Moteurs ou procédés surunitaires, débat et idées ?[Sujet Unique] Moteurs magnétiques en tout genre !

Mythe ou réalité ? La question reste posée ! A vous de juger sur cette partie du forum, des procédés tels que les inventions de Tesla, Newman, Perendev, Galey, Bearden, la fusion froide...

La recherche du mouvement perpetuel est un "phantasme" de l'esprit humaine depuis des siècles...
rapha5l
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 32
Inscription : 25/02/07, 11:44
Localisation : Paris

Message non lupar rapha5l » 29/03/07, 00:10

Salut tout le monde,

Oui elephant, dans le cas de la balancoire, pour la remonter il faut une force équivalente à la masse des enfants ce qui n'est pas le cas d'une roue.
ps: je vous rassure, ce n'est pas dans mes habitudes d'écrire de long post comme celui qui va suivre.

J'ai fait des dessins comme ça vous pourrez me montrer ou je me trompe plus facilement.
Voici un 1er exemple:
Image
Le systeme est vraiment trés simple, une roue avec de grosses masses et des servomoteurs faisant office de poids se dépace le long des rails bleus.


Image
Maintenant on arrive au point de discorde. Lorsque le moteur se déplace vers la masse, on est d'accord pour qu'il y ait déséquilibre, ok? Pour moi ce qui va se passer c'est que la roue se déplace lentement au début d'accord, plus ça va et plus elle est entrainé dans son mouvement et fini part tourner violement d'1 quart de tour. Si les roulements de l'axe sont parfaitement huiler et qu'il permettent un équilibre trés fragile entre les deux masses, alors le poid permettant le déséquilibre peut être infime par rapport aux masses.
C'est à ce moment là que j'ai besoin d'explication, elephant dit que le travail ne sera jamais plus que celui exercé par le poid du moteur. Ben pour moi le travail exercé n'a rien a voir avec le moteur qui est négligeable, le travail exercé durant ce quart de tour est en rapport avec le poids des grosses masses?????????
Donc si vous pouviez m'aider avec un dessin, ce serait sympa.


Image
Ici y a plus grand chose à faire comme dans le cas de balancoire. les moteurs ne peuvent plus casser ce nouvel équilibre.

Maintenant voici le prototype que je voudrais réaliser et qui ressemble étrangement à l'exemple:
Image
Image
Image
Comme tout à l'heure on fait tourner la roue d'1 quart de tour avec 1 mouvement de servomoteur. Seulement contrairement à la balancoire on a pas besoin d'une grande force pour continuer, il suffit de faire 2 mouvements de moteurs supplémentaire.
Image
Image

Maintenant, il y a un point trés important à voir je pense, cest l'INERTIE. Même si je me trompe et que l'énergie récupéré lors d'1 quart de tour suffit à peine à compenser l'énergie du moteur, la roue finira par se comporter comme un volant d'inertie!!!!!!!!
C'est là qu'il est possible que ça soit interessant. Même si au début il faut un grand nombre de mouvement pour mettre fastidieusement la roue en mouvement quart de tour aprés quart de tour. Au bout d'un moment elle finira part aquerir une inertie et on aura besoin de moins en moins de mouvement pour entretenir la roue. 1 seul tout les tours voir tout les 2 tours suffira à conserver le mouvement. On Pourra ainsi récupérer de l'énergie en plaçant une dynamo sur l'axe(c'est le point noir déssiner dans la baterrie verte et qui pourra ainsi la recharger).

Bon alors, est-ce que je suis dans un délire total ???

@+
0 x




rapha5l
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 32
Inscription : 25/02/07, 11:44
Localisation : Paris

Message non lupar rapha5l » 29/03/07, 00:30

Re-salut,

Quartz je viens de voir ta vidéo, il vraiment bien ton vilbrequin. Avec peu d'énergie t'arrive à le faire tourner longtemps(du moins c'est l'impression qu'on a). C'est justement ce dont je parlais à l'instant, on a l'impression qu'il suffit de placer des grosses masses dessus pour faire volant d'inertie, une ptite pichenette de temps en temps, et hop on récupère l'énergie sur la dynamo.
C'est ce point là qui me pose problème.

@+
ps: peux tu me rappeler avec quel logiciel tu as fais tes annimations la dernière fois. Ca m'évitera de balancer 3 pages de post avec mes dessins.
Merci
0 x
Avatar de l’utilisateur
Cuicui
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3547
Inscription : 26/04/05, 10:14
x 1

Message non lupar Cuicui » 29/03/07, 01:14

gegyx a écrit :les pressions vont s'équilibrer: la pression du fond de l'eau se répercutera sur le volume du haut et le fera plus gonfler, comme une bouée, si bien qu'il ne voudra jamais replonger.

Même si le piston est suffisamment lourd pour créer une surpression dans le cylindre du haut et une dépression dans le cylindre du bas ?
0 x
Avatar de l’utilisateur
stef5555
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 151
Inscription : 15/01/07, 15:20

Message non lupar stef5555 » 29/03/07, 05:16

:P je vais proposer un peu plus simple que raphael mais dans son idee qu il a lancé

:? desole pour le brouillon

Image

les forces exterieurs s annullent ils ne restent plus que les forcent interieurs
0 x
Avatar de l’utilisateur
elephant
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6646
Inscription : 28/07/06, 21:25
Localisation : Charleroi, centre du monde....
x 4
Contact :

Message non lupar elephant » 29/03/07, 08:33

Inertie:

l'inerties des poids "descendants" est compensée par l'énergie qu'il faut pour mettre en mouvement les masses montantes

ton dipositif est équivalent à lancer un volant d'inertie: tu va consacrer de l'énergie à lancer ta roue et l'énergie que tu vas récupérer est égale à celle que tu as investie ! ( moins les frottements)
0 x
éléphant: suprême éconologue honoraire..... pcq je suis trop frileux, pas assez riche et trop paresseux pour économiser vraiment le CO2 ! http://www.caroloo.be


Avatar de l’utilisateur
stef5555
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 151
Inscription : 15/01/07, 15:20

Message non lupar stef5555 » 29/03/07, 09:19

elephant a écrit :Inertie:

l'inerties des poids "descendants" est compensée par l'énergie qu'il faut pour mettre en mouvement les masses montantes



en theorie si tous est desequilibres la reponse est oui

:| les masses montantes comme les masses descendantes n auraient presque besoin d aucune force puisque les masses entre elles sont EQUILIBRES, un objet equilibre a la verticale sans poussee va s equilibrer a l horizontale en ayant presque pris soin de faire presque un demi tour complet donc c est un peu comme si vous poussez une voiture qui descend une cote
0 x
Avatar de l’utilisateur
gegyx
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3433
Inscription : 21/01/05, 11:59
x 1

Message non lupar gegyx » 29/03/07, 14:22

Rapha 51
Je vais essayer d’être didactique.
Comprends bien que dans ton système, puisque la roue est équilibrée avec 4 poids identiques (Le centre de gravité est situé au milieu de l’axe). Ils ne participeront pas à contribuer à un mouvement excédentaire.
Tu fais intervenir des masselottes plus légères qui sont tes servomoteurs.
Le déséquilibre est du qu’à la petite masse d’un servomoteur déporté sur la gauche. Il va chuter, d’une hauteur d’un demi diamètre, en entraînant la roue d’un quart de tour. Point final, situation d’équilibre stabilisé car le centre de gravité de l’ensemble se situe plus bas que le centre de l’axe et à sa verticale.
Pour retrouver, une roue équilibrée, neutre, il va falloir fournir de l’énergie pour remonter le servomoteur près de l’axe. Ais elle ne tournera pas pour autant.
Autrement dit, if faut fournir de l’énergie pour remonter le servomoteur d’une hauteur d’un demi diamètre+ lui rajouter de l’énergie pour le déplacer horizontalement, pour récupérer l’énergie brute de chute d’un demi-diamètre. Avec les pertes de frottements, d’énergie de conversion dynamo-électricité, stockage-rendement servomoteur, tu es largement déficitaire.
Rajouter un volant très lourd d’inertie, n’arrange rien au problème sinon retarder la réponse de la roue qui risque même de rester immobile.
Si ta roue d’inertie est lancée en rotation, alors le système de servomoteurs, permettra peut-être d’entretenir ta vitesse de rotation, mais en fournissant de l’énergie électrique pour annuler les frottements.
Tu auras une roue qui tourne, un beau manège ; mais dés que tu la sollicites pour en tirer un travail quelconque(dynamo), ton volant d’inertie ralentira jusqu’à l »épuisement de son énergie potentielle et il s’arrêtera.
(La plus belle fille du monde ne pourra donner que ce qu’elle a…)
0 x
Avatar de l’utilisateur
elephant
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6646
Inscription : 28/07/06, 21:25
Localisation : Charleroi, centre du monde....
x 4
Contact :

Message non lupar elephant » 29/03/07, 19:01

nous sommes bien d'accord, geggyx
0 x
éléphant: suprême éconologue honoraire..... pcq je suis trop frileux, pas assez riche et trop paresseux pour économiser vraiment le CO2 ! http://www.caroloo.be
rapha5l
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 32
Inscription : 25/02/07, 11:44
Localisation : Paris

Message non lupar rapha5l » 29/03/07, 23:03

Salut tout le monde,

Merci pour vos réponses. Effectivement je n'avais pas pensé au frein de la charge. J'ai dit qu'il fallait des roulements parfaitement huilés pour que l'équilibre soit trés fragile, hors si l'axe est le rotor d'une dynamo ça risque de coincer un poil:).

Par contre il reste encore un phénomène sur lequel je me pose des questions, c'est: La Raisonnance. Est-ce que vous avez déjà entendu parler de système qui utilise le phénomène de résonance pour être surunitaire? Car comme pour la roue à 1er vue on a l'impression que ça l'est.

@+
0 x
ThierrySan
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 406
Inscription : 08/01/07, 11:43
Localisation : Sud-Ouest

Message non lupar ThierrySan » 30/03/07, 00:08

D'accord avec toi Gegyx. J'ajouterai seulement qu'il faut plus d'énergie à ton servomoteur pour le remonter en position centrale qu'en position gauche parce qu'il faudra vaincre aussi la gravité auquel est soumis ton servomoteur... Alors que pour le déplacer en position gauche, tu n'as qu'à fournir l'énergie nécessaire pour vaincre les efforts de frottements!

Par contre, la résonnance est peut être un cas particulier intéressant. N'est ce pas déjà ce que vous cherchez à faire avec les schémas montrés ci-dessus?!
0 x
Suggestions d'autres pages pour vous: (si rien ne s'affiche, désactivez votre Adblock...)


Revenir vers « Moteurs ou procédés surunitaires, débat et idées ? »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 5 invités