Energies fossiles: pétrole, gaz, charbon, nucléaire (fission et fusion)L'Allemagne en 2050 sans nucléaire

Pétrole, gaz, charbon, nucléaire, REP, EPR, fusion chaude, ITER, centrales thermiques, cogénération, trigénération. Peakoil, déplétion, économie, technologies et stratégies géopolitiques.
Gwenved
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 27
Inscription : 16/10/07, 11:07
Localisation : Finistère nord

L'Allemagne en 2050 sans nucléaire

Message non lupar Gwenved » 20/07/10, 12:51

Nucléaire, la bombe allemande

D'ici 40 ans, le pays pourrait renoncer complètement aux centrales classiques sans mettre à mal son économie. Un pavé contre la politique nucléaire française.

(...)

La dernière pierre allemande jetée dans notre jardin nous vient de Jochen Flasbarth, président de l’UBA, l’office fédéral de l’environnement. Selon une étude qu’il vient de publier, l’Allemagne pourrait produire l’intégralité de son électricité à partir des seules énergies renouvelables dès 2050. Cela signifie que la première puissance économique du continent n’aurait plus du tout recours aux centrales classiques.


http://www.slate.fr/story/25083/nucl%C3%A9aire-la-bombe-allemande

le rapport est cité dans l'article mais il est en allemand, avis aux germanophones pour une traduction
0 x




Lentement mais surement
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 45047
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 158
Contact :

Message non lupar Christophe » 20/07/10, 13:48

Il me semble que la Suède veut (peut?) y arriver avant...

Mais la Suède n'est pas l'Allemagne...car elle a beaucoup plus de ressources en biomasse et beaucoup moins de besoins...

Le titre de l'article est néamoins trompeur car remplacer le nuke par du charbon c'est plutôt facile...l'Allemagne produisant déjà plus de 50% de son électricité au charbon...
0 x
dedeleco
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9211
Inscription : 16/01/10, 01:19
x 3
Contact :

Message non lupar dedeleco » 20/07/10, 14:02

Ce projet est possible car si on regarde les changements entre 1910 et 1950 avec passage de la vapeur à l'électricité, du cheval et de la vapeur à la voiture, et à l'avion, on est certain en 2050 de changements aussi importants sur l'énergie et notre vie, avec en plus l'utilisation de la vie, comme organes de remplacement et guérison, comme machines chimiques, robots, plantes transformées nous nourrissant (pas des OGM dangereux, car basés sur des connaissances très insuffisantes), et le pétrole et le nucléaire pourraient devenir aussi obsolètes que les machines à vapeur actuellement.

En plus ce projet pourrait nous éviter un Tchernobyl en France, catastrophe aussi certaine que les hommes ne sont pas infaillibles ce qui qui entraîne tôt ou tard l'accident considéré impossible, comme Tchernobyl, Tcheliabinsk, Bhopal, la pollution pétrolière, etc..; !!!!!
0 x
Avatar de l’utilisateur
sen-no-sen
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4843
Inscription : 11/06/09, 13:08
Localisation : Haut Beaujolais.
x 75

Message non lupar sen-no-sen » 20/07/10, 14:10

Il n'est plus question de se poser la question du 100% renouvelable,l'Allemagne,La France on parfaitement les capacités technologique pour arriver à un tel résultat, et il n'est pas nécessaire d'attendre 2050...
En utilisant un mix d'énergie renouvelable basé sur la technologie des tours à vortex et du solaire à concentration on pourrais en moins de 15 ans se passer d'énergie fossile et nucléaire.

Le problème c'est que la politique(surtout Française) ne suis pas...
0 x
"Le Génie consiste parfois à savoir quand s'arrêter" Charles De Gaulle.
oiseautempete
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 848
Inscription : 19/11/09, 13:24

Message non lupar oiseautempete » 20/07/10, 14:54

sen-no-sen a écrit :Il n'est plus question de se poser la question du 100% renouvelable,l'Allemagne,La France on parfaitement les capacités technologique pour arriver à un tel résultat, et il n'est pas nécessaire d'attendre 2050...
En utilisant un mix d'énergie renouvelable basé sur la technologie des tours à vortex et du solaire à concentration on pourrais en moins de 15 ans se passer d'énergie fossile et nucléaire.

Le problème c'est que la politique(surtout Française) ne suis pas...

là tu rêves, faut revenir sur terre...Ni la France ni aucun pays comparable, n'a la capacité technologique de tourner à 100% en renouvelable, seuls de petits pays peu denses et richement pourvus et ressources hydrauliques/soleil/géothermie (ex:Norvège,Islande...) en sont capables...quand aux tours vortex, personne ne semble se poser la question de l'impact climatique , pourtant le problème saute aux yeux (transfert massif et à grande vitesse d'air chaud vers la haute athmosphère, création de vents artificels,etc...), sans compter que niveau impact visuel, les tours d'évaporation des centrales c'est gentil à côté des gigantesques tours vortex...quand au solaire: on n'est pas au sahara, et les surfaces libres en Europe sont rares et chères...
L'Allemagne ne POURRA PAS se passer de nucléaire (ils ont déjà renoncé à l'arrêt du nucléaire depuis longtemps) ,sa ressource en lignite est limitée et extrêmement dommageable pour les paysages (très grandes surfaces détruites),et son approvisionnement en gaz est presqu'entièrement tributaire de la Russie avec tous les inconvénients que celà comporte sur le plan sécuritaire, la France le pourra encore moins, même en réduisant très sérieusement la consommation par l'optimisation et l'économie d'énergie...et en multipliant les micro productions...
Dernière édition par oiseautempete le 20/07/10, 14:57, édité 1 fois.
0 x


Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 45047
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 158
Contact :

Message non lupar Christophe » 20/07/10, 14:56

sen-no-sen a écrit :Le problème c'est que la politique(surtout Française) ne suis pas...


C'est pas tant la politique que le "Pas assez rentable mon fils!"...mais on sait depuis longtemps qui dirige les politiques...

Viva La Fricocratie... :mrgreen:
0 x
Avatar de l’utilisateur
citro
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5126
Inscription : 08/03/06, 13:26
Localisation : Bordeaux
x 4

Message non lupar citro » 20/07/10, 18:54

oiseautempete a écrit :là tu rêves, faut revenir sur terre...Ni la France ni aucun pays comparable, n'a la capacité technologique de tourner à 100% en renouvelable,

...quand au solaire: on n'est pas au sahara, et les surfaces libres en Europe sont rares et chères...
Autant que je sache, si touts les bâtiments de France étaient recouvert de paneaux photovoltaïques, ils fourniraient (en valeurs absolue) l'équivalent de la consommation française actuelle...
Certes, il y a des problèmes à résoudre (financiers, structurels, techniques...) mais les gisements existent...
Rêver est une chose, AGIR en est une autre... :?

Il est tout à fait possible d'être (en valeur absolue) autonome d'un point de vue énergétique sur une maison individuelle.
Rien qu'en France, il existe pas mal d'exemples. :P
Sans rêver d'autonomie à tout prix, nombreux sont les membres de ce forum qui travaillent à des réductions MASSIVES (facteur 4) de leurs consommations d'énergie.
0 x
Avatar de l’utilisateur
sen-no-sen
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4843
Inscription : 11/06/09, 13:08
Localisation : Haut Beaujolais.
x 75

Message non lupar sen-no-sen » 20/07/10, 20:13

oiseautempete a écrit :là tu rêves, faut revenir sur terre...Ni la France ni aucun pays comparable, n'a la capacité technologique de tourner à 100% en renouvelable, seuls de petits pays peu denses et richement pourvus et ressources hydrauliques/soleil/géothermie (ex:Norvège,Islande...) en sont capables...quand aux tours vortex, personne ne semble se poser la question de l'impact climatique , pourtant le problème saute aux yeux (transfert massif et à grande vitesse d'air chaud vers la haute athmosphère, création de vents artificels,etc...), sans compter que niveau impact visuel, les tours d'évaporation des centrales c'est gentil à côté des gigantesques tours vortex...quand au solaire: on n'est pas au sahara, et les surfaces libres en Europe sont rares et chères...
L'Allemagne ne POURRA PAS se passer de nucléaire (ils ont déjà renoncé à l'arrêt du nucléaire depuis longtemps) ,sa ressource en lignite est limitée et extrêmement dommageable pour les paysages (très grandes surfaces détruites),et son approvisionnement en gaz est presqu'entièrement tributaire de la Russie avec tous les inconvénients que celà comporte sur le plan sécuritaire, la France le pourra encore moins, même en réduisant très sérieusement la consommation par l'optimisation et l'économie d'énergie...et en multipliant les micro productions...


C'est avec ce genre d'arguments que l'on continuera dans l'impasse nucléaire!
le potentiel solaire en France est très grand, il est tout à fait envisageable de construire de iles solaires en Méditerranée.

Quant au tours à vortex tu ne connais apparemment pas le dispositif Coustou/Alary:


http://www.econologie.com/forums/tours-aerogeneratrices-a-effet-vortex-synthese-t3801.html

Ce dispositif ne génère aucun vortex extérieur à la tour,tout juste un courant d'air chaud limité à quelques centaines de mètres.
De plus la tour ne jouant le rôle que d'un concentrateur,elle n'aura pas plus d'effet sur le climat qu'une tour aero-réfrigérante classique.
Il s'agira également du premier dispositif industriel permettant de produire de l'énergie,de l'eau (par condensation) et de la nourriture (agriculture bio sous les serres périphériques).

Quant à l'impact visuel...c'est une tour de 320 m qui est le symbole de notre pays!
0 x
"Le Génie consiste parfois à savoir quand s'arrêter" Charles De Gaulle.
oiseautempete
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 848
Inscription : 19/11/09, 13:24

Message non lupar oiseautempete » 21/07/10, 08:17

sen-no-sen a écrit :C'est avec ce genre d'arguments que l'on continuera dans l'impasse nucléaire!
le potentiel solaire en France est très grand, il est tout à fait envisageable de construire de iles solaires en Méditerranée.

Quant au tours à vortex tu ne connais apparemment pas le dispositif Coustou/Alary:


http://www.econologie.com/forums/tours-aerogeneratrices-a-effet-vortex-synthese-t3801.html

Ce dispositif ne génère aucun vortex extérieur à la tour,tout juste un courant d'air chaud limité à quelques centaines de mètres.
De plus la tour ne jouant le rôle que d'un concentrateur,elle n'aura pas plus d'effet sur le climat qu'une tour aero-réfrigérante classique.
Il s'agira également du premier dispositif industriel permettant de produire de l'énergie,de l'eau (par condensation) et de la nourriture (agriculture bio sous les serres périphériques).

Quant à l'impact visuel...c'est une tour de 320 m qui est le symbole de notre pays!


Tu es libre de croire que le nucléaire est une impasse...le nucléaire sous sa forme actuelle sans doute car génère trop de déchets dangereux à longue durée de vie, mais l'avenir est sans aucun doute à la fusion thermonucléaire (sera peut-être au point d'ici 2050), en attendant l'EPPZ :lol:
Pour la tour vortex, c'est bien de celle là que je parlais...dans un vieux "science et vie" ils parlaient de tours de 1000m de hauteur...
Les iles solaires en méditerrannée, encore une fausse bonne idée:
1°) ça ferait crever toute la vie en dessous faute de lumière
2°) à la première grosse tempête ce serait un désastre...tous les calculs de résistance à long terme face aux forces naturelles se révèlent systématiquement faux, même pour des choses qui semblent "indestructibles"...
Dans le même "sac" l'on peut mettre les îles spatiales avec transmission de l'énergie par micro ondes...irréaliste tout ça...
Le potentiel solaire de la France est très limité, grosso modo on peut équiper les toits des maisons mais guère plus, pour les grosses installations, il n'y a guère de place, et il y a le problème du stockage de l'énergie sur les petites installations, actuellement peu efficace et coûteux , en attendant des accus supraconducteurs...
L'énergie de demain se basera sur de nouvelles technologies actuellement en labo, voir à venir...
0 x
Avatar de l’utilisateur
coucou789456
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1019
Inscription : 22/08/08, 05:15
Localisation : narbonne

Message non lupar coucou789456 » 21/07/10, 09:23

bonjour

tempête du 6 au 8 novembre 1982 (extrait):

Des vents remarquables ont soufflé, atteignant plus de 140 km/h à l'intérieur des terres, comme au Puy, à Aurillac, à Millau et plus de 180 km/h sur le littoral languedocien. Levant une houle dévastatrice et des surcotes sur les côtes méditerranéennes, ces tempêtes de sud ont un effet aggravant sur les crues, car elles perturbent l'écoulement des fleuves vers la mer.


http://www.languedoc-roussillon.ecologi ... empete.htm

et je peux vous garantir que ça soufflait, je me demande ce que serait devenu des installations construites en mer si il y en avait eu.

pour ceux qui connaissent le coin, la route qui va de SETE au CAP D'AGDE a été emportée sur de grands espaces empêchant toute circulation. et je ne parle que de ce coin là car je résidais à SETE à catte période, tout le littoral Languedoc a été balayé par la tempête.

c'est un rappel de la mémoire pour ceux qui aurait oublié, qu'une mer paisible comme peut l'être la méditerranée peut aussi devenir le cauchemar des navigateurs lors de tempêtes.

jeff
0 x
Suggestions d'autres pages pour vous: (si rien ne s'affiche, désactivez votre Adblock...)


Revenir vers « Energies fossiles: pétrole, gaz, charbon, nucléaire (fission et fusion) »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Google [Bot] et 3 invités