Injection d'eau dans les moteurs: informations généralesFer ou inox pour réacteur pantone?

L'injection d'eau dans les moteurs thermiques et le procédé "pantone" : généralités et informations générales. Coupures de presse et vidéos.
Avatar de l’utilisateur
lau
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 814
Inscription : 19/11/05, 01:13
Localisation : vaucluse

Fer ou inox pour réacteur pantone?

Message non lupar lau » 19/04/06, 12:57

Bonjour à tous,

d'après les retombées d'expèriences des différents proto; il m'est difficile de savoir sans l'essayer moi-même si une tige inox procure les même économies qu'une simple tige en fer étiré.
J'entends déjà certains dire: laisse tomber ça va rouiller...d'autres annoncent 25% d'économie sur auto sans ce problème de rouille.
Au mois de mai je vais tenter l'expèrience par rapport à du 310 (pour lequel je connais déjà les résultats).
0 x




Le nombre de molécules contenues dans une goutte d'eau est égal au nombre de goutte d'eau que contient la mer noire!
Andre
Chercheur moteur pantone
Chercheur moteur pantone
Messages : 3787
Inscription : 17/03/05, 02:35

Message non lupar Andre » 19/04/06, 15:41

Bonjour Lau

La rouille ne se fait pas au dépard moteur froid même que le réacteur n'est pas chaud , elle se fait quand on arrette le moteur
quand on marche avec de l'eau vinaigré ou que le bulleur envoie du liquide dans le réacteur, mais si tout est bien chaud cela prend bien du temps pour rouiller.
Une légere couche de rouille ne nuis pas au fonctionement
Normalement si tu utilise régulierement le moteur la tige devient
bleu et grisatre les petites taches de rouille cela se fait au début de la tige , je parle pour un 100% panton avec un peu d'eau)
Dans le 100% panton j'ai mis une tige aluminium (duraluminium)
et comparer une tige acier étiré aucune differrence..
En dopage a l'eau exclusivement je ne sait pas?
Si on avait l'heure plus juste sur la differrence entre inox et differrents grades on ne serait pas obliger de faire chacun de notre côté les mêmes experiences.
Dans mon cas je ne voulais plus experimener les tiges sur un montage auto, (j'ai passser un an sur les tiges) sans quoi j'aurrai fait un montage accessible pour changer facilement les tiges.
Je pense que la forme de la tige a plus d'importance que sa composition.

André
0 x
Avatar de l’utilisateur
zac
Chercheur moteur pantone
Chercheur moteur pantone
Messages : 1446
Inscription : 06/05/05, 20:31
Localisation : piton st leu

Message non lupar zac » 19/04/06, 18:26

salut

j'utilise des tiges en feraille (ce que j'ais sous la main);ça rouille peu avec un usage quotidien.
Si le véhicule reste imobilisé plus longtemps, ça rouille un peu,donc le dopage ne refonctionne qu'au bout de 50 à 100km. :evil:
tout ça est valable pour des réacteur "neuf";apres 10/15000km il se forme une couche bizare et ça ne rouille plus :lol:

Par contre entre le "ça rouille et ça rouille plus", :idea: il y a une phase ou ça rouille juste sur une partie et si tu supprimes le bout qui rouille le rendement s'améliore.

@+
0 x
Dit le zèbre,homme libre (race en voie d'extinction)
C'est pas parce que je suis con que j'éssaye pas de faire des choses intélligentes.
Avatar de l’utilisateur
lau
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 814
Inscription : 19/11/05, 01:13
Localisation : vaucluse

Message non lupar lau » 20/04/06, 14:22

Bonjour André et Zac!

on m'avait parlé aussi de ce fameux vernis qui empêche la rouille; et celui-ci ne s'établit qu'après quelques milliers de km. Kevin dans ses rares interventions parlait aussi de tiges en fer qui ont de très bon résultats!
Zac tu as mis le doigt sur un point sensible. La rouille est du fer oxydé, l'inox théoriquement ne rouille pas; si tu lèves la rouille le rendement s'améliore parce que justement peut être le fer a subit cette oxydation nécessaire, après on peut en déduire beaucoup de choses :cheesy:
0 x
Le nombre de molécules contenues dans une goutte d'eau est égal au nombre de goutte d'eau que contient la mer noire!
denis
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 940
Inscription : 15/12/05, 17:26
Localisation : rhone alpes

Fer ou inox

Message non lupar denis » 20/04/06, 14:49

bonjour,tous, moi on m'a parlé de tige acier recouvert de nickel,avec espace de - 1mm entre tige/tube (pour essence), la personne met de la grille nikel (genre des filtre à essence de carbu) mais c'est introuvable.Le résulta est "spectaculaire" autant que sur les tracteurs!! quanthome:chevrolet, scenic .Le probleme c'est que pour faire les eessaye,conso...etc j'ai du mal :!: je roule trops peu :cheesy: : l'essence à 3€ /l :cheesy: . Ce matin j'en ait mis pour 101.75€ ça fait mal,mais ça va faire pour un moment,je l'ai pas dit, moi aussi je marche sans voiture,il y à pas que ça pour ce déplacer. André,pour la forme ,tu peut développer? ou bien c'est encore des projets d'expérience 8)
0 x


Andre
Chercheur moteur pantone
Chercheur moteur pantone
Messages : 3787
Inscription : 17/03/05, 02:35

Message non lupar Andre » 20/04/06, 14:52

Bonjour Lau
Si tu met une tige longue pour un réacteur donné il y a un endroit
a l'entrée de la tige qui reste froide en 100% panton on le constate par la couleur aprés un certain temps de marche.
Maintenant si on ajoute de l'eau au montage c'est particulierement cette partie qui a tendence a rouiller en premier , la rouille se fait sur du metal qui dévient humide et qui seche ,donc cela correspond approximativement a la longueur inutile de la tige.
ZAC coupe la ou la rouille commence ,moi je coupe la ou la couleur commence legerement moins , et en arrive au même
conclusion pour determiner la longueur.
Si on mesure une tige de fer avec une bousole on arrive aussi au même resultat pour connaitre la longueur de la tige ,c'est dans la partie froide que la bousole fait une inversion c'est la qu'il faut la couper, mais attention avec une bousole, il faut faire la mesure dans les deux sens, pour etre certain de trouver le bon endroit.
Bien que la précision sur la longuer de la tige n'est pas critique.
l'entrefer et plus critique..
Une tige acier, qui a marcher au carburant devient bleu noir comme le bleu a canon des armes , ensuite elle protéger contre l'oxydation.
Une tige d'acier plaqué au nickel cela devrait se faire.
j'arrive a faire des plaquages en cuivre avec un bain et du courrant
de 2 volts.

André
0 x
JLS
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 14
Inscription : 20/04/06, 14:32

Message non lupar JLS » 20/04/06, 15:15

Bonjour les "pros"

A ce que j'ai pu comprendre, d'après ceux qui ont éssayé de comprendre, la tige du réacteur subit une très forte magnétisation pendant le fonctionnement.

N'est il pas logique qu'un matériau amagnétique comme certains inox puisse fonctionner moins bien?

Dans ce cas il vaudrait mieux préférer une tige de fer (d'acier) plaqué avec un métal inoxydable (chromé) ?

Dans ce cas il serait intéressant de tester des tiges de vérins ou d'amortisseurs qui devraient faire parfaitement l'affaire.

Me gour-ge ?

A bientot
0 x
Bibiphoque
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 749
Inscription : 31/03/04, 07:37
Localisation : Bruxelles

Message non lupar Bibiphoque » 20/04/06, 15:21

Salut,
:mrgreen:
C'est "nickel" tout ça !
http://r0.unctad.org/infocomm/francais/ ... ologie.htm
:mrgreen:
@+
0 x
Ce n'est pas parce qu'on dit depuis toujours que c'est impossible qu'il ne faut pas essayer :)
Avatar de l’utilisateur
asgard os tyr
Ma R21 Pantone sur TF1 :)
Ma R21 Pantone sur TF1 :)
Messages : 160
Inscription : 06/02/05, 18:21
Localisation : partout

Message non lupar asgard os tyr » 20/04/06, 18:25

salut ts le monde!!!
Histoire de tige, moi j'ai testé que acier!!!
Pourquoi? Parce que l'on parle bien de magnétisme,l'inox ne l'est pas!
Parce que la barre de 6M coute considérablement moins cher en étiré,plus facile a travailler!!!
Pour la rouille , une erreur d'utilisation du reacteur peux etre a l'origine!!!jm'explique:quand tu arrete ton moteur...ferme la vanne en sortis bulleur , laisse l'échapp chauffer ce qui reste, fermer la vanne sortis reacteur,laisse l'ADM d'air vider le circuit,PUIS et uniquement a ce moment,arreter le moteur!!! 8) Ainsi aucun risque de corrosion,ni de la tige ni du reste:::
Pour le nickel; chrome et autre jpense que la ou on en est au niveau des protos,on a pas besoin de sprendre la tete avec ts ces truc!!!
L'acier ca marche c'est le moins cher ca strouve partout en 6M ou en chute!!!et puis une analyse objective des divers métauxa utiliser,n'est elasse pas encore a notre porté!!! :evil: :cheesy:(chaqun ds son coin)
0 x
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 45033
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 153
Contact :

Message non lupar Christophe » 20/04/06, 18:33

L'importance du magnétisme n'a jamais été démontrée en tant que condition de fonctionnement...de plus meme si la tige est en inox il reste le "reste" du "réacteur" qui n'est pas forcément en inox....
0 x
Suggestions d'autres pages pour vous: (si rien ne s'affiche, désactivez votre Adblock...)


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Injection d'eau dans les moteurs: informations générales »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité