Energies fossiles: pétrole, gaz, charbon, nucléaire (fission et fusion)La plus grande source d'énergie primaire, le CHARBON

Pétrole, gaz, charbon, nucléaire, REP, EPR, fusion chaude, ITER, centrales thermiques, cogénération, trigénération. Peakoil, déplétion, économie, technologies et stratégies géopolitiques.
moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2816
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 96

Re:

Message non lupar moinsdewatt » 13/04/16, 19:01

Charbon : Peabody le plus gros producteur américain dépose le bilan

Par latribune.fr 13/04/2016,

Peabody Energy, le plus gros producteur de charbon aux Etats-Unis souffre, comme ses concurrents, de la chute des prix des matières premières. A travers cette procédure, il espère renégocier sa dette avec ses créanciers et se restructurer.
............
............

http://www.latribune.fr/entreprises-fin ... 64032.html
0 x




moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2816
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 96

Re: Re:

Message non lupar moinsdewatt » 16/04/16, 13:12

Sortie du charbon : le fonds souverain norvégien exclut 52 sociétés

AFP le 14 avr. 2016

Prié de sortir du charbon, le fonds de pension public norvégien, plus gros fonds souverain au monde, a procédé à l'exclusion de ses 52 premières entreprises à ce titre, a annoncé jeudi la Banque de Norvège.

En juin, le Parlement norvégien avait enrichi les règles éthiques qui encadrent la gestion de l'énorme bas de laine en lui imposant de se désengager des compagnies minières ou des groupes d'énergie pour lesquels le charbon représente plus de 30% du chiffre d'affaires ou de l'activité. La mesure est entrée en vigueur le 1er février.

A ce titre, le fonds qui pèse environ 7 111 milliards de couronnes (765,5 milliards d'euros) s'est donc retiré du capital de 52 compagnies minières et énergéticiens, américains et chinois pour la plupart, notamment Peabody Energy, le plus gros producteur de charbon américain, qui a déposé son bilan mercredi.

La liste contient aussi plusieurs groupes indiens parmi lesquels Reliance Power, Reliance Infrastructure et Tata Power, trois groupes japonais et quelques entreprises européennes. "D'autres rounds d'exclusions suivront dans le courant de l'année", a indiqué dans un communiqué la banque centrale norvégienne, chargée de la gestion du fonds.

Si l'initiative norvégienne avait été saluée par les défenseurs de l'environnement l'an dernier sur fond de mobilisation contre le changement climatique, certains regrettent que les trois principaux producteurs de charbon au monde - Anglo American, BHP Billiton et Glencore - puissent y échapper dans la mesure où le charbon représente moins de 30% de leur chiffre d'affaires.

L'exclusion du charbon s'est ajoutée à une liste de critères éthiques qui interdit au fonds norvégien d'investir notamment dans les entreprises coupables de violations des droits de l'homme, fabriquant des armes "particulièrement inhumaines" ou encore produisant du tabac. De sa propre initiative mais pour des raisons purement économiques, le fonds - qui contrôle 1,3% de la capitalisation boursière mondiale - a vendu ces dernières années ses parts dans des dizaines d'autres groupes présents dans le charbon, jugeant que leur impact sur l'environnement nuisait à leur viabilité financière.


http://www.connaissancedesenergies.org/ ... tes-160414
0 x
moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2816
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 96

Re: Re:

Message non lupar moinsdewatt » 26/07/16, 18:58

LA CHINE A DÉPASSÉ SON PIC CHARBON

19 Juillet 2016

Le pic charbon de la Chine appartient au passé. C’est la conviction de Tim Buckley, le directeur des études financières sur l’énergie de l’Institute for Energy Economics and Financial Analysis. L'institut vient de publier une étude qui met en évidence le fait que "le rythme de la transformation du secteur électrique chinois continue de s’accélérer. La demande d’électricité s'est découplée de l’activité économique, et la Chine continue à diversifier son mix énergétique et à réduire sa consommation de charbon plus vite que personne ne s’y attendait".

Selon les derniers chiffres du Bureau national des statistiques chinois, publiés vendredi15 juillet, la production de charbon dans le pays a chuté de 16,6 % au mois de juin par rapport à l’an dernier. Rapportée à 2015, cette baisse est de 9,7 % sur les 6 premiers mois de l’année. Sur cette période, la production industrielle a quant à elle augmenté de 6 %. La Chine consomme et produit près de la moitié du charbon mondial.

http://www.novethic.fr/breves/details/l ... arbon.html
0 x
dirk pitt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1985
Inscription : 10/01/08, 14:16
Localisation : isere
x 14

Re: La plus grande source d'énergie primaire, le CHARBON

Message non lupar dirk pitt » 27/07/16, 10:40

tres interessant et d'apres certains, ce "pic" ne serait pas vraiment "physique" ou "geologique" mais egalement économique.
voici un article tres interessant sur les relations entre pic et prix des energies notamment sur cet exemple du pic charbon de la chine:
https://ourfiniteworld.com/2016/06/20/c ... s-problem/
0 x
Image
cliquez ma signature
moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2816
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 96

Re: Re:

Message non lupar moinsdewatt » 18/10/16, 21:14

Charbon : la CGT se mobilise face aux menaces sur les trafics

Publié le 18/10/2016 lemarin.fr

Les dockers et employés portuaires sont appelés à cesser le travail deux heures le 20 octobre dans le cadre d’un mouvement commun avec les salariés des centrales thermiques au charbon. Motif : le projet de taxe carbone qui risque de condamner plusieurs centrales et faire perdre aux ports (principalement Fos, Le Havre et Montoir) des trafics.


http://www.lemarin.fr/secteurs-activite ... es-trafics

Ah ben ça il y aura forcément des perdants ......
Mais on va pas trop pleurer la dessus.
0 x


moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2816
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 96

Re: Re:

Message non lupar moinsdewatt » 04/11/16, 22:18

Engie annonce la fermeture de sa centrale à charbon d’Hazelwood

Léna Corot le 03/11/2016

La centrale à charbon d’Hazelwood, située à l’est de Melbourne, en Australie, est considérée comme l’une des plus polluantes au monde par les associations environnementales. Engie confirme ce jeudi la fermeture de cette centrale et de la mine attenante.

La centrale à charbon d’Hazelwood, considérée comme l’une des plus polluantes au monde par des associations environnementales, va fermer. Engie annonce ce jeudi la fermeture effective de cette centrale située près de Melbourne, en Australie, et de la mine attenante pour fin mars 2017.

La centrale d’Hazelwood, en fonctionnement depuis les années 60, produit 5,4% de l’électricité en Australie. Elle emploie actuellement 750 personnes dont 450 employés d’Engie et 300 sous-traitants. Engie affirme qu’après l’arrêt de la production jusqu’à 250 personnes continueront à travailler sur le site à la préparation de son démantèlement et à la réhabilitation de la mine. Isabelle Kocher, directeur général d’Engie, précise : "Nous nous engageons à accompagner nos salariés et à travailler dès maintenant sur la réhabilitation du site, en étroite coopération avec l’ensemble de nos parties prenantes".

Depuis quelques temps, la centrale d’Hazelwood fait face à des conditions de marché difficiles, justifie Engie dans un communiqué : les prix de l’électricité baissent et l’Etat de Victoria, où est située la centrale, connait une surcapacité de production.

Engie se concentre sur les projets bas carbone

Surtout, cette fermeture s’inscrit dans la stratégie d’Engie de sortie progressive de ses actifs charbons de son portefeuille. Engie, qui a récupéré cette centrale en 2010 lors de l’achat d’International Power, a déjà annoncé qu’elle en considérait la fermeture comme une partie de ce plan. Le groupe vise à se concentrer uniquement sur des projets bas carbone pour la production d’électricité, dans les renouvelables et le gaz naturel.

En 2016, Engie a déjà procédé à des fermetures ou ventes d’actifs charbons portant sur plus de 5GW. Le groupe précise, dans un communiqué, réfléchir à la mise en vente de deux de ses actifs de production d’électricité en Australie : la centrale charbon de Loy Yang B et la centrale gaz de Kwinana.

Reste à connaître le coût de ce démantèlement. Les Echos, sans préciser la source, affirmait fin octobre que la fermeture de cette centrale coûterait 1 milliard d’euros.

http://www.usinenouvelle.com/article/en ... od.N458787
0 x
moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2816
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 96

Re: Re:

Message non lupar moinsdewatt » 13/11/16, 13:48

Mauvaise nouvelle :

États-Unis : la victoire de Trump est aussi celle du charbon

le 10 nov. 2016 connaissancedesenergies.org

Trump et le charbon

Image
Donald Trump a recueilli plus de 70% des suffrages dans le Wyoming, principal État producteur de charbon aux États-Unis. (©Peabody)


Après l’élection de Donald Trump le 8 novembre, le cours des actions du principal producteur américain de charbon Peabody est remonté de près de 50%(1). Le 45e Président des États-Unis avait annoncé durant sa campagne vouloir « revitaliser » l’industrie charbonnière américaine.

L’industrie du « King Coal » en déclin
.......................

http://www.connaissancedesenergies.org/ ... bon-161110
0 x
moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2816
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 96

Re: Re:

Message non lupar moinsdewatt » 26/11/16, 21:10

Le Canada va fermer ses centrales au charbon d'ici 2030

AFP le 21 nov. 2016

Le Canada va fermer ses centrales au charbon d'ici 2030 pour accélérer la réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES) dans le cadre de l'accord de Paris sur le climat, a annoncé lundi la ministre de l'Environnement, Catherine McKenna.


Ces centrales, situées dans quatre provinces, rejettent environ 10% des émissions totales de GES au Canada et leur fermeture équivaudra à retirer 1,3 million de voitures de la circulation, a dit Mme McKenna lors d'une conférence de presse. La ministre a fixé comme nouvel objectif de réduire de 80% les émissions de GES d'ici 2050 par rapport au niveau de 2005.

Les écologistes et une partie de l'opposition reprochaient jusqu'à maintenant au gouvernement libéral de Justin Trudeau d'avoir conservé les mêmes objectifs de réduction de GES d'ici 2030 que le précédent gouvernement conservateur, soit 30%. La fermeture des centrales permettra de réduire "de plus de 5 millions de tonnes" les émissions du Canada vers 2030, a dit Mme McKenna.

Environ 80% de l'électricité produite au Canada provient actuellement d'énergies renouvelables, et l'objectif est de faire passer cette proportion à 90% aux alentours de 2030, a-t-elle précisé.

Les provinces de l'Alberta, de la Saskatchewan, du Nouveau-Brunswick et de la Nouvelle-Ecosse pourront soit fermer complètement leurs centrales au charbon, comme la première prévoit de le faire, ou avoir recours "à des technologies de capture et d'entreposage du carbone", a indiqué Mme McKenna. Pour la ministre de l'Environnement, le Canada accélère donc son objectif de fermer les centrales au charbon comme l'ont également annoncé "la France, le Royaume-Uni, les Pays-Bas, le Danemark et l'Autriche".


http://www.connaissancedesenergies.org/ ... 030-161121

Le Canada consommait 46 millions de tonnes de charbon en 2012.

http://fr.actualitix.com/pays/can/canad ... mation.php
0 x
moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2816
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 96

Re: Re:

Message non lupar moinsdewatt » 26/11/16, 21:10

La Finlande veut abandonner le charbon d’ici à 2030

LES ECHOS Le 25/11/2016

Le gouvernement finlandais prévoit de fermer toutes ses centrales à charbon d’ici à 14 ans. Le pays veut couvrir la moitié de ses besoins par des énergies renouvelables d’ici à 2020.

La Finlande a revu à la hausse ses ambitions climatiques. Alors que 10% de son énergie provient du charbon, le pays a annoncé qu'elle allait fermer toutes les centrales d'ici 2030. "Abandonner le charbon est le seul moyen d'atteindre nos objectifs internationaux sur le climat", a expliqué Olli Rehn, le ministre de l'Économie. Il a ajouté que cela permettrait de renforcer l'image de la Finlande comme un pays aux "technologies propres". De nombreux autres pays, dont le Royaume-Uni et la France , prévoient d'éliminer progressivement le charbon mais la Finlande pourrait devenir le premier pays européen à stopper l'exploitation du charbon comme ressource énergétique.

A long terme, la Finlande se fixe comme objectif la neutralité carbone, qui consiste, d'une façon générale, à réduire au maximum ses émissions de CO2 et à « compenser » les émissions restantes en investissant dans des projets de réduction des gaz à effet de serre (GES), sur le même site ou ailleurs dans le monde. C'est ainsi que d'ici à 2020, la Finlande veut couvrir la moitié de ses besoins par des énergies renouvelables.

http://www.lesechos.fr/industrie-servic ... 045788.php

Ils débloquent à les Echos.
La France a arrêté l'exploitation le charbon il y a des années. La Finlande ne sera pas le premier à abandonner l'exploitation du charbon en Europe.

La consommation de charbon de la Finlande était de 4.5 millions de tonnes pour l' année 2013.

http://www.helsinkitimes.fi/finland/fin ... jumps.html
0 x
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5128
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 138

Re: La plus grande source d'énergie primaire, le CHARBON

Message non lupar Ahmed » 26/11/16, 21:41

Si l'exploitation des mines a bien pris fin il y a déjà longtemps, l'exploitation de centrales thermiques s'est poursuivie bien après et même si le gaz s'est progressivement substitué aux fossiles solides, encore aujourd'hui il subsiste quatre centrales en fonctionnement.
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
Suggestions d'autres pages pour vous: (si rien ne s'affiche, désactivez votre Adblock...)


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Energies fossiles: pétrole, gaz, charbon, nucléaire (fission et fusion) »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités