Moteurs ou procédés surunitaires, débat et idées ?[Sujet Unique] Moteurs magnétiques en tout genre !

Mythe ou réalité ? La question reste posée ! A vous de juger sur cette partie du forum, des procédés tels que les inventions de Tesla, Newman, Perendev, Galey, Bearden, la fusion froide...

La recherche du mouvement perpetuel est un "phantasme" de l'esprit humaine depuis des siècles...
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5168
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 146

Message non lupar Ahmed » 12/09/14, 09:41

Hic, tu écris:
Que ce soit un aimant ou un lac de montagne, leurs forces statiques ont la capacité de se transformer en énergie.

Je suis très surpris par cette affirmation: le lac ne peut actualiser son énergie potentielle que par un relargage d'eau à un niveau inférieur et en tant que lac, il ne possède aucune énergie exploitable; quant à l'aimant, le cas est très différent, puisque dans un moteur brushless, son rôle reste statique et n'entraîne intrinsèquement pas de gain. S'il est sensiblement plus performant que le moteur classique, à balais et collecteur, c'est du fait de frottements mécaniques et de pertes électriques moindres...

+1 Gaston!
Raymon, si ces bazars fonctionnaient réellement (outre contrevenir aux lois de la physique), il y en aurait partout depuis longtemps!
0 x




"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
Avatar de l’utilisateur
Hic
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 995
Inscription : 04/04/08, 19:50
x 3

Message non lupar Hic » 12/09/14, 10:02

Ahmed a écrit :Hic, tu écris:
Que ce soit un aimant ou un lac de montagne, leurs forces statiques ont la capacité de se transformer en énergie.

Je suis très surpris par cette affirmation: le lac ne peut actualiser son énergie potentielle que par un relargage d'eau à un niveau inférieur et en tant que lac, il ne possède aucune énergie exploitable; quant à l'aimant, le cas est très différent, puisque dans un moteur brushless, son rôle reste statique et n'entraîne intrinsèquement pas de gain. S'il est sensiblement plus performant que le moteur classique, à balais et collecteur, c'est du fait de frottements mécaniques et de pertes électriques moindres...

+1 Gaston!
Raymon, si ces bazars fonctionnaient réellement (outre contrevenir aux lois de la physique), il y en aurait partout depuis longtemps!

D'après toi, un lac de montagne serait inexploitable!
Ne comprends tu pas que c'est absurde?

définition d'un lac:
1.de l'eau
2.de la gravitation
Explicité par: si pas de gravitation, y a pas de lac.

What else?

Lagaffe nous aurait il pas tout dit :mrgreen:
Dernière édition par Hic le 12/09/14, 10:57, édité 17 fois.
0 x
«Que ta nourriture soit ton médicament et que ton médicament soit ta nourriture» Hippocrate
« Tout ce qui a un prix n'a pas de valeur » Nietzche
La torture pour le nuls
Interdisez d'exprimer l'idée que les champs soient des accélérations (magnétique et gravitationnel)
Et vous obtenez votre brevet de bourreau option torture mentale avec succés
Avatar de l’utilisateur
Hic
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 995
Inscription : 04/04/08, 19:50
x 3

Message non lupar Hic » 12/09/14, 10:10

oups
0 x
«Que ta nourriture soit ton médicament et que ton médicament soit ta nourriture» Hippocrate
« Tout ce qui a un prix n'a pas de valeur » Nietzche
La torture pour le nuls
Interdisez d'exprimer l'idée que les champs soient des accélérations (magnétique et gravitationnel)
Et vous obtenez votre brevet de bourreau option torture mentale avec succés
Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 11085
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 63

Message non lupar Obamot » 12/09/14, 10:27

Hic a écrit :
Ahmed a écrit :Hic, tu écris:
Que ce soit un aimant ou un lac de montagne, leurs forces statiques ont la capacité de se transformer en énergie.

Je suis très surpris par cette affirmation: le lac ne peut actualiser son énergie potentielle que par un relargage d'eau à un niveau inférieur et en tant que lac, il ne possède aucune énergie exploitable; quant à l'aimant, le cas est très différent, puisque dans un moteur brushless, son rôle reste statique et n'entraîne intrinsèquement pas de gain. S'il est sensiblement plus performant que le moteur classique, à balais et collecteur, c'est du fait de frottements mécaniques et de pertes électriques moindres...

+1 Gaston!
Raymon, si ces bazars fonctionnaient réellement (outre contrevenir aux lois de la physique), il y en aurait partout depuis longtemps!


D'après toi, un lac de montagne serait inexploitable!
Ne comprends tu pas que c'est absurde?

... sauf si ce n'est pas ce qu'il a dit ou voulu dire ou que tu ais voulu lui faire dire ce qu'il n'aurait pas voulu dire mais que tu aurais bien voulu entendre, à moins que ce ne soit le contraire, que tu ais voulu lui faire dire ce qu'il n'aurait pas voulu entendre et inversement !?!
Enfin ch'ais plus trop, demande à n'importe qui et tu verras bien... :roll: :idea: :arrowl: :?: :arrow: 8) :mrgreen:

[Edit]: édité huit fois, na !
Dernière édition par Obamot le 12/09/14, 10:38, édité 8 fois.
0 x
« L'important n'est point le chemin vers le bonheur, l'important c'est le chemin »Lao Tseu
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5168
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 146

Message non lupar Ahmed » 12/09/14, 10:29

D'après toi, un lac de montagne serait inexploitable!
Ne comprends tu pas que c'est absurde?

Ce n'est pas ce que j'ai écris! Bien sûr que le lac de montagne est exploitable, non parce qu'il est un lac, mais parce qu'il est (comme tu le précise toi-même) de montagne.
C'est ce que j'écrivais ci-dessus:
...le lac ne peut actualiser son énergie potentielle que par un relargage d'eau à un niveau inférieur.

Dans le cas des aimants permanents, nous avons affaire à une force et non une énergie, ce qui est très différent. J'ai conscience de répéter, mais ce n'est, apparemment, pas inutile...
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."


Avatar de l’utilisateur
Hic
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 995
Inscription : 04/04/08, 19:50
x 3

Message non lupar Hic » 12/09/14, 11:27

Obamot a écrit :
Hic a écrit :
Ahmed a écrit :Hic, tu écris:
Que ce soit un aimant ou un lac de montagne, leurs forces statiques ont la capacité de se transformer en énergie.

Je suis très surpris par cette affirmation: le lac ne peut actualiser son énergie potentielle que par un relargage d'eau à un niveau inférieur et en tant que lac, il ne possède aucune énergie exploitable; quant à l'aimant, le cas est très différent, puisque dans un moteur brushless, son rôle reste statique et n'entraîne intrinsèquement pas de gain. S'il est sensiblement plus performant que le moteur classique, à balais et collecteur, c'est du fait de frottements mécaniques et de pertes électriques moindres...

+1 Gaston!
Raymon, si ces bazars fonctionnaient réellement (outre contrevenir aux lois de la physique), il y en aurait partout depuis longtemps!


D'après toi, un lac de montagne serait inexploitable!
Ne comprends tu pas que c'est absurde?

... sauf si ce n'est pas ce qu'il a dit ou voulu dire ou que tu ais voulu lui faire dire ce qu'il n'aurait pas voulu dire mais que tu aurais bien voulu entendre, à moins que ce ne soit le contraire, que tu ais voulu lui faire dire ce qu'il n'aurait pas voulu entendre et inversement !?!
Enfin ch'ais plus trop, demande à n'importe qui et tu verras bien... :roll: :idea: :arrowl: :?: :arrow: 8) :mrgreen:

[Edit]: édité huit fois, na !

C'est quoi comme subtile technique que tu appliques ici? :mrgreen:
0 x
«Que ta nourriture soit ton médicament et que ton médicament soit ta nourriture» Hippocrate
« Tout ce qui a un prix n'a pas de valeur » Nietzche
La torture pour le nuls
Interdisez d'exprimer l'idée que les champs soient des accélérations (magnétique et gravitationnel)
Et vous obtenez votre brevet de bourreau option torture mentale avec succés
Avatar de l’utilisateur
Hic
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 995
Inscription : 04/04/08, 19:50
x 3

Message non lupar Hic » 12/09/14, 11:59

Ahmed a écrit :
D'après toi, un lac de montagne serait inexploitable!
Ne comprends tu pas que c'est absurde?

Ce n'est pas ce que j'ai écris! Bien sûr que le lac de montagne est exploitable, non parce qu'il est un lac, mais parce qu'il est (comme tu le précise toi-même) de montagne.
C'est ce que j'écrivais ci-dessus:
...le lac ne peut actualiser son énergie potentielle que par un relargage d'eau à un niveau inférieur.

Dans le cas des aimants permanents, nous avons affaire à une force et non une énergie, ce qui est très différent. J'ai conscience de répéter, mais ce n'est, apparemment, pas inutile...


je te cites (mais ça aurait pu etre n'importe qui)
aimants permanents = force
lac avec relargage = énergie


question: lac sans relargage = ?

Quoi d'autre?
0 x
«Que ta nourriture soit ton médicament et que ton médicament soit ta nourriture» Hippocrate
« Tout ce qui a un prix n'a pas de valeur » Nietzche
La torture pour le nuls
Interdisez d'exprimer l'idée que les champs soient des accélérations (magnétique et gravitationnel)
Et vous obtenez votre brevet de bourreau option torture mentale avec succés
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5168
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 146

Message non lupar Ahmed » 12/09/14, 13:26

Comme tu le sais, l'eau évaporée par l'énergie solaire se mêle à l'atmosphère et, lorsqu'elle se condense à nouveau tombe au sol.

Ce faisant, une faible partie de l'énergie initiale* peut être récupérée si l'on dispose d'un point situé en contrebas du point d'accumulation: l'énergie potentielle peut alors être transformée en énergie cinétique, puis en électricité (cas le plus fréquent).
Si l'eau est recueillie plus bas, dans une cuvette, sans possibilité d'écoulement exploitable (fonction du dénivelé et du débit), alors cette masse d'eau est simplement soumise à la force gravitationnelle, sans qu'il soit possible d'en extraire la moindre énergie...

En simplifiant, tout se passe à peu près comme dans une horloge comtoise: le soleil remonte le poids, mais le mouvement s'arrête dès que le poids ne peut plus descendre...

*Une bonne partie est dissipée sous forme de chaleur lors du changement de phase, ensuite une autre partie ne sera pas utilisable puisque se produit une chute libre qui réduira d'autant la hauteur de chute utile.
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
Avatar de l’utilisateur
Hic
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 995
Inscription : 04/04/08, 19:50
x 3

Message non lupar Hic » 12/09/14, 13:44

Obamot a écrit :Je veux un gouvernement mondial de la surunité !

Qui est pour le djih@disme de l'énergie libre: levez-vous !

(ok, ok :cheesy: pas pousser je sors...)

PS: et toutes mes amitiés au "traître" Maloche! :mrgreen: (bientôt cent pages: ch'uis déjà loin...)



un aimant permanent produit une force et une induction!

Si un système fonctionne, il répondra à la troisième loi de Newton.

à votre niveau invoquer la surunité Ppfff!
0 x
«Que ta nourriture soit ton médicament et que ton médicament soit ta nourriture» Hippocrate
« Tout ce qui a un prix n'a pas de valeur » Nietzche
La torture pour le nuls
Interdisez d'exprimer l'idée que les champs soient des accélérations (magnétique et gravitationnel)
Et vous obtenez votre brevet de bourreau option torture mentale avec succés
raymon
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 901
Inscription : 03/12/07, 19:21
Localisation : vaucluse
x 5

Message non lupar raymon » 12/09/14, 14:59

raymon a écrit:
Bizarre qu'un truc qui normalement ne peu pas fonctionner soit fait par autant de gens différents
Ce n'est pas parce qu'ils sont nombreux à se tromper qu'ils ont raison Mr. Green


Reste à savoir qui se trompe ou qui escroque...
0 x
Suggestions d'autres pages pour vous: (si rien ne s'affiche, désactivez votre Adblock...)


Revenir vers « Moteurs ou procédés surunitaires, débat et idées ? »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité