Sciences et technologiesOù nous mènerait une énergie inépuisable ? Débat

Débats scientifiques généraux. Présentations de nouvelles technologies (hors directement liées aux énergies renouvelables ou biocarburants ou autres thématiques développées dans les autres sous forums).
Targol
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1897
Inscription : 04/05/06, 16:49
Localisation : Région bordelaise
Contact :

Message non lupar Targol » 02/06/06, 09:49

Rebonjour,

En relisant ce fil, je me suis fait la réflexion suivante : en fait, ce n'est pas du tout de la SF, l'énergie libre et gratuite, elle existe déjà. Elle est même à la source de toute vie sur terre : c'est le soleil. 8)
Il est quand même à la base de toutes les énergies de biomasse, du solaire (évidemment) et même, de façon indirecte, de l'hydroéléctricité et de l'éolien.

Et c'est là qu'intervient le hic : il y a une grosse nuance entre l'énergie à l'état brute (qui est gratuite et innepuisable - du moins pour encore quelques milliard d'années) et l'énergie exploitable pour les activités humaines "évoluées" qui, elle, passe systématiquement par le système marchand.

Si on pousse plus loin la reflexion à ce sujet, on se rend compte que c'est la "technisation" (excusez le néologisme) de nos sociétés qui a remplacé le besoin à l'énergie brute (pour faire pousser les plantes nécessaires, amorcer le cycle de l'eau et réchauffer nos carcasses) par un besoin d'énergie "rafinée" notament sous la forme d'électricité.

Ce paradoxe étant poussé à son comble par l''Iter" (futur réacteur à fusion implanté à Cadarache) qui à pour but de créer dans un réacteur un "micro soleil" afin d'en tirer de l'énergie électrique alors que les investissements pour capter l'énergie du vrai soleil sont, elles, ridicules :frown:
0 x




"Celui qui croit qu'une croissance exponentielle peut continuer indéfiniment dans un monde fini est un fou, ou un économiste." K.E.Boulding
Philippe Schutt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1504
Inscription : 25/12/05, 18:03
Localisation : alsace
x 6
Contact :

Message non lupar Philippe Schutt » 02/06/06, 10:11

C'est une grandement question de concentration et de mobilité. L'énergie consommée, en particulier en hiver, est énorme alors que le soleil ne donne pas grand chose. Et les voitures, grosse consommation, mobilité, faible encombrement. Tout pour plaire, quoi !
Les hydrocarbures sont une façon super efficace et sûre de concentrer de l'énergie ! A ce jour, on n'a rien trouvé de mieux en dehors du nucléaire.
En plus, la nature avait fait l'essentiel du boulot, c'était trop beau.
0 x
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 45119
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 160
Contact :

Re: Où nous menerait une energie inepuisable ?

Message non lupar Christophe » 02/06/06, 11:16

Bucheron a écrit :Je pense que le conditionnel n'est pas de mise... :roll:

Une énergie libre et gratuite signifie, sans une énorme prise de conscience, la fin de toutes les matières "épuisables"...


Exactement l'homme en veut toujours plus ( sale bete !! )...surtout que, comme le dit trés bien A.Clarck sur la petite vidéo : tout forme d'énergie finit tot ou tard par se transformer en chaleur...C'est inévitable !

Donc une telle technologie utilisé massivement ( en plus de l'héritage de l'effet de serre )risquerait de transformer la Terre en Venus...

Un comportement citoyen, une modification de nos habitudes et un arret du gachis des ressources et/ou son remplacement ( rapide !) par des énergies renouvelables est bien et bien la meilleure ( la seule ?) alternative !

Il faut simplement etre prét à payer l'énergie "un peu" plus chere ! Ne pas vouloir une electricité propre au prix du nucléaire ( le voeux de tous les ecolos....faudrait qu'ils arretent de rever des fois ...! ).

Qu'importe puisqu'il sera tout naturel de consommer moins d'ici quelques années....donc prix multiplié par 4 et conso divisé par 4...
0 x
Targol
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1897
Inscription : 04/05/06, 16:49
Localisation : Région bordelaise
Contact :

Re: Où nous menerait une energie inepuisable ?

Message non lupar Targol » 02/06/06, 11:28

Econologie a écrit :Il faut simplement etre prét à payer l'énergie "un peu" plus chere ! Ne pas vouloir une electricité propre au prix du nucléaire ( le voeux de tous les ecolos....faudrait qu'ils arretent de rever des fois ...! ).


Tout d'abord, Christophe, sans bien te connaître mais lisant régulièrement ce forum depuis quelques semaines, je vais peut-être te faire de la peine mais, les écolos, je crois que tu en fais (peut-être à ton insu :cheesy: ) partie....

Ensuite, moi, qui suis en mon âme et conscience écologique, je suis prêt à payer plus cher de l'énergie propre; voire à investir sur le long terme en organisant mon autonomie energétique même pour beaucoup plus cher que les tarifs EDF.

Il ne faut pas confondre "écolo" et "Vert" (au sens du parti politique). Les verts sont sans doute représentatifs d'une partie de la population écologiste, mais pas de son intégralité.
0 x
"Celui qui croit qu'une croissance exponentielle peut continuer indéfiniment dans un monde fini est un fou, ou un économiste." K.E.Boulding
Avatar de l’utilisateur
lau
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 814
Inscription : 19/11/05, 01:13
Localisation : vaucluse

Message non lupar lau » 02/06/06, 11:46

christophe est un écologue avant tout. L'écologiste est un militant politique qui est mal vu des chasseurs, de beaucoup de paysans (problème de com) et des moto-crossman :lol:
0 x
Le nombre de molécules contenues dans une goutte d'eau est égal au nombre de goutte d'eau que contient la mer noire!


Targol
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1897
Inscription : 04/05/06, 16:49
Localisation : Région bordelaise
Contact :

Message non lupar Targol » 02/06/06, 12:01

Oui, c'est vrai que, selon la définition que l'on donne au terme "écologiste", on peut ou pas se sentir concerné.

Moi je lui donne le sens de quelqu'un qui réfléchit aux conséquences de ses actes sur l'écosystème et tente par tous les moyens de diminuer son empreinte énergétique.

Ce qui donne comme définition d'econologiste : "Quelqu'un qui réfléchit aux conséquences de ses actes sur l'écosystème et tente par tous les moyens de diminuer son empreinte énergétique et qui, en plus, en profite pour faire des économies en trouvant des moyens moins chers que les moyens standard poluants"

j'ai bon ?????

PS : Lau, y'a pas que les moto-crossmen, y'a aussi les quad-men, les 4x4-men et, en général, tous ceux qui considèrent qu'aller défoncer/polluer des petits chemins avec des engins motorisés est un loisir.

D'ailleurs, pour pousser la reflexion sur ce sujet, je dirais que l'écolo qui se considère comme intégré à l'écosystème essaye d'agir en harmonie avec lui par opposition au "defonceur/pollueur-man" qui se sent supérieur et à ce titre s'autorise à tout tant que son plaisir est là.

M'enfin, bon, on s'éloigne de plus en plus du sujet là...
0 x
"Celui qui croit qu'une croissance exponentielle peut continuer indéfiniment dans un monde fini est un fou, ou un économiste." K.E.Boulding
Avatar de l’utilisateur
Bucheron
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4731
Inscription : 07/11/05, 10:45
Localisation : En montagne... (Trièves)

Message non lupar Bucheron » 02/06/06, 13:54

Le seul gros avantage que je verrais à une énergie pas chère et pas polluante serait de pouvoir pousser très loin les procédés de recyclage qui nous paraissent terriblement couteux aujourd'hui...
0 x
Avatar de l’utilisateur
geotrouvetout
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 108
Inscription : 18/09/05, 21:10
Localisation : 76

Message non lupar geotrouvetout » 02/06/06, 15:47

Targol a écrit :PS : Lau, y'a pas que les moto-crossmen, y'a aussi les quad-men, les 4x4-men et, en général, tous ceux qui considèrent qu'aller défoncer/polluer des petits chemins avec des engins motorisés est un loisir.


C'est tout le contraire, ils utilisent et entretiennent le milieu naturel contrairement a l'urbanisation, le defrichement pour les routes et autoroutes et la soit disant culture (a outrance, subventionnee et polluante).

Ce n'est qu'un point de vue !!!

GEO :idea: .
0 x
Targol
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1897
Inscription : 04/05/06, 16:49
Localisation : Région bordelaise
Contact :

Message non lupar Targol » 02/06/06, 16:02

geotrouvetout a écrit :C'est tout le contraire, ils utilisent et entretiennent le milieu naturel contrairement a l'urbanisation, le defrichement pour les routes et autoroutes et la soit disant culture (a outrance, subventionnee et polluante).

Ce n'est qu'un point de vue !!!

GEO :idea: .


Salut GEO.

Autant je suis d'accord avec la 2ème partie de ta réponse (ce qui suit le mot "contrairement"), autant, je n'arrive pas à comprendre la première partie.
Je suis, certes, d'accord sur le le fait qu'ils "utilisent" mais en quoi le fait de défoncer et creuser des ornières dans des petits chemins de forêt entretient le milieu naturel ?

J'ai une fôret derriere chez moi dans laquelle je vais parfois me balader avec mes gamins (dont la dernière en poussette) et on passe parfois à la limite de l'accident à cause de "motorisés" qui passent à fond la caisse dans des petits chemins où on a du mal à se mettre de coté avec une poussette.
Je ne te parle pas des ornières ou des pousses d'arbres ou des branches cassées... D'autre part, si je n'en ai jamais vu un venir nettoyer la forêt de ses détritus, j'en ai déjà vu ballancer leurs cannettes par la fenêtre dans la forêt. :evil:

Alors, soit tu as la chance d'avoir vers chez toi des gens qui savent allier amour du sport mécanique et un minimum de conscience écologique (ca continue à polluer quand même plus que la marche à pied ou le VTT), soit j'ai pas compris ta phrase.... :?:
0 x
"Celui qui croit qu'une croissance exponentielle peut continuer indéfiniment dans un monde fini est un fou, ou un économiste." K.E.Boulding
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 45119
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 160
Contact :

Message non lupar Christophe » 02/06/06, 17:17

Targol a écrit :j'ai bon ?????


Sur cette remarque oui mais pas sur l'autre : je suis pas "ecolo"...et pour tout dire, je suis meme motard...( mais que sur route...)

Bucheron a écrit :Le seul gros avantage que je verrais à une énergie pas chère et pas polluante serait de pouvoir pousser très loin les procédés de recyclage qui nous paraissent terriblement couteux aujourd'hui...


J'en vois au moins 2 autres : le fait de pouvoir "reverdir et exploiter" certain desert et de fournir à l'humanité entiere de l'eau potable et alimentation "correcte" grâce à la désalinisation et au pompage moins cher...ainsi que des application justement "anti effet de Serre" qu'on ne pourrait pas imaginer à l'heure actuelle...
Dernière édition par Christophe le 02/06/06, 17:40, édité 1 fois.
0 x
Suggestions d'autres pages pour vous: (si rien ne s'affiche, désactivez votre Adblock...)


Revenir vers « Sciences et technologies »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité