiques n'étaient pas soumis aux intérêts avant 1974...
???source?

Je ne comprends vraiment pas cette idée comme quoi la dette serait une arnaque dû aux intérêts?????
Même si en effet, le simple fait d'y croire rend le problème facilement soluble. M'enfin, y a -t-il vraiment une solution simple à un problème si compliqué... Ne pensez-vous pas que si le problème était si simple d'autres y auraient pensé et l'auraient largement diffusé?
Ce graphique ("dette avec et sans intérêt") a-t-il du sens?
Une dette peut-elle exister sans intérêt????

La vérité est peut-être que depuis des dizaines d'années NOUS vivons au dessus de nos moyens parce que nos gouvernements nous gavent (fonctionnaires/action social/etc, ...tant mieux dans l'absolu), ... bon moyen pour se faire élire sur des mandats aussi court.
Cdlt
Dernière édition par pb2488 le 16/06/10, 20:57, édité 1 fois.
0 x
"La vérité ne se définit pas comme étant l'opinion de la majorité :
La vérité est ce qui découle de l'observation des faits."
Avatar de l’utilisateur
elephant
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6646
Inscription : 28/07/06, 21:25
Localisation : Charleroi, centre du monde....
x 4
Contact :

Message non lupar elephant » 16/06/10, 20:47

pb a raison: d'où vient le problème ? C'est comme dans les ménages: si on emprunte au dela de sa capacité de remboursement, bonjour les dégats.

L'important est de savoir pourquoi on emprunte. Quand tu empruntes pour ta maison, avec une capacité de remboursement de ..600 euros par mois, tu sais ce que tu fais, et ta banque aussi...

Par contre, les états....
0 x
éléphant: suprême éconologue honoraire..... pcq je suis trop frileux, pas assez riche et trop paresseux pour économiser vraiment le CO2 ! http://www.caroloo.be
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 45126
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 161
Contact :

Message non lupar Christophe » 16/06/10, 21:14

elephant les états s'en branlent car leur garanties c'est notre travail...et nos impôts!

pb2488 a écrit :
Christophe a écrit : Les dettes publiques n'étaient pas soumis aux intérêts avant 1974...
???source?


:shock:
:shock:
:shock:

Quand je mets un lien sur du texte en gras, c'est, peut être, pour cliquer dessus non?

Allez jte le remet parce que tu fais exprès: http://www.econologie.com/forums/article-10 ... t6156.html

Article 104 de Maastrich...

pb2488 a écrit :Je ne comprends vraiment pas cette idée comme quoi la dette serait une arnaque dû aux intérêts?????


Parce qu'avant cela, les dettes d'Etats étaient à taux zero aux banques centrales...

pb2488 a écrit :Ce graphique ("dette avec et sans intérêt") a-t-il du sens?
Une dette peut-elle exister sans intérêt????


T'as re décidé te faire ton troll ou quoi? :evil:

Exemple: PTZ ca te dis rien? Ca veut dire Prèt à Taux Zero...ca veut dire quoi d'après toi?
Dernière édition par Christophe le 16/06/10, 21:23, édité 1 fois.
0 x
Avatar de l’utilisateur
sen-no-sen
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4864
Inscription : 11/06/09, 13:08
Localisation : Haut Beaujolais.
x 81

Message non lupar sen-no-sen » 16/06/10, 21:22

L'idée de prêt à taux zéro revient avec le crédit Islamique (qui interdit l'usure)...mais ça reste malheureusement limité.
Les états empruntent à des taux élevées alors que normalement se sont les banques centrales qui devraient prêtées...sans intérêts, mais ça ne fait pas l'affaire des marché financiers.
La dette sur les nations est le moyen le plus efficace pour asservir un pays et pour voter des lois scélérates!
0 x
"Le Génie consiste parfois à savoir quand s'arrêter" Charles De Gaulle.
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 45126
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 161
Contact :

Message non lupar Christophe » 16/06/10, 21:26

sen-no-sen a écrit :Les états empruntent à des taux élevées alors que normalement se sont les banques centrales qui devraient prêtées...sans intérêts, mais ça ne fait pas l'affaire des marché financiers.
La dette sur les nations est le moyen le plus efficace pour asservir un pays et pour voter des lois scélérates!


Ah enfin un qui a compris ce que j'essaye de dire...(et suis pas le seul...)...

Elles prétaient sans intérêt...jusqu'à un moment où une loi européenne lobbyiste a fait tout pour favoriser les intérêts des financiers.
0 x
Suggestions d'autres pages pour vous: (si rien ne s'affiche, désactivez votre Adblock...)


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Société et philosophie »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité