Medias et actualités: émissions TV, reportages, livres, actualités...La première ville écologique sera chinoise

Livres, émissions de télévision, films, revues ou musiques à partager, conseiller, faire découvrir...Réagissez à l'actualité touchant de près ou de loin à l'éconologie, l'environnement, l'énergie, la société, la consommation (nouvelles lois ou normes)...
Avatar de l’utilisateur
bojourvous5094
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 212
Inscription : 20/03/05, 20:11
Localisation : LÉVIS, QUÉBEC

Message non lupar bojourvous5094 » 21/04/06, 00:37

Les chinois pensent comme un peuple qui sort de la misère et qui a accès à un niveau de vie jamais connu auparavant... Pourquoi ils devraient penser comme quelqu'un qui vit dans un pays riche et qui de toute façon n'a jamais mis les pieds en Chine pour lui dire "COMMENT" il devrait vivre.... :roll: :roll: :roll:
____

" Les gens sont assoiffés de décorer leur appartement, c'est le reflet normal de la psychologie des habitants de pays en développement; ils recherchent la nouveauté et les choses matérielles", a déclaré le professeur Sun Liping de l'université Tsinghua.
________

La plupart des acheteurs d'appartement sont actuellement des jeunes qui délaissent le toit familial abritant plusieurs générations; ils veulent vivre de manière indépendante.

Les changements qui se produisent dans le secteur de l'habitation sont un exemple de l'évolution actuelle de la société chinoise et reflètent le fait que la vie, les relations et les sentiments des Chinois sont aussi en train de changer. Au mode de vie immuable du passé est en train de s'en substituer un au sein duquel reste à trouver un point d'équilibre entre tradition et modernité.
_______
Source : http://www.chinatoday.com.cn/lachine/2006/0604/p13.htm

La concurrence entre les produits chinois et les produits étrangers est de plus en plus acharnée. À la recherche d'une qualité de vie plus élevée, les Chinois aiment les produits étrangers, mais parallèlement, leur consommation étant plus raisonnable qu'auparavant, ils cherchent ce qui leur convient et pas exclusivement les produits de marques étrangères. Dans ce contexte, pour gagner les clients chinois, tant les produits étrangers que chinois doivent déployer des efforts acharnés.
_______
Source : http://www.chinatoday.com.cn/lachine/2006/0604/p47.htm
0 x




Nous récoltons ce que nous semons...
Avatar de l’utilisateur
gegyx
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3433
Inscription : 21/01/05, 11:59
x 1

Message non lupar gegyx » 21/04/06, 01:15

bojourvous5094 a écrit :Les chinois pensent comme un peuple qui sort de la misère et qui a accès à un niveau de vie jamais connu auparavant... Pourquoi ils devraient penser comme quelqu'un qui vit dans un pays riche et qui de toute façon n'a jamais mis les pieds en Chine pour lui dire "COMMENT" il devrait vivre.... :roll: :roll: :roll:

Font des choses qu'on peut plus comprendre.
Ils crachent partout, tout le temps.
Un client parcourra une longue allée, à l'extérieur, entrera dans un hôtel, et lâchera un beau glaviot, là, devant le réceptionniste, qui gardera son sourire de bienvenue…
Je suis le client, et toi le larbin.
Avec cette mentalité, sont pas près de respirer de l'air pur !
0 x
Avatar de l’utilisateur
bojourvous5094
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 212
Inscription : 20/03/05, 20:11
Localisation : LÉVIS, QUÉBEC

Message non lupar bojourvous5094 » 21/04/06, 01:31

gegyx
Font des choses qu'on peut plus comprendre.
Je suis le client, et toi le larbin.
Avec cette mentalité, sont pas près de respirer de l'air pur !

______

Quand je suis allé en France, j'aimais regarder l'architecture des bâtisses et je regardais tout autour... marchais dans la crotte de chien tout le temps...
:shock: Font des choses qu'on peut plus comprendre. :shock:
Avec cette mentalité, sont pas près de respirer de l'air pur ! :mrgreen: :shock:
0 x
Nous récoltons ce que nous semons...
Avatar de l’utilisateur
gegyx
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3433
Inscription : 21/01/05, 11:59
x 1

Message non lupar gegyx » 21/04/06, 01:43

Tu connais pas les chiens chinois !
En plus, ils crachent aussi... (stras)
Après,
ils sont dans les marmites, après avoir "faisandé" sur les marchés.
:lol:
Dernière édition par gegyx le 21/04/06, 12:22, édité 1 fois.
0 x
freddau
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 641
Inscription : 19/09/05, 20:08
x 1

Message non lupar freddau » 21/04/06, 08:46

Mort de rire,

tiens ca me rappelle l'ouverture de l'allemagne de l'est.
Ils se sont rués sur les produits occidentaux, les bananes en particulier parce qu'ils ne connaissaient pas ca et ensuite ils se sont jetés sur les belles bagnoles de bmw, mercedes.

Le seul hic a été que au bout d'un moment les banques ne pouvaient plus financer les emprunts faits par ces clients, on doit etre dans le meme schema. Sauf que les banques sont chinoises et qu'il ya une activité économique peut-être porteuse qu'ils sont plus nombreux que leurs homologues est allemand
0 x


Avatar de l’utilisateur
bojourvous5094
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 212
Inscription : 20/03/05, 20:11
Localisation : LÉVIS, QUÉBEC

L’agriculture alternative

Message non lupar bojourvous5094 » 24/04/06, 01:46

L’agriculture alternative ... la bioénergie

À cause de la hausse du prix de l’énergie et surtout de la pénurie d’essence apparue en 2005, l’essence d’éthanol produite à partir du maïs remplace de plus en plus l’essence ordinaire dans plusieurs villes chinoises. Depuis le début de 2006, les villes de neuf provinces de Chine, y compris le Heilongjiang et le Shandong, producteurs de pétrole, et les provinces du Jiangsu, Hebei, Hubei, régions où l’économie est assez développée, ne vendent plus d’essence ordinaire mais de l’éthanol.

La généralisation du diesel biologique est en période de préparation. En mars 2005, les techniques de production du diesel biologique ont connu un grand développement en Chine. D’ici cinq ans, la Chine pourra produire annuellement 20 000 à 50 000 tonnes. L’énergie biologique deviendra un choix de la Chine dans la solution du problème énergétique.

Les ressources bioénergétiques comprennent l’alcool éthylique, le diesel biologique, l’hydrogène biologique, etc. produits de céréales, de patates, de paille, etc.

Wang Hongguang, directeur du Centre de développement et de biotechnique de Chine relevant du ministère des Sciences et de la Technologie, a dit : « Les ressources bioénergétiques possèdent trois atouts :
a. Pouvoir régler le problème d’emploi dans les campagnes et augmenter le revenu des fermiers ;
b. Augmenter directement l’approvisionnement en énergie de l’État ;
c. Diminuer l’évacuation du bioxyde de carbone et améliorer l’environnement écologique. »

Le gouvernement chinois, qui attache de l’importance au développement des ressources bioénergétiques, a élaboré l’objectif de développement. Dans quelques années, la production annuelle d’alcool éthylique en Chine atteindra dix millions de tonnes. Actuellement, elle est de deux millions, soit au 3e rang du monde.

Le gouvernement chinois a démarré le plan des cultures énergétiques, lesquelles se divisent en quatre catégories :
a. Cultures annuelles et vivaces destinées à la fabrication de l’alcool éthylique comme le maïs, la canne à sucre, le sorgho sucré, la patate douce, le manioc ;
b. Plantes destinées à la production du diesel biologique, de l’hydrocarbure comme le colza, l’euphorbe et le pistachier ;
c. Plantes de combustion ;
d. Algues ou autres plantes destinées à la fermentation anaérobie. La Chine compte neuf millions d’hectares de champs incultes destinés aux cultures énergétiques.

Le gouvernement chinois accorde un soutien politique au développement bioénergétique, renforce la généralisation des ressources bioénergétiques, aide les producteurs à régler les problèmes techniques et à diminuer le coût de production, facilite l’accès au marché. Une entreprise bénéficie d'une subvention de 1 800 yuans par tonne de matière première de l’alcool éthylique et d'une exemption de 5 % de taxe sur la consommation. Des bureaux de transport et de contrôle des prix de certaines régions ont lancé une politique d’ensemble afin de généraliser l’usage de l’éthanol.

La Chine est un des grands producteurs de maïs du monde avec vingt millions d’hectares. Une fois déduites la quantité destinée à l'alimentation au fourrage et à la fabrication de l'alcool, le surplus est de quatre à six millions de tonnes par an.

Le Jatropha curcas, arbre oléagineux, se développe rapidement dans le sud-ouest de la Chine. Le taux d’huile de ses grains atteint 50 %.La superficie plantée est actuellement de 100 000 mu (un mu égale 1/15 hectare) et sera en 2010 de 10 millions de mu. De plus, chaque année, la paille des cultures et les déchets forestiers abandonnés peuvent atteindre 1 milliard de tonnes, permettant de produire 100 millions de tonnes d’essence combustible.

Source : http://www.bjinformation.com/fw-2005/20 ... 08-sh1.htm
0 x
Nous récoltons ce que nous semons...
Suggestions d'autres pages pour vous: (si rien ne s'affiche, désactivez votre Adblock...)


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Medias et actualités: émissions TV, reportages, livres, actualités... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : sen-no-sen et 2 invités