Santé et prévention. Pollutions, causes et effets des risques environnementauxHoméopathie: Efficacité remise en cause aux États-Unis

Comment rester en bonne santé et prévenir les risques et ses conséquences sur votre santé et la santé publique. Maladies professionnelles, risques industriels (amiante, pollutions de l'air, les ondes électromagnétiques...), risques de société (stress au travail, surconsommation de médicaments...) et individuels (tabac, alcool...).
pedrodelavega
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 369
Inscription : 09/03/13, 21:02
x 3

Homéopathie: Efficacité remise en cause aux États-Unis

Message non lupar pedrodelavega » 05/12/16, 19:12

Homéopathie: Efficacité remise en cause aux États-Unis
La Federal Trade Commission, l’organe gouvernemental chargé de la protection des consommateurs aux États-Unis, va imposer aux fabricants de mentionner que leurs produits homéopathiques n'ont pas d'efficacité prouvée
https://www.quechoisir.org/actualite-ho ... is-n23339/


Homéopathie : les États-Unis font la chasse aux publicités mensongères
L'homéopathie, pas plus efficace que le sucre...
http://www.sciencesetavenir.fr/sante/et ... vee_108503


Aïe, c'est pas le moment de prendre des actions chez Boiron....
0 x




dirk pitt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1985
Inscription : 10/01/08, 14:16
Localisation : isere
x 14

Re: Homéopathie: Efficacité remise en cause aux États-Unis

Message non lupar dirk pitt » 05/12/16, 19:54

a tous ceux qui disent que l’homéopathie, ça ne fonctionne que par effet placebo, je voudrai juste rappeler qu'il existe de l'homeopathie pour la médecine vétérinaire et que ça marche aussi...
0 x
Image
cliquez ma signature
phil53
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 643
Inscription : 25/04/08, 10:26
x 18

Re: Homéopathie: Efficacité remise en cause aux États-Unis

Message non lupar phil53 » 05/12/16, 20:43

dirk pitt a écrit :a tous ceux qui disent que l’homéopathie, ça ne fonctionne que par effet placebo, je voudrai juste rappeler qu'il existe de l'homeopathie pour la médecine vétérinaire et que ça marche aussi...

Chacun ses convictions, les tiennes sont respectables mais ce ne sont pas les miennes.
Pour moi l'homéopathie 'est surtout de gros revenus pour les laboratoires, comme les autres médicaments surement mais cela n'est aps une preuve d'efficacité non plus.
0 x
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4711
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 30

Re: Homéopathie: Efficacité remise en cause aux États-Unis

Message non lupar janic » 06/12/16, 08:43

et c'est reparti pour un tour! Le sujet a déjà été vu et revu et dont il ressort que:
a)l'effet placebo est similaire en allopathie et en homéopathie, or l'allopathie n'est pas remise en question pour autant: pourquoi?
b) l'homéopathie et l'allopathie sont des médecines en opposition sur le principe même de dosage, donc non comparables dans ses prescriptions. D’où l’incompétence des commissions qui ignorent, la plupart du temps, ce distinguo.
c) l'homéopathie, en cas de non efficacité, n'est pas toxique et donc non dommageable pour le vivant, ce qui n'est pas le cas de l'allopathie dont la toxicité est largement reconnue par le corps médical : avantages vs inconvénients. Donc, à inefficacité de part et d’autre, l’homéopathie est, et ce n’est pas son moindre avantage, sans danger pour la vie.
d) l’allopathie est orientée vers la maladie, l’homéopathie est orienté vers le malade, (médecine holistique) et donc bien plus fidèle au serment d’Hippocrate : primum non nocere !
e) etc… relire tout le sujet sur l’homéopathie pour ne pas faire doublon ! :roll:
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
« Absence de preuve n'est pas preuve d'absence » Exnihiloest
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 8499
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 722

Re: Homéopathie: Efficacité remise en cause aux États-Unis

Message non lupar Did67 » 06/12/16, 18:04

Selon la revue "Trends in Molecular Medecine", nous ne serions pas... égaux devant l'effet placebo !

A été découvert une chose étonnante : l'administration d'une substance peut contrer l'effet placebo !!!

Je résume : la prise de naxolone, qui agit en inhibant les récepteurs aux opioïdes dans le cerveau, interrompt le soulagement de la douleur chez un sujet qui reçoit... un placebo ! L'administration du placebo agit sur le cerveau au niveau des récepteurs impliqués dans la douleur. Son action (celle du placebo) équivaut à l'administration de 6 à 8 mg de morphine ! [cité dans Sciences et Avenir, mai 2016, lu chez mon dentiste aujourd'hui !]

Cela explique peut-être le fait que certains y croient, et d'autres pas ?????
0 x


pedrodelavega
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 369
Inscription : 09/03/13, 21:02
x 3

Re: Homéopathie: Efficacité remise en cause aux États-Unis

Message non lupar pedrodelavega » 06/12/16, 19:10

janic a écrit :et c'est reparti pour un tour! Le sujet a déjà été vu et revu et dont il ressort que:
a)l'effet placebo est similaire en allopathie et en homéopathie, or l'allopathie n'est pas remise en question pour autant: pourquoi?
Parce qu'au delà du simple effet placebo, les médicaments non-homéopathiques ont un effet propre mesuré, condition sine qua non à leur mise sur le marché.
0 x
pedrodelavega
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 369
Inscription : 09/03/13, 21:02
x 3

Re: Homéopathie: Efficacité remise en cause aux États-Unis

Message non lupar pedrodelavega » 06/12/16, 19:21

Did67 a écrit :Selon la revue "Trends in Molecular Medecine", nous ne serions pas... égaux devant l'effet placebo !

A été découvert une chose étonnante : l'administration d'une substance peut contrer l'effet placebo !!!

Je résume : la prise de naxolone, qui agit en inhibant les récepteurs aux opioïdes dans le cerveau, interrompt le soulagement de la douleur chez un sujet qui reçoit... un placebo ! L'administration du placebo agit sur le cerveau au niveau des récepteurs impliqués dans la douleur. Son action (celle du placebo) équivaut à l'administration de 6 à 8 mg de morphine ! [cité dans Sciences et Avenir, mai 2016, lu chez mon dentiste aujourd'hui !]

Cela explique peut-être le fait que certains y croient, et d'autres pas ?????


Oui, l'effet placebo explique très bien le fait que ça marche sur certains et pas sur d'autres.
0 x
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4711
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 30

Re: Homéopathie: Efficacité remise en cause aux États-Unis

Message non lupar janic » 06/12/16, 20:21

janic a écrit :et c'est reparti pour un tour! Le sujet a déjà été vu et revu et dont il ressort que:
a)l'effet placebo est similaire en allopathie et en homéopathie, or l'allopathie n'est pas remise en question pour autant: pourquoi?

Parce qu'au delà du simple effet placebo, les médicaments non-homéopathiques ont un effet propre mesuré, condition sine qua non à leur mise sur le marché.

C’est, en partie seulement, exact car cette mesure est essentiellement une mesure de toxicité. C’est comme mesurer l’impact d’un coup de marteau sur le doigt et ensuite administrer un anti douleur. L’apparence devient qu’un coup de marteau accompagné d’un antidouleur permettra de mesurer l’efficacité de l’antidouleur, pas de l’innocuité des composants toxiques de l’antidouleur indépendamment des effets biologiques du coup lui même.
Pour rappel, pour ceux qui l’ignoreraient encore, un médicament est supposé être efficace, et donc obtenir son AMM, lorsque les avantages du produit dépassent, aussi peu que ce soit, les inconvénients théoriquement mentionnés dans les effets secondaires qu’il faudra, soigner aussi, avec d’autres médocs avec leurs propres effets secondaires ; et l’on voit ces vieux avaler quelques dizaines de pilules s’auto annulant (théoriquement) ou s’aggravant dans une ignorance quasi-totale des effets synergiques négatifs possibles.
Donc l’homéopathie (qui peut être inefficace, elle aussi, lorsqu’elle ne correspond pas aux signes qu’indiquent les malades) a, au moins, l’avantage d’une non toxicité reconnue.
Or l'écologie, entre autres, à pour objectif de réduire la pollution non seulement extérieure (dont les effets deviennent internes par diverses pathologies), mais aussi intérieure de façon directe soit par un environnement plus sain, mais aussi un mode de nourriture et éventuellement de soins, non polluants eux aussi et, pour le moins, l’homéopathie correspond à ce critère majeur.
Ceci dit l'article cité ne dit pas que des âneries, certains points soulevés sont, malheureusement, réels comme les vaccins homéo qui ne sont qu'une illusion qui fait le pendant de la vaccination classique aussi illusoire ou encore la prise de pilules H. façon allopathie ce qui ne correspond absolument pas aux principes homéopathiques, etc... mais ce sont des déviances qui font du tort à ce type de soins, mais pas suffisamment pour dissuader les patients et de plus en plus de soignants de l'utiliser (parmi d'autres modes de soins dits naturels)
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
« Absence de preuve n'est pas preuve d'absence » Exnihiloest
Avatar de l’utilisateur
chatelot16
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6360
Inscription : 11/11/07, 17:33
Localisation : angouleme
x 73
Contact :

Re: Homéopathie: Efficacité remise en cause aux États-Unis

Message non lupar chatelot16 » 06/12/16, 20:36

c'est bien la preuve que l'effet placebo est utile !

si un medicament qui coupe l'effet de la morphine coupe aussi l'effet placebo c'est la preuve que l'effet placebo produit un produit du même type que la morphine , donc que cet effet placebo n'est pas nul

dans mon enfance j'ai été souvent soigné par homeopathie , peut etre même uniquement par homehopathie ... premiere prise d'antibiotique a 18 ans pour une apendicite , ou il a bien fallu passer par la medecine classique et la chirurgie ... je remercie mes parent d'avoir fait ce choix de l'homeopathie ... je pense que c'est en partie grace a ça que j'ai une santé solide et n'ai jamais été un bon client pour la medecine

est ce que l'homeopathie a été efficace ? ou est ce que ça n'a été que du placebo ? je me souvient d'un homeopathe qui etait un grand psychologue , peut etre que ce qu'il disait avait plus d'effet que les pilule ... mais peut importe c'est le resultat qui compte

en france la secu surveille les depense de medicament et si ils continuent a rembourser les pilule homéopathique c'est certainement parce qu'ils constatent que ça fait des economie placebo ou pas
0 x
pedrodelavega
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 369
Inscription : 09/03/13, 21:02
x 3

Re: Homéopathie: Efficacité remise en cause aux États-Unis

Message non lupar pedrodelavega » 06/12/16, 21:31

janic a écrit :
Parce qu'au delà du simple effet placebo, les médicaments non-homéopathiques ont un effet propre mesuré, condition sine qua non à leur mise sur le marché.

C’est, en partie seulement, exact car cette mesure est essentiellement une mesure de toxicité.
Non, les effets thérapeutiques sont mesurés/évalués.

janic a écrit :Ceci dit l'article cité ne dit pas que des âneries, )
Quelles sont les âneries?
0 x
Suggestions d'autres pages pour vous: (si rien ne s'affiche, désactivez votre Adblock...)


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Santé et prévention. Pollutions, causes et effets des risques environnementaux »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Yahoo [Bot] et 1 invité