Energies fossiles: pétrole, gaz, charbon, nucléaire (fission et fusion)La plus grande source d'énergie primaire, le CHARBON

Pétrole, gaz, charbon, nucléaire, REP, EPR, fusion chaude, ITER, centrales thermiques, cogénération, trigénération. Peakoil, déplétion, économie, technologies et stratégies géopolitiques.
Avatar de l’utilisateur
citro
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5126
Inscription : 08/03/06, 13:26
Localisation : Bordeaux
x 4

Message non lupar citro » 08/08/15, 18:16

C'est bien là le problème, les promoteurs de bien des énergies contestables utilisent justement des biais de langage pour tromper le citoyen moyen:
- Les bio-carburants qui ne sont pas bio et devraient s'appeler agro-carburants.

- Le gaz naturel (aussi naturel que le pétrole) est avant tout un gaz fossile et son exploitation déstocke du CO2.

Hier j'entendais Maud Fontenoy faire la promotion du gaz de schiste en le comparant au gaz naturel, à l'entendre gaz naturel et le gaz de schiste étaient quasiment des "produits bio".
Maud Fontenoy milite pour la recherche sur le gaz de schiste, déclarant avec aplomb que continuer la recherche ne signifie pas que l'on va l'exploiter, mais que l'on cherche les moyens de le faire "proprement".
Vous connaissez beaucoup d'industriels qui font de la recherche pour ne pas aboutir... :?: :shock:

Que l'on soit clair, le gaz de schiste est un hydrocarbure fossile au même titre que le gaz "naturel" ou le pétrole et l'exploiter signifie déstocker du CO2...
Et Maud Fontenoy d'aller défendre le dossier du gaz de schiste à la COP21 dont l'objectif est, tenez vous bien, de réduire les émissions de CO2. :evil:
0 x




Avatar de l’utilisateur
chatelot16
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6378
Inscription : 11/11/07, 17:33
Localisation : angouleme
x 76
Contact :

Message non lupar chatelot16 » 08/08/15, 18:35

le mot gaz naturel vient de l'epoque ou il a remplacé le gaz de ville , ou gaz mnufacturé , produit en pyrolysant du charbon dans les usines a gaz

ce mot gaz naturel est bien la et il faut faire avec

le petrole le charbon le gaz naturel , l'huile de schiste et le gaz de schiste sont tous naturel ... ce qui change c'est la façon de les extraire : l'exploitation du gaz de schiste est particulierement destructeur de l'environement avec gros risque de polluer toutes les napes phreatique d'une region

je pense que la situation est differente au etat unis avec des zone d'huile de shiste très grande ou l'on peut choisir de sacrifier les nappes d'eau

en france la geologie est beaucoup plus diversifié il n'y a pas de zone de schiste assez grande
0 x
Avatar de l’utilisateur
Remundo
Modérateur
Modérateur
Messages : 7785
Inscription : 15/10/07, 16:05
Localisation : Clermont Ferrand
x 38
Contact :

Message non lupar Remundo » 08/08/15, 18:38

Maud Fontenoy répète comme un perroquet le discours du lobby schisteux et touche peut-être des soussous pour ça.

Je suis très déçu que de grands sportifs comme elle pervertissent l'image d'honnêteté et les projets positifs qu'ils devraient incarner auprès des masses populaires.

D'ailleurs, en quoi Maud Fontenoy est-elle bien placée pour prendre position sur les gaz de schistes ? Opportunisme ou bêtise ?
0 x
ImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
citro
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5126
Inscription : 08/03/06, 13:26
Localisation : Bordeaux
x 4

Message non lupar citro » 08/08/15, 18:45

Ben ce n'est pas un point de vue très vertueux...

Tu devrais regarder le film Gasland. :idea:
Quoique controversé, il donne une bonne idée du "problème".

Je ne pense pas que l'on puisse se permettre de "sacrifier " l'une des ressources les plus rares de la planète, à savoir l'eau potable...

Pas plus que l'on puisse admettre créer l'une des pollutions les plus dévastatrices de terres habitables en les rendant impropres à la vie pour la bio diversité et l'homme...

L'exploitation des gaz de schistes sont des crimes volontaires... Des "marées noires terrestres" qui ne sont pas noires mais aussi catastrophiques sinon plus.
:evil:

Et puis soyons clairs, notre avenir passe en premier lieu par l'arrêt de l'extraction du CO2 fossile. :!:
0 x
Avatar de l’utilisateur
grelinette
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1298
Inscription : 27/08/08, 15:42
Localisation : PACA - Aix en Provence
x 20
Contact :

Message non lupar grelinette » 08/08/15, 19:01

citro a écrit :Maud Fontenoy milite pour la recherche sur le gaz de schiste, déclarant avec aplomb que continuer la recherche ne signifie pas que l'on va l'exploiter, mais que l'on cherche les moyens de le faire "proprement".
Vous connaissez beaucoup d'industriels qui font de la recherche pour ne pas aboutir... :?: :shock:

Que l'on soit clair, le gaz de schiste est un hydrocarbure fossile au même titre que le gaz "naturel" ou le pétrole et l'exploiter signifie déstocker du CO2...
Et Maud Fontenoy d'aller défendre le dossier du gaz de schiste à la COP21 dont l'objectif est, tenez vous bien, de réduire les émissions de CO2. :evil:

Il y a peu être un subtil complot derrière ça : face a des spécialistes, elle finira par dire très vite des sottises qui décrédibiliseront les pros gaz de schiste...
0 x
Projet de l'hippomobile-hybride - Le projet sur éconologie
"La recherche du progrès n’exclut pas l’amour de la tradition"


Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5128
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 138

Message non lupar Ahmed » 08/08/15, 19:14

Elle ne se pose pas en spécialiste, elle fait juste de la com' et ces gens là sont inébranlables, les sottises ne les déstabiliseront pas, car ce sont leur fond de commerce!
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
Avatar de l’utilisateur
citro
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5126
Inscription : 08/03/06, 13:26
Localisation : Bordeaux
x 4

Message non lupar citro » 09/08/15, 13:50

Elle a été appelée en politique par un certain Nicolas Sarkosy...
De là on ne doit pas s'étonner des fabuleux grands écarts qu'elle effectue...
Elle milite donc également à travers son livreLes raisons d'y croire, pour :
- Le nucléaire
- Le diesel
- Les OGM
- Le gaz de Schiste

Elle évoque donc les attendus de la COP21 (diminution des gaz à effet de serre) en disant que ce n'est pas possible pour des raisons techniques. :!:

Elle assène comme un fait établi que les énergies renouvelables sont trop chères et ne sont pas au point, que l'on ne sait pas stocker l'énergie, bref, beaucoup de mensonges destinés aux masses laborieuses.
:evil:
Je pense que l'on aurait tout à fait pu tenir le même discours au sujet du déploiement du nucléaire il y a un demi siècle (c'est trop cher, pas au point, ...).
On ne l'a pas fait car on a décidé que c'était une grande cause nationale (le nucléaire civil était un outil pour le nucléaire militaire), on a muselé les opposants et on a fait preuve d'une volonté politique FORTE.

Aujourd'hui, on parle de nécessité, mais on se heurte a des FORTES OPPOSITIONS pour ne pas faire.
Je suis énervé contreMaud Fontenoy entendue sur France Inter, qui fait partie de ces "petits soldats de l'axe du mal", cette multitude qui colporte des mensonges et agit pour le statu quo tout en disant "qu'il faut agir".
:evil:

Aujourd'hui, si l'on investissait sur le seul photovoltaïque et le stockage sur batterie, ne serait-ce qu'une petite partie de ce que l'on a investi sur l'EPR, on aurait installé des capacités de production autrement plus importantes, durables et soutenables, et surtout avec un coût de production inférieur au nucléaire... Mais cette vérité n'est pas bonne à dire...

Je rappelle qu'actuellement en Chine, on installe en photovoltaïque, l'équivalent d'un réacteur nucléaire tous les 3 mois et que le rythme s'accélère. Et le Chinois ne font pas cela à perte, c'est beaucoup moins cher que le nucléaire...

Quoique ne partageant pas tous les avis (sur les batteries et l'hydrogène) du physicochimiste Daniel LINCOT, je vous invite à écouter l'émission qui lui a été consacrée sur France Inter
0 x
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5128
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 138

Message non lupar Ahmed » 09/08/15, 14:49

Merci, Citro, pour cette analyse et pour avoir pris la peine de développer mon message précédent! 8)
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
Avatar de l’utilisateur
citro
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5126
Inscription : 08/03/06, 13:26
Localisation : Bordeaux
x 4

Message non lupar citro » 09/08/15, 17:06

Merci également à toi Ahmed de nourrir cette discussion. 8)

Je pense que cette conférence devrait également être l'occasion de requalifier l'ensemble des termes et des problématiques pour lutter efficacement contre les perversions de langage qu'utilisent les opposants de tout crin pour justifier leurs intérêts.

La France qui a, il y a 2 siècle participé la plus fabuleuse innovation scientifique en normalisant les unités scientifiques aurait été bien inspirée de remettre à plat toute la terminologie relative aux énergies et à leur quantification, notamment en termes de volumes et masses de pollution générées, toxicité, prélèvements de ressources vitales telles que l'eau potable et l'oxygène de l'air...
:idea:

Quand je dis qu'un moteur thermique de 2000 cm3 qui tourne au régime de ralenti de 1000 tours par minute consomme l'air de 50 personnes, et crache 1.2kg et 1 mètre cube de gaz d'échappement par minute, cela choque certains, mais tout le discours officiel consiste justement à minimiser et cacher ces réalités essentielles.

Il est donc urgent de créer des indicateurs qui permettent à l'ensemble de la population de prendre conscience de ces réalités. Les changements de mentalités n'en seront que plus aisés...
0 x
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5128
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 138

Message non lupar Ahmed » 09/08/15, 17:34

Depuis cette œuvre salubre de clarification terminologique, la novlangue est passée par là et s'est efforcée, avec le succès que l'on sait, d'embrouiller les choses pour mieux réduire les esprits à la confusion, préalable à leur manipulation.
La liste est longue des formules ambiguës et contradictoires, Bertrand Méheust s'amuse à les collectionner: ces oxymores, il en découvre chaque jour de nouveaux, car la liste est sans fin et s'accroît au gré de l'imagination des "marionnettistes".

Nota: lorsque tu dis "consomme l'air de 50 personnes", la formulation, trop concise, manque de rigueur: il serait plus correct d'écrire "consomme l'équivalent de l'air de 50 personnes"...
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
Suggestions d'autres pages pour vous: (si rien ne s'affiche, désactivez votre Adblock...)


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Energies fossiles: pétrole, gaz, charbon, nucléaire (fission et fusion) »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité