Nouveaux transports: innovations, moteurs, pollution, technologies, politiques, organisation...Définition et implications du concept de voiture propre

Les transports et nouveaux transports: énergies, pollution, innovations moteur, concept car, véhicules hybrides, prototypes, dépollution, normes antipollution, taxe. Modes de transport non individuels: transports en commun, organisation, carsharing ou covoiturage. Les transports sans ou avec moins de pétrole.
Avatar de l’utilisateur
Cuicui
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3547
Inscription : 26/04/05, 10:14
x 1

Message non lupar Cuicui » 16/08/06, 09:27

Rulian a écrit
Par ailleurs, ITER étant un magnifique fiasco annoncé (mais dans quarante ans seulement), c'est sûr qu'il s'agit d'une "vraie solution d'avenir"... (je vais essayer de préparer un petit résumé de l'histoire de la recherche sur la fusion controlée pour vous en convaincre... si je trouve de bonnes sources bien sur).

Pourquoi passer sous silence les perspectives offertes par la technique z-pinch (fusion nucléaire non polluante par impulsion, consommant du lithium ou du bore)) plutôt que de citer Iter (fusion par confinement) qui n'a apparemment pas grand avenir ?
0 x




Philippe Schutt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1501
Inscription : 25/12/05, 18:03
Localisation : alsace
x 6
Contact :

Message non lupar Philippe Schutt » 16/08/06, 12:41

Ce qui est sûr:

-Les gens ne renonceront pas à leur voiture
-les pays émergents vont s'y mettre aussi
-on alimentera ces autos avec tout ce qu'on pourra y compris le charbon
-la pollution ne sera prise en compte que le + tard possible éventuellement trop tard
-la population mondiale va encore augmenter un moment


Rectifions aussi certains chiffres, la répartition de la consommation d'énergie en France est la suivante: électricité 41%, pétrole 34%, gaz 15%, charbon 5%, énergies renouvelables non électriques 5%.

par ailleurs la technique actuelle ne permet pas de faire des miracles pour les équipements mobiles, c'est donc sur les équipements fixes que les gains seront faits en premier.

Pour la production d'électricité, c'est essentiellement le coût du kwh qui détermine les choix technologiques. Si actuellement les rendements des centrales à turbines vapeur sont si bas, c'est que la valorisation des 70% d'énergie perdus n'était pas économiquement rentable, vu la façon de calculer. Une modification du mode calcul, tel l'intégration du coût de stockage des déchêts, pourrait complètement remettre en cause les choix du passé. Une volonté politique claire, puisqu'il s'agit d'une entreprise publique, pourrait faire évoluer rapidement cette situation. la technologie existe, tour de convection ou moteurs à combustion externe. Ce n'est qu'une question de coût.

le secteur « résidentiel et tertiaire » représentait en 2002 62% du gaz, 22% du pétrole consommés en France, pour le chauffage. La réduction es possible, via la généralisation des chauffe-eau solaires, de l'isolation, des PAC ou de la géothermie, toutes technologies maintenant au point, mais pas dans les moeurs et parfois peu rentables à court terme. Je connais 3 jeunes couples qui construisent, et tous les 3 avec une PAC.

tout ça pour dire que ce ne sont pas d'obscurs projets de recherches. si tu veux absolument broyer du noir libre à toi, mais tu te mets sur le bord de la route pendant que le monde avance.
0 x
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 45003
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 148
Contact :

Message non lupar Christophe » 16/08/06, 12:56

Cuicui a écrit :fusion nucléaire non polluante par impulsion, consommant du lithium ou du bore


1) La fusion est également non polluante
2) Tiens il faut du lithium ou du bore (désolé j'ai pas encore lu le sujet)...Avant de crier au grand complot il faut donc se renseigner sur les ressources mondiale de ces matériaux non ? Ceci explique peut être le désinteret des officiels pour la Z-machine
0 x
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 45003
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 148
Contact :

Message non lupar Christophe » 16/08/06, 12:59

Philippe Schutt a écrit :Rectifions aussi certains chiffres, la répartition de la consommation d'énergie en France est la suivante: électricité 41%, pétrole 34%, gaz 15%, charbon 5%, énergies renouvelables non électriques 5%.


Je m'étonne de voir l'électricité largement avant le pétrole (au niveau consommation brute)...

1) Ce sont les chiffres pour quel usage ? (global ou particuliers ?)
1) Quelle est l'unité de ces chiffres ? (tout ramené en kwh)
2) Source de ces chiffres ?
0 x
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 45003
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 148
Contact :

Message non lupar Christophe » 16/08/06, 13:02

Philippe Schutt a écrit :La réduction es possible, via la généralisation des chauffe-eau solaires, de l'isolation, des PAC ou de la géothermie, toutes technologies maintenant au point, mais pas dans les moeurs et parfois peu rentables à court terme. Je connais 3 jeunes couples qui construisent, et tous les 3 avec une PAC.


N'oublions pas non plus les chauffages bois...et à pellets :wink:
Si un jour j'ai à choisir ca sera sans hésitation :

Chaudiere + poel à pellets + solaire thermique pour l'ECS l'été.

Pour moi les PAC c'est tout de même du nucléaire amélioré...donc bof...au niveau de l'énergie brute (uranium consommé chauffant l'atmosphère avec un rendement centrale nucléaire = 35%) ont atteind au mieux 1 et dans la plupart des cas bcp moins... (0.35*COP)...

Philippe Schutt a écrit :tout ça pour dire que ce ne sont pas d'obscurs projets de recherches. si tu veux absolument broyer du noir libre à toi, mais tu te mets sur le bord de la route pendant que le monde avance.


+1
0 x


Targol
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1897
Inscription : 04/05/06, 16:49
Localisation : Région bordelaise
Contact :

Message non lupar Targol » 16/08/06, 15:24

Philippe Schutt a écrit :or, il nous faut une énergie illimitée et 100% propre !!


Et c'est là que les Atheniens s'atteignirent...

Je comprend pas que tu ai laissé passer ça, Rulian.
Personnellement, cette phrase me donne des boutons. :frown:

C'est en s'imaginant l'écosystème comme illimité que l'être humain a bousillé (et continue de bousiller) la planète.

Si nos ancêtres avaient des excuses pour cela, cela fait quand même un certain temps que l'on connait exactement les limites de notre planète.

Or, une energie illimitée, même si elle existe (solaire, houle, biomasse, ...), je te raconte pas le carnage si un procédé réussi à la capturer de façon simple et peu chère.

Combien de personnes qui, à l'heure actuelle et vu le prix de l'essence, ont limité leurs trajets en bagnole vont, si on leur fourni un carburant pas cher, se mettre à utiliser leur caisse pour un oui ou pour un non ?

Or, contrairement à ce que certains s'imaginent, la pollution due à la voiture est très loin de se limiter à ce qui sort du pot d'échappement.
On peut citer en vrac :
  • la défiguration de notre espace aussi bien en ville qu'à la campagne (monuments classés entourés de parkings, le viaduc de Millau, la digue du mont St Michel, les autoroutes qui défigurent certaines vallées savoyardes,...)
  • La pollution due à la fabrication et à la destruction des véhicules,
  • La "pollution sociale" qui fait s'enfermer nos concitoyens dans des "bulles blindés" et utiliser le klaxon comme seul procédé de langage. On connait tous quelqu'un du modèle "super sympa mais qui devient furieux (voire dangereux) dès qu'il (elle) a un volant entre les pognes).
  • Enfin cette pollution va jusqu'à l'organisation même de nos villes ou des zones completes sont affectées à la résidence, d'autres à l'industrie et d'autres encore au commerce avec, comme seul lien entre ces zones : des routes et des bagnoles.


Bref, et pour finir sur un Troll :
La seule voiture propre est celle tirée par un bouricot !!! :cheesy:
0 x
"Celui qui croit qu'une croissance exponentielle peut continuer indéfiniment dans un monde fini est un fou, ou un économiste." K.E.Boulding
Rulian
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 686
Inscription : 02/02/04, 19:46
Localisation : Caen

Message non lupar Rulian » 16/08/06, 16:17

Philippe Schutt a écrit :Rectifions aussi certains chiffres, la répartition de la consommation d'énergie en France est la suivante: électricité 41%, pétrole 34%, gaz 15%, charbon 5%, énergies renouvelables non électriques 5%.

D'après l'Observatoire de l'Energie du ministère de l'industrie, en 2005, voici la consomation d'énergie finale de la France :
Charbon : 6.1 Mtep (Million de tonne équivalent pétrole) soit 3.8%
Petrole : 72.2 Mtep soit 45%
Gaz : 35.4 Mtep soit 22%
Electricité : 36.4 Mtep soit 22.6%
EnRthermiques et déchets : 10.5 Mtep soit 6.5
Total : 160.6 Mtep

L'énergie finale correspond à l'énergie consommé en utilisation directe, ce qui exclue les pertes et les consommations propres des filières de production. C'est donc la réalité du consommateur au quotidien.

Pour info, l'électricité réprésente 117.5 Mtep de la consommation primaire (avec les pertes en lignes et la consommation des filières productrices), soit 42.5% des 276.5 Mtep de conso primaire toutes énergies. Mais vu que le rendement est d'a peine 30%, la conso finale ne réprésente que les 22.6% indiqué plus haut. Le reste sert à chauffer les pattes des petits oiseaux ! Donc je vous laisse imaginer les productions monstrueuses qu'il faudrait pour faire rouler les bagnoles, sachant que 70% de votre électricité est produite en pure perte...
Voir ce document, page 7.

Philippe Schutt a écrit :le secteur « résidentiel et tertiaire » représentait en 2002 62% du gaz, 22% du pétrole consommés en France, pour le chauffage. La réduction es possible, via la généralisation des chauffe-eau solaires, de l'isolation, des PAC ou de la géothermie, toutes technologies maintenant au point, mais pas dans les moeurs et parfois peu rentables à court terme. Je connais 3 jeunes couples qui construisent, et tous les 3 avec une PAC.

Donc on est bien d'accord, les solutions ne portent que sur les batiments, et là je suis du même avis que toi sur les choses faisables... Mais rien en vue pour les véhicules motorisés individuels (bagnoles, motos, mobylettes...). Et comme tu le dis toi même, le résidentiel tertiaire réprésentent 22% du pétrole consommé en France. Et les 78% restant vont grosso modo dans les transports. Conclusion : point de salut pour la voiture individuelle.

Tu vois bien que tu est d'accord avec moi :mrgreen:
Philippe Schutt a écrit :si tu veux absolument broyer du noir libre à toi, mais tu te mets sur le bord de la route pendant que le monde avance.
Mais je ne fait que constater les faits le plus objectivement possible. Et si le monde "avance" droit vers le gouffre énergétique par aveuglement, je me fait un devoir de gueuler fort pour que les gens pensent à appuyer sur le frein ou prendre une autre voie.
0 x
Rulian
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 686
Inscription : 02/02/04, 19:46
Localisation : Caen

Message non lupar Rulian » 16/08/06, 16:22

Targol a écrit :
Philippe Schutt a écrit :or, il nous faut une énergie illimitée et 100% propre !!


Et c'est là que les Atheniens s'atteignirent...

Je comprend pas que tu ai laissé passer ça, Rulian.
Personnellement, cette phrase me donne des boutons. :frown:

C'est en s'imaginant l'écosystème comme illimité que l'être humain a bousillé (et continue de bousiller) la planète.
Arf désolé Targol, j'avais pas vu. Merci de me corriger :lol:
De toute façon, l'énergie illimité et 100% propre, c'est pas parce qu'on en rêve qu'on l'aura. Moi je rêve toutes les nuits de me réveiller avec arylin Monroe et Monica Belluci dans mon lit mais ça n'est pas encore arrivé. Faut que j'appelle mon pote qui bosse sur le clonage... "il me trouvera bien quelquechose" :mrgreen:
0 x
Targol
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1897
Inscription : 04/05/06, 16:49
Localisation : Région bordelaise
Contact :

Message non lupar Targol » 16/08/06, 16:24

Rulian a écrit :Et si le monde "avance" droit vers le gouffre énergétique par aveuglement, je me fait un devoir de gueuler fort pour que les gens pensent à appuyer sur le frein ou prendre une autre voie.


Pareil...
Comme aurait dit Souchon :
Alain Souchon a écrit :Tu verras bienqu'un beau matin, fatigué,
J'irais m'asseoir sur le trottoir d'à coté.
Tu verras bien qu'il n'y aura pas que moi,
Assis par terre comme ça


Ben, tu vois Rulian, on est déjà 2, assis sur le trottoir, à regarder cette société qui est devenu folle, appuyer sur "la gachette d'accelerateur" (toujours Souchon).
0 x
"Celui qui croit qu'une croissance exponentielle peut continuer indéfiniment dans un monde fini est un fou, ou un économiste." K.E.Boulding
Targol
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1897
Inscription : 04/05/06, 16:49
Localisation : Région bordelaise
Contact :

Message non lupar Targol » 16/08/06, 16:27

Rulian a écrit :Faut que j'appelle mon pote qui bosse sur le clonage... "il me trouvera bien quelquechose" :mrgreen:


Tu parles de ton pote Raël ??? :lol: :lol: :lol:
0 x
"Celui qui croit qu'une croissance exponentielle peut continuer indéfiniment dans un monde fini est un fou, ou un économiste." K.E.Boulding
Suggestions d'autres pages pour vous: (si rien ne s'affiche, désactivez votre Adblock...)


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Nouveaux transports: innovations, moteurs, pollution, technologies, politiques, organisation... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Google Adsense [Bot] et 7 invités