Energies fossiles: pétrole, gaz, charbon, nucléaire (fission et fusion)L'Allemagne en 2050 sans nucléaire

Pétrole, gaz, charbon, nucléaire, REP, EPR, fusion chaude, ITER, centrales thermiques, cogénération, trigénération. Peakoil, déplétion, économie, technologies et stratégies géopolitiques.
pb2488
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 837
Inscription : 17/08/09, 13:04

Message non lupar pb2488 » 24/07/10, 13:03

sen-no-sen a écrit :
pb2488 a écrit :
sen-no-sen a écrit :Il faut arrêter de relativiser sur ce genre d'accidents, si cela arrivaient en France, notre pays ne s'en remettrait pas!
Il est grand temps qu'un referendum soit réalisé,afin d'amorcer une sortie en douceur.
Une sortie vers quoi .....????, le charbon comme l'Allemagne

Prend la peine de lire ce qui à été mentionné plus haut,merci.

http://www.agoravox.fr/actualites/environnement/article/l-allemagne-sort-du-nucleaire-45172
0 x




"La vérité ne se définit pas comme étant l'opinion de la majorité :
La vérité est ce qui découle de l'observation des faits."
Avatar de l’utilisateur
sen-no-sen
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4843
Inscription : 11/06/09, 13:08
Localisation : Haut Beaujolais.
x 75

Message non lupar sen-no-sen » 24/07/10, 13:10

Merci pour le liens, mais je connaissais déjà l'info... :| pas très réjouissant!
La présente discussions ne portait pas sur les choix Allemand en eux mêmes,mais sur la possibilité technique d'un mix 100% renouvelable.
0 x
"Le Génie consiste parfois à savoir quand s'arrêter" Charles De Gaulle.
Avatar de l’utilisateur
citro
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5126
Inscription : 08/03/06, 13:26
Localisation : Bordeaux
x 4

Message non lupar citro » 24/07/10, 15:29

oiseautempete a écrit :T'as pas compris ce que j'ai écrit: je t'ai parlé de sécurité pas de législation...la très grande majorité des accidents sur autoroute sont causés par un véhicule plus lent que le flux...
J'ai très bien compris que tu fais partie des gens qui soutiennent que nos véhicules doivent être puissants et rapides au nom de la sécurité... Je ne vais pas t'en blâmer, tu as juste intégré le discours (conditionnement) servi par les constructeurs, les pétroliers...:?
J'ai longtemps pensé comme toi mais ma vision des choses a bien évolué depuis que je roule électrique, à des vitesses légales la plupart du temps et en ménageant ma conduite. 8)
J'accélère plus souplement, j'anticipe mes ralentissements... Le matin pour aller travailler, la rocade roule à peine à 60kmh mais en accordéon. Cela insuporte très régulièrement les gens qui me suivent de voir que je ne colle pas au cul du véhicule qui me précède, que je ne freine pas et que l'écart se creuse dès que le véhicule précédent réaccélère. il arrive donc régulièrement que ces excités me doublent furieusement par la droite. Je pense alors à la quantité phénoménale et inutile d'énergie gaspillée dans cette misérable accélération car 20 km plus loin, quand je quitterais la rocade, ils n'auront rien gagné de plus en temps de trajet, souvent même ils sont derrière moi, piégés, dans une autre file de circulation, pour avoir trop joué à vouloir gagner du temps.
Leur conduite a l'effet opposé à celui recherché car c'est elle qui perturbe la circulation et lui fait perdre de la fluidité.

C'est pour cette raison que je suis désormais favorable au bridage en vitesse et EN ACCELERATION des véhicules. Cette démarche ferait faire des économies phénoménales de carburant et assagirait, de fait, les excités de la pédale. La sécurité y gagnerait car les gens seraient moins tentés d'accélérer au feux orange, apréhendant mieux les limites de leur véhicule.
:idea:
Mais tout cela est plus facile à comprendre quand on a roulé à l'électricité... :?
0 x
Avatar de l’utilisateur
citro
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5126
Inscription : 08/03/06, 13:26
Localisation : Bordeaux
x 4

Message non lupar citro » 24/07/10, 15:49

Macro a écrit :Et une caisse a pile...Ca a le droit de prendre l'autoroute...Ca a la meme vitesse de crosiere qu'un poids lourd(qui aurait un reservoir de 35 litres... :cheesy: )
C'est moins dangereux, car le réservoir ne contient que 1,2 litres d'équivalent carburant en énergie et celle-ci n'est pas inflammable.
(en fait il y a aussi un réservoir de 10 litres d'essence, mais c'est juste pour se chauffer l'hiver).
Les gars faut arrêter, mes voitures électriques ne sont pas des vélos, et encore moins des voiturettes sans permis. :frown:
Si tous les papis qui roulent à 70 - 80kmh se faisaient rentrer dans le cul, ça se saurait. :?:
Récemment le président de Mobil'Eco a emmené à son bord (une saxo électrique) des journalistes voir le conservatoire ou est entreposée la collection de véhicules électriques. Quand il a pris l'autoroute, ils ont commencé à blémir... Comme vous tous qui ne savez pas et êtes bourrés de préjugés (j'avais les mêmes avant).
:lol: :P
0 x
Avatar de l’utilisateur
sen-no-sen
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4843
Inscription : 11/06/09, 13:08
Localisation : Haut Beaujolais.
x 75

Message non lupar sen-no-sen » 24/07/10, 16:30

Le sujet à quelque peu "dérivé"... :lol:

Néanmoins je remarque que les contre arguments du 100% renouvelable sont bien faible...
En faite il s'agit de différencier ce qui 1)techniquement faisable de ce qui est 2)politiquement faisable et 3)économiquement réalisable.

Pour le mix 100% renouvelable d'ici 2050 en Allemagne ,France, ma réponse serait(en se basant sur le climat politique actuel) : 1) oui;2)non;3)oui.

Qu'en pensez vous?
0 x
"Le Génie consiste parfois à savoir quand s'arrêter" Charles De Gaulle.


Avatar de l’utilisateur
citro
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5126
Inscription : 08/03/06, 13:26
Localisation : Bordeaux
x 4

Message non lupar citro » 24/07/10, 16:46

sen-no-sen a écrit :En faite il s'agit de différencier ce qui est
1)techniquement faisable
2)politiquement faisable
3)économiquement réalisable.

Pour le mix 100% renouvelable d'ici 2050 en Allemagne ,France, ma réponse serait(en se basant sur le climat politique actuel) : 1) oui;2)non;3)oui.
Qu'en pensez vous?
C'est en effet ce que j'en pense. Le problème est que les média disent ce que les politiques et les lobbies leurs disent de dire... :x
Ce qu'ils s'empressent de faire en avançant de façon mensongère les points 1 et 3.:evil:
0 x
pb2488
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 837
Inscription : 17/08/09, 13:04

Message non lupar pb2488 » 24/07/10, 17:27

sen-no-sen a écrit :Le sujet à quelque peu "dérivé"... :lol:

Néanmoins je remarque que les contre arguments du 100% renouvelable sont bien faible...
En faite il s'agit de différencier ce qui 1)techniquement faisable de ce qui est 2)politiquement faisable et 3)économiquement réalisable.

Pour le mix 100% renouvelable d'ici 2050 en Allemagne ,France, ma réponse serait(en se basant sur le climat politique actuel) : 1) oui;2)non;3)oui.

Qu'en pensez vous?
Malheureusement et même si je préfèrerais que ce soit comme tu le dis, à mon avis, c'est plutôt:
1/non (cf avis scientifique non utopique), 2/oui (l'indépendance énergétique est un vœux cher à tous pays. Pourquoi se contraindre à être dépendant et à acheter son énergie dans d'autres pays dont la plupart sont en guerre?), 3/Ça dépend ce que l'on entend par "économiquement réalisable".

(Les médias disent en grande majorité ce qu'ils veulent et assez souvent n'importe quoi d'ailleurs. Sinon, s'ils étaient manipulés, notre cher président ou autres aurait une côte de popularité plus élevé et la populace veinerait Total, AREVA, et autres !!! En général, les médias haïssent les politiques actuels et les lobbies.)
0 x
"La vérité ne se définit pas comme étant l'opinion de la majorité :

La vérité est ce qui découle de l'observation des faits."
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 45046
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 157
Contact :

Message non lupar Christophe » 24/07/10, 19:39

pb2488 a écrit :En général, les médias haïssent les politiques actuels et les lobbies.)


Euh à propos des lobbies, je pense, pour avoir été contacté par bons nombre de journalistes qu'ils cherchent tout simplement le "sensationel" ...et la théorie du complot lobbystique rentre tout à fait dans sensationnel populaire...

Maintenant je dis pas que les lobbies et les pressions n'existent pas, hein mon cher pb2488 :) :cheesy:
0 x
Avatar de l’utilisateur
sen-no-sen
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4843
Inscription : 11/06/09, 13:08
Localisation : Haut Beaujolais.
x 75

Message non lupar sen-no-sen » 24/07/10, 20:29

pb2488 à écrit:

Malheureusement et même si je préfèrerais que ce soit comme tu le dis, à mon avis, c'est plutôt:
1/non (cf avis scientifique non utopique), 2/oui (l'indépendance énergétique est un vœux cher à tous pays. Pourquoi se contraindre à être dépendant et à acheter son énergie dans d'autres pays dont la plupart sont en guerre?), 3/Ça dépend ce que l'on entend par "économiquement réalisable".


1) techniquement il n'y a pas de problème insurmontable à alimenter notre pays avec du 100% renouvelable,et il n'y a rien d'utopique la dedans, ce qui utopique c'est de continuer dans le tout nucléaire,chose qui va nous couter la bagatelle de 100 milliards d'euros pour le démantèlement de ses cathédrales pour ingénieurs!

2) politiquement la création d'une dépendance est très rentable,l'état n'a pas grand intérêt à voir se développer l'auto-suffisance énergétique.
Pour le nucléaire,c'est plus simple, la France étant leader dans se domaine, abandonner cette filière représenterait une perte financière importante pour notre pays.
Si on veut "vendre du réacteur",il faut montrer notre nation comme une immense vitrine...nucléaire, donc faire du renouvelable en masse serait désavouer cette politique.
Le président actuel et passés n'ont fait qu'appliquer à la lettre cette orientation.

3)économiquement le renouvelable doit s'inscrire dans une économie qui doit l'être également.
Ne pas prendre en compte l'impact environnementale et les risques possible est une forme d'autodestruction aveugle.
Le prix du Kw/heures nucléaire est de 4 centimes d'euros, si on tient compte du démantèlement et de la restructuration des sites (au Niger également)on peut multiplier ce cout par 3...dans ce cas, est ce plus chère de développer le solaire, l'éolien? Je ne le pense pas.
0 x
"Le Génie consiste parfois à savoir quand s'arrêter" Charles De Gaulle.
oiseautempete
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 848
Inscription : 19/11/09, 13:24

Message non lupar oiseautempete » 25/07/10, 08:25

citro a écrit :J'ai très bien compris que tu fais partie des gens qui soutiennent que nos véhicules doivent être puissants et rapides au nom de la sécurité... Je ne vais pas t'en blâmer, tu as juste intégré le discours (conditionnement) servi par les constructeurs, les pétroliers...:?

J'accélère plus souplement, j'anticipe mes ralentissements... Le matin pour aller travailler, la rocade roule à peine à 60kmh mais en accordéon. Cela insuporte très régulièrement les gens qui me suivent de voir que je ne colle pas au cul du véhicule qui me précède, que je ne freine pas et que l'écart se creuse dès que le véhicule précédent réaccélère.
C'est pour cette raison que je suis désormais favorable au bridage en vitesse et EN ACCELERATION des véhicules.


Je ne suis pas très influençable et compte surtout sur ma logique et ma propre expérience de mes 30ans de conduite sans accident (je n'ai pas toujours parcouru que 5000km/an...): un véhicule qui n'a pas d'accélération est très dangereux dans la dense circulation actuelle et je m'oppose catégoriquement à tout bridage, que ce soit en vitesse (si c'est bridé à 150km/h ça me va...) ni surtout en accélération...Curieusement moi avec mon véhicule essence (C2 90cv), je roule un peu comme toi anticipant un max, sans doute en moins extrême, ce qui me permet de faire seulement 6L/100 (soit 2L de moins que la consommation prétendument moyenne trouvée par "Autoplus" pour cette voiture!) sans jamais traîner (si je n'ai pas de "chicane mobile" devant), c'est Vmax autorisée lorsque la route le permet...Mais j'ai eu l'occasion plus d'une fois d'éviter un accident en accélérant brutalement, alors que si j'avais freiné j'étais mort (refus de priorité d'un PL...).
Sur autoroute, j'ai eu l'occasion de voir des situations incroyablement dangereuses (freinages brutaux entraînant un bouchon extrêmement confus avec camions qui zigzagent,etc...) causées par des voitures lentes (les pépés à moitié aveugles qui roulent à 80...) qui ont failli dégénérer en carambolage monstre (un camion qui tape des voitures peut en aplatir une dizaine avant de stopper!), et comme je n'ai pas envie de crever sur la route, je dis que les véhicules qui ne peuvent pas tenir au moins 90km/h n'ont rien à faire sur une autoroute, et ça peut aller loin: j'ai eu une LNA 652cc dont la vitesse tombait à 80 dans les fortes côtes, alors je roulais sur la voie "véhicules lents", mais beaucoup d'automobilistes trouvent déshonorant de rouler là dessus avec leur Mercedes 200D qui ne fait pas mieux dans les même circonstances...
Tu es un extrémiste qui s'est découvert et je ne peux te suivre dans cette direction... :evil:
0 x
Suggestions d'autres pages pour vous: (si rien ne s'affiche, désactivez votre Adblock...)


Revenir vers « Energies fossiles: pétrole, gaz, charbon, nucléaire (fission et fusion) »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité