Injection d'eau dans les moteurs: montages et expérimentationsquoi comme tige?

Montages et modifications de moteurs, diverses expériences, constatations et idées.
seb88120
Je découvre l'éconologie
Je découvre l'éconologie
Messages : 1
Inscription : 31/05/06, 17:09

quoi comme tige?

Message non lupar seb88120 » 31/05/06, 17:48

bonjour a tous,

une tige qui se trouve dans les queues de boites es bon dans le réacteur?elle fait 10 ou 12 mm de diam et 25cm de long,il faudra surement la recouper.
je ne sais pas la matière, mais ca n a pas l air de rouiller.
doit elle etre fixe ou doit elle bouger dans le réacteur?
sinon comment la faire tenir pour qu elle soit bien centrée?
j avais pensé à 2rondelles mais l eau ne pourra plus passer.
sinon 3 vis de chaque coté la maintiendra bien au centre
merci
0 x




Avatar de l’utilisateur
zac
Chercheur moteur pantone
Chercheur moteur pantone
Messages : 1446
Inscription : 06/05/05, 20:31
Localisation : piton st leu

Message non lupar zac » 31/05/06, 18:51

salut
:idea: regarde tout les posts tes réponses y sont.

@+

PS: pour la tige évite le bambou ça risque de bruler :mrgreen:
0 x
Dit le zèbre,homme libre (race en voie d'extinction)
C'est pas parce que je suis con que j'éssaye pas de faire des choses intélligentes.
Avatar de l’utilisateur
Cuicui
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3547
Inscription : 26/04/05, 10:14
x 1

Message non lupar Cuicui » 31/05/06, 21:17

zac a écrit :salut
PS: pour la tige évite le bambou ça risque de bruler :mrgreen:


Et aussi le caramel mou, ça risque de couler :cheesy:
0 x
Avatar de l’utilisateur
lau
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 814
Inscription : 19/11/05, 01:13
Localisation : vaucluse

Re: quoi comme tige?

Message non lupar lau » 31/05/06, 23:46

seb88120 a écrit :bonjour a tous,

une tige qui se trouve dans les queues de boites es bon dans le réacteur?elle fait 10 ou 12 mm de diam et 25cm de long,il faudra surement la recouper.
je ne sais pas la matière, mais ca n a pas l air de rouiller.
doit elle etre fixe ou doit elle bouger dans le réacteur?
sinon comment la faire tenir pour qu elle soit bien centrée?
j avais pensé à 2rondelles mais l eau ne pourra plus passer.
sinon 3 vis de chaque coté la maintiendra bien au centre
merci


fais 3 pts de soudure en quinconce à chaque extrémité pour la rentrer légèrement en force ou si tu veux te la jouer pro tu mets des centreurs qui rentrent pil poil huilecarburant.free.fr/divers/ch'ti%20pantone/reunion08/PICT3486.jpg
0 x
Le nombre de molécules contenues dans une goutte d'eau est égal au nombre de goutte d'eau que contient la mer noire!
Avatar de l’utilisateur
gegyx
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3433
Inscription : 21/01/05, 11:59
x 1

Message non lupar gegyx » 01/06/06, 00:56

Difficile de disposer 3 points en quinconce :shock: :?:

(5 objets disposés en quinconce, c'est 4 en carré et 1 au milieu, comme la face 5 d'un dé)

Pourquoi pas arrondir les angles de la tige ronde, pour faire des coins ?
:mrgreen:

Rappel: sur ce sujet
http://www.econologie.com/forums/m-bailly-m ... t1808.html

il y a un lien vers Quant'homme, et l'on voit la forme d'une tige tungstène, faite au tour, avec les centreurs à chaque bout, en forme de tripode.
Dernière édition par gegyx le 01/06/06, 01:20, édité 1 fois.
0 x


Avatar de l’utilisateur
geotrouvetout
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 108
Inscription : 18/09/05, 21:10
Localisation : 76

Message non lupar geotrouvetout » 01/06/06, 01:07

Salut lau,

j'en remet une couche suite a un post sur l'isolation de la tige par rapport au tube pour une eventuelle electrisation du fluide passant dans le reacteur, le fait de mettre 3 points de soudure (metal) sur la tige et enfoncer celle ci dans le tube (contact avec les soudures), il peut se former un depot lors de l'utilisation comme le dit Andre, cela n'anule pas le court-circuit entre la tige et le tube, donc ne serait-il pas judicieux d'isoler la tige du tube, ainsi que le tube du reste du vehicule (echappement et chassis).

GEO :idea: .
0 x
Avatar de l’utilisateur
lau
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 814
Inscription : 19/11/05, 01:13
Localisation : vaucluse

Message non lupar lau » 01/06/06, 02:15

gegyx: oué effectivement, j'aurais du dire plutot disposé en triangle.
Sur le lien dont tu fais référence: http://perso.orange.fr/quanthommesuite/bat2chalut.htm
la partie biseautée de la tige devrait être l'entrée de la vapeur et vu la disposition, c'est la fin du réacteur..étrange? :shock:
A quoi correspondent ces hélices aussi? un pseudo turbulateur?

Géo: oui tu as raison mais comment faire? installer des soutiens de tige en bakelite ou céramique?
Si tu as une solution je suis preneur.
0 x
Le nombre de molécules contenues dans une goutte d'eau est égal au nombre de goutte d'eau que contient la mer noire!
Avatar de l’utilisateur
geotrouvetout
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 108
Inscription : 18/09/05, 21:10
Localisation : 76

Message non lupar geotrouvetout » 01/06/06, 02:34

lau, je ne vois que la porcelaine, ceramique ou d'autre materiaux non conducteurs resistants a la chaleur ainsi que les diverses connection avec des durites (non conductrices elles aussi), dans le reacteur il y a 2 flux de sens contraires, les gaz d'echappement (electrisation de tube) et le fluide dans le tube (electrisation de la barre ou tige), donc dans ce cas il faut une isolation totale des divers element constituant le reacteur pour esperer une quelconque "ionisation", la clef est peut etre la, et ce serait le chainon manquant au fonctionnement Pantone (en plus des differents diametres et longueurs du "reacteur").

GEO :idea: .
0 x
Andre
Chercheur moteur pantone
Chercheur moteur pantone
Messages : 3787
Inscription : 17/03/05, 02:35

Message non lupar Andre » 01/06/06, 05:19

Bonjour,
Ou vous est inconscient ou vous est trés témeraires
Utiliser des isolateurs en porcelaine dans un réacteur !
utiliser des petites vis ,ou quoi encore des billes incrusté !
Vous ne savez pas que la tige a froid entre serré dans le réacteur
a chaud elle prend un petit jeux, aprés 3000km elle flacote
c'est a ce moment que la porcelaine vas casser ou les petites vises
vont se faire avaler par le diesel, Ceux qui ont démonté des culasses savent que le piston vient presque ecraser la calamine au point mort haut.
Le risque est tellement grand que cette portion du montage doit etre soigné et souder méticuleusement (pas collé)

La plus part des tiges prennent du loose aprés un certain temps,
j'ai réglé le probléme soit que je les soudes avec un centreur plus petit et trois bons point de soudure bien pénetré surtout sur des materiaux bizard inox spécial ou inconel .
La façon securitaire que j'ai fait une tige isolé c'est un tube d'inox
enfoncer sur une tige de fer qui elle est recouverte de teflon .
la differrence ne justifie pas ce travail.
Sur le petit montage 125 cc je mettais des tiges en acier rectifié
(drill rood) directement dans le réacteur sans centreur sans rien
et c'est avec ces tiges que je voyais la spiral , parfois j'imobilise la tige avec un ressort a chaque extrémité , le dernier au bout devient trés chaud et fragile risque de se faire avalé.
Quand tu remplace la tige par des billes elle sont simplement enfiler dans le réacteur avec une entretoise a chaque bout ..

Quand la tige est (rodé ) recouverte de vernis ou de je ne sait quoi
c'est isolant . La friction ne se fait plus sur du métal ,mais sur cette couche isolant, et ce n'est que meilleur ,le réacteur fonctionne mieux pas seulement avec l'usage mais avec le temps.
Plus j'essaie de tige plus je pense que ce n'est pas la nature du materiel qui fait la differrence, mais la nature de son oxyde ,
l'oxyde d'aluminium a la particularité de se faire rapidement et elle isolante et bien incrusté , sur l'inconel c'est trés long a oxyder, et je me demande si je vais réussir a l'oxyder incrusté .
ou si il vas falloir lui chauffer les oreilles au chalumeau.


pour Pitmix

Il est plus facile de diminuer la dépression quand en on a de trop que de l'augmenter quand on a pas assez,
La façon d'amorcer un réacteur c'est d'avoir une grande dépression = un grand débit dans le réacteur , mais du par sa conception si on maintien ce grand débit on le refroidit de trop et il décroche , donc une shoot de grande dépression ensuite on roule avec un débit suffisament dans le réacteur pour ne pas tout manger sa chaleur c'est un peu ce que Zac fait et moi a ma façon on forcant tout le moteur a respirer uniquement par le réacteur
Dans un moteur a essence cela se fait naturellement, apré un bon réchauffage du réacteur je laisser tourne au ralenti ou relacher l'accellerateur donc pomper par le réacteur , ensuite on ressent l'effet panton. Cela ma pris du temps a comprendre pourquoi que quand je restait arreté a un feux de circulation que le moteur devenait féroce aprés ,et que sur un voyage autoroute a vitesse stabilisé que l'effet s'atteinuait apres un 15 km.

Pour Lau
Les tole en hélice c'est des turbulateurs en avant du réacteur
Si tu vas sur l'autre forum dans turbulateur il y a des photos et explication, j'ai essaie cela l'été dernier sur le chevrolet un petit turbulateur a 6 palettes de 12,7 mm de diametre difficile a souder surtout il est inox, je me suis assuré de mettre le même pas que les spires que l'on voit sur la tige et dans le même sens de rotation, Le pas est beaucoup trop grand dans leur cas , c'est antihoraire et le pas c'est le rayon de la tige.
ce printemps je l'ai éliminer cela ne ma pas apporter grand chose de plus un autre test dans le beurre.
Dans le plan que j'ai mis sur la galerie de photo ce n'es tpa sla tige qui est le plus interessant, c'est le conduit échappement et la chambre en fin de tige je l'ai fait avec un tube rapporté , la tige en réalité est simplement fraise au bout, je n'ai rien pour faire une forme de boule dans cette chambre. Tu comprend plus pourquoi la tige doit etre plutot carré au bout que aerodynamique ,aussi pourquoi la fin du réacteur doit etre dans la parti chaude de l'échappement si posible comme dans ton cas un coude.
Tes tube échappement concentrique on l'avantage de garder le max de chaleur au réacteur pas besoin d'isoler, la partie sortie du réacteur qui devient la partie la plus chaude aurrait plus etre hors de la deuxieme passe de l,échappement ,normalement il y a une monté de température a cette endroit , ce qui risque de transferer de la chaleur dans les gaz d'échappement , une isolation aurrait été préferable dans ce petit coin. mais je pense pas que tu feras un grand gain dans cette endroit.
Tu peux aller chercher quelque chose avec un bon venturi, est plus de dépression.
La quantité d'eau que le moteur consomme c'est un chose, la dépression c'est autre chose, les deux se controle quand en on a en excés..

André
0 x
Suggestions d'autres pages pour vous: (si rien ne s'affiche, désactivez votre Adblock...)


Revenir vers « Injection d'eau dans les moteurs: montages et expérimentations »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité