Energies fossiles: pétrole, gaz, charbon, nucléaire (fission et fusion)Z-machine vs ITER

Pétrole, gaz, charbon, nucléaire, REP, EPR, fusion chaude, ITER, centrales thermiques, cogénération, trigénération. Peakoil, déplétion, économie, technologies et stratégies géopolitiques.
Avatar de l’utilisateur
Cuicui
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3547
Inscription : 26/04/05, 10:14
x 1

Message non lupar Cuicui » 03/07/06, 12:44

Econologie a écrit :http://www.hoaxbuster.com/hoaxteam/forum_contributions.php?idForum=3152&idMess=49837

Sur ce site-là, tout le monde semble paumé... Il y a de quoi. L'expérience de la Z-machine, si elle se confirme, indiquerait que les centrales nucléaires propres, relativement peu coûteuses, avec un combustible d'un prix ridicule, sont à portée de main.
Avantage : de l'électricité abondante et pas chère à portée des pays même les plus démunis, pas besoin de changer nos habitudes sauf que le tout électrique pourra remplacer une grande partie des combustibles produisant du CO2.
Inconvénient : frein aux économie d'énergie et aux énergies renouvelables, grands monopoles et abêtissement des masses (dont nous faisons partie) plus prospères que jamais, usage militaire (bombes H "propres"...)
Qu'en pensez-vous ?
0 x
Avatar de l’utilisateur
Bucheron
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4731
Inscription : 07/11/05, 10:45
Localisation : En montagne... (Trièves)

Message non lupar Bucheron » 03/07/06, 14:19

Cuicui a écrit :[...]Inconvénient : frein aux économie d'énergie et aux énergies renouvelables, grands monopoles et abêtissement des masses (dont nous faisons partie) plus prospères que jamais, usage militaire (bombes H "propres"...)
Qu'en pensez-vous ?
Ben... :? C'est un sujet dont nous avons déjà débattu par ailleurs... À moins d'un énorme effort sur la recyclabilité des matériaux de consommation courante et d'une grosse prise de conscience sur l'arrêt de l'exploitation et de la destruction de ce qui n'est pas renouvelable (je pense à tout ce qui crée la biodiversité notamment), une énergie illimitée et quasi gratuite est la base de la fin de notre civilisation sur une planète encore à peu près harmonieuse et diversifiée... :|
0 x
Avatar de l’utilisateur
Cuicui
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3547
Inscription : 26/04/05, 10:14
x 1

Message non lupar Cuicui » 03/07/06, 20:00

Bucheron a écrit :À moins d'un énorme effort sur la recyclabilité des matériaux de consommation courante et d'une grosse prise de conscience sur l'arrêt de l'exploitation et de la destruction de ce qui n'est pas renouvelable (je pense à tout ce qui crée la biodiversité notamment), une énergie illimitée et quasi gratuite est la base de la fin de notre civilisation sur une planète encore à peu près harmonieuse et diversifiée... :|


"Energie illimitée et quasi-gratuite"... On en est loin. Les centrales basées sur l'effet z-machine sont encore à inventer, à construire et à faire fonctionner. Faut aussi distribuer l'électricité et indemniser ou recaser les chômeurs de la filière de la fission nucléaire... Tout ça n'est pas gratuit. De plus, cesser de produire des déchets radio-actifs ou un excès de CO2 est une bonne chose. Les écoliers, adultes de demain, sont beaucoup plus sensibilisés que nous l'avons été aux problèmes environnementaux. Leur génération sera peut-être plus raisonnable que la nôtre et Bush ne sera pas éternellement président. Je crois à l'avenir et au bienfait d'une production d'électricité moins dangereuse que le nucléaire actuel.
0 x
Avatar de l’utilisateur
Cuicui
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3547
Inscription : 26/04/05, 10:14
x 1

Message non lupar Cuicui » 03/07/06, 21:14

De plus, si on consomme moins d'énergie fossile, et comme il faut bien que l'Etat s'y retrouve, l'énergie électrique sera suffisamment taxée pour encourager des bricoleurs à continuer de chercher leurs propres sources d'énergie (solaire, éolien, biomasse)...
0 x


Avatar de l’utilisateur
Bucheron
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4731
Inscription : 07/11/05, 10:45
Localisation : En montagne... (Trièves)

Message non lupar Bucheron » 03/07/06, 23:06

Cuicui a écrit :[...]Je crois à l'avenir et au bienfait d'une production d'électricité moins dangereuse que le nucléaire actuel.
Ai-je dit le contraire ? :shock:
Moi aussi j'y crois, mais attention à la facilité...

C'est bien là tout le paradoxe de nos sociétés modernes. On a un besoin vital d'une énergie qui soit autre que fossile, mais en même temps, il faudra aussi impérativement repenser notre rapport à cette énergie.
Tout ceci si l'on reste sur un modèle de société comparable à ce que l'on connait maintenant, s'entend...
0 x
Avatar de l’utilisateur
Cuicui
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3547
Inscription : 26/04/05, 10:14
x 1

Message non lupar Cuicui » 03/07/06, 23:43

Bucheron a écrit :[Moi aussi j'y crois, mais attention à la facilité...


Est-il nécessaire que ce soit difficile ?
0 x
Avatar de l’utilisateur
Bucheron
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4731
Inscription : 07/11/05, 10:45
Localisation : En montagne... (Trièves)

Message non lupar Bucheron » 04/07/06, 21:00

Cuicui a écrit :
Bucheron a écrit :Moi aussi j'y crois, mais attention à la facilité...


Est-il nécessaire que ce soit difficile ?
Mmmmhh... tu cherches la petite bête, toi... :roll:

Essaye de ne pas interprèter ce que je dis, STP, ça en déforme le sens... :mrgreen:

Je n'ai pas dit qu'il était nécessaire que "ce soit difficile" (tu englobe quoi dans le vocable "ce" ?)

Je dis juste qu'il faut se méfier de la facilité apparente d'une solution à nos problèmes futurs (et même futur proche...) qui proposerait beaucoup d'énergie à trop bon marché.
Ensuite j'explique pourquoi.
0 x
Avatar de l’utilisateur
Cuicui
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3547
Inscription : 26/04/05, 10:14
x 1

Message non lupar Cuicui » 05/07/06, 01:43

Dans le vocable "ce" j'englobais la manière de fabriquer de l'électricité à partir de générateurs à fusion.
Je ne suis pas physicien, mais il est possible que ce type de générateur pourra être de taille très variable, certaines bien plus petites que les centrales nucléaires actuelles. Si j'ai bien compris, la chaleur de la fusion ne suffit pas à entretenir le processus, et il faut à chaque fois une nouvelle impulsion type z-machine alimenté par le réseau électrique. Même si le combustible est très bon marché, ces générateurs seront pas forcément faciles à mettre au point et à faire fonctionner.
De toute manière, les militaires ont déjà mis la main sur le procédé pour faire des bombes H de faible puissance. Autant que le système puisse aussi profiter un peu aux civils. A eux de militer pour que les militaires fous ne les éradiquent pas de la planète.
0 x
Neant
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 298
Inscription : 12/02/06, 12:47

Message non lupar Neant » 05/07/06, 06:16

Quelque chose me fait tiquer suite à vos propos.
L'energie gratuite et illimitée, certe est dangeureuse.
Miser sur la z machine ou la fusion, bonne stratégie pour y arriver.
Ce qui me gène c'est le rapport de l'homme à l'energie.
Ce qui me fait peur n'est pas le futur, mais le présent.

"On" l'homme en général, aurait pluto tendance à se dire, "c'est bon, c'est illimité, on va avoir iter, ou sinon la z machine, pas la peine de faire des économies"
Si on tiens compte que le climat change vraiment que les poles fondent, et que nous allons forcement consommer de plus en plus d'energies; verras t on l'homme réduire sa consommation, ou alors continuer à faire comme si de rien était.
Pourras-t-on tenir avec les ressources fossiles jusk'a la fusion, et si, et quand on maitrisera cette fusion, ne sera-t-il pas trop tard pour le climat et l'écologie globale.
Et quand bien même, si nous réussissons cette transition, l'homme vas-t-il s'assagir.
Et comment vas réagir l'homme avec toute cette energie?
Une orgie d'energie, mdr :mrgreen:
0 x
Suggestions d'autres pages pour vous: (si rien ne s'affiche, désactivez votre Adblock...)


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Energies fossiles: pétrole, gaz, charbon, nucléaire (fission et fusion) »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités