Moteurs ou procédés surunitaires, débat et idées ?[Sujet Unique] Moteurs magnétiques en tout genre !

Mythe ou réalité ? La question reste posée ! A vous de juger sur cette partie du forum, des procédés tels que les inventions de Tesla, Newman, Perendev, Galey, Bearden, la fusion froide...

La recherche du mouvement perpetuel est un "phantasme" de l'esprit humaine depuis des siècles...
Avatar de l’utilisateur
loopyng84
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 114
Inscription : 12/01/13, 07:38
Localisation : 84

Message non lupar loopyng84 » 21/01/13, 19:19

j ai trouvé quelque plans en cherchant sur google image , dont celui lhttp://magnets-motor.blogspot.fr/2010/ ... ldiz.htmlà
0 x




"on n'hérite pas la terre de nos ancêtres, on l'emprunte à nos enfants" St Exupéry
Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 11085
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 62

Message non lupar Obamot » 21/01/13, 19:44

C'est quand même pas compliqué de comprendre, qu'avec un axe en rotation:

=> il y a pièce(s) en mouvement, qui pèsent un certain poids,
=> => donc usure,
=> => => donc freinage par frottement,
=> => => => donc perte...

Donc pas de mouvement perpétuel possible ici.

Même les sumériens l'avaient compris il y a plus de 5'000 ans...
http://fr.wikipedia.org/wiki/Roue#Histoire

J'aime bien la devise:

Image

« [...] Là où la science et la spiritualité se rencontrent [...] »

Toujours à fond dans l'ésoterisme... :mrgreen: :D :cheesy: :P :shock: :evil: quel programme... :mrgreen:
0 x
Avatar de l’utilisateur
Cuicui
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3547
Inscription : 26/04/05, 10:14
x 1

Message non lupar Cuicui » 21/01/13, 23:34

Obamot a écrit :C'est quand même pas compliqué de comprendre, qu'avec un axe en rotation:
=> il y a pièce(s) en mouvement, qui pèsent un certain poids,
=> => donc usure,
=> => => donc freinage par frottement,
=> => => => donc perte...
Donc pas de mouvement perpétuel possible ici.
Même les sumériens l'avaient compris il y a plus de 5'000 ans...
http://fr.wikipedia.org/wiki/Roue#Histoire

Tu te trompes de sujet. Il ne s'agit pas de gloser sur l'impossibilité théorique du mouvement perpétuel, que chacun connait. Il s'agit d'analyser la machine de Muammer Yildiz.
0 x
Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 11085
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 62

Imposture magnétique surunitaire

Message non lupar Obamot » 22/01/13, 06:32

Tu n'y es pas du tout...


— pour que quelqu'un «connaisse» quelque chose, encore faudrait-il que cette chose là existe... Sauf erreur de ma part, et sauf à démontrer le contraire: ce n'est pas le cas.

— Le mot «gloser», est un terme péjoratif utilisé par des gens souvent sympas comme toi, mais qui parfois agissent comme des trolls, lorsqu'il cherchent à placer du dénigrement contre leurs interlocuteurs... Contre tous ceux qui n'admettent pas que l'on soit d'un avis contraire au fanclub surunitaire — donc à un principe qui n'existe pas dans les faits — et qui souhaitent l'exprimer, non pas tant parce qu'ils sont "contre toute recherche hors des sentiers battus", mais plutôt parce que depuis quelques temps, il y a totale disproportion portée de l'intérêt en direction de ces procédés farfelus eu égard à l'absence de résultat en ce sens depuis des siècles... et même des millénaires... Et que cette frénésie ressurgit régulièrement.

— Ce n'est pas le cas. Ici, le but est de mettre en garde et d'informer, en rappelant autant d'éléments objectifs que possible! Et la référence à la spiritualité (encore faudrait-il dire de laquelle il s'agit), et bien je suis désolé, mais ça ne plaide pas en faveur de la crédibilité de la source d'information.

L'auteur du fil d'ailleurs est très honnête, puisqu'il annonce la couleur:

J'ai decouvert il y a quelques temps les moteurs magnetiques qui pourraient avoir un rendement surunitaire


Donc je n'ai rien contre ça, tant qu'on ne s'écarte pas à présenter le truc comme sérieux!

Car comme expliqué, le lien donné se situe (tel qu'il se déclare):
« [...] Là où la science et la spiritualité se rencontrent [...] »

...après, chacun «croira» en ce qu'il veut (que ce soit pour des motivations idéologiques ou spirituelles) mais mêler le mot science à ça, est un abus...

Cela dit, je n'ai rien, ni contre la spiritualité (qui peut avoir une valeur certaine ...) ni même l'ésotérisme (bien que là ça se discute...)

Il faut juste appeler un chat un chat... :mrgreen:
0 x


janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4625
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 30

Message non lupar janic » 22/01/13, 09:14

obamot bonjour
— pour que quelqu'un «connaisse» quelque chose, encore faudrait-il que cette chose là existe... Sauf erreur de ma part, et sauf à démontrer le contraire: ce n'est pas le cas.

La science (latin scientia, « connaissance ») est, « Ce que l'on sait pour l'avoir appris, ce que l'on tient pour vrai au sens large. L'ensemble de connaissances, d'études d'une valeur universelle, caractérisées par un objet (domaine) et une méthode déterminés, et fondées sur des relations objectives vérifiables [sens restreint] »
La connaissance est toujours liée à ce qui est DEJA connu et non à ce qui existe réellement. La rationalité « scientifique » est trop restrictive, par prudence peut-être (pour éviter un n’importe quoi dont peu sont à même de dire en quoi c’est n’importe quoi d’ailleurs). De ce fait, ce qui n’est pas encore admis comme « scientifique » (donc reconnu par quelques uns seulement) est supposé comme n’étant pas tel. Encore un manque d’humilité des scientistes à la Thomas « je ne crois que ce que je vois ! » comme si tout ce qui existe pouvait se limiter au visible, au mesurable, à la machine inventée par l’humain.
« [...] Là où la science et la spiritualité se rencontrent [...] »

...après, chacun «croira» en ce qu'il veut (que ce soit pour des motivations idéologiques ou spirituelles) mais mêler le mot science à ça, est un abus...

La question est plutôt : peut-on séparer les deux ? L’échec du catholicisme, puis de la science matérialiste a été de mettre des barrières infranchissables entre corps et esprit comme on en met entre science et spiritualité alors que sans la seconde la première n’a pas d’existence.
0 x
Avatar de l’utilisateur
elephant
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6646
Inscription : 28/07/06, 21:25
Localisation : Charleroi, centre du monde....
x 4
Contact :

Message non lupar elephant » 22/01/13, 09:29

Cuicui a dit:

Un simple canular justifierait-il cet usinage impressionnant ?


Eternel problème dans la recherche d'investisseurs. On pourrait dire la même chose de Rossi: il a même vendu sa maison pour produire le premier générateur e-cat 1 MW. Peut-on investir tant d'argent dans une escroquerie ? Qui ne tiendrait pas une heure face à un ingénieur ?
0 x
éléphant: suprême éconologue honoraire..... pcq je suis trop frileux, pas assez riche et trop paresseux pour économiser vraiment le CO2 ! http://www.caroloo.be
Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 11085
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 62

Message non lupar Obamot » 22/01/13, 10:17

janic a écrit :obamot bonjour
— pour que quelqu'un «connaisse» quelque chose, encore faudrait-il que cette chose là existe... Sauf erreur de ma part, et sauf à démontrer le contraire: ce n'est pas le cas.

La science (latin scientia, « connaissance ») est, « Ce que l'on sait pour l'avoir appris, ce que l'on tient pour vrai au sens large. L'ensemble de connaissances, d'études d'une valeur universelle, caractérisées par un objet (domaine) et une méthode déterminés, et fondées sur des relations objectives vérifiables [sens restreint] »

Tout le problème est là (je connaissait cette définition de wiki, très bien faite):
— sur quelle base peut-on tenir ça pour vrai?

Je m'arrêterais là! C'est un seuil que je ne franchirais pas. Il n'y a aucune intention de ma part de prendre position sur la dimension religieuse qui est «the next step»...
Je respecte ôh combien ceux qui font de la recherche dans ces domaines parallèles — seulement ça implique d'être ENCORE PLUS clair — ainsi il n'y a pas de raison que ceux qui y baignent ne fassent pas preuve de la plus grande des réserves et de la transparence qui va avec! Car lä ça peut très vite devenir du n'importe quoi. Je ne parle même pas de l'approche cognitivo-comportementale, parce que là, le "risque" peut côtoyer le délire... (Comprenne qui pourra... et je ne dis absolument pas ça pour toi, tu n'es pas visé)

Donc là je dis: STOP !!!!!!

Et c'est bien pour ça qu'il est avisé de ne pas mélanger la science et la croyance (puisque dans mon cas je respecte les deux... si tu vois ce que je veux dire).

Donc oui, tu n'as pas tort à certains point de vues (notamment dans le domaine médical... sauf qu'on ne peut pas le dire — surtout pas dans ce domaine — et tu sais très bien pourquoi, puisque tu connais mon opinion à ce sujet...)
Dernière édition par Obamot le 22/01/13, 10:26, édité 1 fois.
0 x
Avatar de l’utilisateur
elephant
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6646
Inscription : 28/07/06, 21:25
Localisation : Charleroi, centre du monde....
x 4
Contact :

Message non lupar elephant » 22/01/13, 10:24

Autre approche ( très sensible en physique nucléaire, par exemple )

" Tout se passe comme si...."

..... jusqu'à nouvelle découverte ( ou mode d'analyse )
0 x
éléphant: suprême éconologue honoraire..... pcq je suis trop frileux, pas assez riche et trop paresseux pour économiser vraiment le CO2 ! http://www.caroloo.be
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4625
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 30

Message non lupar janic » 22/01/13, 10:32

0 x
Suggestions d'autres pages pour vous: (si rien ne s'affiche, désactivez votre Adblock...)


Revenir vers « Moteurs ou procédés surunitaires, débat et idées ? »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités