Moteurs ou procédés surunitaires, débat et idées ?[Sujet Unique] Moteurs magnétiques en tout genre !

Mythe ou réalité ? La question reste posée ! A vous de juger sur cette partie du forum, des procédés tels que les inventions de Tesla, Newman, Perendev, Galey, Bearden, la fusion froide...

La recherche du mouvement perpetuel est un "phantasme" de l'esprit humaine depuis des siècles...
rapha5l
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 32
Inscription : 25/02/07, 11:44
Localisation : Paris

Message non lupar rapha5l » 30/03/07, 06:12

Salut tout le monde,

Mon schéma est pas trés poussé, c'était juste pour l'exemple. Par contre si comme à ma 1er idée on prend une roue de type Bessler qui est déjà pensé pour tourné seul. Est-ce que rajouter le systéme de servomoteur ne vas pas l'aider à obtenir le chouya qui lui manque pour se déséquilibrer.
Par exemple, sur cette roue:
http://www.geocities.com/RainForest/5832/perp11.htm

Est-ce que vous pouver me dire quand elle va s'équilibrer et est-ce que les servomoteurs peuvent lui être utile.

@+
0 x




Avatar de l’utilisateur
gegyx
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3433
Inscription : 21/01/05, 11:59
x 1

Message non lupar gegyx » 30/03/07, 08:25

Regarde bien la roue, et intuitivement, tu vois qu’elle ne peut tourner.
Sur ce dessin figé, les 5 boules du bas sont à peu près positionnées de manière régulière, si bien, que cela n’apportera aucun bénéfice. En haut, 3 boules se situent près de l’axe, d’accord, mais plutôt à droite… La roue devrait partir dans l’autre sens…
Pour voir la progression de la roue dans les moments suivants, prends une règle, que tu positionnes devant l’écran, passant par l’axe de rotation, et que tu fais tourner dans le sens horaire.
Je ne vois rien d’évident à ce qu’elle tourne d’elle-même, d’une manière continue.
0 x
Avatar de l’utilisateur
stef5555
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 151
Inscription : 15/01/07, 15:20

Message non lupar stef5555 » 30/03/07, 18:26

rapha5l a écrit :Salut tout le monde,

Mon schéma est pas trés poussé, c'était juste pour l'exemple. Par contre si comme à ma 1er idée on prend une roue de type Bessler qui est déjà pensé pour tourné seul. Est-ce que rajouter le systéme de servomoteur ne vas pas l'aider à obtenir le chouya qui lui manque pour se déséquilibrer.
Par exemple, sur cette roue:
http://www.geocities.com/RainForest/5832/perp11.htm

Est-ce que vous pouver me dire quand elle va s'équilibrer et est-ce que les servomoteurs peuvent lui être utile.

@+


pour faire court , le faite que tous les billes soit en bas descend le centre de gravite..............vers le bas ( 3 billes interieures haut pres du centre contre 5 billes exterieures bas = impossible)
0 x
Avatar de l’utilisateur
gegyx
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3433
Inscription : 21/01/05, 11:59
x 1

Message non lupar gegyx » 31/03/07, 17:38

Cogitations personnelles, à propos du schéma supposé de la roue de Bessler (fourni par Jim, et rapporté par Quartz) :
----
Image
Quand on pense « force centrifuge », on ne voit que celle provoquée par la rotation de la roue.
La courbure du bras, provoque également une force centrifuge, dirigée vers le bas
C’est comparable, à un véhicule qui prend un virage : les passagers sont éjectés vers l’extérieur.
Soulignons que le poids n’a pas une vitesse constante, il est en accélération uniforme (g).
Ce ne peut qu’amplifier le phénomène.

De plus, la chute et la force centrifuge, doit avoir tendance à tirer sur le ressort suspenseur, qui rend son énergie potentielle, quand le poids remonte la pente, aux 2/3 de sa trajectoire.

Dire que c’était trop pointu pour l’époque me semble erroné.
Ce phénomène est plus proche du « coup de fouet », qui claque (en passant le mur du son).
Ce devait être un outil commun à l’époque et une source d’inspiration, à qui sait observer les choses de la nature.
Cela me fait penser aussi à l’effet que peut rendre sur une pelote, la « Chistera ».
0 x
Avatar de l’utilisateur
quartz
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 640
Inscription : 20/01/07, 14:38
Localisation : région Parisienne

Message non lupar quartz » 31/03/07, 18:58

Bonsoir à tous, :D

Bon ça y est j’ai monté mes bras vite fait, je suis parti sans l’appareil photo donc pas de vidéo à vous montrer.
Je vous ferais ça dans la semaine.
De toute manière rien de révolutionnaire.
Cela dit la maquette permet de mettre en évidence le phénomène de blocage, il est purement angulaire.
Je le présentais mais de voir l’objet en action permet de fixer parfaitement les concepts.
Je vais m’atteler à trouver une solution pour palier à ce problème d’angles et de couple.
C’est purement mécanique je e suis pas sûr qu’une solution existe mais pour en être sûr il faut faire la démarche.

Très bon dimanche à tous.

A+++
0 x
Chaque minute qui passe est une occasion de changer le cours de ta vie.
Page YouTube, Page Dailymotion, Album Picasa, Pages perso, Viktor Schauberger


rapha5l
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 32
Inscription : 25/02/07, 11:44
Localisation : Paris

Message non lupar rapha5l » 01/04/07, 13:13

Salut tout le monde,

Sinon, j'ai une autre idée.Comme d'habitude j'ai déssiné à l'arrache(et fais un post de 3 pages) pour essayer de l'expliquer. C'est presque le même le principe puisque qu'il y a toujours un système autonome qui fournit de l'énergie, la question reste toujours de savoir si l'on obtient plus d'énergie en sortie que celle que le système dépensent. Aprés c'est différent car l'idée est de combiner le magnétisme et la gravité.
Image
Tout d'abord, on a un aimant posé sur un axe. C'est pas trés bien déssiné, les cercles sont pas vraiment rond mais normalement on comprend que si l'électoraimant ne se bloque pas dans la came l'aimant va tomber(enfin j'espère qu'on comprend). Il faut aussi remarqué que l'aimant ne peut que tourner autour de l'axe, il ne peut pas effectuer de translation le long de l'axe!

Maintenant mon idée était de mettre plusieurs aimants sur l'axe et de commander l'électroaimant pour qu'ils ne tombent qu'au moment opportun, c'est à dire face à l'aimant d'en bas.
Image
Les faces de même polarité sont sensé se repousser et ainsi faire avancer l'axe. Par contre il faut bien évidement que les aimants soit assez puissant pour que lorsqu'il se repoussent l'axe se déplace d'une assez grande distance pour qu'un autre aimant viennent tomber devant celui du bas. Ensuite j'ai vue sur les autres shéma du même type que le problème est qu'il faut que les pôles arrivent à se placer en face. L'aimant devrait y arriver puisqu'il tombe. L'axe étant en mouvement il ne devrait pas avoir de mal à tomber. C'est grâce à sa masse -donc force verticale- qu'il se met face à l'autre, il faut peut être lui rajouter un poids pour que la masse soit suffisament lourdes pour lutter contre la répulsion magnétique et se mettre ainsi face à face. Ensuite le magnétisme effectura un travail horizontale pour pousser l'axe. Donc les 2 forces ne sont pas en conflits. Ou plutôt je ne vois pas si il y a un conflit( c'est pour ça que je vous montre mon idée pour que vous m'expliquiez si je me trompe).

Je me disait aussi, si les faces opposé des aimants s'attire et empêche l'aimant qui n'est plus retenu par la came de tomber on pourrait coller 2 aimants ensemble, et là c'est sur avec la force de répulsion des même polarité une fois que la came est lacher l'aimant est obligé de tomber tout seul.
Image

Pour finir l'idée est de mettre tout ça sous forme de roue pour récupérer de l'énergie sur une dynamo placer sur l'axe de cette roue(par example).
Image
Oui, les espaces entre les aimants ne sont pas régulier, c'est mal déssiner, on dirait que ça pose problème, mais c'est juste un problème de géométrie, pas de mécanique(il me semble).

Aprés je vois 2 possiblités de fonctionnement:
- Soit les aimants sont suffisaments puissant pour déplacer la roue et entraîner une charge utile en plus.

-Soit comme sur mon précédent shéma, avec un système de poids lourds la roue est en équilibre fragile et donc les aimants ne servent qu'à donner des pichnettes pour la déséquilibrer. La roue devrait donc réussir à se mettre en mouvement et grâce aux poids lourds se comporter comme un volant d'inerie.
Un autre "hic" apparaît ici: Un volant d'inertie ne fais rien d'autre qu'emmagasiner de l'énergie pour la restiué plus tard. Hors d'ou viendrait cette énrgie ? Naîvement il me semble qu'elle vient des aimants, lorsqu'ils se repoussent l'énergie dégagé à ce moment là s'emmagasine dans le volant. Si ça marche tant mieux, on emmagasine cette énergie dans le volant puis on la restitue à une charge par le bias d'une dynamo. La roue ralentit, on déconnecte la charge on attend que le volant réemmagasine de l'énergie puis on recommence.

Hélas dans les deux cas ça ne devrait pas marcher puisqu'il n'y a pas d'énergie dans un aimant mais seulement un potentiel d'énergie(si je me rappelle bien de mes courts de magnétisme).

Voilà, je n'arrive pas à voir ou je me trompe, donc si vous pouviez m'aider, merci.

@+
0 x
Avatar de l’utilisateur
gegyx
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3433
Inscription : 21/01/05, 11:59
x 1

Message non lupar gegyx » 01/04/07, 14:56

Rapha 51, tu pétilles d'idées... :D
J'ai pas bien compris, quand même, ta démarche.

Le principe du mécanisme consistant à verrouiller un aimant en position haute et après la bascule giratoire, le repousser avec un aimant puissant fixé, est pas mal.
Il a peu de chance d’être stoppé dans sa chute avant d’être à la vertivale, par l’aimant repousseur, car il aura de l’inertie, et la force tangentielle serait moindre que l’axiale.

Mais si je suis ton idée (si j’ai bien compris), la répulsion des aimants giratoires se fait en bas ? Donc, ils sont repoussés sur la gauche du dessin? Donc la roue devrait tourner dans le sens horaire ?
Cela ne colle pas, les aimants déportés à la périphérie sont à gauche, le balourd est à gauche, et la roue devrait tourner dans le sens trigonométrique, c’est à dire à l’inverse des aiguilles d’une montre ????
0 x
rapha5l
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 32
Inscription : 25/02/07, 11:44
Localisation : Paris

Message non lupar rapha5l » 01/04/07, 17:06

Resalut,

Cela ne colle pas, les aimants déportés à la périphérie sont à gauche, le balourd est à gauche, et la roue devrait tourner dans le sens trigonométrique, c’est à dire à l’inverse des aiguilles d’une montre ????


Tout à fait, c'est un effet néfaste qui n'est pas du tout chercher. Le poids des aimants ne doivent servir qu'a leur propre bascule et en aucun cas à entrainer la roue dans un sens ou dans l'autre. Seulement, géométriquement parlant il se retrouvent à l'extérieur une fois tombé. Maintenant, ce que je me dis c'est qu'il faut utiliser des poids avec la roue d'une part pour faire volant d'inertie et d'autre part pour contrer ce désagrément.

Ben Sinon, à part ça quel serait les autres raison pour que ça ne marche pas?

Autre chose: peut-être que l'aimant dans sa chute ne s'arrête pas devant l'aimant du bas à cause de son inertie et effectuerait un mouvement de balancier non désiré. Alors peut être aprés l'avoir débloqué il faudrait le rebloquer(avec une seconde came sur l'axe) pour qu'il reste bien face à l'autre aimant le temps de la répulsion.

@+
0 x
Avatar de l’utilisateur
gegyx
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3433
Inscription : 21/01/05, 11:59
x 1

Message non lupar gegyx » 01/04/07, 17:50

Un barrage avec un amortisseur en caoutchouc, et il ne se balancera pas. S'il vient se positionner un peu devant le repousseur ,l'effet sera immédiat.

Quand à ton système complet, pour entrainer une dynamo, je ne me prononcerai pas...
Comment veux-tu créer de l'énergie exédentaire, alors que tu commences par mettre des poids contraires (à défaut de batons) dans ta roue ?
0 x
rapha5l
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 32
Inscription : 25/02/07, 11:44
Localisation : Paris

Message non lupar rapha5l » 01/04/07, 20:05

Resalut,

J'ai compris gegyx qu'il y avait un problème avec les aimants sur la gauche, mais pour l'instant je ne trouve pas de solution pour les rentrer sans dépenser d'énergie.

Maintenant si quelqu'un avait une idée pour contrer ce problème....

@+
0 x
Suggestions d'autres pages pour vous: (si rien ne s'affiche, désactivez votre Adblock...)


Revenir vers « Moteurs ou procédés surunitaires, débat et idées ? »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité