Sciences et technologiesOù nous mènerait une énergie inépuisable ? Débat

Débats scientifiques généraux. Présentations de nouvelles technologies (hors directement liées aux énergies renouvelables ou biocarburants ou autres thématiques développées dans les autres sous forums).
Avatar de l’utilisateur
sen-no-sen
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4781
Inscription : 11/06/09, 13:08
Localisation : Haut Beaujolais.
x 59

Message non lupar sen-no-sen » 22/05/10, 16:17

Kistinie à écrit:

Et toutes ces approches sont disjointes et sans rapport ?
Étonnant !
Pour ne pas dire, illogique, capitaine ;-)


Eh bien...oui, elles sont sans rapports...

Les infinis mathématique ne s'applique pas dans la "réalité".

Un bel exemple est le "paradoxe de l'archer":

Un archer se tiens à 20 mètres de sa cible et décoche une flèche, tout le monde est d'accord pour dire que la flèche avant de parcourir les 20 Mètres devras en faire déjà 10 pour atteindre sa cible, mais avant d'en faire 10 elle devras en faire 5, puis la moitié...etc...à l'infini.
Ainsi la flèche n'arrivera jamais à sa cible...en théorie, pourtant en pratique il ne faut que quelques centièmes de seconde.

Pour les infinis géométrique, le concept d'infini est tout à fait relatif, en effet même si un satellite peut tourner en théorie un nombre de fois illimité autour de la Terre,la distance parcouru n'en reste pas moins tout à fait mesurable, de plus la matière ayant elle même un début et donc une fin, cette dernière finiras par disparaitre, et donc le satellite ne pourras tourner autour de sa planète qu'un nombre de fois limité.

Donc en résumé donne moi un chiffre aussi grand que la galaxie, mais ne me parle pas d'Infini.

De plus maîtrise d'une énergie illimité=responsabilité illimité...
0 x




"Le Génie consiste parfois à savoir quand s'arrêter" Charles De Gaulle.
kistinie
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 337
Inscription : 16/11/09, 09:18

Message non lupar kistinie » 22/05/10, 19:41

sen-no-sen a écrit :
- Les infinis mathématique ne s'applique pas dans la "réalité".


- Donc en résumé donne moi un chiffre aussi grand que la galaxie, mais ne me parle pas d'Infini.

- De plus maîtrise d'une énergie illimité=responsabilité illimité...



Dans l'ordre.

- La nature est composée de suites mathématiques infinie de nombre entiers, comme par exemple la suite de Fibonacci (infinie) et le nautile.


- Infini, appliqué à la réalité, veut dire, "ad libitum", soit a volonté. Donc effectivement, au "piss contest" de l'infini le plus vrai, les maths conceptuelles gagnent, car nautile n'est pas infini...


- Energie illimité = Energie du point zéro

= Point de conscience collectif universel
= Pouvoir illimité.
= Contrôle illimité


CAR l'énergie illimitée repose sur le point zéro, et le point zéro est collectif, lié à la conscience collective. Donc soit certain que JAMAIS, tu n'y auras accès pour te comporter comme un goret irresponsable.

Par exemple...
Qui a pris le temps de réfléchir au pourquoi cela tourne depuis 20 ans à Linden ?

http://www.wanttoknow.info/methernitatestatika


L'énergie illimité sera, positive, maitrisée, pour TOUS et respectueuse de chacun, ou ne sera pas.

Et inutile de me parler de ceci ou cela à propos de Methernita, je n'en fait pas parti, et seul leur travail sur-unitaire et méditatif, capte mon attention.

KEPPE à une démarche spirituelle, comparable.




Enfin, pour ceux qui découvrent la ZPE, pour la première fois, ce film explique simplement, cette question du lien ZPE-conscience.

http://www.youtube.com/user/selfonlypat ... LNtbl2Spmk
0 x
----------------------------------------------

Penser global ... Agir local
et
Fais le bien, qu'on soit pas emmerdée !

-----------------------------------------------
Ptilu
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 196
Inscription : 15/01/10, 14:23

Message non lupar Ptilu » 23/05/10, 16:56

L'energie de point zero est quantifiable, donc n'est pas illimitée :

10^113 J/m3 de vide

C'est colossal, mais finis ;)

Sinon je crois qu'on est carrement HS, car le sujet est plus sociologique que méthaphysique ni technique :

Ou nous menerais une énergie illimitée, autrement dit, qu'arriverais il à la société si on trouvais une ressource quasi-illimitée. C'est peut être l'energie du vide ou la fusion...

A vrai dire je pense qu'on a déja connu une telle situation : le pétrole était considéré à son age d'or comme une énergie illimitée (30 glorieuses, achevée par les crises pétrolières). Et donc quelle était la situation le monde à cette période :

-relative stabilitée militaire, en effet les cause de conflit était uniquement politiques, et donc on n'as pas connus de guerre totale, même si elle était préparé par les différent partis. Quand aux autres conflits ils étaient surtout dues aux migration de la puissance (l'europe à perdus sont leadership avec la seconde guerre mondiale, et perdais une à une ses colonies), et la guerre froide n'avais de cesse d'amplifier ses conflits (nombreux mais limités)

-croissance économique accélérée pour les pays développés porté par une conssomation exarcebée et un libéralisme triomphant. D'où une perte d'influence des états sur le capital (à l'ouest comme à l'est), et des dégats sur l'environnement qui ne vont pas choquer énormément.

Maintenant reguardons se qui à changé dans la conscience collective depuis :

-On a pris consciences des limites du modèle capitaliste (crise économique à répétition, dégats environnementaux). Mais reste à savoir si ces considérations resteraient lors de la reprise globale de production apporté par l'arrivée de notre hypothétique énergie illimitée
0 x
kistinie
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 337
Inscription : 16/11/09, 09:18

Message non lupar kistinie » 23/05/10, 19:42

Ptilu a écrit :L'energie de point zero est quantifiable, donc n'est pas illimitée :

10^113 J/m3 de vide

C'est colossal, mais finis ;)



Le vide n'est pas une part de gâteau (sec ?) que l'on mange comme une matière première. Une densité est une chose, la finitude une autre...Une infinité est possible, avec une densité finie, si elle demeure constante lorsque l'on puise dedans.


Ptilu a écrit :Sinon je crois qu'on est carrement HS, car le sujet est plus sociologique que méthaphysique ni technique :


Le sujet est technique, physique, et sociologique. Vouloir l'aborder autrement que dans son ensemble est faire le choix de ne pas vouloir comprendre et la certitude d'en oublier la moitié.

A ce jour, toutes les techniques porteuses d'avenir reposent sur le comportement atypique, quantique de la matière, via le plasma, la MHD, la fusion froide, la thermoacoustique...
Or, et ce quand bien même le "main stream" hurle à l'imposture odieuse, au retour de l'obscurantisme, de plus en plus de chercheurs évoquent l'existence de liens entre ces phénomènes atypiques, et la conscience.

Parler d'énergie "ad libitum", illimitée, revient à parler technique et conscience, ensemble si l'on parle du point zéro comme source, si la source est la géothermie, beaucoup moins, voir pas du tout. En parler séparément, revient à parler exclusivement d'énergie entropique, issue de la matière, donc non "ad libitum", du vide

Énergie illimitée est un sujet technique et sociologique puisque en fonction de la technique retenue, l'impact sociologique sera différent.
0 x
----------------------------------------------



Penser global ... Agir local

et

Fais le bien, qu'on soit pas emmerdée !



-----------------------------------------------
Ptilu
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 196
Inscription : 15/01/10, 14:23

Message non lupar Ptilu » 24/05/10, 01:07

Tu sais ce que je pense de tes idées... Mais ce n'est tout simplement pas l'endroit pour en parler. Il y a quantité de sujet qui discutent sur la possibilité de l'énergie de point zéro, tu le sais car tu y a participé. Donc si tu veux causer de ça vas y, mais s'il te plais ne coule pas se fil alors qu'il concerne pas le moyen mais les conséquence d'une telle énergie.
0 x


dedeleco
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9211
Inscription : 16/01/10, 01:19
x 3
Contact :

Message non lupar dedeleco » 24/05/10, 15:30

Comme monsieur Jourdain qui fait de la prose sans le savoir, on utilise l'énergie du vide sans la savoir, avec l'interaction de Casimir (changement de l'énergie du vide en bougeant deux métaux ou corps) qui n'est que l'interaction de Van de Waals entre deux molécules et qui est la cause du comportement de tous les corps et matériaux comme l'eau, l'alcool, l'huile, etc.. avec les transitions solide, liquide, gaz et dilatation.

On vit avec l'énergie du vide (énergie électromagnétique du vide) et ses variations, sans le savoir.
Elle n'a rien d'une énergie inépuisable mais ordinaire et finie suivant le principe de Carnot.

On vit aussi avec l'énergie du vide qui entraîne l'expansion de l'univers et même son accélération !!!!

Chaque fois qu'une voiture accélère avec sa masse d'inertie, on utilise le champ associé avec le boson de Higgs, qui un peu comme un supraconducteur qui expulse un champ magnétique par des courants perpétuels, crée une force d'inertie avec la masse.
Sans ce champ, la matière n'aurait pas de masse et comme la lumière nous irions à la vitesse de la lumière.

Mais, comme les shadocs, on peut essayer ou espèrer pomper cette énergie du vide, qui n'existe qu'avec beaucoup de fatigue!!!
0 x
kistinie
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 337
Inscription : 16/11/09, 09:18

Message non lupar kistinie » 24/05/10, 15:41

dedeleco a écrit :Comme monsieur Jourdain qui fait de la prose sans le savoir, on utilise l'énergie du vide sans la savoir, avec l'interaction de Casimir (changement de l'énergie du vide en bougeant deux métaux ou corps) qui n'est que l'interaction de Van de Waals entre deux molécules et qui est la cause du comportement de tous les corps et matériaux comme l'eau, l'alcool, l'huile, etc.. avec les transitions solide, liquide, gaz et dilatation.

On vit avec l'énergie du vide (énergie électromagnétique du vide) et ses variations, sans le savoir.
Elle n'a rien d'une énergie inépuisable mais ordinaire et finie suivant le principe de Carnot.

On vit aussi avec l'énergie du vide qui entraîne l'expansion de l'univers et même son accélération !!!!

Chaque fois qu'une voiture accélère avec sa masse d'inertie, on utilise le champ associé avec le boson de Higgs, qui un peu comme un supraconducteur qui expulse un champ magnétique par des courants perpétuels, crée une force d'inertie avec la masse.
Sans ce champ, la matière n'aurait pas de masse et comme la lumière nous irions à la vitesse de la lumière.

Mais, comme les shadocs, on peut essayer ou espèrer pomper cette énergie du vide, qui n'existe qu'avec beaucoup de fatigue!!!


En attendant, les résultats sont là.

La théorie:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Exp%C3%A9r ... son-Morley

La réalité:
http://www.youtube.com/watch?v=7T0d7o8X2-E


Donc, les shadocs qui nous pompent notre énergie, et, l'air, de rien, ne sont visiblement pas ceux que l'on croit ;-))

Je vous laisse apprécier la simplicité de l'expérience.

Je vous laisse aussi apprécier le manque de chance hallucinant qui fut nécessaire, pour que le "main stream science" soit passé à coté du résultat depuis 100 ans, en particulier lors de la réitération de cette expérience dans l'espace.


Enfin a propos de Boson le clown de Higgs, ce n'est qu'une hypothèse, non vérifiée, une pure spéculation pour rafistoler une théorie qui comporte des trous.

En particulier, dans le modèle standard, qui gonfle le ballon à confetti collé dessus ?
Ce sont les poumons de qui, qui expulsent l'énergie?
Du clown triste qui est en coulisse ?
Et elle vient d'où cette énergie ?

;-)
Dernière édition par kistinie le 24/05/10, 16:17, édité 1 fois.
0 x
----------------------------------------------



Penser global ... Agir local

et

Fais le bien, qu'on soit pas emmerdée !



-----------------------------------------------
dedeleco
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9211
Inscription : 16/01/10, 01:19
x 3
Contact :

Message non lupar dedeleco » 24/05/10, 16:15

Les GPS vérifient la vitesse de la lumière max et la relativité sans arrêt en nous indiquant nos coordonnées, qui sont fausses sans la relativité !!!
La vitesse de la lumière et l'énergie du vide (quantique) sont assez distinctes.

Un très grand nombre d'expériences variées vérifient l'impossibilité de dépasser la vitesse de la lumière sans même le chercher et, aussi, le changement de vitesse des horloges avec la vitesse apparente !!

Vu, tout ce qu'on trouve sur internet, il est nécessaire de refaire chez soi la même expérience, et de pomper comme les shadocks, pour cela.
0 x
kistinie
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 337
Inscription : 16/11/09, 09:18

Message non lupar kistinie » 24/05/10, 16:29

Je vais bien, tout va bien.
Je vais bien, tout va bien.
Je vais bien, tout va bien.
Je vais bien, tout va bien.
...


L'énergie illimité n'est pas au programme, c'est bien noté. Je trouve juste fort pervers d'en ouvrir le débat. C'est un peu, comme parler d'obésité une année de sécheresse en Somalie.

Même lorsque un pilier comme Morley tombe, rien n'est remis en cause. Idem avec les ondes scalaires de Tesla, Konstantin ou la lumière à amplification de gain.

A l'image du reste de la société, ce n'est plus un dialogue.

Dédeleco, je vois que tout est maitrisé, sous contrôle, bien verrouillé, à l'aide de théories fumeuses, dogmatiques, qui se foutent des faits, et ne servent plus qu'a impressionner le béotien, histoire de lui rappeler, que la messe est dite, qu'il doit rester à sa place, et qu'il faudra bien qu'il s'en contente.

Je vais donc vous laisser chercher vos bosons à coup de milliard. de puits de 2000 mètres, de LHC de 17Km de diamètre et de symposiums à Las Végas.

Et, comme disait l'autre, écrivez à l'arc, et envoyez des sioux...Pleins !

Bien le bonjour !



PS:
Pour les naïfs sidéraux :

Complément sur les ondes scalaires, qui n'existent pas
http://www.k-meyl.de/go/60_Primaerliter ... -Waves.pdf
http://www.meyl.eu/go/index.php?dir=10_ ... sublevel=0
http://www.16pi2.com/joomla/index.php?o ... Itemid=105
0 x
----------------------------------------------



Penser global ... Agir local

et

Fais le bien, qu'on soit pas emmerdée !



-----------------------------------------------
dedeleco
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9211
Inscription : 16/01/10, 01:19
x 3
Contact :

Message non lupar dedeleco » 25/05/10, 01:49

Impossible de savoir clairement et de reproduire et tester à fond ce mouvement perpétuel bizarre et complexe !
This machine was constructed about 15 years ago in a commune near Bern Switzerland named Methernita and could have the answers to our energy needs.

Unfortunately the members of the community have expressed a desire to keep the details of the device from the general public due their belief it could be used by miltary authorities to harm humanity.

Whilst visitors have been welcome, most have been disappointed by the fact that the community no longer demonstrates the device to the public.

What little is known is presented here.

http://www.wanttoknow.info/methernitatestatika

Les shadoks pompent le mouvement perpétuel à perpétuité avec une énergie inépuisable !!!

Image

http://www.youtube.com/user/selfonlypat ... LNtbl2Spmk


En attendant, les résultats sont là.

La théorie:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Exp%C3%A9r ... son-Morley

La réalité:
http://www.youtube.com/watch?v=7T0d7o8X2-E


Donc, les shadocs qui nous pompent notre énergie, et, l'air, de rien, ne sont visiblement pas ceux que l'on croit ;-))

Je vous laisse apprécier la simplicité de l'expérience.

Pour les naïfs sidéraux :

Complément sur les ondes scalaires, qui n'existent pas
http://www.k-meyl.de/go/60_Primaerliter ... -Waves.pdf
http://www.meyl.eu/go/index.php?dir=10_ ... sublevel=0
http://www.16pi2.com/joomla/index.php?o ... Itemid=105

Changer de dimension est juste, changer d'échelle.

En tout cas, c'est ce que démontre la physique classique de l'atome:

http://www.theresonanceproject.org/pdf/ ... ton_a4.pdf

Et du spin :
http://www.theresonanceproject.org/pdf/ ... f_spin.pdf

A noter que cette théorie, vient de recevoir les félicitations de l'université de mathématique de Liège, et visiblement, ce n'est pas une plaisanterie de nos cousins du nord.

Et la résultante de tout cela est que l'énergie du vide, de la compression magnétique du trou noir, est disponible, illimitée, dans chaque dimension, et donc à toutes les échelles, y compris dans la notre, celle que nous appelons, macroscopique.
C’est le paradoxe d’olbers.

Image
0 x
Suggestions d'autres pages pour vous: (si rien ne s'affiche, désactivez votre Adblock...)


Revenir vers « Sciences et technologies »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité