Injection d'eau dans les moteurs: informations générales[ Sujet Unique ] Les FAQ Pantone

L'injection d'eau dans les moteurs thermiques et le procédé "pantone" : généralités et informations générales. Coupures de presse et vidéos.
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 45033
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 153
Contact :

[ Sujet Unique ] Les FAQ Pantone

Message non lupar Christophe » 22/05/06, 15:38

Comme, j'en ai plus qu'assez de lire foutaises sur foutaises sur le net ou ailleurs et meme dans des magazines à propos du procédé pantone, j'ai décidé d'agir une bonne fois pour toute pour ( essayer de ) casser les balivernes et foutaises qui rodent( volontairement ?) autour de ce procédé ! ( ouf quelle longue phrase :cheesy: )

Pour ceci j'ai crée une rubrique FAQ Pantone sur le site dont voici les buts plus en détail : http://www.econologie.com/faq-intro-articles-2924.html

Evidement comme je l'ai noté ces FAQ sont le fruit de la communauté, votre aide est donc la bienvenue pour :

1) poser des nouvelles questions
2) aider à la rédaction de ces nouvelles questions

Donc si vous aviez des questions plus précises ou des points qui restent flous ( notamment sur le magnétisme...) ou alors que vous n'etes pas d'accord avec les réponses, n'hésitez pas ce TOPIC est fait pour ca! ( Tout seul je n'y arriverai jamais...ou alors cela mettra bcp plus de temps si je desepere pas avant...)

Vous pouvez également dire ce que vous pensez de l'idée... :?:

Ces pages FAQ seront donc en évolution constante pour que la vérité triomphe ! :mrgreen:

ps : attention ces pages sont faite concernant la compréhension et non l'applicaiton du procédé. Ne posez pas de question concernant le dimensionnement sur votre véhicule ! Pour ceci c'est le forum qu'il faut visiter !
Dernière édition par Christophe le 29/05/07, 17:42, édité 2 fois.
0 x




Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 45033
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 153
Contact :

Message non lupar Christophe » 22/05/06, 16:19

Voila la FAQ 1 est disponible : http://www.econologie.com/faq-partie-1- ... -2925.html

Elle concerne le 100% Pantone.
Dernière édition par Christophe le 29/05/07, 17:42, édité 1 fois.
0 x
Andre
Chercheur moteur pantone
Chercheur moteur pantone
Messages : 3787
Inscription : 17/03/05, 02:35

Message non lupar Andre » 24/05/06, 16:15

Bonjour,

Pas grand monde qui se precipite pour répondre !
en esperant que les FAQ sont lu, c'est les premieres choses que je regarde quand je vais sur un site.

Plusieurs questions demandes reflexions est essaies,

On parle de dépression dans le réacteur , mais il serai interressant de savoir a quoi sert la dépresssion a mettre sous un léger vide les microgouttes, (j'en doute parceque une dépression de 100cm d'eau ce n'est pas terrible) ou plus simplement comme je pense
augmenter la vitessse dans le réacteur, dans ce cas le réacteur pourrait fonctionner en pression , c'est ce qui arrive parfois dans un petit montage lorsque le bullage se fait a l'échappement , le bulleur gonfle lorsque on inject trop d'échappement.
Actuellement je fait des tests pressurisés sur un dopage a l'eau.
Mais ce n'est pas parceque on pressurise l'entrée du réacteur que nous n'avons pas une certaine (dépression relative) dans le réacteur, c'est un fluide qui s'écoule et qui est soumis aus lois aérodynamique.
Parceque si on adopte la thése de la dépression le réacteur vas marcher de mieux en mieux a haute altitude.
Le constat que je fait actuellement, c'est qu'il faut un differrentiel de pression entre l'entrée du réacteur et la sortie.
Mais je commence les tests il est trop tôt pour faire des affirmations

André
0 x
rpsantina
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 160
Inscription : 17/12/04, 16:11
Localisation : 81 - Tarn Sud

Message non lupar rpsantina » 24/05/06, 16:33

Salut,

concernant le vaporeformage en petrochimie,

la premiere etape consiste à transformer les hydrocarbure legers en gaz de synthese par réaction avec la vapeur d'eau sur un catalyseur au nickel. Cette transformation est possible à haute temperature (840 à 950°C) et à pression modérée ( 2 à 3Mpa).
Les petroliers utilise cette methode pour fabriquer de l'hydrogene mais aussi des carburants de syntheses...
Biblio: Technique de l'ingénieur Module BE 8565 mise à jour Avril 2006

Je n'arrive pas à trouver d'info sur la cinetique de la réaction chimique. Mais dans les chambres de combustion, on doit être proche des conditions, non :?:
Pour ce qui est du reacteur en dopage à l'eau, toujours pas plus d'info.
0 x
RPS ( Dpt 81 Tarn Sud )
i-Seuls ceux qui ne font rien ne se trompent jamais
ii-Tout est possible pour peu que l'on y consacre un peu de temps
boulon
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 357
Inscription : 01/02/06, 20:44
Localisation : Pas-de-Calais

Message non lupar boulon » 24/05/06, 17:07

bonjour André

Justement, s'il faut avoir telle ou telle dépression (pour que ça fonctionne) il se peut aussi que la façon dont on l'obtient influence le résultat, et bien sur, le résultat peut aussi être influencé par la façon dont on utilise le moteur :

Par exemple, si on crée cette dépression au moyen d'un venturi, on peut avoir une bonne dépression sans diminuer trop la quantité d'air d'admission par rapport à avant :arrow:
Mais alors, le moteur est virtuellement moins chargé (carburant par rapport à la quantité d'air admise) que si cette même dépression était créée sans venturi (puisqu'il aurait fallu restreindre l'admission d'air au filtre à air)

Donc s'il est "virtuellement" moins chargé :arrow: pour produire la même chaleur à l'échappement, il faut qu'il faut que le moteur charge plus par rapport au même système mais avec dépression créée sans venturi

Alors :arrow: logiquement si on a un moteur puissant sur sa voiture peut-être vaut-il mieux créer la dépression sans venturi.
mais si on a un moteur un peu faible, il sera souvent sollicité en pleine charge, donc là, c'est mieux un venturi pour ne pas trop lui faire manquer d'air d'une part,
et d'autre part, il travaillera toujours plus chaud à son échappement qu'un gros moteur sous-chargé (pour entretenir le réacteur)

André, quelles sont d'après tes expériences, la meilleure fourchette de dépression fonctionnelle?,
et en dessous de quelle charge et au dessus de quelle charge moteur, c'est inefficace? (sil y a un au dessus)

Je fais aussi la même question pour le régime moteur, mais c'est sans doute lié à la charge, et sans doute difficile de répondre

boulon
0 x


Andre
Chercheur moteur pantone
Chercheur moteur pantone
Messages : 3787
Inscription : 17/03/05, 02:35

Message non lupar Andre » 24/05/06, 23:23

Bonjour
Le sens de ma question, la dépression est elle necessaire ?
ou elle ne sert rien que pour augmenter la vélocité dans le réacteur ?
j'ai deux montages dopage a l'eau bien differrent sur le moteur essence avec un bulleur la dépression est énorme un 15 pouces de mercure a 100kmh (si 0 pouce c'est le vide et 30 pouces la pression atmospherique) au ralenti j'ai 10 pouces donc cela tire pas possible dans le réacteur assez que je doit reduire les conduits, (il y probablement une limite a avoir une grande dépression)
L'autre montage et sur un diesel avec un petit carburateur a eau la succion maximum avec un venturi n'est que de 900 mm d'eau ,donc faible comparer au moteur essence et pourtant les deux systéme marche.

Pour ce qui est de la température c'est un autre parametre, je pense qu'il faut traiter les choses, une aprés l'autres
au dépard cela prend un systéme fonctionel quantifiable ensuite faire les modifications , pour la chaleur j'y reviendrai il y a une grande differrence de température avec le moteur essence et le turbo diesel. (aussi une grande differrence dans la conception des moteurs donc pas trop comparer diesel et essence)
Mais le réacteur il n'est question que de vélocité et de température
Je suppose que les constructeurs quand il ont tester le réacteur ils ont utilisé une pompe pour tirer dans le réacteur et une source de chauffe exterieur. deux parametres completement ajustable et controlable..

André
0 x
boulon
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 357
Inscription : 01/02/06, 20:44
Localisation : Pas-de-Calais

Message non lupar boulon » 25/05/06, 00:46

Andre a écrit : la succion maximum avec un venturi n'est que de 900 mm d'eau ,donc faible comparer au moteur essence et pourtant les deux systéme marche.André


bonsoir André
Tu parles ici de succion maximum(diésel), et moi (et les autres) je voudrait savoir justement si le réacteur marche avec cette dépression de 900 mm d'eau ou c'est une valeur qui n'indique que le maximum que tu atteint en repère régime rapide, mais que quand le réacteur fonctione vraiment, çà peut (par exemple) ne pas être à ce régime, car trop de dépression, trop de vapeur qui passe et du coup plus assez de chaleur
Mais qu'avec 900 mm d'aspiration à fond, çà fait tout juste la bonne dépression à mi-régime, où il y a un bon couple, et que en fait, le réacteur marcherait le mieux entre par exemple 300 et 400 mm d'eau d'aspiration
La question principale est de savoir quelle dépression il faut, sortie réacteur, pour que çà fonctionne
(en supposant qu'il y a une plage fonctionnelle à respecter et en dehors de laquelle çà décroche)
boulon
0 x
Andre
Chercheur moteur pantone
Chercheur moteur pantone
Messages : 3787
Inscription : 17/03/05, 02:35

Message non lupar Andre » 25/05/06, 01:31

Bonjour Boulon
Sur le Mercedes diesel
A 2600 rpm je suis a 100kmh c'est la que je fait mes test la dépression etait autour de 600mm avec mon ancien venturi maintenant avec le nouveau elle est légerement plus haute.
mais je marche avec des carburateurs ,pour que les carburateurs marche cela prend une bonne dépresssion, si je met un petit carburateur de 3,2 mm la dépression est plus grand et cela consomme plus d'eau plus pulverisé, si je marche avec un carburateur de 6 mm la dépression baisse et je consomme moins d'eau il y plus d'air qui circule dans le réacteur, actuellement je ne suis pas en mesure de dire qu'il y a une depression maximum a respecter, un minimum certainement, autour de 500mm d'eau j'ai des résultats, mais je suis loin d'etre convaincu que cela soit la seul critere.
Quand je dépasse les 120kmh le venturi aspire plus et la température de sortie du réacteur diminue
quand je roule a 130 a 180 kmh la température remonte , cela veut dire que je génere plus de chaleur que la quantité d'eau aspiré par le réacteur, cela est dut a la configuration particuliere de mon réacteur qui fait une restriction assez importante dans le conduit échappement (donc ne tire pas d econclusion)
ces valeurs je m'y attendais j'ai concut le réacteur pour etre opérationel entre 90 et 120 kmh ,les autres régimes ne m'interesse pas c'est entre 100 et 110kmh que tout le monde roule ici.
Quand je roule au fond malgrés que la dépression augmente le débit d'eau aussi mais la chaleur aussi donc la sortie du réacteur rmonte , mais un venturi cela ne tire pas linéaire rendu au extreme il tire plus,
Actuellement j'ai fait une sortie d'air sur le turbo et je souffle dans le carburateur cela semble marcher, mais ce n'est pas parceque on consomme de l'eau que l'on fait des économies de gasoil , mon idée c'est de ne pas passer avant le turbo je cherche un moyen que la sortie panton se fasse directement dans la tubulure avec un turbo cela oblige de marcher en pression en avant du réacteur, soit a l'échappement soit avec la pression dynamique du turbo.
A l,échappement c'est trop salop a voir le ERG valve la suie ...

l'autre façon c'est de garder tout le systéme ERG et son controle
mais intercaler dans le circuit échappement le bulleur et le réacteur
faire un ERG avec le pantone il se coupe au ralenti et a froid ,il opére dans les bonnes conditions automatiquement..

André
0 x
Avatar de l’utilisateur
Cuicui
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3547
Inscription : 26/04/05, 10:14
x 1

Message non lupar Cuicui » 25/05/06, 10:18

Serait-il intéressant de trouver un système qui règle automatiquement la quantité de vapeur injectée dans le réacteur en fonction de la température de sortie du réacteur ? Si la température augmente, injecter plus de vapeur, si la température diminue, réduire la vapeur.
0 x
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 45033
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 153
Contact :

Message non lupar Christophe » 25/05/06, 13:12

Je viens de recevoir ce mail :

je souhaite simplement vous faire part de mes reflexions sur le système pentone: savez-vous que dans les années 60, on produisait industriellement l'hydrogène de la façon suivante: on faisait passer de la vapeur d'eau sur du fer porté à environ 750° , à cette température, le fer fixe l'hoxygène et ne laisse passer que l'hydrogène.Il s'en suit un dépôt d'oxyde MAGNETIQUE de fer. Ce procédé fut abandonné car il nécéssitait une régénération importante du fer ce qui devenait trop honéreux. Ce process est parfaitement décrit dans mon livre de physique chimie de 3ème......Il ne me semble donc pas impossible qu'une petite quantité d'hydrogène soit produite dans le système Pentone (sans aucune magie...)la température des gaz d'échappement d'un moteur se situant justement dans la bonne fourchette pour dissocier la vapeur d'eau , ce qui expliquerait la magnétisation de la fameuse "tige".Une cocotte-minute avec un bout de tuyau et morceau de fer chauffé au chalumeau m'ont d'ailleurs parfaitement confirmé ce fait.

salutations

gilles


Et une FAQ question/réponse de plus :) Je répondrais et réagirais plus tard à vos réfléxions ci dessus mais d'une maniere générale pour ne pas que cela parte dans tous les sens comme d'habitude sur un forum qu'on se concentre sur 1 question à la fois.

Je propose d'abord qu'on choisisse 1 point/question de débat et qu'on y réponde pendant quelques jours afin de formuler la réponse. Je l'ajoute sur les FAQ du site et on en parle plus ( sauf si de nouvelles hypothese viennent confirmer/infirmer notre réponse évidement )

Qu'en pensez vous ?
0 x
Suggestions d'autres pages pour vous: (si rien ne s'affiche, désactivez votre Adblock...)


Revenir vers « Injection d'eau dans les moteurs: informations générales »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité