Santé et prévention. Pollutions, causes et effets des risques environnementauxAttention DANGER : tiques

Comment rester en bonne santé et prévenir les risques et ses conséquences sur votre santé et la santé publique. Maladies professionnelles, risques industriels (amiante, pollutions de l'air, les ondes électromagnétiques...), risques de société (stress au travail, surconsommation de médicaments...) et individuels (tabac, alcool...).
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 44958
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 137
Contact :

Message non lupar Christophe » 23/05/13, 08:58

Oui apparemment les rougeurs n'apparaissent que dans 50% des cas d'après le site très bien fait posté plus haut sur ce sujet: http://www.tiquatac.org/

(chose que j'ignorais, certains médecins font systématiquement un petit traitement antibio après chaque piqure...)
0 x




Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 8315
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 680

Message non lupar Did67 » 23/05/13, 11:16

Mon épouse a été atteinte il y a une dizaine année.

On n'avait rien remarqué non plus.

Les symptomes été particuliers : accélérations incontrolables du coeur en pleine nuit...

Par chance, un bon médecin, qui : a) était au courant (à l'époque, chez nous, c'était rare - la maladie, pas les tiques) ; b) qui a brassé "large"...

Analyse de sang - détection d'anticorps...

Et traitement de cheval : antbiotique par perfusion à haute.

Depuis, elle est "guérie" mais garde une fragilité "nerveuse" : des jambes qui "vibrent" la nuit...
0 x
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 44958
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 137
Contact :

Message non lupar Christophe » 23/05/13, 11:19

Oui c'est une belle merde ce truc!

Il avait diagnostiqué à combien d'années la maladie pour ta femme avant le traitement? Car plus on attend plus c'est la merde à soigner...

Combien de temps le traitement par perfusion antibio?
0 x
Avatar de l’utilisateur
gegyx
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3433
Inscription : 21/01/05, 11:59
x 1

Message non lupar gegyx » 23/05/13, 11:40

Tu sais dans ma famille un jeune homme avait des tremblements des mains.
Il mettait cela sur la clope, mais cela l'inquiétait quand même.
Le toubib => rien à signaler
Puis avant noël, crise de convulsions => hôpital et finalement diagnostic de maladie de Lyme.
Traitement de choc.
Mais invalidité des jambes. Déplacement qu'avec canne, et station debout pénible et à ne pas prolonger.
Bel avenir pour un gars qui voulait faire garde forestier...
Là le diagnostic à du se faire 8 à 10 mois après l'empoisonnement.
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 8315
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 680

Message non lupar Did67 » 23/05/13, 12:00

Donc un conseil. Si vous êtes souvent dehors, dans les bois, brousailles, etc , dans les régions infestées : mettez le doute au médecin ; évoquez cette possibilité avec lui...

C'est un peu comme le palu en Afrique : quand on est fatigué, quand on a un problème nerveux/articulaire, pensez Maladie de Lyme (et faire penser le médecin)

Maintenant que vous êtes au courant (nous, on ne l'était pas ! des "pionniers" quoi ! heureusement, le médecin a tilté !!!)
0 x


Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 44958
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 137
Contact :

Message non lupar Christophe » 23/05/13, 12:01

Oui did67, mais tu n'as pas répondu à ces questions:

Christophe a écrit :Il avait diagnostiqué à combien d'années la maladie pour ta femme avant le traitement? Car plus on attend plus c'est la merde à soigner...

Combien de temps le traitement par perfusion antibio?
0 x
Avatar de l’utilisateur
Lapin
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 824
Inscription : 22/07/05, 23:50

Message non lupar Lapin » 23/05/13, 14:05

L un de mes fils a eu cette maladie.
Il a ete diagnostique au debut de l ete suivant. Il a fallu
plusieurs annees pour qu il s en remette. Maintenant les
choses ont l air de s etre tasse. Depuis nous faisons controler
toute la famille au printemps et a l automne.
Une fois que l on a vu ce que peu faire cette crasse on ne prend
plus aucun risque.
0 x
Avatar de l’utilisateur
gina
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 96
Inscription : 25/02/13, 20:02
Localisation : belgique

remerciment

Message non lupar gina » 23/05/13, 20:58

se remercie toute personnes qui à répondu au sujet
sa me fou les boule car moi suie pas encore sortie de cette crassssse
perso préfèrerai l' injection que anti biotique à long terme c est plu radical non ? :!:
0 x
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 44958
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 137
Contact :

Message non lupar Christophe » 04/06/13, 10:14

A lire à propos de Borréliose du Lyme: http://www.econologie.com/forums/a-propos-d ... 12559.html
0 x
Avatar de l’utilisateur
Hic
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 995
Inscription : 04/04/08, 19:50
x 3

Message non lupar Hic » 04/06/13, 13:04

Salut
Pourtant la rougeur est typique, mais pas systématique
C'est une infection bactérienne migrante!
Typiquement un point rouge au milieu , plus un auréole


*** http://fr.wikipedia.org/wiki/Tique#Pr.C3.A9vention ***
Érythème migrant, typique, mais non systématique en cas de maladie de Lyme transmise par piqûre de tique.

*** http://www.collie-online.com/colley/ins ... milles.php ***
Cartes France Europe

Il y a aussi la Maladie de Chagas en France
En 1995 j'ai vu un triatome en Alsace (punaise rouge et noire avec les bords de l'abdomen fortement relevés)
le vecteur du tripanosome
Image

En vieillissant toutes les punaises perdent leurs couleurs et brunissent.C'est une photo de printemps ou les punaises communes sont vertes

*** http://www.futura-sciences.com/fr/defin ... agas_5314/ ***
Alerte à la maladie de Chagas en Ile-de-France


inBulletin de la Société de pathologie exotique [Bull Soc Pathol Exot] > Vol. 102, N° 5 (12/2009) . - 285-90
Titre : Maladie de Chagas en France : estimation du nombre de personnes infectées et d'atteintes cardiaques en 2009, selon les groupes à risque
Type de document : Article scientifique
Auteur(s) : Dejour Salamanca D ; La Ruche G ; Tarantola A ; Degail MA ; Jeannel D ; Gastellu Etchegorry M
Appartenance auteur(s) InVS DIT
Année de publication : 2009
Article en page(s) : 285-90
Langues : Français (fre)
Mots-clés : Chagas ; Myocarde [pathologie] ; Population exposée risque ; Migrant ; Voyageur ; DOM ; France
Résumé : Une estimation du nombre de personnes infectées par Trypanosoma cruzi et de celles susceptibles d'évoluer vers une myocardiopathie chagasique chronique a été réalisée, en juin 2009, par l'Institut de veille sanitaire (InVS) pour quantifier le poids de cette maladie en France métropolitaine et dans ses départements d'outre-mer, à l'exclusion de celui de la Guyane. Différents groupes à risque ont été identifiés : immigrants latino-américains (LA) [naturalisés, immigrants en situation régulière et irrégulière, enfants adoptés], enfants nés en France de mères LA, Guyanais résidant en métropole, expatriés et voyageurs ayant séjourné en zone d'endémie. Des taux de prévalence spécifiques par pays ont été appliqués à des données démographiques officielles provenant de l'Agence internationale de l'adoption, de la Direction du tourisme et des ministères des Finances, des Affaires étrangères et de l'Immigration. Sur environ 157 000 personnes potentiellement exposées à la maladie de Chagas, on estime à 1 464 (extrêmes : 895-2 619) le nombre de personnes infectées, parmi lesquelles entre 63 et 555 sont susceptibles de développer une cardiopathie. Ces résultats confortent les premières estimations réalisées par l'InVS et celles de Guerri-Guttenberg, réalisées pour les différents pays européens. Le manque de données fiables concernant les immigrants « sans-papiers » introduit un biais important. La prise en compte de ce groupe peut faire augmenter très notablement le poids de la maladie en France. (R.A.)
PMID Pubmed : Pubmed : 20131421 http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/20131421
Lien externe DOI : DOI : 10.3185/pathexo3486f *** http://dx.doi.org/10.3185/pathexo3486f ***
Corpus : Production scientifique InVS
Permalink : *** http://opac.invs.sante.fr/index.php?lvl ... lay&id=797 ***
0 x
«Que ta nourriture soit ton médicament et que ton médicament soit ta nourriture» Hippocrate
« Tout ce qui a un prix n'a pas de valeur » Nietzche
La torture pour le nuls
Interdisez d'exprimer l'idée que les champs soient des accélérations (magnétique et gravitationnel)
Et vous obtenez votre brevet de bourreau option torture mentale avec succés
Suggestions d'autres pages pour vous: (si rien ne s'affiche, désactivez votre Adblock...)


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Santé et prévention. Pollutions, causes et effets des risques environnementaux »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités