Energies fossiles: pétrole, gaz, charbon, nucléaire (fission et fusion)Pétrole: quand y en a plus, y en a encore

Pétrole, gaz, charbon, nucléaire, REP, EPR, fusion chaude, ITER, centrales thermiques, cogénération, trigénération. Peakoil, déplétion, économie, technologies et stratégies géopolitiques.
moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2857
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 102

Message non lupar moinsdewatt » 10/04/15, 12:19

Image

Retenez ce nom, on en reparlera d' ici quelques années.

........la découverte de l'énorme potentiel d'un puit situé dans la zone de Horse Hill, près de l'aéroport de Gatwick. Ce dernier disposerait de réserves estimées à 158 millions de barils par mille carré (un mille carré équivaut à 2,6 kilomètres carrés environ, ndlr). «Nous venons probablement de découvrir le plus important gisement onshore britannique de ces trente dernières années», souligne Stephen Sanderson, selon qui la production journalière de pétrole sur ce site pourrait être «significative».


http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2015 ... eterre.php
0 x




dirk pitt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1985
Inscription : 10/01/08, 14:16
Localisation : isere
x 14

Message non lupar dirk pitt » 10/04/15, 12:41

Mouai...
petrole de schiste.
taux de recuperation de 10 à 15%
reserve estimée au mieux à 100Milliard de baril, plus surement 50
donc surement autour de 5Milliard de barils exploitables, peut-etre 10.
sachant que la planete consomme environ 30 milliard de barils par an, cet eventuel gisement couvrirait en gros deux à quatre mois de conso mondiale.
les chiffres sont tétus.
0 x
Image
cliquez ma signature
moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2857
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 102

Message non lupar moinsdewatt » 16/05/15, 13:43

Cairn Energy : "les réserves de pétrole contenues dans ses blocs au large du Sénégal pourraient dépasser un milliard de barils de brut"

15 Mai 2015

Cairn Energy a dévoilé hier son programme d'exploration au Sénégal pour les trois années à venir. Selon ses estimations, les réserves de pétrole contenues dans ses blocs au large du Sénégal pourraient dépasser un milliard de barils de brut.

D’après «Jeune Afrique », repris par Libération, Simon Thomson, directeur général de Cairn Energy, a présenté hier devant l'assemblée générale réunie à Edinbourg, le programme d'exploration triennal de la junior pétrolière au Sénégal.
Selon le document publié sur son site internet, Cairn Energy prévoit de creuser à partir du quatrième trimestre 2015, jusqu'à six nouveaux puits (trois fermes et trois optionnels) au large des côtes sénégalaises.

«Un objectif stratégique clé est de maximiser la valeur [des actifs] au Sénégal à la suite des découvertes importantes faites à l'automne dernier. Nous croyons que nous avons découvert un bassin de classe mondiale avec un potentiel ["mean risked resource potential"] estimé à plus d'un milliard de barils de brut», a indiqué Simon Thomson, directeur général de Cairn Energy, dans un communiqué.

La phase initiale du programme de forage en 2015 sera centrée près du puits Sne-1, sur lequel Cairn a découvert du pétrole l'an dernier. Elle comprendra "deux puits d’évaluation et un puits d’exploration du plateau continental et une campagne d'acquisition de données sismiques couvrant 2 000 kilomètres carrés sur les blocs de Sangomar et de Rufisque", indique un communiqué de la junior pétrolière. En fonction du résultat de ces opérations, "la phase suivante prévue pour 2016 comprendra deux autres puits d'évaluation relatifs à Sne et un puits relatif à Fan/bassin".


http://www.dakaractu.com/Cairn-Energy-l ... 89819.html
0 x
Avatar de l’utilisateur
Remundo
Modérateur
Modérateur
Messages : 7803
Inscription : 15/10/07, 16:05
Localisation : Clermont Ferrand
x 40
Contact :

Message non lupar Remundo » 17/05/15, 22:32

et un milliard de barils, c'est 10 jours de production mondiale , et pas au conditionnel :mrgreen:
0 x
ImageImageImage
dirk pitt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1985
Inscription : 10/01/08, 14:16
Localisation : isere
x 14

Message non lupar dirk pitt » 19/05/15, 22:22

Remundo a écrit :et un milliard de barils, c'est 10 jours de production mondiale , et pas au conditionnel :mrgreen:


euh, plutot 100 jours environ. :cheesy:
0 x
Image

cliquez ma signature


Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5178
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 151

Message non lupar Ahmed » 20/05/15, 12:15

Je crois que le chiffre avancé par Rémundo est exact, puisque la consommation mondiale journalière est d'environ 92 millions de barils => X10=920 millions; je vois également que la production se situerait à 85 millions de barils/jour =>850 millions/jour, chiffre assez proche du milliard de barils/10 jours.
Si ces chiffres sont exacts, comment expliquer cet écart?
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
dirk pitt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1985
Inscription : 10/01/08, 14:16
Localisation : isere
x 14

Message non lupar dirk pitt » 20/05/15, 15:05

oui bien sûr, c'est moi qui etait dans la choucroute :cry:
je disais d'ailleurs plus haut que la partie recuperable de horse Hill (10 Milliard de barils) faisait environ 4 mois de conso.
la conso mondiale est aux environs de 90 Millions par jour donc effectivement 1 Milliard de baril tous les 10 jours
0 x
Image

cliquez ma signature
Avatar de l’utilisateur
Remundo
Modérateur
Modérateur
Messages : 7803
Inscription : 15/10/07, 16:05
Localisation : Clermont Ferrand
x 40
Contact :

Message non lupar Remundo » 20/05/15, 15:13

vivi c'est ça les Amis, j'ai arrondi à 100 millions de barils par jour, et 10 jours correspondent à un milliard de barils...

Disons que vous tiendrez 2 petites semaines à 85 Megabarils/jour...

Il ne faut jamais se laisser impressionner par ces annonces tapageuses à X milliards de barils... Ce peut être intéressant localement, mais à l'échelle mondiale, c'est une poussière.

Qu'est-ce que 2 semaines ? C'est ça un gisement miraculeux ? Et on croit encore "s'en sortir" par les hydrocarbures fossiles ? Qu'on ouvre les yeux !
0 x
ImageImageImage
moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2857
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 102

Message non lupar moinsdewatt » 01/08/15, 21:16

Le cul bordé de nouilles aux US.

Les dernières évaluations font passer les réserves de pétrole récupérables dans le champs de Utica de 0.94 milliards de barils à 1.9 milliards de barils.
Plus plein de Gaz de schiste.


Study: Utica Shale Larger Than Previous Estimates

by Karen Boman|Rigzone Staff| July 16, 2015

The size of the Utica shale play’s technically recoverable resources is larger than previously thought, a recent study by West Virginia University (WVU) has found.

WVU found that the Utica play contains technically recoverable resources of 782 trillion cubic feet (Tcf) of natural gas and around 1.9 billion barrels of oil. That’s higher than the U.S. Geological Survey’s (USGS) 2012 estimate of technically recoverable resources at 38 Tcf of gas and 940 million barrels of oil.


The study results indicate that the Utica – which spans West Virginia, Kentucky, Pennsylvania, Ohio and New York – is comparable to the Marcellus shale play in terms of size and potential recoverable resources. The Marcellus is the large U.S. shale play and second largest shale oil and gas play in the world.

Most of the Utica play lies beneath the Marcellus. The interval between the Marcellus and deeper Utica plays ranges from 4,000 feet in Ohio to more than 6,500 feet in West Virginia. The drilling depth of the Utica ranges from less than 4,000 feet in Ohio to more than 12,000 feet in West Virginia, which is over two miles below the surface.

The results of the Utica Shale Play Book Study, a two-year geological study undertaken by the Appalachian Oil and Natural Gas Research Consortium, a program at WVU’s National Research Center for Coal and Energy, were presented at a July 14 workshop in Canonsburg, Penn.

“The revised resource numbers are impressive, comparable to the numbers for the more established Marcellus shale play, and a little surprising based on our Utica estimates of just a year ago which were lower,” said Douglas Patchen, director of the consortium and well-known expert on the Appalachian Basin.

..............
..............


http://www.rigzone.com/news/oil_gas/a/1 ... _Estimates
0 x
moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2857
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 102

Message non lupar moinsdewatt » 23/08/15, 22:35

On parle maintenant de 700 millions de barils au large du Guyana pour ce qui a été découvert par EXXON !


Exxon’s Guyana Oil Discovery May Be 12 Times Larger Than Economy

Andrew Rosati Joe Carroll July 21, 2015

An Exxon Mobil Corp. discovery in the Atlantic Ocean off Guyana may hold oil and natural gas riches 12 times more valuable than the nation’s entire economic output.

The Liza-1 well, which probably holds the equivalent of more than 700 million barrels of oil, may begin producing crude by the end of the decade, Raphael Trotman, the South American country’s minister of governance, said in an interview Monday. The prospect would be on par with a recent Exxon find at the Hadrian formation in the Gulf of Mexico, and would be worth about $40 billion at today’s international crude price.

Guyana produces no oil and its gross domestic product of $3.23 billion in 2014 ranked between Burundi and Swaziland, according to the World Bank. Exxon, which has a market value of $341 billion, has declined to provide an estimate for Liza-1 since describing the discovery as “significant” in a May 20 statement.

“A find of this magnitude for a country like ours, which sits on the lower end of the scale of countries in this hemisphere, this could be transformational,” Trotman said. “From my sense, from speaking to experts outside of Exxon, it has to be something in excess of 700 million barrels.”

Exxon, which began drilling the well in March, said it found a 295-foot (90-meter) column of oil- and gas-soaked rock in a subsea region known as Stabroek Block. The well is 120 miles (193 kilometers) offshore and 5,710 feet beneath the sea surface.
..................

http://www.bloomberg.com/news/articles/ ... tion-s-gdp
0 x
Suggestions d'autres pages pour vous: (si rien ne s'affiche, désactivez votre Adblock...)


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Energies fossiles: pétrole, gaz, charbon, nucléaire (fission et fusion) »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Google Adsense [Bot], MSNbot Media et 4 invités