Energies fossiles: pétrole, gaz, charbon, nucléaire (fission et fusion)Impunité d'un tueur : le gasoil diésel

Pétrole, gaz, charbon, nucléaire, REP, EPR, fusion chaude, ITER, centrales thermiques, cogénération, trigénération. Peakoil, déplétion, économie, technologies et stratégies géopolitiques.
Avatar de l’utilisateur
chatelot16
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6401
Inscription : 11/11/07, 17:33
Localisation : angouleme
x 81
Contact :

Message non lupar chatelot16 » 19/11/12, 00:15

on commence par faire payer des FAP et des cacalytique que je trouve trop cher et pas efficace

et tu veux en remettre une couche encore plus chere avec l'hybride

l'absorbtion a eau et calcaire est un moyen de faire vraiment pas cher ... peu etre un peu plus encombrant que le pot catalytique , mais incomparablement moins cher !

et facile a entretenir sans frais ... quand le calcaire est sale on le vide dans son jardin et ou met une peleté de gravier neuf a la place

les NOx font avec le calcaire des nitrates qui peuvent servir d'engrais

et ce systeme est aussi une solution radicale pour le chauffage au bois

quand il fait froid une voiture equipé de ce systeme fume beaucoup ! mais c'est surtout de la vapeur ! et un pot d'échapement qui pisse de l'eau par terre
0 x




Avatar de l’utilisateur
Remundo
Modérateur
Modérateur
Messages : 7803
Inscription : 15/10/07, 16:05
Localisation : Clermont Ferrand
x 40
Contact :

Message non lupar Remundo » 19/11/12, 01:14

chatelot16 a écrit :on commence par faire payer des FAP et des cacalytique que je trouve trop cher et pas efficace

et tu veux en remettre une couche encore plus chere avec l'hybride

Ben non, je veux enlever la couche de suie en ville. :D

On peut faire des hybrides pas compliqués. J'en ai fait une personnellement.

Je ne sais pas si l'eau calcaire filtre si bien le NOx et même les COV, en général, les COV, en tant que chaînes carbonées sont plutôt huileux et hydrophobes (surtout les imbrûlés de Diesel). Les NOx se dissolvent très peu dans l'eau.

Ce qui marche bien, c'est le tissu mouillé, parce que l'eau obstrue les mailles du tissu jusqu'à l'échelle moléculaire et bloque toutes les grosses particules de suie, qui finissent par s'agripper dans les fibres.

Par contre, pour tous les gaz polluants et très volatiles comme NOx, CO, et autres COV issus du FAP, il n'y a pas grand chose à faire, c'est pourquoi je dis qu'il faut supprimer au maximum les combustions en ville par l'usage de l'hybride, voire du 100% électrique.

Au contraire, en rurbain ou autoroute dégagée, les gaz ne sont pas un problème (grosse dilution et peu de personnes autour), ça tombe bien parce que la combustion y est absolument nécessaire pour l'autonomie.
0 x
ImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
chatelot16
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6401
Inscription : 11/11/07, 17:33
Localisation : angouleme
x 81
Contact :

Message non lupar chatelot16 » 19/11/12, 01:47

le N02 n'est pas seulement soluble dans l'eau : il est completement decomposé pour faire de l'acide nitrique , qui s'empresse de faire du nitrate de calcium avec le calcaire

le NO est simplement soluble dans l'eau qui ne pourait en absorber qu'une quantité limité , mais la aussi tant que l'eau contient du calcaire ça peux en absorber facilement

le calcaire est indispensable sinon l'eau une fois saturé relacherait tout sans servir a rien

il y a un tas de produit qui sont hydrophobe , mais ce qui compte c'est surtout le refroidissement brutal au contact de l'eau ,qui ne fait pas de particule fine

le pire c'est les produit volatil qui se condensent dans l'air en particule très fine
0 x
Avatar de l’utilisateur
chatelot16
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6401
Inscription : 11/11/07, 17:33
Localisation : angouleme
x 81
Contact :

Message non lupar chatelot16 » 19/11/12, 02:03

Remundo a écrit :Par contre, pour tous les gaz polluants et très volatiles comme NOx, CO, et autres COV issus du FAP, il n'y a pas grand chose à faire


le pot catalytique actuel oblige a faire un compromis entre imbrulé et NOx ... avec le calcaire solution radicale contre NOx on peut choisir melange pauvre et grand taux de compression sans EGR pour faire aucun imbrulé et CO , mais si ça fait beaucoup de NOx

c'est interressant aussi pour les moteur a essence , dont on degrade volontairement le rendement pour ne pas fire trop de NOx et laisser assez d'imbrulé pour chauffer le pot catalytique ... avec la complication de la sonde lambda

avec une bonne absorbtion des NOx , on peu choisir une melange pauvre et n'avoir aucun imbrulé ... et plus besoin du pot catalytique qui disperse ses metaux precieux ... que l'on trouvera peut etre dans quelques années aussi mauvais que le plomb et l'amiante
0 x
Avatar de l’utilisateur
Remundo
Modérateur
Modérateur
Messages : 7803
Inscription : 15/10/07, 16:05
Localisation : Clermont Ferrand
x 40
Contact :

Message non lupar Remundo » 19/11/12, 09:00

oui, mélange pauvre avec gros taux de compression, c'est le meilleur rendement, à la fois de combustion et thermodynamique. Mais cela favorise les NOx

En Diesel, cela s'y prête très bien. Pas en essence (cliquetis/autodétonation)

Si tu penses que la dissolution est efficace, il faudrait une sorte de bulleur d'eau calcaire à vidanger régulièrement...
0 x
ImageImageImage


Avatar de l’utilisateur
Remundo
Modérateur
Modérateur
Messages : 7803
Inscription : 15/10/07, 16:05
Localisation : Clermont Ferrand
x 40
Contact :

Message non lupar Remundo » 19/11/12, 10:13

Alors pour compléter, mes craintes se confirment, et l'idée de Chatelot aussi...
NO is a colorless gas with virtually no water solubility
[]
NO2 has a very low solubility in water. However, NO2 will slowly dissolve

Source NOx Removal Technologies
Mais NO se transforme lentement en NO2

Puis NO2 dans l'eau se convertit en acide selon 2 processus... une auto-oxydation ou bien par hydrolyse.
Image
Source Wikipedia

Pas sûr que la cinétique de ces réactions soit assez rapide pour avaler les gaz d'un Hdi de 140 Ch. à moins d'avoir un très gros bulleur + gestion de l'eau acide :?

Par contre sur le plan industriel, 3 NO2 + H2O ->2 HNO3 + NO est utilisé dans le procédé d'Ostwald d'obtention de l'acide nitrique.

@+
0 x
ImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
chatelot16
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6401
Inscription : 11/11/07, 17:33
Localisation : angouleme
x 81
Contact :

Message non lupar chatelot16 » 19/11/12, 11:29

N02 ne se dissous pas dans l'eau , il forme de l'acide nitrique et laisse du NO en rab qui lui peu se dissoudre , et se transformer en NO2 quand il aura le temps ...

quand on veut utiliser de l'eau pure pour faire l'acide nitrique c'est assez compliqué car l'acide nitrique s'evapore : il faut donc une circulation methodique et une grande surface d'echange ... mais quand il y a du calcaire dans l'eau , l'acide est immediatement neutralisé et n'empeche pas l'absobtion du NO2 suivant

la production instantané d'acide nitrique quand le NO2 tombe sur les muqueuse humide est bien ce qui rend ce gaz dangereux : la quantité produite par un moteur est très faible : si il y a un volume d'eau suffisant pour refroidir le gaz d'echapement il est facilement capable d'absorber tout le NO2

cette eau tourne en circuit fermé , avec une pompe et un gros radiateur pour la refroidir : donc l'eau produite par la combustion s'y condense et le circuit n'en fini pas de deborder : c'est ce debordement qui entraine le nitrate de calcium et les autre cochonerie absorbé dans l'eau

ce circuit d'eau arrose un filtre en gravier calcaire , ce qui permet a la fois de saturer l'eau de calcaire et de neutralyser l'acide , et de servir de filtre humide ou le gaz d'echappement perdra ses particule

l'avantage de ce filtre humide , c'est qu'il ne cherche pas a transformer les grosse particule en multiple particule fine en les faisant passer en force dans des porosité fine

l'oxydation de NO en NO2 est assez lente mais ce n'est pas gave : leau reste longtemps dans le systeme : la solubilité du NO dans l'eau est faible mais suffisante

l'abondance de CO2 dans l'echappement permet a l'eau de dissoudre une grande quantité de calcaire : l'eau qui deborde est une vraie fontaine petrifiante , quand cette eau perd son CO2 a l'air ça forme du calcaire solide qui emprisone toutes les particule melangé a l'eau , au lieu de les laisser partir en poussiere comme si c'etait de l'eau pure

l'eau qui deborde ressemble a de l'encre noire , qui fait des stalactite de calcaire noir
0 x
Avatar de l’utilisateur
Remundo
Modérateur
Modérateur
Messages : 7803
Inscription : 15/10/07, 16:05
Localisation : Clermont Ferrand
x 40
Contact :

Message non lupar Remundo » 19/11/12, 11:45

Salut,

en effet, H+ NO3- aqueux réagit avec les carbonates CO3_2-

2H+ + CO3_2- -> CO2 + H2O

on a donc idéalement une solution de nitrate de calcium neutre, qui peut être rejetée dans la nature sans trop de dommage. C'est notamment un engrais / fertilisant.

Tu as essayé cette technique sur tes groupes électrogènes ?
0 x
ImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
chatelot16
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6401
Inscription : 11/11/07, 17:33
Localisation : angouleme
x 81
Contact :

Message non lupar chatelot16 » 19/11/12, 12:53

j'avait fais l'essais sur un groupe de 2000W a GPL qui en été rependait une odeur desagréable et irritante , quand le gaz d'echapement a la sortie d'un pot d'echapement trop gros n'est plus assez chaud pour monter et s'accumule betement autour

un gros arrosage a l'eau de l'interieur de l'echappement a bien fait disparaitre les odeur irritante , que j'ai atribué au NO2 mais sans avoir fait la moindre mesure pour en etre sur

le probleme c'est que mon arrosage d'eau a fait rouiller ma ferraile trop vite ... il faut donc tout refaire en plastique

pas besoin de faire en inox , puisque grace au debit d'eau tout est a basse temperature

je vait surtout faire ce systeme pour un fourneau a bois : ça sera beaucoup plus utile : elimination radicale de toute fumé ... recuperation totale de la chaleur perdue dans la fumé : evacuation de la fumé par un tuyaux en plastique bien froid : donc possibilité de mettre un poele a bois n'importe ou même si il n'y a pas de vraie cheminé
0 x
Avatar de l’utilisateur
gildas
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 438
Inscription : 05/03/10, 23:59
x 1

Message non lupar gildas » 21/11/12, 15:02

Bonjour Remundo,
Remundo a écrit :D'ailleurs, ceux qui font du Gillier Pantone constatent des gaz nettement moins pollués, sans doute que l'eau joue un rôle pour fixer les particules.

?????... Pourtant...:
1) réaction de création d'H2 avec les suies du carbone des imbrûlés avec l'eau : C + H20 + chaleur = CO + H2

Conséquence: très bonne amélioration de la combustion, d'un part parce qu'on diminue les suies dans le cycle, d'autre par grâce à l'H2 crée qui brûle extrêmement bien !

Développé en détails ici: comprehension-injection-eau/dopage-moteur-a-l-eau-thermodynamique-t4883.html

post202958.html#202958
0 x
Suggestions d'autres pages pour vous: (si rien ne s'affiche, désactivez votre Adblock...)


Revenir vers « Energies fossiles: pétrole, gaz, charbon, nucléaire (fission et fusion) »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités