Energies fossiles: pétrole, gaz, charbon, nucléaire (fission et fusion)La plus grande source d'énergie primaire, le CHARBON

Pétrole, gaz, charbon, nucléaire, REP, EPR, fusion chaude, ITER, centrales thermiques, cogénération, trigénération. Peakoil, déplétion, économie, technologies et stratégies géopolitiques.
moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2818
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 96

Message non lupar moinsdewatt » 18/08/13, 13:17

et encore une centrale thermique à charbon ...... Et une grosse de surcroît.

Maroc: Daewoo va construire une centrale électrique de 1320 mégawatts

Agence Ecofin 13 août 2013

Le géant sud-coréen, Daewoo Engineering & construction a annoncé, le 12 août, avoir remporté un contrat portant sur l’ingénierie, la fourniture des équipements et la construction d’une grande centrale électrique au charbon au Maroc pour un investissement de 1,8 milliard de dollars.

D’une capacité de 1320 mégawatts (MW), la centrale électrique sera construite dans la province de Safi, située sur le littoral atlantique.

Le projet énergétique est à ce jour le plus important jamais obtenu par la société à l'étranger.

Le constructeur sud-coréen a déclaré qu’il prévoit d'achever le projet 46 mois après le début des travaux en vertu de l'accord paraphé avec Safi Energy Company.

Le contrat a été signé avec Safiec (Safi Energy Company), filiale du holding marocain Nareva, créée le 24 juillet 2013, spécialement pour piloter ce projet.

Elle-même filiale de la Société nationale d'investissement marocaine (SNI), Nareva avait noué en février 2013 un partenariat avec GDF Suez pour la construction du plus grand parc éolien d'Afrique, en collaboration, à Tarfaya, dans le sud du Maroc.

http://www.agenceecofin.com/electricite ... -megawatts
0 x




moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2818
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 96

Message non lupar moinsdewatt » 09/06/14, 12:36

Le monde est dans l’âge du charbon

27 Mai 2014 Usine Nouvelle

En 2013, le charbon a compté pour 34% de la consommation d’énergie des pays du G20. Et ce taux est à la hausse. La Chine tire particulièrement ce chiffre vers le haut.

Selon l’étude annuelle du cabinet indépendant Enerdata, le charbon croit rapidement dans le mix énergétique mondial. Il est même devenu à l’échelle du G20 (qui compte pour 85 à 90% de la consommation énergique mondiale) la première source d’énergie. En 2013, il représente 34 % de la consommation des 20 pays les plus industrialisés devant le pétrole (29 %), le gaz (20 %), les énergies décartonnes hors biomasse (9 %), et la biomasse (8 %). En 2000, le pétrole occupait la première place avec 35 %.

Ce changement de paradigme s’effectue dans le cadre d’une hausse globale de la consommation d’énergie. Elle est passée de 8,1 Gtep (gigatonnes équivalent pétrole) en 2000 à 10,7 Gtep en 2013. Cette hausse de 2,6 Gtep est due pour 1,5 Gtep au charbon et pour 0,5 Gtep au gaz. Entre 2012 et 2013, la consommation énergétique du G20 a augmenté de 225 Mtep, dont 106 Mtep uniquement pour le charbon. Le reste s’est reparti équitablement entre les autres formes d’énergie.

La Chine compte 52% de la consommation mondiale

Il s’en suit un accroissement des émissions globales de CO2 de 2% entre 2012 et 2013. Un chiffre qui illustre la disparité des volontés au sein du G20 entre les pays qui veulent décarbonner leur économie (avec des réussites variables) et ceux qui tirent résolument vers le charbon comme l’Inde, l’Indonésie...

Le premier contributeur à la croissance de la consommation de charbon est la chine qui compte, seule, pour 52% de la consommation mondiale. Le pays a augmenté sa consommation de 2,2% entre 2012-2103, ce qui vaut pour 80% de l’accroissement mondial.

Autre pays remarquable, les Etats-Unis. Après une baisse structurelle de la consommation de charbon à la faveur des hydrocarbures de schiste, le pays voit sa consommation repartir à la hausse après que le gaz est vu son prix grimpé de 34 % en un an (même si son prix reste très faible). Enfin l’Allemagne s’illustre également. Alors que l’Union Européenne et les pays européens du G20 voient tous leur consommation de charbon en baisse, l’Allemagne est la seule nation à voir sa consommation en hausse depuis 2010.

http://www.usinenouvelle.com/article/le ... on.N265173
0 x
moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2818
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 96

Message non lupar moinsdewatt » 15/02/15, 20:35

Légere baisse de la production de charbon en Chine en 2014.

Coal production drops in China for 1st time in 14 years

AP | Jan 24, 2015,

BEIJING: China recorded its first drop in coal production since 2000 last year, as the world's biggest greenhouse gas emitter pulls back on its use of the fossil fuel and switches to cleaner energy sources.

According to the country's national coal association, China produced 3.5 billion tons of coal in the first 11 months of 2014, 2.1 percent less than the same period in 2013. The association estimates the drop for the entire year will reach 2.5 percent.

The report, quoted by the official Xinhua News Agency on Friday, said the profits of major Chinese coal companies dropped 44 percent in that same period to 110.5 billion yuan, or $18 billion, amid low global coal prices.

In November, China pledged to stop the growth in its carbon emissions by 2030, and leaders are under pressure to fight air pollution affecting much of the country.

China depends on coal for 80 percent of its electricity supply and about two-thirds of total energy.

The country has quickly become a world leader in solar and wind energy and aims to produce 20 percent of its electricity through non-fossil fuel sources, including nuclear, by 2030, double the current share.

http://timesofindia.indiatimes.com/worl ... 000396.cms
0 x
moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2818
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 96

Message non lupar moinsdewatt » 31/03/15, 22:07

La Chine réduit plus vite que prévu sa consommation de charbon dans les centrales thermiques.
Le taux d' utilisation des centrales thermiques diminue.


China's coal use falling faster than expected

SINGAPORE/BEIJING, March 27 (Reuters)

China is reducing coal use for power generation faster than expected as the use of cleaner-burning fuels and slowing economic growth drags thermal utilisation rates to a potential record low, implying imports and prices will fall further.

.................

Coal used for power in China last year totalled 1.34 billion tonnes, down from 1.36 billion in 2013, though still far higher than any other nation.

Chinese power plants have burned 3.63 million tonnes of coal per day in the first two months of this year, according to Reuters calculations, down from an average 3.66 million tonnes per day last year and 3.71 million a day in 2013.

Coal use last year accounted for 64.2 percent of China's energy consumption, down from 66 percent in 2013, and the country aims to pull coal's share of total energy use below 62 percent by 2020.

Utilisation rates at China's thermal power plants - fired by coal, natural gas and oil - are set to fall further this year, according to the China Electricity Council, with Beijing aiming to raise the share of non-fossil fuels in primary energy use to 15 percent in 2020, up from 11.2 percent last year.


http://in.reuters.com/article/2015/03/2 ... 2720150326
0 x
moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2818
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 96

Message non lupar moinsdewatt » 16/05/15, 13:41

La consommation de charbon en chine sur les 4 premiers mois de 2015 à baissé de 8% par rapport à la méme période l' an dernier .

China’s coal consumption fell in the first four months of 2015, continuing a marked decline that saw use of the polluting fuel fall 2.9% last year.

Research by Greenpeace indicates coal use in China dropped by nearly 8% on the same period a year earlier

..............

http://www.rtcc.org/2015/05/14/china-co ... flatlines/
0 x


moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2818
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 96

Message non lupar moinsdewatt » 22/05/15, 21:24

En Allemagne, des villages entiers sont rasés pour laisser place à de gigantesques mines de charbon

par Jean de Peña, Rachel Knaebel 19 mai 2015 bastamag

Le charbon est la source d’énergie qui émet le plus de gaz à effet de serre et déstabilise fortement le climat. En Allemagne, l’un des pays européens pourtant les plus avancés dans les énergies renouvelables, le combustible fossile fournit toujours près de la moitié de l’électricité. De nouvelles mines doivent être creusées et des villages entiers risquent d’être déplacés et détruits. Des paysages sont dévastés. Et des dizaines de millions de tonnes de CO2 seront émises dans l’atmosphère pendant de longues années. Sans oublier les particules fines.

Reportage dans le bassin minier de Rhénanie.
..................

Image



Long document et photos à lire ici : http://www.bastamag.net/En-Allemagne-de ... place-a-de
0 x
moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2818
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 96

Message non lupar moinsdewatt » 01/08/15, 21:14

Chine : la production du charbon en baisse, mais avec un rythme moins rapide

Publié le 2015-07-26 french.xinhuanet.com

La production du charbon en Chine, le plus grand producteur du combustible au monde, a continué de reculer sur le premier semestre de l'année, mais avec un rythme moins rapide, selon des dernières données officielles.

La production houillère en Chine a baissé de 5,8% en glissement annuel pour atteindre 1,79 milliard de tonnes sur les six premiers mois, contre un déclin de 6% pour la période de janvier à mai, selon des chiffres publiés par la Commission nationale du développement et de la réforme.

Le secteur productif charbonnier du pays s'est ralenti en raison de la faible demande provoquée par le ralentissement de l'économie et des mesures prises par le gouvernement pour réduire la pollution. La production a baissé en 2014 pour la première fois depuis 2000.

L'économie chinoise a progressé de 7% en glissement annuel sur le deuxième trimestre, c'est-à-dire la même croissance qu'au premier trimestre, mais avec un taux meilleur que celui des prévisions.

Sur le premier semestre, la Chine a importé 99,87 millions de tonnes de charbon, en baisse annuelle de 37,5%, contre 38,2% pour les cinq premiers mois, selon les chiffres de la commission.

Le charbon représente environ 66% de la consommation d'énergie primaire en Chine, soit 35 points de pourcentages plus élevés que le niveau moyen mondial.

http://french.xinhuanet.com/2015-07/26/c_134448003.htm
0 x
moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2818
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 96

Message non lupar moinsdewatt » 08/08/15, 12:47

Le Royaume-Uni va fermer sa dernière mine de charbon

Par Maxime Brigand Le Figaro le 28/07/2015

a Compagnie nationale du charbon britannique a annoncé la fermeture en décembre prochain de la dernière mine de charbon britannique. Une décision qui marque la fin d'une époque dans le Royaume.

Il y a un siècle, l'industrie du charbon britannique employait à elle seule plus d'un million de «gueules noires» dans près de 3000 mines. Aujourd'hui, plus les mois avancent et plus on peut parler de la fin d'une époque. Il y a quelques jours, la mine de Thoresby (East Midlands) a fermé ses portes, symbole d'un secteur qui doit de plus en plus faire face à la concurrence mondiale. Selon Bloomberg, le Royaume-Uni a importé plus de 1,9 million de tonnes de combustibles en avril 2015 alors que la production nationale ne cesse de flancher (750.000 tonnes). Une tendance déjà remarquée à la fin de l'exercice 2014: la consommation nationale montrait que 84% des combustibles étaient importés de l'étranger contre 21% en 1995 selon le Département national de l'énergie.

C'est donc dans ce contexte que la Compagnie nationale du charbon britannique, la UK Coal, a annoncé la fermeture prochaine de ce qui reste aujourd'hui comme la toute dernière mine de charbon du Royaume-Uni. Le 15 décembre prochain, la mine de Kellingley, située dans le village de Beal au nord de l'Angleterre, cessera en effet sa production. Une date à laquelle correspond la fin d'un prêt de un an (10 millions de livres), consenti par le gouvernement britannique afin d'accompagner la «fermeture progressive» des deux dernières mines de charbons profondes du Royaume. En avril 2014, le secrétaire d'État aux Affaires et à l'Entreprise de l'époque, Michael Fallon, avait estimé que «rien ne pouvait permettre, en raison de la situation économique, le maintien des mines au delà de l'automne 2015». Une décision prise comme un «coup de pied dans les dents» selon le Syndicat national des mineurs britanniques (NUM). L'objectif du gouvernement conservateur étant de ne pas continuer à faire payer les contribuables des taxes pour soutenir une industrie qui ne fonctionnent pas.
1300 mineurs sur le carreau

La UK Coal explique dans son communiqué que ces fermetures sont «le résultat d'une période de difficultés dues aux conditions commerciales où il est devenu aujourd'hui moins cher d'acheter à l'étranger», et évoque «des questions écologiques compliquées». Si la société n'a pas souhaité donner suite à nos demandes d'entretien, la raison économique semble aujourd'hui avoir rattrapée un secteur qui ne cesse d'accumuler les pertes depuis près de trente ans. Progressivement, les mines de charbon ont été fermées et la lutte des mineurs contre le gouvernement de Margaret Thatcher dans les années 80 semble n'être qu'un lointain souvenir.

La question qui inquiète aujourd'hui davantage les Britanniques reste celle du reclassement des 1300 employés des deux sites. La mine de Thoresby, fermée la semaine dernière, employait près de 900 personnes alors que celle de Kellingley, qui cessera sa production à la fin de l'année, en emploie un peu plus de 400. Pour l'instant, aucune solution n'a été trouvée et des lendemains difficiles s'annoncent pour les mineurs britanniques.


http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2015 ... harbon.php
0 x
Avatar de l’utilisateur
citro
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5126
Inscription : 08/03/06, 13:26
Localisation : Bordeaux
x 4

Message non lupar citro » 08/08/15, 17:38

Il est certain que l'exploitation des gaz de schiste n'emploiera pas autant de personnel... C'est justement ce qui fait tout son intérêt auprès des investisseurs; disposer d'une rente avec un minimum de charges salariales.

Les employés licenciés n'auront donc pas autant de débouchés dans les gaz de schiste... Dans les énergies renouvelables, par contre... :idea:

Les bouleversements de ce type sont une chose normale dans l'évolution de l'humanité.
Les maréchaux-ferrants et les boucheries chevalines sont plus rares qu'il y a 50 ans, tout comme les conducteurs de locomotives à vapeur.
Personne ne s'en étonne plus aujourd'hui.

J'en profite pour revenir sur le titre du sujet que je trouve aujourd'hui choquant, voire provoquant. :shock:
1/ La définition des énergies primaires dont le charbon fait partie semble dater d'un autre siècle ou d'un manuel capitaliste, mais pas d'un dictionnaire scientifique...

2/ Le charbon et les hydrocarbures sont des énergies secondaires issues de la transformation de matières organiques.

3/, il ne me semble que l'on ne devrait qualifier d'énergies primaires que des énergies:
- Cosmiques (lumière et rayonnements électromagnétiques)
- Telluriques (géothermie, radio activité, ...)

Je pense que ce que l'on nomme abusivement énergies primaires ne sont que des produits issus de la transformation de matières créées grâce aux énergies "cosmiques et telluriques".

Aurais-je loupé quelque chose. :?:
0 x
Avatar de l’utilisateur
chatelot16
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6378
Inscription : 11/11/07, 17:33
Localisation : angouleme
x 76
Contact :

Message non lupar chatelot16 » 08/08/15, 17:54

le mot energie primaire existe et on ne peut pas en changer le sens ! il faut bien l'utiliser tel qu'il est

si on veut definir une notion diferente il faut utiliser un mot diferent
0 x
Suggestions d'autres pages pour vous: (si rien ne s'affiche, désactivez votre Adblock...)


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Energies fossiles: pétrole, gaz, charbon, nucléaire (fission et fusion) »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité