Moteurs ou procédés surunitaires, débat et idées ?[Sujet Unique] Moteurs magnétiques en tout genre !

Mythe ou réalité ? La question reste posée ! A vous de juger sur cette partie du forum, des procédés tels que les inventions de Tesla, Newman, Perendev, Galey, Bearden, la fusion froide...

La recherche du mouvement perpetuel est un "phantasme" de l'esprit humaine depuis des siècles...
Avatar de l’utilisateur
gildas
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 432
Inscription : 05/03/10, 23:59
x 1

Message non lupar gildas » 24/09/14, 12:30

Oui,mise en pratique très simple de la théorie!
0 x




Avatar de l’utilisateur
Hic
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 995
Inscription : 04/04/08, 19:50
x 3

Message non lupar Hic » 24/09/14, 12:50

gildas a écrit :Oui,mise en pratique très simple de la théorie!

C'est un ban test à puissance constante asservie au rythme cardiaque .

Heu! non! C'est de la pratique théorisée, (""Le reste je l'avais avant"" L'An 01 de Gébé) enfin pour moi,
ça fait autoroute et c'est un peu large.

C'est le bon sens au propre comme au figuré :D
0 x
«Que ta nourriture soit ton médicament et que ton médicament soit ta nourriture» Hippocrate
« Tout ce qui a un prix n'a pas de valeur » Nietzche
La torture pour le nuls
Interdisez d'exprimer l'idée que les champs soient des accélérations (magnétique et gravitationnel)
Et vous obtenez votre brevet de bourreau option torture mentale avec succés
Avatar de l’utilisateur
Hic
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 995
Inscription : 04/04/08, 19:50
x 3

Message non lupar Hic » 02/10/14, 11:04

Capt_Maloche a écrit :Il faut donc dépenser moins :D objet s'il en est de ce forum

Pour répondre à la question de gfgh31, "ça ne boucle pas" parce que le circuit magnétique formé par un aimant est constant/invariable

et qu'un "flux" qui chemine par un morceau de métal en l'attirant est lui même une boucle (de quoi en fait?) de rien, on ne parle que de forces, pas d'énergie

et pour transformer une force en énergie il faut qu'elle soit alternative (comme un moteur électrique par exemple)
La force exercée par un aimant permanent (c'est dans le texte) est constante, donc pas d'énergie à exploiter.


L'aimant st un objet formidable, il y a de quoi s'amuser avec 8)

énergie:
Toute action traversant le champ de force provoque une contre-réaction Modération Capt_Maloche : Trés mal dit : "toute interaction dans un champs magnétique a une balance énergétique au mieux nulle, en réalité négative"

et donc transforme le champ de force en énergie. Non, l'énergie de mouvement insérée dans le champs est la source d'énergie

pas de différence entre flux aimant, bobine Un champs magnétique est un champs magnétique

L'origine du flux d'un aimant est inconnu, voir mon post ci après

comme la moitié du magnétisme d'un moteur (ce qui manque, ne peut pas ne pas exister selon la thermodynamique). Ouh là là ! il n'y que des forces et des pertes dans un moteur

Un aimant en rotation provoque un champ de force tournant Bravo ! tu progresses :cheesy:

Les aimants d'un brushless sont actifs et produisent de l'énergie de contre-réaction à la hauteur de leurs forces. Un aimant est un aimant, il n'est pas actif

Pour le reste, la parole est aux inventeurs en leur donnant le bénefice du doute, pour le moins.
0 x
Avatar de l’utilisateur
highfly-addict
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 752
Inscription : 05/03/08, 12:07
Localisation : Pyrénées, 41 ans
x 2

Message non lupar highfly-addict » 02/10/14, 20:49

:mrgreen: les touches d'un clavier sont actives et produisent de l'énergie de contre-réaction à la hauteur de leur force ....
:mrgreen:

Ok ----> Je sors ..... :mrgreen: :lol:
0 x
"Dieu se rit de ceux qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes" BOSSUET
"On voit ce que l'on croit" Dennis MEADOWS
Avatar de l’utilisateur
Capt_Maloche
Modérateur
Modérateur
Messages : 4531
Inscription : 29/07/06, 11:14
Localisation : Ile de France
x 14

Message non lupar Capt_Maloche » 02/10/14, 23:32

Sur les aimants, voici une explication d'un forumer qui convient assez bien

Bonjour,
.
Un aimant macroscopique c'est tout simplement un ensemble d'aimants microscopiques alignés que possédent (ou pas) chaque atome. ce qui pose 2 questions:

.1 Qu'elle est l'origine des aimants atomiques?
.2-Quel est le mécanisme qui alignent ces aimants?
.
1- L'origine des aimants atomiques.
.
Un aimant c'est une source de champ magnétique dont l'origine est un courant électrique dans le langage de la physique classique. Pour expliquer le phénomène qui relève de la mécanique quantique on peut garder les images de la physique classique. Comme pour le planètes on a deux types de mouvements: le mouvement orbital des électrons autour du noyau et le mouvement de rotation sur eux-mêmes des électrons (le spin). Le champ magnétique résultant des 2 types de mouvement défini un petit aimant (le moment magnétique).

L'alignement des aimants atomiques
.
Le phénomène d'alignement des aimants atomiques est un phénomène purement quantique qui n'a pas d'analogue classique. Son origine est purement électrostatique? le "phénomène s'appelle bizarremment interaction d'échange.

Toutefois on se representer le phénomène en disant que chaque moment magnétique atomique baigne dans le champ magnétique de tous les autres aimants. Dans ce cas on montre que pour que le système d'aimants minimise l'énergie totale, tous les aimants doivent êrte alignés. C'est ce que l'on appelle le ferromagnétisme. Mais attention cette representation commode est complètement fausse. Le magnétisme est d'origine purement électrostatique.
0 x
"La consommation s'apparente à une recherche de consolation, un moyen de remplir un vide existentiel croissant. Avec, à la clé, beaucoup de frustration et un peu de culpabilisation, accrue par la prise de conscience écologique." (Gérard Mermet)
OUCH, OUILLE, AÏE, AAHH! ^_^


Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1618
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 51
Contact :

Message non lupar izentrop » 03/10/14, 00:58

Bonsoir, cap-Maloche, ta citation ne me parais pas exacte :|
Le magnétisme est d'origine purement électrostatique.
Ce sont 2 concepts différents.
le mouvement de rotation sur eux-mêmes des électrons (le spin)
éronné
Un aimant c'est une source de champ magnétique dont l'origine est un courant électrique
Non, pas de courant électrique, sinon il y aurait consommation d'énergie. Seulement orientation du spin des électrons. http://www.ast.obs-mip.fr/users/donati/expo/3.1.pdf .
Le spin du noyau des atomes n'est pas non plus affecté en ferromagnétisme.
0 x
Avatar de l’utilisateur
Hic
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 995
Inscription : 04/04/08, 19:50
x 3

Message non lupar Hic » 03/10/14, 08:24

Capt_Maloche a écrit :Sur les aimants, voici une explication d'un forumer qui convient assez bien

Bonjour,
.
Un aimant macroscopique c'est tout simplement un ensemble d'aimants microscopiques alignés que possédent (ou pas) chaque atome. ce qui pose 2 questions:

.1 Qu'elle est l'origine des aimants atomiques?
.2-Quel est le mécanisme qui alignent ces aimants?
.
1- L'origine des aimants atomiques.
.
Un aimant c'est une source de champ magnétique dont l'origine est un courant électrique dans le langage de la physique classique. Pour expliquer le phénomène qui relève de la mécanique quantique on peut garder les images de la physique classique. Comme pour le planètes on a deux types de mouvements: le mouvement orbital des électrons autour du noyau et le mouvement de rotation sur eux-mêmes des électrons (le spin). Le champ magnétique résultant des 2 types de mouvement défini un petit aimant (le moment magnétique).

L'alignement des aimants atomiques
.
Le phénomène d'alignement des aimants atomiques est un phénomène purement quantique qui n'a pas d'analogue classique. Son origine est purement électrostatique? le "phénomène s'appelle bizarremment interaction d'échange.

Toutefois on se representer le phénomène en disant que chaque moment magnétique atomique baigne dans le champ magnétique de tous les autres aimants. Dans ce cas on montre que pour que le système d'aimants minimise l'énergie totale, tous les aimants doivent êrte alignés. C'est ce que l'on appelle le ferromagnétisme. Mais attention cette representation commode est complètement fausse. Le magnétisme est d'origine purement électrostatique.
Un moteur en énergie, c'est 1Xélectrique/1Xmagnétique/1Xmécanique,
il ne peut répondre à la troisième loi de Newton par son magnétisme.
L'origine de l'énergie magnétique manquante d'un moteur, m'est inconnue.

En terme d'échange de la thermodynamique,
l'origine énergétique du flux d'un aimant m'est inconnue.

Ce sont des termes de balistique.
En terme d'échange de la thermodynamique,
l'origine du mouvement est l'énergie,
l'origine du champ de force est l'énergie,
lorsqu'ils se rencontrent chacun fait sa part de travail, action et contre-réaction,
et donc d'énergie de conversion.
0 x
Avatar de l’utilisateur
Hic
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 995
Inscription : 04/04/08, 19:50
x 3

Message non lupar Hic » 04/10/14, 07:10

oups
Dernière édition par Hic le 04/10/14, 08:06, édité 1 fois.
0 x
Avatar de l’utilisateur
Hic
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 995
Inscription : 04/04/08, 19:50
x 3

Message non lupar Hic » 04/10/14, 07:51

Salut Capt Maloche
Hic a écrit :
Capt_Maloche a écrit :Il faut donc dépenser moins :D objet s'il en est de ce forum

Pour répondre à la question de gfgh31, "ça ne boucle pas" parce que le circuit magnétique formé par un aimant est constant/invariable

et qu'un "flux" qui chemine par un morceau de métal en l'attirant est lui même une boucle (de quoi en fait?) de rien, on ne parle que de forces, pas d'énergie

et pour transformer une force en énergie il faut qu'elle soit alternative (comme un moteur électrique par exemple)
La force exercée par un aimant permanent (c'est dans le texte) est constante, donc pas d'énergie à exploiter.


L'aimant st un objet formidable, il y a de quoi s'amuser avec 8)

énergie:
Toute action traversant le champ de force provoque une contre-réaction
Modération Capt_Maloche : Trés mal dit : "toute interaction dans un champs magnétique a une balance énergétique au mieux nulle, en réalité négative"

Le champ de force d'une suspension magnétique est permanent à force maximum , ce qui détruit le mythe du trampoline

et donc transforme le champ de force en énergie.
Non, l'énergie de mouvement insérée dans le champs est la source d'énergie
le champ de force est aussi une forme d'énergie comme le mouvement, donc en action /contre-reaction , ils fournissent chacun de l''énergie de conversion

pas de différence entre flux aimant, bobine Un champs magnétique est un champs magnétique

L'origine du flux d'un aimant est inconnu,
voir mon post ci après
Post qui montre le détail mais pas l'origine

comme la moitié du magnétisme d'un moteur (ce qui manque, ne peut pas ne pas exister selon la thermodynamique).
Ouh là là ! il n'y que des forces et des pertes dans un moteur

Un moteur en énergie, c'est 1Xélectrique/1Xmagnétique/1Xmécanique,
il ne peut répondre à la troisième loi de Newton par son magnétisme.
L'origine de l'énergie magnétique manquante d'un moteur, m'est inconnue.




Un aimant en rotation provoque un champ de force tournant
Bravo ! tu progresses :cheesy:
ne répond pas à la troisième loi de Newton

Les aimants d'un brushless sont actifs et produisent de l'énergie de contre-réaction à la hauteur de leurs forces.
Un aimant est un aimant, il n'est pas actif
Ce sont des termes de balistique.
En terme d'échange de la thermodynamique,
l'origine du mouvement est l'énergie,
l'origine du champ de force est l'énergie,
lorsqu'ils se rencontrent chacun fait sa part de travail, action et contre-réaction,
et donc d'énergie de conversion.


Pour le reste, la parole est aux inventeurs en leur donnant le bénefice du doute, pour le moins.
0 x
Avatar de l’utilisateur
Hic
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 995
Inscription : 04/04/08, 19:50
x 3

Message non lupar Hic » 06/10/14, 11:21

Tout le raisonnement du forum s'écroule si on lui fait remarquer
que la théorie de la thermodynamique résous le problème depuis 200 ans.

En terme d'échange de la thermodynamique,
l'origine du mouvement est l'énergie,
l'origine du champ de force est l'énergie,
lorsqu'ils se rencontrent chacun fait sa part de travail, action et contre-réaction,
et donc d'énergie de conversion.
0 x
Suggestions d'autres pages pour vous: (si rien ne s'affiche, désactivez votre Adblock...)


Revenir vers « Moteurs ou procédés surunitaires, débat et idées ? »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité