Injection d'eau dans les moteurs: montages et expérimentationsPrincipe pantone sur moteur GPL

Montages et modifications de moteurs, diverses expériences, constatations et idées.
Nanard
Je découvre l'éconologie
Je découvre l'éconologie
Messages : 2
Inscription : 04/05/06, 12:34

Principe pantone sur moteur GPL

Message non lupar Nanard » 05/05/06, 12:16

J'ai parcouru le site durant quelques temps mais je n'ai pas trouvé de réponse à la question que je me pose.

Je voudrais savoir s'il est possible d'équiper un moteur GPL avec un système Pantone? Si oui, les gains sont ils identiques aux moteurs classiques? Quelqu'un a t il une expérience dans le domaine?


Nanar, nouvel adepte de votre forum
0 x




Avatar de l’utilisateur
PITMIX
Chercheur moteur pantone
Chercheur moteur pantone
Messages : 2009
Inscription : 17/09/05, 10:29

Message non lupar PITMIX » 05/05/06, 14:37

Salut Nanard
J'ai pas d'experience dans le GPL mais d'après moi le principe reste le même. Si c'est possible sur moteur essence ça l'est sur moteur GPL.
Je sais que certain prefère attendre que j'obtiennes des resultats avec mon montage avant de se lancé dans la modification de leur vehicule.
Je ne suis pas une reference en matière de technicitée dans mes montages mais je compte bien y arriver.
Mon dernier montage en date, si tu connais le site, était très classique.
Un bulleur, un reacteur dans l'echappement très proche du collecteur, et une aspiration du gaz venant du reacteur directement dans le collecteur d'admission.
J'avais simplement asservie une électrovanne en sortie du bulleur afin que le dopage à l'eau ne se fasse que lorsque l'accelerateur est en position ouvert et que le bulleur est au moins à 50°C.
Pour ce qui est des economies realisées c'est pas encore ça (- 0,5L/100km dans le meilleurs des cas), ni gain de puissance ni reduction du bruit.
La seule chose constaté est une forte chute du taux de CO qui correspond à un taux d'oxygène plus elevé. Effectivement la disposition du raccordement du reacteur au collecteur provoque un surplus d'air à l'admission.
Il aurait peut être fallut que je reduise la taille des gicleurs de mon carbu afin d'appauvrir le melange mais pour celà il aurait fallut egalement que je trouve de l'aide d'un mecano.
Si comme moi tu n'es pas super pointu en mecanique trouve toi d'abord un pote mecano qui peut t'aider.
A+
0 x
Avatar de l’utilisateur
citro
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5126
Inscription : 08/03/06, 13:26
Localisation : Bordeaux
x 4

Message non lupar citro » 20/06/06, 00:34

Cela fait des mois que je gamberge sur la question: pantone + gpl...

Au début je pensait trouver ici ou ailleurs les éléments conceptuels à dimensionner pour mon véhicule.

Aujourd'hui ma reflexion est:
- Je vais faire, comme les copains un montage "laboratoire" pour tester diverses solutions.
- Je vais placer plusieurs réacteurs dans le pot catalytique
- Je ne sais pas encore comment réguler l'alimentation des réacteurs (j'avais envisagé des vannes d'échappement moto comme sur les yamaha "exup").
- je suis convaincu qu'il faut "mélanger un hydrocarbure avec les vapeurs du bulleur ou du carbu à eau avant de faire avaler le tout par le réacteur.

De mon point de vue le GPL représente un grand intérêt car la partie "dosage" de mes installations gpl dose le gpl en phase gazeuse.
Je me pose la question d'envisager un double passage dans le réacteur:
- 1/ j'envoie de l'eau vaporisée avec des gaz d'échappepent (bulleur...)puis les fait rentrer dans un vapo détendeur jumeau du vapo détendeur du gpl
- 2/ je mélange ( en jumelant les sorties des 2 vapo détendeurs) ces gaz avec le gpl avant de les faire passer dans un deuxième réacteur.
- 3/ je racorde la sortie du 2ème réacteur à l'entrée du doseur gpl qui alimente les injecteurs passifs de gpl.
- 4/ je profite ainsi de la fonction d'auto-calibrage du calculateur gpl.

Ce qui me dérange, c'est le vapo qui risque de condenser les gaz pantone (dopage à l'eau du premier réacteur) et les rendre inopérants ainsi que le risque d'explosion des gaz lors du passage dans le 2ème réacteur car alors se trouvent mélangés carburant et comburant ce qui à la moindre étincelle peut faire "BOUM". :shock:
J'attend vos remarques. :?
0 x
Andre
Chercheur moteur pantone
Chercheur moteur pantone
Messages : 3787
Inscription : 17/03/05, 02:35

Message non lupar Andre » 20/06/06, 05:54

Bonjour

je suis convaincu qu'il faut "mélanger un hydrocarbure avec les vapeurs du bulleur ou du carbu à eau avant de faire avaler le tout par le réacteur.


Sur quoi tu te base pour etre convaincu ?


-
2/ je mélange ( en jumelant les sorties des 2 vapo détendeurs) ces gaz avec le gpl avant de les faire passer dans un deuxième réacteur


Pourquoi mettre 2 reacteurs en series , il y a un sur quant homme
qui fait un montage semblable sur un vehicule , Comme on n'a pas de retour d'experiences sur d'autres montages et de resultats..
Quand cela marche trés bien d'habitude les gars ne se géne pas pour le dire..

Pour qu'un réacteur marche, il faut que cela rentre relativement froid a l'entrée et que cela ressorte (chaud) a la sortie.

A ta place je commencerait par un seule réacteur dopage simple a l'eau et ensuite je ferais l'éxperience avec ce même reacteur GPL avec un peu d'eau.
Comme a ma connaissance je n'ai pas entendu parler que quelqu'un a tenter cette experience, tiens nous au courrant


Quand on constuit un réacteur pour le carburant, sa conception est differrent que pour de l'eau. Lorsque on utilise un 100% panton et que l'on passe de l'eau le % en eau doit etre faible , bien que je parle de combustible liquide avec du GPL je ne peux dire si c'est la même chose.

André
0 x
Avatar de l’utilisateur
jean63
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2332
Inscription : 15/12/05, 08:50
Localisation : Auvergne

Message non lupar jean63 » 20/06/06, 14:05

citro a dit :
Cela fait des mois que je gamberge sur la question: pantone + gpl...

A ta place, je ne me lancerai pas dans une telle aventure, et ceci pour plusieurs raisons :

1 - Le véhicule est passé aux mines pour devenir de type EG au lieu d'ES; actuellement le contrôle technique ne vérifie pas l'installation GPL, mais ça peut venir. Jusque là pas de problème pour l'instant.

2 - Par contre au moindre problème sur l'installation GPL, tu es obligé de passer par un garagiste agréé GPL et alors là, je ne te fais pas dire la guele qu'il va tirer en voyant la 2ième usine à gaz.

3 - En cas d'explosion du véhicule, je ne préfère même pas penser aux conséquences s'ils trouvent le moindre élément de montage pantone lors de l'expertise du véhicule!!!!!!

Si je te dis ça c'est que je roule au GPL avec une R25 (montage basique pas sophistiqué comme le tien) et il y a quelque temps j'avais des problèmes inexpliqués de ralenti irrégulier et sur-consommation. Pour le garagiste Renault il ne trouvait rien avec sa valise de contrôle sur l'allumage électronique, pour le pro en GPL idem rien d'anormal à son niveau.

Au final, j'ai résolu le problème grace à un forum de spécialistes en R25 (Club) et ça venait de la membrane (pecée) du régulateur de ralenti qui envoyait de l'essence à tort dans le collecteur d'admission !! une fois que j'ai eu changé ce régulateur, tout à refonctionné normalement.

Pour un garagiste lambda, dés qu'il y a un problème, il met en cause le GPL s'il ne trouve pas la cause et même avant de la chercher, crois-en mon expèrience.

Maintenant si tu veux te lancer, c'est que je suppose que tu as bien réfléchi à tous les inconvénients.
0 x
Ce n'est que quand il aura fait tomber le dernier arbre, contaminé le dernier ruisseau, pêché le dernier poisson que l'homme s'apercevra que l'argent n'est pas comestible (Indien MOHAWK).


Andre
Chercheur moteur pantone
Chercheur moteur pantone
Messages : 3787
Inscription : 17/03/05, 02:35

Message non lupar Andre » 20/06/06, 16:10

Bonjour citro, Jean 63
Je n'avais pas vus l'aspect légale qui est plutot appliquer plus rigoureusement dans l'hexagone ,
Il est déja difficile de faire la régulation sur un panton, moteur essence et rien ne dis qu'il y aurras un résultat valable au bout de cette éxpérience, avec du GPL on ne sait rien .. a moins qu'il veuille servir de cobail.
Si tu veux essayer un panton c'est sur un moteur diesel que c'est le plus simple a réaliser et que le rendement est le meilleur..

Donc je pense que tu devrais suivre le sage conseil de Jean.

André
0 x
Avatar de l’utilisateur
citro
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5126
Inscription : 08/03/06, 13:26
Localisation : Bordeaux
x 4

Message non lupar citro » 20/06/06, 18:10

A jean63 et André
Je vais sûrement commencer par un dopage à l'eau.

Mais je voudrais aller plus loin,
le fait de faire réagir carburant et eau dans un réacteur (vaporeformage ainsi que décrit par Christophe) me semble judiceux pour obtenir des résultats optimum.

Concernant mes modifications sur le gpl, tout sera conçu pour être réversible.

Enfin, je n'envisage pas de stocker les gaz pantone (réputés instables) afin de limiter les risques d'explosion.

Merci de vos avis et conseils

Avez-vous des solutions pour réguler le débit d'eau dans le réacteur (injecteur?)
ainsi que le débit de gaz d'échappement???
0 x
Suggestions d'autres pages pour vous: (si rien ne s'affiche, désactivez votre Adblock...)


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Injection d'eau dans les moteurs: montages et expérimentations »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités