Santé et prévention. Pollutions, causes et effets des risques environnementauxHoméopathie: efficacité reconnue en Inde

Comment rester en bonne santé et prévenir les risques et ses conséquences sur votre santé et la santé publique. Maladies professionnelles, risques industriels (amiante, pollutions de l'air, les ondes électromagnétiques...), risques de société (stress au travail, surconsommation de médicaments...) et individuels (tabac, alcool...).
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4799
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 32

Homéopathie: efficacité reconnue en Inde

Message non lupar janic » 10/01/17, 19:21

homeopathie: efficacité reconnue en INDE

http://www.ijrh.org/

En gros, un groupe de 60 cas d'enfants autistes a été observé pendant 6 mois avant le début du traitement homéopathique en question: 52 ont vu leurs scores chuter, 5 n'ont pas bougé, 3 se sont améliorés.

Le même groupe après traitement Homéopathique selon les règles de l'art: 88,34% des cas se sont améliorés.

La moyenne d'amélioration des traits autistiques a été de 19,03% avec comme meilleure performance 44% de progrès, 16 cas se situant dans les 30% d'amélioration. Le suivi trimestriel pendant un an a révélé une amélioration continue dans le temps.
Et évalués selon l'échelle d'évaluation de l'autisme infantile (CARS), 60% des enfants du groupe traité par homéopathie sont carrément sortis de la zone "Autiste" après!
Source de soutien: Département de AYUSH (Département de l' Ayurveda, le yoga et la naturopathie, Unani, Siddha et Homéopathie), Ministère de la Santé et de la Famille, Gouvernement de l' Inde , Conflit d'intérêts: Aucun
0 x




« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
« Absence de preuve n'est pas preuve d'absence » Exnihiloest
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4799
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 32

Re: homeopathie: efficacité reconnue en Inde

Message non lupar janic » 10/01/17, 20:58

janic a écrit :Et ce n’est pas sur Big pharma qu’il faut compter pour ce faire étant donné son négationnisme et ses études bidons.

1/ L'homéopathie fait partie de big-pharma.

En général, la désignation « péjorative » de big pharma concerne les industries pharmaceutiques allopathiques
2/ Quelles sont les études bidons?

TOUTES les études faites par des allopathes incompétents en homéopathie. C’est (bid repetita) comme comparer les études d’ingénieurs en aéronautique voulant se faire juges des travaux d’ingénieurs en sous marins : même titre, mais pas même spécialité.
janic a écrit :L’intérêt de celle-ci tient au fait d’un soutien du ministère de la santé et du gouvernement, ce qui doit être une première.
Le soutien d'un gouvernement n'a rien d’exceptionnel:
"NHMRC Statement on Homeopathy and NHMRC Information Paper - Evidence on the effectiveness of homeopathy for treating health conditions"
https://www.nhmrc.gov.au/guidelines-publications/cam02

De soutien en homéopathie, c’est évident par rapport au sujet. Pour le gouvernement australien, il soutient big pharma et ses études bidons par incompétence
janic a écrit :L’autre aspect, qui différencie ce pays des USA, par exemple, c’est que son industrie du médicament est uniquement tournée vers les génériques (donc à bas coût), contrairement aux USA qui ont un maxi de médocs sous brevets et donc aux prix élevés et aux bénéfices importants pour big pharma.

Tu te bases toujours sur des apriori sans source.
Premièrement, le modèle indien est largement contestable:
http://www.lemonde.fr/sciences/article/ ... 50684.html

L’Inde a gagné le surnom de « pharmacie des pays en développement », mais l'accès aux médicaments est un problème.
« L’Inde, qui a gagné le surnom de « pharmacie des pays en développement » grâce à la puissance de son industrie générique, est aussi un pays où la moitié de la population n’a pas accès aux médicaments d’importance vitale. »
Je n’ai pas évoqué l’accès aux médicaments, mais à la production de ceux-ci dont le prix est moindre que les nôtres malgré tout.
En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/sciences/article/ ... HpH2SAP.99
Deuxièmement, les USA sont parmi les meilleurs élèves des pays devellopés en terme d'utilisation des génériques.
http://social-sante.gouv.fr/IMG/pdf/pla ... rs2015.pdf

Même chose, je n’ai pas évoqué le volume mais le coût des produits sous brevets. C’est d’ailleurs cette raison qui a fait pousser, en France, à avoir recours aux génériques (Indien ?)
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
« Absence de preuve n'est pas preuve d'absence » Exnihiloest
pedrodelavega
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 374
Inscription : 09/03/13, 21:02
x 3

Re: homeopathie: efficacité reconnue en Inde

Message non lupar pedrodelavega » 10/01/17, 21:17

janic a écrit :En général, la désignation « péjorative » de big pharma concerne les industries pharmaceutiques allopathiques
Oui pour les adeptes de l'homéo. Mais dans les faits, l'homéopathie fait partie de big pharma.

janic a écrit :TOUTES les études faites par des allopathes incompétents en homéopathie.
Qu'en sais-tu?

janic a écrit :C’est (bid repetita) comme comparer les études d’ingénieurs en aéronautique voulant se faire juges des travaux d’ingénieurs en sous marins : même titre, mais pas même spécialité.
Non ta comparaison est inappropriée: C'est comme "comparer l’efficacité d'une voiture électrique à celle d'une voiture thermique."

janic a écrit :De soutien en homéopathie, c’est évident par rapport au sujet. Pour le gouvernement australien, il soutient big pharma et ses études bidons par incompétence
Qu'est ce qui te fait dire ça?
0 x
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4799
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 32

Re: homeopathie: efficacité reconnue en Inde

Message non lupar janic » 11/01/17, 09:34

janic a écrit :En général, la désignation « péjorative » de big pharma concerne les industries pharmaceutiques allopathiques

Oui pour les adeptes de l'homéo. Mais dans les faits, l'homéopathie fait partie de big pharma.

Sauf que « péjorativement » toutes les médecines dites douces désignent ainsi l’industrie pharmaceutique allopathique
janic a écrit :TOUTES les études faites par des allopathes incompétents en homéopathie.

Qu'en sais-tu?

Si tu lisais ce qui t’es indiqué et surtout t’en souvenir, toutes les études faites par l’industrie big pharma sont faites par ses membres. De même que les études sur les avions ne sont pas faites par des sous mariniers, incompétents mutuellement sur la spécialité de l’autre.
Pour rappel de ce qui a été indiqué plus tôt sur l'autre site:
"Pour l’homéopathie et son statut particulier :
Les réponses avec le Dr Dominique Jeulin-Flamme, présidente du Syndicat national des médecins homéopathes français :
"Les médicaments homéopathiques ont un enregistrement simplifié pour une raison qui est très simple, c'est qu'un médicament thérapeutique ne correspond pas à une classe thérapeutique.
"Actuellement une AMM, c'est par comparaison à une classe de référence. Si vous voulez un anti-inflammatoire, vous prenez le médicament de référence et vous comparez. Nous n'avons pas de classe thérapeutique. Si vous prenez de l'arnica, c'est un médicament de traumatisme, d'insomnie, de grippe, de gastro-entérite… Donc ces indications suffisamment larges ne permettent pas de le comparer à un médicament de référence."

janic a écrit :C’est (bid repetita) comme COMPARER LES ETUDES d’ingénieurs en aéronautique voulant se faire juges des travaux d’ingénieurs en sous marins : même titre, mais pas même spécialité.

Non ta comparaison est inappropriée: C'est comme "comparer l’efficacité d'une voiture électrique à celle d'une voiture thermique."

L’industrie n’est pas ton fort semble-t-il et tu fais régulièrement des confusions. Il ne s’agit pas d’efficacité, d’abord, mais D’ETUDE, de conception. Les mesures d’efficacité ne viennent que bien plus tard, mais sans confusion de spécialité.
janic a écrit :De soutien en homéopathie, c’est évident par rapport au sujet. Pour le gouvernement australien, il soutient big pharma et ses études bidons par incompétence

Qu'est ce qui te fait dire ça?

Lis ce qu’en disent les homéopathes au lieu de ne voir et ne croire que big pharma ! Les méthodes classiques, standardisées en question ne sont pas applicables à l’homéopathie comme le disent et répètent les médecins concernés. Ainsi personne ne peut affirmer que même en mettant des ailes à un sous marin , il pourrait voler selon les méthodes classiques, standardisés de l’aviation : ça ne peut pas fonctionner.

« Les méthodes CLASSIQUES, STANDARDISEES et acceptées, relatives à l’évaluation de la fiabilité de l’efficacité de thérapies ont été mises en œuvre. Ce travail a été supervisé par la commission sur l’homéopathie, mise en place par le NHMRC »
http://www.pseudo-sciences.org/spip.php?article2436
Ton site favori !
Lorsque Semmelweis met en avant les mesures d ’hygiène, que ne respectait pas le corps médical, les pseudo sciences de son temps se dressent contre lui, lorsque Pasteur démontre la non génération spontanée, même chose, les PS en font autant, même chose pour son vaccin, etc…selon les méthodes classiques et standardisées de leur époque. Aujourd’hui on vaccine à tours de bras (en France) on n’a pas pu constater de génération spontanée depuis, et les mesures d’hygiène (de Semmelweis) sont appliquées partout dans les hôpitaux et ailleurs. Alors leurs commentaires… !
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
« Absence de preuve n'est pas preuve d'absence » Exnihiloest
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4799
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 32

Re: homeopathie: efficacité reconnue en Inde

Message non lupar janic » 11/01/17, 10:05

autre exemple d'efficacité déjà indiqué concernant la septicémie: ". Au jour 30, il y avait une tendance non statistiquement significative de survie en faveur de l'homéopathie (verum 81,8%, placebo 67,7%, P = 0,19). Au jour 180, la survie était statistiquement significativement plus élevée avec l'homéopathie verum (75,8% vs 50,0%, P = 0,043). Aucun effet néfaste n'a été observé"
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
« Absence de preuve n'est pas preuve d'absence » Exnihiloest


dede2002
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 642
Inscription : 10/10/13, 16:30
Localisation : Genève campagne
x 29

Re: homeopathie: efficacité reconnue en Inde

Message non lupar dede2002 » 11/01/17, 16:57

pedrodelavega a écrit :
janic a écrit :En général, la désignation « péjorative » de big pharma concerne les industries pharmaceutiques allopathiques
Oui pour les adeptes de l'homéo. Mais dans les faits, l'homéopathie fait partie de big pharma.



C'est une question de rapports, l'homéopathie fait bien sûr partie de "pharma", mais pour être qualifiée de "big" il faut que ça brasse des centaines de milliards...
0 x
pedrodelavega
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 374
Inscription : 09/03/13, 21:02
x 3

Re: homeopathie: efficacité reconnue en Inde

Message non lupar pedrodelavega » 11/01/17, 18:35

janic a écrit :autre exemple d'efficacité déjà indiqué concernant la septicémie: ". Au jour 30, il y avait une tendance non statistiquement significative de survie en faveur de l'homéopathie (verum 81,8%, placebo 67,7%, P = 0,19). Au jour 180, la survie était statistiquement significativement plus élevée avec l'homéopathie verum (75,8% vs 50,0%, P = 0,043). Aucun effet néfaste n'a été observé"
Tu écrits sans arrêts que les essais cliniques ne sont pas applicables en homéopathie mais c'est le 3ème que tu cites.
Dur à suivre...
0 x
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4799
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 32

Re: Homéopathie: efficacité reconnue en Inde

Message non lupar janic » 12/01/17, 08:02

Tu écrits sans arrêts que les essais cliniques ne sont pas applicables en homéopathie mais c'est le 3ème que tu cites.
Dur à suivre...
et tu as du mal à lire.
Bis repetita: les essais cliniques de l'allopathie ne sont pas applicables à l'H; mais si l'H défini SES propres critères en phase III, cela ne pose aucun problème. Poses toi plutôt la question dans l'autre sens: l'A se soumettrait-elle aux critères définis par l'H. :?:
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
« Absence de preuve n'est pas preuve d'absence » Exnihiloest
pedrodelavega
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 374
Inscription : 09/03/13, 21:02
x 3

Re: homeopathie: efficacité reconnue en Inde

Message non lupar pedrodelavega » 12/01/17, 22:15

janic a écrit :Si tu lisais ce qui t’es indiqué
Ce n'est pas parce que tu indiques quelque chose que c'est vrai: Il faut des chiffres, des sources..donc:
janic a écrit :TOUTES les études faites par des allopathes incompétents en homéopathie.
Comment le sais-tu?

janic a écrit :L’industrie n’est pas ton fort semble-t-il et tu fais régulièrement des confusions. Il ne s’agit pas d’efficacité, d’abord, mais D’ETUDE, de conception. Les mesures d’efficacité ne viennent que bien plus tard, mais sans confusion de spécialité.
Les études dont il est question depuis le début du débat sont les études cliniques de mesure de l'efficacité. Tu l'as toi-même cité ci-dessous.

janic a écrit :Les méthodes classiques, standardisées en question ne sont pas applicables à l’homéopathie comme le disent et répètent les médecins concernés. Ainsi personne ne peut affirmer que même en mettant des ailes à un sous marin , il pourrait voler selon les méthodes classiques, standardisés de l’aviation : ça ne peut pas fonctionner.
Les méthodes classiques, standardisées en question ne sont pas les méthodes de conception/fabrication (aile d'avion sur un sous-marin???). Ce sont les méthodes relatives à l’évaluation de la fiabilité de l’efficacité comme tu l'as cité ci-dessous :arrowd:
janic a écrit :« Les méthodes CLASSIQUES, STANDARDISEES et acceptées, relatives à l’évaluation de la fiabilité de l’efficacité de thérapies ont été mises en œuvre. Ce travail a été supervisé par la commission sur l’homéopathie, mise en place par le NHMRC »
http://www.pseudo-sciences.org/spip.php?article2436
Ton site favori !


janic a écrit :les essais cliniques de l'allopathie ne sont pas applicables à l'H; mais si l'H défini SES propres critères en phase III, cela ne pose aucun problème.
Tu avances toujours plein de chose sans lien/sans source: Quels sont ces critères? Où sont-ils défini? Comment sais-tu, par exemple, dans les études que tu as cité si ces critères ont été appliqué?
0 x
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4799
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 32

Re: Homéopathie: efficacité reconnue en Inde

Message non lupar janic » 13/01/17, 09:02

janic a écrit :Si tu lisais ce qui t’es indiqué

Ce n'est pas parce que tu indiques quelque chose que c'est vrai: Il faut des chiffres, des sources
.
.donc:
http://www.cedh.org/data/media/file/int ... OUN-VF.pdf
Intéressant pour ses graphiques et traitements donnés comme :
« Le traitement symptomatique
Tarentula15 CH, KaliumBromatum15 CH pour l'agitation, l'absence de communication verbale et visuelle, Ignatia30 CH pour la colère et Lachesis30 CH pour l'agressivité avec automutilation. Medorrhinum30 CH pour l’agitation, Silicea30 CH pour les infections ORL et le retard des acquisitions.
Le traitement de terrain :
Lycopodium30 CH 1 dose hebdomadaire devant l’anorexie, les infection ORL récidivantes, les ATCD familiaux de maladies métaboliques avec atopie et troubles digestifs."


http://www.homeopathe.org/Docupdf/Autisme2015.pdf
"En l’espace de deux ans, j’ai pu traiter une vingtaine de cas d’autisme purs, dont 16
dossiers exploitables avec un suivi d’au moins un an, et je dois avouer que les résultats sont
surprenants : tous les enfants sauf un sont bien améliorés, aucun n’a voulu arrêter le
traitement à cause d’effets secondaires adverses, et surtout 6 cas sont si spectaculaires que les
enfants sont considérés comme sortis du spectre autistique, ce que je n’avais jamais vu dans
toute ma carrière pédiatrique
."


https://www.contre-info.com/on-peut-gue ... ent-glauzy
"Cher Dr Tinus Smits, quand s’est manifesté votre intérêt pour l’autisme ?
Mon intérêt pour l’autisme est venu de la première expérience de désintoxication des enfants, victimes des vaccins. J’ai constaté que les enfants autistes souffraient de troubles de l’attention. Ils font preuve d’hyperactivité, d’altérations de l’humeur et d’agressivité. En désintoxiquant l’organisme des vaccins reçus, on obtient une guérison complète.
Quelles sont les causes de l’autisme ?
J’ai rejoint cette conclusion après avoir utilisé la thérapie homéopathique C.E.A.S.E. sur des cas d’autisme de différents niveaux de gravité. Mon espérance m’a porté à déduire que l’autisme est une pathologie multifactorielle, imputable à 70 % aux vaccins, à 25 % à l’administration de médicaments ou d’autres substances toxiques, surtout durant la grossesse. Ce n’est que dans 5 % des cas que ce trouble est engendré par des pathologies organiques."


http://homeoclassique.com/?p=533
"Dans le cas de notre fils, la médecine traditionnelle n'avait rien à offrir. Nous avons utilisé une thérapie de la parole et du langage, mais à côté de ces types de thérapies comportementales, la médecine traditionnelle n'avait rien à nous offrir."

http://www.plantes-et-sante.fr/soignez/ ... l-efficace
etc….

janic a écrit :TOUTES les études faites par des allopathes incompétents en homéopathie.

Comment le sais-tu?

Au même titre que je sais que les études des avioniques ne sont pas faites par des ingénieurs de la marine.
Bis repetita: les essais cliniques de l'A ne sont pas adaptés et applicables à l'H.
Bis repetita: les essais cliniques de l'A ne sont pas adaptés et applicables à l'H.
Bis repetita: les essais cliniques de l'A ne sont pas adaptés et applicables à l'H.
Bis repetita: les essais cliniques de l'A ne sont pas adaptés et applicables à l'H.
etc...
janic a écrit :L’industrie n’est pas ton fort semble-t-il et tu fais régulièrement des confusions. Il ne s’agit pas d’efficacité, d’abord, mais D’ETUDE, de conception. Les mesures d’efficacité ne viennent que bien plus tard, mais sans confusion de spécialité.

Les études dont il est question depuis le début du débat sont les études cliniques de mesure de l'efficacité. Tu l'as toi-même cité ci-dessous.

Bien sûr qu’il s’agit de mesurer l’efficacité, mais PAS selon les critères que veut imposer l’A et qui ne sont valables QUE pour ses produits.
Bis repetita: les essais cliniques de l'A ne sont pas adaptés et applicables à l'H.
Bis repetita: les essais cliniques de l'A ne sont pas adaptés et applicables à l'H.
Bis repetita: les essais cliniques de l'A ne sont pas adaptés et applicables à l'H.
Bis repetita: les essais cliniques de l'A ne sont pas adaptés et applicables à l'H.
janic a écrit :Les méthodes classiques, standardisées en question ne sont pas applicables à l’homéopathie comme le disent et répètent les médecins concernés. Ainsi personne ne peut affirmer que même en mettant des ailes à un sous marin , il pourrait voler selon les méthodes classiques, standardisés de l’aviation : ça ne peut pas fonctionner.

Les méthodes classiques, standardisées en question ne sont pas les méthodes de conception/fabrication (aile d'avion sur un sous-marin???). Ce sont les méthodes relatives à l’évaluation de la fiabilité de l’efficacité comme tu l'as cité ci-dessous

janic a écrit :« Les méthodes CLASSIQUES, STANDARDISEES et acceptées, relatives à l’évaluation de la fiabilité de l’efficacité de thérapies ont été mises en œuvre. Ce travail a été supervisé par la commission sur l’homéopathie, mise en place par le NHMRC »
http://www.pseudo-sciences.org/spip.php?article2436

Ceci ne s’oppose pas au fait que si c’est selon les critères établis PAR LES H. et donc classiques, standardisés et acceptés PAR LEUR PROFESSION, son évaluation peut être valable.
janic a écrit :les essais cliniques de l'allopathie ne sont pas applicables à l'H; mais si l'H défini SES propres critères en phase III, cela ne pose aucun problème.

Tu avances toujours plein de chose sans lien/sans source: Quels sont ces critères?

Si, au lieu de chercher à démolir l’H. tu t’intéressais vraiment à cette thérapie, tu le saurais !
Où sont-ils défini? Comment sais-tu, par exemple, dans les études que tu as cité si ces critères ont été appliqué

Lis les d’abord, sans a priori (je sais ça frise l’impossible) et tu le sauras !

NB : juste une remarque sur les essais cités, c’est que l’H. intervient après les échecs de l’A (qui est quasiment sans moyens efficaces contre l’Autisme) et dont les résultats sont encourageant pour poursuivre dans cette voie dans cette maladie et le reste aussi. Intéressant aussi puisque n'étant pas susceptible d'être un placebo puisque cet effet a déjà été éliminé par les thérapies A. précédentes.
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
« Absence de preuve n'est pas preuve d'absence » Exnihiloest
Suggestions d'autres pages pour vous: (si rien ne s'affiche, désactivez votre Adblock...)


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Santé et prévention. Pollutions, causes et effets des risques environnementaux »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité