Hydraulique, éoliennes, géothermie, énergies marines, biogaz...L'indépendance énergétique de l'UE grâce à la Mer du Nord

Les énergies renouvelables sauf solaire électrique ou thermique (voir sous-forums dédiés ci-dessous) : éoliennes, énergies de la mer, hydraulique et hydroélectricité, biomasse, biogaz, géothermie profonde...
Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1784
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 56
Contact :

Re: L'indépendance énergétique de l'UE grâce à la Mer du Nord

Message non lupar izentrop » 15/03/17, 11:49

Hornsea 2, dernier né des projets géants en mer

Le projet Hornsea 2 consiste en une ferme de 300 éoliennes de 6 MW de puissance chacune, située à près de 90 km des côtes du Yorkshire (est de l’Angleterre). D’une capacité cumulée de 1,8 GW, ce parc pourrait devenir la plus puissante ferme éolienne offshore installée au monde lors de la prochaine décennie. Selon SMartWind, filiale du Danois Dong Energy qui porte ce projet, il pourrait produire 8,76 TWh par an, soit l’équivalent des besoins électriques moyens de 1,8 million de foyers britanniques (la grande majorité des ménages dans ce pays se chauffe au gaz(1)).

Si le parc Hornsea 2 atteint sa production espérée, son facteur de charge dépasserait 55%, à comparer avec les 24,3% en moyenne du parc éolien français en 2015 (uniquement terrestre), grâce aux vents puissants et réguliers de la mer du Nord. http://www.connaissancedesenergies.org/ ... uni-160818
Le kw de puissance éolien par foyer est une hypothèse qui pourra être vérifiée dans un futur proche :wink:
Image
0 x




Avoir des raisons de croire ne signifie pas que l’on a raison de croire.
Meszigues3
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 30
Inscription : 06/02/17, 19:12
x 3

Re: L'indépendance énergétique de l'UE grâce à la Mer du Nord

Message non lupar Meszigues3 » 15/03/17, 12:31

janic a écrit :l'avenir de la vie sur cette terre n'a rien d'anecdotique...

Mais je suis bien d’accord. La croissance est une fuite en avant ; nous gaspillons énormément. Nous détruisons sans espoir de retour. Nous ne sommes pas les seuls sur terre. Il faut penser à l’avenir ; il faut aussi penser aux autres, ils sont des milliards et n’ont pas le nécessaire alors que nous nous vautrons dans le superflu.
Je le pense sincèrement et depuis longtemps.

Je souhaite une forte augmentation du tarif des énergies en France, une mesure concrète et très efficace, sinon tous les vœux pieux (comme couper les appareils en veille) ne servent qu’à se donner bonne conscience.

Seulement (j’explique une dernière fois) tu disais : « … la première et meilleure solution reste d'éviter le gaspillage lorsque l'on sait que tous les appareils en veille … ».
Je te démontre que ce n’est ni la première, ni la meilleure, ni même une solution : c’est une légende, bien pratique car elle donne bonne conscience sans effort.

Je ne te demande pas de faire amende honorable à ce sujet et de dire : « Tu as raison je ne savais pas ».
Je te demande de comprendre que nous parlais uniquement des appareils en veille. Donc ne pas me faire la morale en me disant qu’il faut voir un plus loin que le bout de son nez.

Je suis sûr que tu souhaites comme moi que le tarif de l’électricité au consommateur rejoigne le tarif allemand, pour apporter notre modeste contribution à la protection de notre environnement.
1 x
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4864
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 35

Re: L'indépendance énergétique de l'UE grâce à la Mer du Nord

Message non lupar janic » 15/03/17, 13:00

Je souhaite une forte augmentation du tarif des énergies en France, une mesure concrète et très efficace, sinon tous les vœux pieux (comme couper les appareils en veille) ne servent qu’à se donner bonne conscience.

Pas besoin de souhaiter, ça viendra inévitablement avec les dépenses exorbitantes d’EDF pour maintenir le parc nucléaire opérationnel et qu’il faut bien répercuter sur les consommateurs, c'est-à-dire nous.

Seulement (j’explique une dernière fois) tu disais : « … la première et meilleure solution reste d'éviter le gaspillage lorsque l'on sait que tous les appareils en veille … ».
Je te démontre que ce n’est ni la première, ni la meilleure, ni même une solution : c’est une légende, bien pratique car elle donne bonne conscience sans effort.

Ma formulation concernait le gaspillage, pas les appareils en veille qui n’est qu’un exemple au milieu de tout le reste. Couper ce qui n’est pas utile c’est juste une question de bon sens, indépendamment d’une vision écologique. Personne ne laisse tourner le moteur de son véhicule sous le seul prétexte que dans 1 heure ou le lendemain matin on va s’en servir.

Je suis sûr que tu souhaites comme moi que le tarif de l’électricité au consommateur rejoigne le tarif allemand,[*] pour apporter notre modeste contribution à la protection de notre environnement.

Egoïstement, je souhaite évidemment que le tarif soit LE PLUS BAS POSSIBLE pour tous, y compris pour les industriels comme la SNCF étant donné que l’électricité est cruciale pour cette entreprise et donc sur le prix des billets. Mais écologiquement, je suis bien convaincu que les tarifs actuels et futurs (sauf si les ER prennent le pas) ne peuvent qu’augmenter fortement. Mais, c’est comme pour le tabac, l’augmentation de celui-ci impacte les plus faibles revenus, pas le plus nantis chez lesquels cela ne représente qu’une petite partie et n’a rien de dissuasif.

[*]Le tarif allemand avec ses arrêts du nucléaire, ne permet pas de véritable comparaison.
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
« Absence de preuve n'est pas preuve d'absence » Exnihiloest
Meszigues3
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 30
Inscription : 06/02/17, 19:12
x 3

Re: L'indépendance énergétique de l'UE grâce à la Mer du Nord

Message non lupar Meszigues3 » 15/03/17, 16:25

janic a écrit :...
Egoïstement, je souhaite évidemment que le tarif soit LE PLUS BAS POSSIBLE pour tous, y compris pour les industriels comme la SNCF étant donné que l’électricité est cruciale pour cette entreprise et donc sur le prix des billets.

Très peu de personnes savent que l’énergie à la SNCF, c’est très peu de chose (elle n’est pas gaspillée pour autant).
En 2015, 1053 M€ sur plus de 30 000 M€ de dépenses, soit quelque 3 % ; très faible influence sur le prix des billets.

[*]Le tarif allemand avec ses arrêts du nucléaire, ne permet pas de véritable comparaison.

Sûr que les Allemands ont fait une bourde avec leur energiewende ; parlons du tarif danois alors. Très en avance les Danois ; kWh un peu cher (0,304 €/kWh).
0 x
moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2900
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 118

Re: L'indépendance énergétique de l'UE grâce à la Mer du Nord

Message non lupar moinsdewatt » 18/03/17, 14:13

Début du démantèlement du premier parc éolien offshore au monde

Publié le 17/03/2017

Après 26 ans d’exploitation, l’énergéticien danois Dong a commencé le démantèlement du parc éolien Vindeby, le premier parc éolien offshore dans le monde, achevé en 1991. L'annonce de l'opération avait été faite en février 2016.

Image
Les turbines Bonus du parc éolien Vinderby seront démantelées en mer. (Photo : Dong)


http://www.lemarin.fr/secteurs-activite ... ffshore-au


The world's first offshore wind farm is retiring

16 March 2017

Vindeby OWF decommissioningDONG Energy has decided to retire “Vindeby”, the world’s first offshore wind farm, which 25 years ago marked the birth of the offshore wind industry. Vindeby Offshore Wind Farm, consisting of 11 offshore wind turbines, was connected to the grid in 1991.
The blades, nacelle and tower will be dismantled and taken down individually by a mobile crane on board a jack-up vessel. The concrete foundations will be broken down on site, mainly by hydraulic demolition shears, and collected afterwards.

All wind turbine components and foundations will be sent onshore to Nyborg Harbour where the components will be reused as much as possible as spare parts for other wind turbines. Some of the blades will become part of a research project at DTU Risø while others will be reused in a new noise barrier concept.
One wind turbine will also become part of the exhibition at 'Energimuseet' (the Danish Museum of Energy). Components that are not immediately reusable will be transported to a certified recovery company. During its entire lifetime, Vindeby Offshore Wind Farm has produced 243GWh of power. The turbines for Vindeby Offshore Wind Farm were supplied by Bonus Energi, now Siemens Wind Power, and the foundations were produced by MT Højgaard.

https://www.windtech-international.com/ ... s-retiring

https://en.wikipedia.org/wiki/Vindeby_O ... _Wind_Farm

les turbines faisaient 450 kW !

.............The original government concession is for 25 years; from 1991 to 2016. In 2016, DONG Energy considered shutting down the wind farm, as it is well past its design life and had become uneconomical. Vindeby was the first in a long line of wind farms in a downwards cost trend.[4][12]

As of March 2017 the wind farm is under decommissioning after having produced a total of 243 GWh.[13]
0 x


lilian07
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 293
Inscription : 15/11/15, 13:36
x 17

Re: L'indépendance énergétique de l'UE grâce à la Mer du Nord

Message non lupar lilian07 » 19/03/17, 11:18

Bonjour,
Lorsque je regarde le facteur de charge de ces fermes éoliennes constituées de machines de 6 MW off-short ainsi que la courbe d'évolution (exponentielle) de la puissance installée année après année.
Lorsqu'on connaît le gaspillage dans une infinité de domaine de la vie courante et dans le bâtiment en particulier.
Lorsqu'on imagine le potentiel de développement du secteur à la genèse de son existence et en particulier dans le domaine du stockage...
Lorsque j'imagine enfin un mode de vie plus sobre, je ne peux alors m'empêcher de croire à un scénario optimiste de transition tout EnR d'ici à la prochaine génération....
C'est juste une histoire de temps....
0 x
moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2900
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 118

Re: L'indépendance énergétique de l'UE grâce à la Mer du Nord

Message non lupar moinsdewatt » 09/05/17, 19:53

Les Pays-Bas inaugurent leur plus grand parc éolien en mer

Publié le 09/05/2017 lemarin.fr

Un peu moins d’un an après la pose de la dernière éolienne, le parc Gemini est, depuis lundi 8 mai, officiellement opérationnel.
Avec ses 600 MW de puissance, il est l’un des plus grands parcs au monde et le plus important des Pays-Bas.

Image
Les travaux de construction du parc Gemini avaient débuté dans les premiers mois de 2015. (Photo : Gemini)

http://www.lemarin.fr/secteurs-activite ... ien-en-mer



................Le projet Gemini, démarré en 2010, aura coûté 2,8 milliards d'euros. .........

Image

http://www.lefigaro.fr/societes/2017/05 ... u-nord.php
0 x
moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2900
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 118

Re: L'indépendance énergétique de l'UE grâce à la Mer du Nord

Message non lupar moinsdewatt » 13/05/17, 12:46

Encore à propos du parc Gemini :


Gemini : un parc géant de 150 éoliennes au large des Pays-Bas

Un des plus grands parcs éoliens offshore au monde a été mis en service le 8 mai au large des Pays-Bas. Ce parc, baptisé « Gemini », dispose d’une puissance installée de 600 MW et pourrait produire, selon son exploitant, 2,6 TWh par an grâce aux vents « les plus forts et les plus réguliers(1) de la partie néerlandaise de la mer du Nord ». Ce niveau de production impliquerait un facteur de charge du parc avoisinant 49,5%(2).

Le parc de Gemini est composé de 2 ensembles de 75 éoliennes chacun, situés à proximité (d’où l’appellation « Gemini »(3)). Ces éoliennes de 4 MW de puissance unitaire sont fournies par le groupe allemand Siemens qui possède 20% des parts du consortium en charge du parc de Gemini. L’électricien canadien Northland Power est le principal acteur de ce consortium (60% du capital) qui associe également les sociétés néerlandaises Van Oord et HVC (10% chacune).

La construction du parc éolien de Gemini a coûté au total près de 2,8 milliards d’euros, ce qui constitue le plus important financement jamais réalisé pour un projet éolien offshore selon le consortium (qui a reçu le soutien d’une vingtaine de banques).

Le parc de Gemini doit contribuer à l’objectif des Pays-Bas de porter à 14% la part des énergies renouvelables dans sa consommation d’énergie finale à l’horizon 2020 (contre 5,8% en 2015). A fin 2016, le pays disposait d’un parc éolien de 4,3 GW de puissance installée (dont 1,2 GW offshore(4)). L’énergie éolienne aurait satisfait près de 8,9% de la demande d’électricité néerlandaise en 2016 selon le GWEC.

Image

Image

Image
La profondeur d’eau dans la zone du parc éolien de Gemini avoisine 28 à 36 mètres. Les nacelles des éoliennes culminent à près de 88,5 m au-dessus du niveau de la mer. Ici, la pose des fondations.


http://www.connaissancedesenergies.org/ ... -diaporama
0 x
moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2900
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 118

Re: L'indépendance énergétique de l'UE grâce à la Mer du Nord

Message non lupar moinsdewatt » 19/05/17, 19:56

Les premières éoliennes de 8 MW prêtes à entrer en service

Publié le 19/05/2017 lemarin.fr

Dong energy a annoncé, le 17 mai, la fin des travaux d’installation de l’extension du parc éolien offshore de Burbo Bank, au nord-ouest de l’Angleterre. D’une puissance de 256 MW, ce champ est le premier au monde à exploiter des éoliennes de 8 MW, en l’occurrence des MHI Vestas.


http://www.lemarin.fr/secteurs-activite ... en-service
0 x
Suggestions d'autres pages pour vous: (si rien ne s'affiche, désactivez votre Adblock...)


Revenir vers « Hydraulique, éoliennes, géothermie, énergies marines, biogaz... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités