Nouveaux transports: innovations, moteurs, pollution, technologies, politiques, organisation...Modern WindShip : Le retour de la marine à voile ?

Les transports et nouveaux transports: énergies, pollution, innovations moteur, concept car, véhicules hybrides, prototypes, dépollution, normes antipollution, taxe. Modes de transport non individuels: transports en commun, organisation, carsharing ou covoiturage. Les transports sans ou avec moins de pétrole.
Avatar de l’utilisateur
elephant
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6646
Inscription : 28/07/06, 21:25
Localisation : Charleroi, centre du monde....
x 4
Contact :

Message non lupar elephant » 01/08/06, 21:05

au fond... ( pardon, ici c'est: en surface ) on pourrait détaxer la navigation de plaisance à voile, çà à un charme fou !
0 x




éléphant: suprême éconologue honoraire..... pcq je suis trop frileux, pas assez riche et trop paresseux pour économiser vraiment le CO2 ! http://www.caroloo.be
Rulian
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 686
Inscription : 02/02/04, 19:46
Localisation : Caen

Message non lupar Rulian » 02/08/06, 15:37

Je pense que le cours du baril aidant, des navires à propulsion mixte pourraient avoir un bel avenir. Au 19e siècle la bataille mythique entre les clippers et les steamers n'a pas permit d'envisager ce compromis intéressant et c'est dommage. Il est vrai qu'à l'époque il était très très mal vu de marcher à la fois à voile et à vapeur :mrgreen: (ok je sors).
0 x
Targol
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1897
Inscription : 04/05/06, 16:49
Localisation : Région bordelaise
Contact :

Message non lupar Targol » 02/08/06, 15:44

Rulian a écrit :Il est vrai qu'à l'époque il était très très mal vu de marcher à la fois à voile et à vapeur :mrgreen: (ok je sors).


Mefie-toi, Rulian, tu va te retrouver dans le fil "Palamarès des blagues à 2 balles" si tu continues ! :D
0 x
"Celui qui croit qu'une croissance exponentielle peut continuer indéfiniment dans un monde fini est un fou, ou un économiste." K.E.Boulding
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 45012
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 150
Contact :

Message non lupar Christophe » 02/08/06, 15:47

Sans dec les cargo a voile utilisé pour la navigation maritime ont eté utilisé jusque dans les années 30....par les allemands je crois...

Et je parle pas des péniche hollandaise de navigation fluviale ou sur leur mers intérieures...

On y reviendra tot ou tard...aux énergies "diffuses"...
0 x
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 45012
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 150
Contact :

Message non lupar Christophe » 14/08/06, 09:49

Dernière édition par Christophe le 09/01/08, 11:41, édité 1 fois.
0 x


chrisdanslegrandmat
Je découvre l'éconologie
Je découvre l'éconologie
Messages : 1
Inscription : 07/05/07, 00:05

jsuis le nouveau, vive l'énergie du vent

Message non lupar chrisdanslegrandmat » 07/05/07, 00:23

salut a tous, je vois avec grande satisfaction qu'il y a des gens qui réfléchissent. La voile est aussi un moyen de propulsion et cela est normal de l'envisager comme alternative pour la navigation car le vent est l'énergie propre par exellence tout comme celle du soleil par exemple. A l'heure où on se rend compte de l'effet des carburants sur l'environnement il faut sensibiliser les gens aux énergies propres et dans notre cas les marins et dont le marin pécheur à donner l'exemple en mettant sa voile pour diminuer de 20% sa consammation. c'est donc un grand élan d'information qu'il faut faire pour faire réutiliser cette solution économe et simple. De plus,un port où les mats fleurissent en abondance sont forcément des ports magnifiques. enfin je suis un passioné de navires à voile car cela est noble tant dans la tache de l'homme que dans l'utilisation de cette énergie propre.

NB : Pour ce qui est des navire mixtes au 19ème siècle, il n'était pas mal vu de naviguer avec, seulement, comme c'est la période d'invention des vapeurs et des navires en fer il fallut une transition car les premiers moteurs n'étaient capable de confonctionner que quelques heures vu que les quantités de charbon demandées étaient énormes et que les cales n'étaient pas prévu pour un tel stockage en plus de celui traditionnel. c'est pour cela qu'il fallut attendre des machines plus performantes pour se passer des voiles.
0 x
Pierre-Yves
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 120
Inscription : 06/12/07, 17:13
Localisation : Rennes-Quimperlé

Message non lupar Pierre-Yves » 26/01/08, 13:03

Le système de SkySails ne fonctionne qu'au portant. C'est intéressant sur certaines lignes sur l'Atlantique et le Pacifique, où les vents sont très réguliers en force et en direction. Ce système est intéressant pour les cargos et porte-conteneurs, qui fonctionnent au fuel lourd (résidus des rafineries !!!) et sont extrèmement polluants (à ma connaissance, seule la Californie a interdit d'utiliser du fuel lourd pour les arrivées et départs de ses ports...).

Outre son prix, très dissuasif pour les petits armements, ce système est trop contraint et n'est pas envisageable pour la pêche artisanale. C'est pourquoi nous avons choisi un gréement classique (fiable, bien maîtrisé, moins coûteux) pour notre projet Grand Largue.

Il y a eu beaucoup d'expériences lors du deuxième choc pétrolier (vers 1980), avec des voiles rigides ou semi-rigides, qui ont posé d'énormes problème de robustesse et de maintenance (en plus du coût initial), en plus de la prise au vent (le fardage). La baisse du prix du pétrole a mis tous ces projets à l'eau. Il est amer de constater que beaucoup de travaux japonais d'aujourd'hui repartent sur les travaux effectués en 1980 : 25 ans de perdus...

Le "Modern Windship Project" des Danois était parti sur de mauvaises bases. Ce projet est resté virtuel, car les résultats de la simulation n'étaient pas bons. Le cahier des charges exigeait une vitesse moyenne trop élevée par rapport aux conditions moyennes de vent, les moteurs étaient sous-dimensionnés et devaient donc fonctionner à fond lors des vents faibles (bonjour la consommation !) etc. Ce n'était pas un mauvais projet en soi... et j'espère qu'il sortira des cartons où il est abandonné.

Une des raisons de l'abandon des projets a été aussi l'absence d'automatisation. Les pêcheurs et les marins n'ont plus la culture de la voile. Il faudrait donc, avec le système des quarts, qu'il y ait suffisamment de personnes formées à la voile sur les bateaux.

Enfin, étant données les contraintes actuelles (arrivée au port avant la fermeture des écluses ou de la criée, nb de jours de mer fixé,...), il faut envisager des bateaux hybrides, avec des voiles auxiliaires automatisées. Il y aura donc toujours un moteur et il faut donc, aussi, se pencher sur la motorisation, polluante, consommatrice d'énergie fossile...

Pierre-Yves
0 x
optimisation, économies d'énergie
http://www.avel-vor.fr
Suggestions d'autres pages pour vous: (si rien ne s'affiche, désactivez votre Adblock...)


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Nouveaux transports: innovations, moteurs, pollution, technologies, politiques, organisation... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité