Energies fossiles: pétrole, gaz, charbon, nucléaire (fission et fusion)La course à la fusion nucléaire

Pétrole, gaz, charbon, nucléaire, REP, EPR, fusion chaude, ITER, centrales thermiques, cogénération, trigénération. Peakoil, déplétion, économie, technologies et stratégies géopolitiques.
lilian07
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 292
Inscription : 15/11/15, 13:36
x 17

Re: La course à la fusion nucléaire

Message non lupar lilian07 » 18/04/17, 20:59

J'en conviens que c'est utopique comme j'ai évoqué mais aujourd'hui l'énergie fossile fait bien plus de désastre écologique et de morts qu'un carré couvrant une surface de 50 km x 50 km dans un désert. Cette solution est trop simple pour convaincre un esprit tortueux et trop dérangeant pour les puissants qui n'ont de pouvoir que par leur capacité à exploiter l'énergie . Dissiper de l'énergie c'est avoir le pouvoir de s’extraire des contraintes naturelles en gaspiller c'est d'avoir le pouvoir sur les autres...
Sans faire de la philosophie, maîtriser l’énergie de ce genre ne serait pas une "coquille si vide" car le terme humanité ne sert qu'à définir ce qui appartient à tous et non à servir ma propre vision que j'ai défini d'utopique qui n'est qu'une vision parmi celle de la fusion.
De cette vision l'homme "l'humanité" pourrait :

-apprendre à vivre différemment (avec moins d'énergie que dans l'état de dépendance où il se trouve) il suffit de regarder sa propre consommation pour s'en convaincre et pour rester humble.
-suffire à sortir des besoins primitifs (nourriture, protection contre les éléments...) sans devenir une drogue...
-Obtenir une énergie moins pire et plus exploitable en plus d'avoir l'avantage d'éduquer l'homme à une autre forme de dépendance.
-Techniquement il n'y a pas d'impossibilité à transporter l’énergie sur des milliers de km et le solaire peut aussi se trouver au plus prêt de l'utilisateur.

La fusion est certainement inutile en ce sens où toute profusion d’énergie viendrait modifier de manière irréversible le milieu et n'aiderait personne à faire des efforts pour revenir dans une forme de sobriété.

Donc je pense qu'une autre forme de consommation couplée à une forme de sobriété pourrait aider l'humanité à réduire au moins les inégalités et en ce sens le solaire est suffisamment diffus sur la planète pour atteindre l'ensemble des hommes sans distinction.

Bien entendu c'est irréalisable mais pas moins que la fusion.
0 x




moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2857
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 102

Re: La course à la fusion nucléaire

Message non lupar moinsdewatt » 18/04/17, 21:33

dede2002 a écrit :
lilian07 a écrit :Un carré de 50 km x 50 km suffirait à alimenter la France, un de 300 km x 300 km le monde.


Il faudrait commencer par "alimenter" le monde, l'énergie ça ne se mange pas.

Ensuite, peut-être que les habitants du Sahara et des alentours voudraient connsommer autant d'électricité que les français, ils pourront le faire, mais le calcul serait très différent pour "le monde".

Et puis, combien de cuivre et de matériaux seraient nécéssaires simplement pour acheminer des grosses puissances sur de longues distances?


Que ces pays Saharien commencent pour eux mêmes :

L’Algérie lancera en fin mars, un appel d’offres pour la construction de 4 025 MW de centrales solaires

Agence Ecofin 13 Mars 2017

L’Algérie prévoit de lancer, entre fin mars et début avril, un appel d’offres pour la sélection des entreprises devant mettre en œuvre son projet de construction de centrales solaires d’une capacité de 4 025 MW. Mohamed Arkab, le directeur de la Compagnie de l’engineering de l’électricité et du gaz (CEEG) qui a annoncé la nouvelle lors du Forum Powering Africa Summit, a précisé que le projet sera scindé en trois lots de 1 350 MW chacun.

Chaque lot impliquera la mise en place de plusieurs centrales d’une capacité d’au moins 100 MW. Les wilayas de Bechar, El Oued, Ouargla, Biskra, Djelfa et Msila ont déjà été identifiées pour accueillir ces infrastructures. L’initiative comporte également un volet industriel qui permettra la création de plusieurs coentreprises spécialisées dans la fabrication de modules photovoltaïques, d’onduleurs et d’autres équipements électriques.

Plusieurs sociétés seront également créées, avec pour missions, le financement, l’ingénierie, la fourniture d’équipements et la construction des centrales, ainsi que leur mise en service, leur maintenance et la commercialisation de leurs productions.

Chacune d’entre elles sera possédée à 51% par l’Algérie représentée par la Sonatrach (40%) et la Sonelgaz associée à d’autres entreprises publiques et privées du pays (11%). Les investisseurs étrangers pourront détenir les 49% restants. M. Arkab a également précisé que le taux de participation au capital serait limité à 6% pour chacune des entreprises privées algériennes prenant part à la mise en place de ces sociétés. Le projet se financera à 30% sur fonds propres des actionnaires et à 70% par emprunt obligataire. Il devrait excéder 4 milliards $ selon les experts.

Pour la mise en place de ce processus d’appel d’offres, le ministère de l’énergie a élaboré un décret exécutif relatif aux conditions et procédures nécessaires sur les plans législatifs et réglementaires. Le projet de décret est actuellement en cours de publication.

La mise en place de ces centrales permettra au pays de réaliser des économies conséquentes en matière de consommation de gaz. Les centrales solaires sont en effet prévues pour fonctionner de jour, en alternance avec les centrales à gaz.


http://www.agenceecofin.com/solaire/130 ... s-solaires
0 x
Avatar de l’utilisateur
Exnihiloest
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 577
Inscription : 21/04/15, 17:57
x 14

Re: La course à la fusion nucléaire

Message non lupar Exnihiloest » 22/04/17, 19:41

lilian07 a écrit :J'en conviens que c'est utopique comme j'ai évoqué mais aujourd'hui l'énergie fossile fait bien plus de désastre écologique et de morts qu'un carré couvrant une surface de 50 km x 50 km dans un désert. Cette solution est trop simple pour convaincre un esprit tortueux et trop dérangeant pour les puissants...

Elle est surtout trop simple, vue de ceux qui n'en comprennent pas les complications par manque de connaissances scientifiques ou par aveuglement idéologique.
"Australia is rapidly stumbling into a major energy crisis, and there's little evidence to suggest the federal and state governments can agree on the solutions to fix it."
http://www.abc.net.au/news/2017-03-09/p ... ly/8339116

Les énergies décentralisées deviennent très risquées lorsqu'il n'y a plus un noyau puissant d'énergie classique capable de les pallier, de les fédérer et d'imposer la fréquence réseau de synchronisation.

Quant aux énergies fossiles, elles auront permis à nos aieux qui les ont utilisées de couvrir les besoins de leur époque, comme le chauffage ou le transport ferrovière grâce au charbon. Tant que nous n'avons pas mieux, mais le changement est pour bientôt, il n'y a aucune raison d'y renoncer, cela ferait bien plus de dégâts que le petit gain sur l'environnement et la pollution.

-apprendre à vivre différemment...
...
La fusion est certainement inutile en ce sens où toute profusion d’énergie viendrait modifier de manière irréversible le milieu et n'aiderait personne à faire des efforts pour revenir dans une forme de sobriété.

Je ne vois pas pourquoi il faudrait vivre différemment, ou plutôt je vois pourquoi il ne le faudrait pas.
Les animaux s'adaptent à leur environnement. L'homme adapte son environnement. Aucune raison de régresser au nom d'une Nature dont on connait la méthode depuis Darwin : "marche ou crève". Des millions d'espèces disparues naturellement dans le passé, les inadaptés sacrifiés, la nature est aveugle, elle est loin d'avoir l'éthique humaine. Si certes l'homme est issu de la nature, son esprit et sa conscience permettent de la transcender. Le seul intérêt de la nature est dans son adaptation à nos desiderata. Cela ne veut pas dire qu'il faut tout saloper pour l'argent des multinationales, mais qu'on n'a strictement aucun dogme écologiste à respecter. L'écologie est une science, contrairement à l'écologisme, donc un savoir pour agir au mieux sur le monde, pas pour le contempler en se privant.
Le besoin en énergie est immence, la fusion nucléaire semble bien aujourd'hui la seule source crédible à l'horizon de quelques décennies, et nous devons oeuvrer dans ce sens pour les générations futures (et nous-mêmes sauf à vouloir se tirer une balle dans le pied), de la même façon que l'ont fait nos aieux et dont nous profitons. Avoir réussi à faire vivre 7 milliards d'individus sur terre quand il y en avait moins d'1 il y a 2 siècles, ce n'était pas gagné. La densité démographique sur terre est le seul vrai problème écologique, encore faudrait-il se l'avouer.
0 x
Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1725
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 53
Contact :

Re: La course à la fusion nucléaire

Message non lupar izentrop » 23/04/17, 00:02

Exnihiloest a écrit :La densité démographique sur terre est le seul vrai problème écologique, encore faudrait-il se l'avouer
Le dérèglement climatique est dû à la combustion des énergies fossiles, pas à la surpopulation, non ?
Exnihiloest a écrit :la fusion nucléaire semble bien aujourd'hui la seule source crédible à l'horizon de quelques décennies
Ce n'est encore qu'une hypothèse non démontrée, alors que la fission peut déjà garantir l'énergie mondiale pour plusieurs millénaires grâce au thorium.
0 x
Avoir des raisons de croire ne signifie pas que l’on a raison de croire.
dede2002
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 641
Inscription : 10/10/13, 16:30
Localisation : Genève campagne
x 29

Re: La course à la fusion nucléaire

Message non lupar dede2002 » 23/04/17, 21:13

izentrop a écrit :Le dérèglement climatique est dû à la combustion des énergies fossiles, pas à la surpopulation, non ?


Tout à fait, même si le réchauffement climatique n'est pas le seul problème écologique actuel.

Et la "surpopulation" n'est pas forcément chez ceux qui font beaucoup d'enfants, mais plutôt chez ceux qui habitent les uns au dessus des autres, sans même parler des impacts de la consommation d'énergie (directe ou grise) de ces habitants...
1 x


Avatar de l’utilisateur
Exnihiloest
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 577
Inscription : 21/04/15, 17:57
x 14

Re: La course à la fusion nucléaire

Message non lupar Exnihiloest » 24/04/17, 21:04

izentrop a écrit :
Exnihiloest a écrit :La densité démographique sur terre est le seul vrai problème écologique, encore faudrait-il se l'avouer
Le dérèglement climatique est dû à la combustion des énergies fossiles, pas à la surpopulation, non ?

Oui, le coupable du réchauffement serait le CO2, c'est le leitmotiv des media, et du GIEC. Le GIEC n'est pas un organisme scientifique contrairement à ce qu'on veut nous faire croire, puisque la méthode scientifique implique la confirmation des thèses par des équipes indépendantes, or leurs conclusions sont toujours édictées unilatéralement. Je n'ai donc pas été étonné d'apprendre que leurs prévisions de 2007 pour 2015 se sont trouvées erronées du simple au double.

Quand on sait que :
- le CO2 c'est 0,04% de l'air
- le CO2 d'origine anthropique c'est moins de 4% du CO2
- la respiration humaine c'est 6 à 8% des émissions de CO2
- l'air expiré c'est 4,5 % de CO2, plus de 100 fois le taux de CO2 de l'air inspiré (et on survit !)
- la vapeur d'eau est un gaz effet de serre bien plus actif que le CO2 (contribue à 60%)
- les plantes prospèrent dans le CO2 et surcompense les déforestations (http://www.bbc.com/news/science-environment-36130346 , https://www.contrepoints.org/2013/03/26 ... plus-verte )

et que le GIEC :
- s'est planté dans ses prévisions
- veut nous faire passer le CO2 pour un polluant,
- espère qu'avec quelques pouillèmes de % des 4% de CO2 anthropique des 0.04% de CO2, on va influencer le climat,

moi je dis qu'il n'y a pas besoin d'être sorti de la cuisse de Jupiter pour affirmer que la climatologie est loin d'être maîtrisée et que les prévisions du GIEC n'ont guère plus de pertinence aujourd'hui que celles de Nostradamus. Les climatologues ne maîtrisent même pas des bases élémentaires de la physique (grande rigolade avec leur papier prétendant une action/réaction entre l'air et les goutttes de pluies tombant... en chute libre ! ils n'ont pas tout compris à la seconde loi de Newton, les gugus), ils font des impasses sur les causes naturelles (vapeur d'eau, soleil), et génère un alarmisme à la hauteur de leur soif de subventions.

Exnihiloest a écrit :la fusion nucléaire semble bien aujourd'hui la seule source crédible à l'horizon de quelques décennies
Ce n'est encore qu'une hypothèse non démontrée, alors que la fission peut déjà garantir l'énergie mondiale pour plusieurs millénaires grâce au thorium.

L'hypothèse est démontrée de façon théorique. Et des réactions de fusion ont déjà été faite, mais ce qui ne l'a pas été encore, sont des réactions de fusion capables de produire plus que l'énergie qu'on a dépensé pour enclencher la réaction.
Il y a au moins 2 voies testées, l'une conventionnelle (projet Iter, le confinement magnétique, mais ils ont des problèmes de stabilité du plasma), l'autre le confinement par lasers. Je pense qu'un prototype devrait aboutir en moins de 20 ans.

Je t'accorde que ce n'est pas l'idéal, l'idéal est la production sur place là où on en a besoin, mais les merveilles annoncées à la Andrea Rossi ou à la "Blacklight Power", on les attend toujours. :frown:

Donc oui, et notamment si on veut des véhicules électriques (leur arrivée est imminente, le besoin électrique sera immence, et on n'aura rien pour les recharger, EDF peine déjà en hiver), il faudrait d'autres centrales à fission en attendant la fusion. Fission au thorium, ou pas. Le thorium, ça parait bien sur le papier, mais en pratique c'est une autre paire de manche. Ils avaient abandonné ça dans les années 60/70 je crois, et la raison parfois avancée de "la faute aux militaires", ils avaient besoin de plutonium donc de centrales à uranium, est plutôt légère : les deux auraient pu être utilisées.
0 x
Avatar de l’utilisateur
Exnihiloest
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 577
Inscription : 21/04/15, 17:57
x 14

Re: La course à la fusion nucléaire

Message non lupar Exnihiloest » 24/04/17, 21:24

izentrop a écrit :
Exnihiloest a écrit :La densité démographique sur terre est le seul vrai problème écologique, encore faudrait-il se l'avouer
Le dérèglement climatique est dû à la combustion des énergies fossiles, pas à la surpopulation, non ?


J'ai oublié de répondre à propos de la surpopulation : tu crois vraiment qu'il faudrait que tu évites feux de cheminée ou gros 4x4, si tu étais seul sur la planête ?!
La quantité de déchets que nous faisons dépend de notre nombre. A mode de vie égal et à méthode identique de traitement des déchets, on en fera toujours plus si on est nombreux que si on ne l'est pas. La nature absorbe, mais jusqu'à un certain point. Si on compense d'une façon ou d'aune autre, mais que la population continue d'augmenter, on sera rattrapés un jour ou l'autre. Pourquoi pas 100 milliards ? Chacun enfermé dans sa petite boîte d'écosystème ? On veut quoi au final ?
0 x
Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1725
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 53
Contact :

Re: La course à la fusion nucléaire

Message non lupar izentrop » 24/04/17, 22:44

Exnihiloest a écrit :
izentrop a écrit :
Exnihiloest a écrit :La densité démographique sur terre est le seul vrai problème écologique, encore faudrait-il se l'avouer
Le dérèglement climatique est dû à la combustion des énergies fossiles, pas à la surpopulation, non ?
Oui, le coupable du réchauffement serait le CO2, c'est le leitmotiv des media, et du GIEC. Le GIEC n'est pas un organisme scientifique ...
le Club des Argonautes n'est pas un simple média. Ils ne font pas l'impasse sur les points que tu soulèves.
Les émissions de vapeur d'eau jouent donc un rôle direct très négligeable dans l'augmentation de l'effet de serre.
http://www.futura-sciences.com/planete/ ... serre-912/
Concernant les foyers ouverts et les 4X4 diesels, le problème est la pollution aux particules fines.
Exnihiloest a écrit :les plantes prospèrent dans le CO2 et surcompense les déforestations
... Ils ne prennent pas en compte le fait qu'une fois que l’on augmente une substance nécessaire pour les plantes, leurs besoins en d'autres substances augmentent automatiquement... Les chercheurs ont constaté que les défenses des plantes diminuent lorsque les niveaux de dioxyde de carbone augmentent... https://skepticalscience.com/translation.php?a=175&l=12
0 x
Avoir des raisons de croire ne signifie pas que l’on a raison de croire.
Avatar de l’utilisateur
Exnihiloest
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 577
Inscription : 21/04/15, 17:57
x 14

Re: La course à la fusion nucléaire

Message non lupar Exnihiloest » 25/04/17, 21:14

izentrop a écrit : le Club des Argonautes n'est pas un simple média. Ils ne font pas l'impasse sur les points que tu soulèves.

Ils ne font peut-être pas l'impasse, mais c'est le genre club de retraités qui se réunissent pour discuter (si j'en juge par leur "qui sommes-nous ?"). Où sont leurs études ? Quel est leur impact auprès des pouvoirs publics ?... Ce ne sont pas des décisionnaires ni des chercheurs patentés.

Les émissions de vapeur d'eau jouent donc un rôle direct très négligeable dans l'augmentation de l'effet de serre.
http://www.futura-sciences.com/planete/ ... serre-912/

Les émissions humaines, oui, mais pas la vapeur d'eau naturelle :
"Il s'agit même du principal gaz à effet de serre, puisque la vapeur contribue pour 60% à l'effet de serre planétaire, contribution qui monte jusqu'à 90% si l'on considère aussi les nuages."
" L'essentielle de la vapeur d'eau est donc responsable de l'effet de serre naturel, sans lequel la planète Terre aurait une température moyenne de -18°C."
C'est cela qui est négligé à tort par le GIEC, de même que l'effet du soleil https://www.youtube.com/watch?v=9afTvlz_TsQ

Concernant les foyers ouverts et les 4X4 diesels, le problème est la pollution aux particules fines.

Pas seulement, tous les véhicules à moteur thermique contribuent de façon massive à la production de CO2 : environ 2,6 Kg de CO2 par litre de carburant pour les diesels.
Si c'est pour nous dire que le CO2 n'est pas un problème, alors Ok, je te suis.
0 x
Avatar de l’utilisateur
Exnihiloest
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 577
Inscription : 21/04/15, 17:57
x 14

Re: La course à la fusion nucléaire

Message non lupar Exnihiloest » 25/04/17, 21:28

dede2002 a écrit :
izentrop a écrit :Le dérèglement climatique est dû à la combustion des énergies fossiles, pas à la surpopulation, non ?


Tout à fait, même si le réchauffement climatique n'est pas le seul problème écologique actuel.

"Tout à fait" ?! Alors il faudra avancer des arguments.

Ceux qui ont déjà sérieusement analysé le problème disent le contraire :

"Il ressort de ce qui précède que ce que l’on pourra faire en matière de lutte contre le réchauffement climatique ne sera pas efficace si l’on n’agit pas en même temps sur le paramètre démographique. Car il existe une liaison étroite entre réchauffement climatique et la croissance démographique."
https://www.polemia.com/croissance-demo ... limatique/

"le Fonds des Nations unies pour la population (UNFPA) a affirmé dans son rapport de 2009 sur l’état de la population mondiale, présenté lors de la conférence de Copenhague le 18 novembre 2009, que le réchauffement planétaire ne peut être endigué que par une réduction massive de la population mondiale."
http://ecologie.blog.lemonde.fr/2010/01 ... a-planete/

Certes on a le droit de faire la politique de l'autruche, mais ce n'est pas ma tasse de thé.
0 x
Suggestions d'autres pages pour vous: (si rien ne s'affiche, désactivez votre Adblock...)


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Energies fossiles: pétrole, gaz, charbon, nucléaire (fission et fusion) »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Google Adsense [Bot] et 5 invités