Moteurs ou procédés surunitaires, débat et idées ?[Sujet Unique] Moteurs magnétiques en tout genre !

Mythe ou réalité ? La question reste posée ! A vous de juger sur cette partie du forum, des procédés tels que les inventions de Tesla, Newman, Perendev, Galey, Bearden, la fusion froide...

La recherche du mouvement perpetuel est un "phantasme" de l'esprit humaine depuis des siècles...
Avatar de l’utilisateur
elephant
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6646
Inscription : 28/07/06, 21:25
Localisation : Charleroi, centre du monde....
x 4
Contact :

Message non lupar elephant » 17/09/10, 23:27

je suppose que les petits mouvements de la plateforme volante induisent une variation de champs magnétique, qui induit un courant dans le tore, qui produit un champ magnétique qui empêche la plateforme volante de se barrer.
0 x




éléphant: suprême éconologue honoraire..... pcq je suis trop frileux, pas assez riche et trop paresseux pour économiser vraiment le CO2 ! http://www.caroloo.be
dedeleco
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9211
Inscription : 16/01/10, 01:19
x 3
Contact :

Message non lupar dedeleco » 18/09/10, 14:01

Amusant, le trucage caché :

Regardez sur google la physique sérieuse de la lévitation avec aimants et champs alternatifs (ici cachés), qui elle peut être stable (palier magnétiques commerciaux), si bien conçue !

Les aimants seul statiques sont instables en se répulsant.

Mais avec un champ magnétique alternatif caché sous la table on peut stabiliser avec la spire de cuivre qui fait relai !!.
0 x
Avatar de l’utilisateur
elephant
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6646
Inscription : 28/07/06, 21:25
Localisation : Charleroi, centre du monde....
x 4
Contact :

Message non lupar elephant » 18/09/10, 16:57

Merci pour cette hypothèse. Je pensai bien que, effectivement la plateforme devait se retourner "aussi sec"

Un lecteur est il équipé pour faire l'essai tel que décrit sur une table en verre et "pourfendre l'hoax" ? Quaaaaaaartz ? :D
0 x
éléphant: suprême éconologue honoraire..... pcq je suis trop frileux, pas assez riche et trop paresseux pour économiser vraiment le CO2 ! http://www.caroloo.be
dakkid
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 11
Inscription : 08/03/10, 19:21

Moteur GenMag ?

Message non lupar dakkid » 26/01/11, 19:10

Bonjour,

Je suis tombé sur un site qui propose un guide gratuit sur la création d'un moteur magnétique GenMag... Il y a une vidéo dessus qui montre le tout en action, je crois que c'est le deuxième moteur dans la vidéo... y aurait-il quelqu'un qui pourrait me dire si c'est vraiment faisable ? le site en question : secrets-energie-libre.com

A bientot

dakkid
0 x
dedeleco
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9211
Inscription : 16/01/10, 01:19
x 3
Contact :

Message non lupar dedeleco » 26/01/11, 20:45

SPAM magnétique assuré !!!!
0 x


chrisleblay
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 133
Inscription : 16/06/07, 01:35
x 1
Contact :

Message non lupar chrisleblay » 15/04/11, 12:14

Voici une expérience que j'ai fait en 2006
sur l'accélération magnétique.

http://www.youtube.com/user/chrisleblay ... 51w4i_GyHA

Steorn, Jean Louis Naudin explique maintenant trés bien comment réaliser avec un peu d'électronique ce genre de moteur pour ne pas se casser la tête à trouver l'optimum des angles pour engendrer une accélération magnétique.

Cependant je vous invite à réaliser cette expérience le soir chez vous à la veillée en famille à la place d'allumer la télé ou se désespérer !

Merci aux trolls de services sur les moteurs magnétiques ou trolls tout court sur ce forum de ne pas polluer ce sujet au vu de la possiblité qu'il y ait d'évacuer 135 Millions de personnes du Japon du fait du manque de confiance de l'humanité dans l'application immédiate des technologies propres.

Christophe
0 x
Avatar de l’utilisateur
Hic
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 995
Inscription : 04/04/08, 19:50
x 3

Re: [Sujet Unique] Moteurs magnétiques en tout genre !

Message non lupar Hic » 15/04/11, 15:58

nlc a écrit :J'ai decouvert il y a quelques temps les moteurs magnetiques qui pourraient avoir un rendement surunitaire.
Et j'avoue que j'ai tendance a y croire, je suis presque sur qu'il y a moyen de faire quelque chose avec des aimants permanents.

Ceci dit, j'avais regardé sur le net et sur tous les sites que j'ai vu, j'ai jamais rien capté aux plans et aux principes de fonctionnement.

Et y'a pas longtemps je suis tombé sur cette page, http://energiemagnetique.ifrance.com/nouvellepage4.htm, qui paye pas de mine, mais qui explique un principe qui est super simple, et qu'on peut meme verifier par soi meme :

Prenez 2 aimants identiques et tenez les face a face, de sorte qu'ils se repoussent. Ensuite venez placer une plaque de fer entre ces 2 aimants. Au moment de l'insertion de la plaque, vous allez la sentir se faire "aspirer", et vous allez voir que les aimants vont etre attirés par la plaque.
Et quand on retire la plaque, on sent une resistance (l'opposé de la force d'aspiration a l'insertion), puis les aimants se remettent a se repousser.

Maintenant si on place plusieurs plaque de fer sur un disque rotatif, avec 2 paires d'aimants diametralement opposé, et qu'on s'arrange pour quand le disque tourne, une plaque de fer entre dans une paire d'aimant alors que de l'autre coté on a une plaque qui ressort de l'autre paire d'aimant, les forces d'insertion et d'extraction vont s'annuler. En gros le disque central est completement libre, les seuls frottements qui s'exercent sur lui sont l'air et l'axe.

Et donc on pourrait utiliser les mouvements de va et vient des aimants pour creer un travail. Et justement ce qui est interessant c'est que quelle que soit la contrainte que l'on demande aux aimants, ca ne se repercute pas sur le disque central, puisque les forces d'insertion et d'extraction des plaques de fer s'annulent (on sort d'une paire d'aimant d'un coté alors qu'on rentre dans l'autre paire d'aimant de l'autre coté).

Qu'un a deja essayé ce principe ?


Salut nlc

c'est quoi surunitaire ?

1 aimant de 1g à une capacité de travail de 1Kg
pour 1Kg d'aimant on aura 1 Tonne soit 1Kwh

attention !! un aimant a 2 pôles Nord et Sud (attraction, répulsion)

donc 1Kg d'aimant pourrait produire un travail de 2 tonnes
soit 2Kw

donc ,
quand ton kilo d'aimant produira plus de 2 KWh
tu sera surunitaire Coco !!
0 x
«Que ta nourriture soit ton médicament et que ton médicament soit ta nourriture» Hippocrate
« Tout ce qui a un prix n'a pas de valeur » Nietzche
La torture pour le nuls
Interdisez d'exprimer l'idée que les champs soient des accélérations (magnétique et gravitationnel)
Et vous obtenez votre brevet de bourreau option torture mentale avec succés
Avatar de l’utilisateur
elephant
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6646
Inscription : 28/07/06, 21:25
Localisation : Charleroi, centre du monde....
x 4
Contact :

Message non lupar elephant » 15/04/11, 16:56

Mon avast a bloqué la page énergiemagnétique, etc, renseignée par nlc pour cause de cheval de troie ! :cry:
0 x
éléphant: suprême éconologue honoraire..... pcq je suis trop frileux, pas assez riche et trop paresseux pour économiser vraiment le CO2 ! http://www.caroloo.be
Avatar de l’utilisateur
gegyx
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3433
Inscription : 21/01/05, 11:59
x 1

Message non lupar gegyx » 15/04/11, 21:37

idem et

idem.

:?
0 x
Avatar de l’utilisateur
quartz
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 640
Inscription : 20/01/07, 14:38
Localisation : région Parisienne

Message non lupar quartz » 16/04/11, 11:38

Bonjour à tous, :D

Je vous présente une idée que j’ose qualifier d’originale, tout simplement parce que je ne l’ai jamais vu ailleurs, le dessin
Le rotor interne est en rotation libre sur un axe central non représenté.
Il tourne à l'intérieur d'une cage faite de lames d'acier magnétique elles mêmes entourées de bobines de polarisations.
L’axe magnétique de ces lames est selon le rayon.
Le rotor externe est l'émetteur du couple potentiel.
L'entrefer entre les lames d'acier et le rotor interne est plus faible que l'entrefer entre les lames et le rotor externe.

Le mécanisme:
La position du rotor interne est repérée par une électronique de commutation.
En fonction de la position angulaire du rotor interne, on alimente les bobines d’une paire de lames ce qui les polarises magnétiquement.
Le rotor interne libre de toutes résistances mécanique va se synchroniser avec les lames polarisées électro-magnétiquement.
Il va se produire une commutation magnétique polaire globale des autres lames d'acier non polarisées électro-magnétiquement.
Cela va influencer le rotor externe qui va avoir tendance à suivre la polarisation globale.
Pour une polarisation magnétique d'environ 300° nous allons avoir à produire une puissance pour la polarisation d'une section sur 2x30° soit 60° et sur une pièce magnétique de faible épaisseur, L'animation

Le système repose sur la libre rotation du rotor interne qui polarise par défaut toute la surface polaire des lames magnétiques.
Nous avons donc un rapport de surfaces forcées à la commutation vis-à-vis de la surface polarisée globalement très intéressant.
Ce moteur utilise une espèce de mémoire magnétique crée par le rotor central.
Je laisse ce concept à votre réflexion,
Je n’ai pas les moyens de réaliser une maquette qui demande autant de précision d’usinage, à mon niveau cela restera un concept.
Toutefois lorsque je parviendrais à dégager un peu de temps, je pense faire un test en linéaire afin de vérifier si le couple de maintien est réellement exploitable grâce à la "mémoire" magnétique.
D'autre part j'ai fini par laisser tomber les maquettes à aimants que je qualifierais, à passage de seuil, il n'est pas impossible d'obtenir une rotation permanente, simplement le couple récupérable ne sera jamais exploitable au delà d'une animation amusante à poser comme gadget sur son bureau.
Je me permets d'émettre cette opinion, (qui n’a que cette valeur), car j'ai fait beaucoup de test et essais, cette opinion est donc appuyée sur une expérience personnelle.
J'ajouterais une observation également, sachez que les aimants néodymes en particulier perdent de l'aimantation lorsqu’ils sont en opposition magnétique.
J'ai cru un moment être parvenu à une solution mais la maquette n'a tournée que quelques dizaines de tours.
il m'a fallu des mois pour comprendre pourquoi elle s'était arrêté en si bon chemin.
A la lumière de la mesure il est clairement apparu que les aimants on perdu environ 10 à 15% de leurs force, et de plus cette perte est erratique, donc imprévisible.
se qui fait que l'équilibre magnétique trouvé à l'instant T n'est plus valide à l'instant T+1.
C'est un point important non documenté, ainsi si vous voulez vous risquer dans l'aventure tenez compte de ce facteur.
0 x
Chaque minute qui passe est une occasion de changer le cours de ta vie.
Page YouTube, Page Dailymotion, Album Picasa, Pages perso, Viktor Schauberger
Suggestions d'autres pages pour vous: (si rien ne s'affiche, désactivez votre Adblock...)


Revenir vers « Moteurs ou procédés surunitaires, débat et idées ? »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité