Pollution de l'air et solutions contre la pollution atmosphériqueReboisement à l'echelle de l'individu

Discussion sur les procédés de dépollution et de contrôle de la qualité de l'air.
bebeours
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 65
Inscription : 08/03/06, 11:10

Reboisement à l'echelle de l'individu

Message non lupar bebeours » 06/04/06, 09:12

Voiçi un site commercial mais qui vaut quand même la peinne d'etre cité. Je m'excuse d'avance si ce sujet à déjà été cité sur ce forum ou sur le site.

Voila, il saggit d'une société qui propose à un prix raisonnable des kits de reboisement, et les tenant et aboutissant de tel actes.

http://www.oriaz.com/reboisement.htm

Pour ma part, je vais lancer l'idée dans mon entreprise.
Comme dit le dicton, ce son les petites rivières qui font les grands fleuves.

J'ai déjà commencer à faire du reperage satellite (Google earth) au dessus de ma ville qui est sans conteste la capitale européenne de la polution. Je proposerai ensuite unn plan de reboisement aux autorités locales.
0 x




Bibiphoque
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 749
Inscription : 31/03/04, 07:37
Localisation : Bruxelles

Message non lupar Bibiphoque » 06/04/06, 09:37

Salut,
L'idée peut sembler excellente, mais il faut éviter de replanter la même espèce partout, c'est une hérésie !
J'avais un doc ou il était décrit qu'un berger, soucieux de réhabilité un environement complètement perturbé par le déboisement avait à lui seul, sur une durée de 30 ans, replanté une forêt entière de chênes, qui était l'espèce locale qui avait été surexploitée, tout en faisant son travail de berger, c'est à l'aide de son batôn qui lui permettait de sentir ou le sol conviendrait le mieux pour planter des glands qu'il avait lui même récoltés et choisis.
Le plus grand avantage de sa "forêt" était qu'elle semblait tout à fait naturelle car il n'avait aucun impératifs d'alignement ou de rentabilité. C'était une joile histoire.
@+
0 x
Ce n'est pas parce qu'on dit depuis toujours que c'est impossible qu'il ne faut pas essayer :)
bebeours
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 65
Inscription : 08/03/06, 11:10

Message non lupar bebeours » 06/04/06, 10:25

Oui, cette histoire est tres poetique, à la limite de la légende antique.
Il est vrai que replanter la même espece n'est pas une chose raisonnable.
Sur le site que j'ai précité, ils parle de 50 tonnes de CO2 pour un arbre à l'age adulte. Est ce que quelqu'un pourrais me dire" ce que cela vaux par rapport au rejet d'une voiture ou d'un chauffage domestique.
Je vais chercher de la doc sur les différentes essences d'arbres et contacter toute les personnes que je connais pour partager cette idée.
0 x
Bibiphoque
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 749
Inscription : 31/03/04, 07:37
Localisation : Bruxelles

Message non lupar Bibiphoque » 06/04/06, 12:21

Salut,
En fait ce qui compte vraiment et est la plus facile à calculer c'est le carbone seul, il est plus facile de calculer pour différents hydrocarbures, en partant de la formule de base :
" Masse de carbone absorbé = H (hauteur totale) x 1/3 D² (diamètre à 1m30 de haut) x 1,16 (facteur multiplicatif pour les branches) x 1,24 (facteur multiplicatif pour les racines) x 460 kg de bois/m3 x 50 % de carbone dans le bois

Exemple : un Pin Laricio de 1,5 m de diamètre par 40 m de hauteur.

40 x 1/3 x 1,5² x 1,16 x 1,24 x 460 x 0,5 = 9,9 tonnes de carbone (C), ou, exprimé en tonnes de CO², 36 tonnes "
Soit un rapport de 3.6363... entre carbone et CO2 (36tonnes / 9.9 tonnes)
A partir de ce rapport, on peut convertir à l'envi.
@+
0 x
Ce n'est pas parce qu'on dit depuis toujours que c'est impossible qu'il ne faut pas essayer :)
bebeours
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 65
Inscription : 08/03/06, 11:10

Message non lupar bebeours » 06/04/06, 12:54

Je vais faire un forum sur ce theme, je vais rassembler des personnes local à l'entour de ce projet. Je vais aussi potasser pendant mes vacances sur une petite campagne de sensibilisation.

Si vous avez des infos pouvant m'aider comme hebergement, php, possibilité de regrouper l'info, je suis preneur.

Je commencerai totu ça la semaine prochaine, si des personnes veulent se joindre à moi, ils sont les biens venu.

Souhaitez moi bonne chance
0 x


Avatar de l’utilisateur
Bucheron
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4731
Inscription : 07/11/05, 10:45
Localisation : En montagne... (Trièves)

Message non lupar Bucheron » 06/04/06, 14:58

bebeours a écrit :[...]Sur le site que j'ai précité, ils parle de 50 tonnes de CO2 pour un arbre à l'age adulte. Est ce que quelqu'un pourrais me dire" ce que cela vaux par rapport au rejet d'une voiture[...]
Une voiture rejette approximativement (lors de son homologation) entre 100 g/km et 300 g/km (ou plus) de CO2.

Partant de là, 50 tonnes de CO2 correspondent à 250 000 km en voiture "moyenne" (toute sa vie) ou, vu différemment, un court trajet en ville (2,5 km) pour 100 000 véhicules (moyenne de circulation journalière sur l'A6 à proximité immédiate de la capitale...)
0 x
bebeours
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 65
Inscription : 08/03/06, 11:10

Message non lupar bebeours » 06/04/06, 15:26

Il faudrait faire l'operation : une voiture, un arbre
Et même comme ça, ça ne suffirait pas puisqu'il n'y a pas que des voiture.

Voila quand même un beau concept à defendre face à un automobiliste. J'ai vu que l'association "le desert refleurira" plante un arbre et le protege pour un euro. Bien entendu, ce ne sont pas des pins de 25m de haut, mais pour 20 à 30 euro, le propriéraire pourrais racheter une partie de sa dette envers la planète. Le problème, c'est que le bois planté par cette associassion est ensuite utilisé comme bois de chauffage. Malgré tout, cela fait quand même une réserve et une possibilité d'implantation d'autre végétaux dans ses forets.
Voici le lien
http://www.ledesert.com/accueil1.php

Et en ce qui concerne, le projet de ce sujet, j'espere qu'il fera boule de neige.

ps : "le bucheron" t'approche pas trop de mes arbres... :cheesy:
0 x
Avatar de l’utilisateur
Bucheron
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4731
Inscription : 07/11/05, 10:45
Localisation : En montagne... (Trièves)

Message non lupar Bucheron » 06/04/06, 18:17

bebeours a écrit :[...]ps : "le bucheron" t'approche pas trop de mes arbres... :cheesy:
Sisisisi ! :twisted: J'en ai besoin comme énergie !
0 x
Avatar de l’utilisateur
ex-océano
Modérateur
Modérateur
Messages : 1567
Inscription : 04/06/05, 23:10
Localisation : Lorraine - France

Message non lupar ex-océano » 06/04/06, 21:29

sisi :evil:

Bucheron avec sa grosse hache et un moteur rétrofitté en gazogène marchant au bois :mrgreen:
0 x
vtajmb
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 77
Inscription : 24/06/05, 05:24

casser le vent...

Message non lupar vtajmb » 25/04/06, 09:50

en 2005, des grêlons gros comme des balles de ping pong ont détruits des vignobles. Les toitures, les voitures ont aussi souffert. Le gibier a également payé un lourd tribut à cette calamité naturelle. Parfois, dans les zones grêlées, les dégâts étaient étrangement faibles : les arbres des haies limitrophes ont eu une action limitant sur 5 à 10 fois leur hauteur... Et le gibier qui se trouvait à proximité y a trouvé refuge...
0 x
JMB
Suggestions d'autres pages pour vous: (si rien ne s'affiche, désactivez votre Adblock...)


Revenir vers « Pollution de l'air et solutions contre la pollution atmosphérique »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité