Energies fossiles: pétrole, gaz, charbon, nucléaire (fission et fusion)Fukushima Daiichi: la situation (un an) après (ASN et IRSN)

Pétrole, gaz, charbon, nucléaire, REP, EPR, fusion chaude, ITER, centrales thermiques, cogénération, trigénération. Peakoil, déplétion, économie, technologies et stratégies géopolitiques.
moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2903
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 119

Message non lupar moinsdewatt » 03/08/15, 12:36

Fukushima : un équipement de 20 tonnes extrait de la piscine d'un réacteur

lundi 3 août 2015 franceinfo.fr

Plus de quatre ans après la catastrophe, après des mois de préparatifs, l'opérateur Tepco a réussi à extraire de la piscine du réacteur 3 un équipement qui servait à l'origine à déplacer le combustible.

Le retrait de cet équipement va d'abord permettre de le mettre en lieu sûr. Mais il va aussi faciliter le nettoyage, grâce à des machines, de la surface au-dessus de la piscine de ce réacteur où des détritus radioactifs se sont accumulés. Cette opération particulièrement délicate en raison de la radioactivité a nécessité l'utilisation d'une grue de 600 tonnes télécommandée.

Les explosions qui ont suivi le tsunami du 11 mars 2011 ont dévasté l'ensemble du bâtiment de l'unité numéro 3, le combustible du coeur du réacteur a fondu, ce qui a fait monter à un niveau mortel la radioactivité ambiante autour de ce réacteur. L'extraction réalisée ce dimanche n'est qu'une étape des préparatifs du démantèlement de la centrale qui prendra au moins 40 ans.

Image
L'extraction de cet équipement a été réalisé avec une grue de 600 tonnes © MAXPPP


http://www.franceinfo.fr/actu/monde/art ... eur-712413
0 x




moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2903
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 119

Message non lupar moinsdewatt » 05/09/15, 11:00

Fukushima : une première commune totalement évacuée de nouveau habitable

Le Monde.fr avec AFP | 05.09.2015

La commune japonaise de Naraha, dans la région de Fukushima, est officiellement redevenue habitable samedi 5 septembre à minuit, une première pour une bourgade totalement évacuée après l’accident nucléaire du 11 mars 2011.

Une cérémonie marquant cette renaissance de la ville s’est tenue dans la matinée dans un parc, après une veillée aux chandelles la veille.

Les anciens habitants (2 694 foyers, 7 368 personnes) avaient jusqu’à présent le droit de revenir pour préparer leur retour, mais pas de se réinstaller totalement.Selon les médias japonais, seulement un peu plus de 10 % se seraient inscrits pour revenir.

Les autorités estiment que le niveau d’exposition à la radioactivité à Naraha, ville située à une vingtaine de kilomètres de la centrale accidentée Fukushima Daiichi, est revenu à un seuil inférieur à 20 millisieverts par an. Ce niveau permet en théorie aux habitants, selon le gouvernement japonais et des organismes internationaux, d’y revivre presque normalement, même si la décontamination n’est ni intégrale ni parfaite.

Les craintes ne sont pas levées

Les avis divergent cependant et les organisations écologistes s’insurgent contre ces conclusions. « Le niveau de contamination est très variable dans cette localité et selon les maisons, ce qui risque de créer des tensions entre les personnes », a déclaré récemment Jan Vande Putte, de Greenpeace, à l’Agence France presse (AFP).
Une partie des infrastructures ont été rétablies, dont une ligne ferroviaire, une succursale bancaire a rouvert, de même qu’une supérette et un restaurant. Mais pour certains habitants, comme Satoru Yamauchi, qui tenait avant l’accident un restaurant de nouilles « soba », c’est notoirement insuffisant et les craintes (notamment vis-à-vis de l’eau) ne sont pas levées.

« On ne peut bien entendu pas dire que la sûreté soit totalement rétablie et il est clair qu’il reste une montagne de problèmes à surmonter », a convenu le maire de Naraha, Yukiei Matsumoto, dans un message à la population cet été après l’annonce de la décision de lever l’interdiction d’habiter dans la localité. Mais il soulignait aussi que « la vie de réfugié entraîne de nombreux soucis et un important stress qui ont des répercussions sur la santé d’un nombre grandissant de personnes ».

http://www.lemonde.fr/planete/article/2 ... _3244.html
0 x
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 45128
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 161
Contact :

Message non lupar Christophe » 01/10/15, 08:03

Nouvelles inquiétudes: http://fukushima-diary.com/2015/09/grou ... a-week/#fr

La radioactivité en Cs 134/137 des eaux souterraines du réacteur 2 augmente de près de 260 % en une semaine seulement
0 x
moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2903
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 119

Message non lupar moinsdewatt » 09/10/15, 20:19

PHOTOS. Fukushima, l'endroit où le temps s'est arrêté

Image

Une rangée de voitures à l'arrêt depuis des années, envahie par les herbes folles... Ceci n'est pas une image de la série Walking Dead, mais une photo prise en septembre 2015 par le photographe polonais Arkadiusz Podniesinski dans la zone d'exclusion de Fukushima, quatre ans après l'accident nucléaire qui a provoqué l'évacuation de 160.000 personnes. Voici les images de son reportage.

Publié le 09-10-2015 l' Obs


Image

Une moto envahie par la végétation.

Image

Les rayons sont toujours pleins. "Mon intention était de montrer l'état de la zone d'exclusion aujourd'hui. Ces villes fantômes sont terrifiantes et témoignent de la tragédie qui a frappé des centaines de milliers de personnes", commente le photographe

Image

À perte de vue, un site de stockage de déchets contaminés.

autres photos : http://tempsreel.nouvelobs.com/galeries ... rrete.html
0 x
Avatar de l’utilisateur
1360
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 365
Inscription : 26/07/13, 07:30
Localisation : Suisse
x 8

Message non lupar 1360 » 09/10/15, 20:28

moinsdewatt a écrit :Image


Une photo d'anticipation du site Volkswagen ? :mrgreen:

Plus sérieusement, ça fait peur...

Et les pro-nucléaire qui nous disent que ce n'est que chez les autres (vrai, pour le moment) et que ce n'est pas si grave car les générations suivantes auront la solution....

Triste.
0 x
A trop vouloir rentrer dans le moule, on finit par ressembler à une tarte.


Avatar de l’utilisateur
Flytox
Modérateur
Modérateur
Messages : 12033
Inscription : 13/02/07, 22:38
Localisation : Bayonne
x 131

Message non lupar Flytox » 09/10/15, 20:42

Image

Une organisation pour le traitement des déchets exemplaire, on voit tout de suite qu'on sait tirer les leçons du passé....les déchets sont mis en ligne à portée du prochain tsunamis, histoire d'avoir à tout recommencer. Il y a des coups de pied au cul qui se perdent C'est au moins une solution TEPCOnnard....:shock: :cry: :frown: :x :evil:
0 x
La Raison c'est la folie du plus fort. La raison du moins fort c'est de la folie.
[Eugène Ionesco]
http://www.editions-harmattan.fr/index. ... te&no=4132
moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2903
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 119

Message non lupar moinsdewatt » 17/10/15, 14:02

Le mur de glace en construction pourrait commencer les essais en fin d' années.

Tepco Expects to Begin Freezing Fukushima Ice Wall by Year End

Stephen Stapczynski October 10, 2015

Tokyo Electric Power Co. expects to begin freezing a soil barrier by the end of the year to stop a torrent of water entering the wrecked Fukushima nuclear facility, moving a step closer to fulfilling a promise the Japanese government made to the international community more than two years ago.

“In the last half-year we have made significant progress in water treatment,” Akira Ono, chief of the Fukushima Dai-Ichi plant, said Friday during a tour of the facility north of Tokyo. The frozen wall, along with other measures, “should be able to resolve the contaminated water issues before the Olympic games.”
..................

The purpose of the ice wall -- a barrier of soil 30 meters (98 feet) deep and 1,500 meters long which is frozen to -30 Celsius (-22 Fahrenheit) -- is to prevent groundwater from flooding reactor basements and becoming contaminated
....................
The proposed ice wall has never been done on such a scale, and there could be operational issues due to the complicated nature of the project, according to Lake Barrett, former head of the U.S. Department of Energy’s Office of Civilian Nuclear Waste Management.
“Some of these areas may have different freezing and sealing capabilities,” he said by e-mail.


http://www.bloomberg.com/news/articles/ ... y-year-end
0 x
moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2903
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 119

Message non lupar moinsdewatt » 28/11/15, 14:19

Des nouvelles du mur de glace.

La mise en place des tubes de 30 m de profondeur sur une longueur de 780 m de long est réalisée.

Image

vidéo de 3 mn ici :
https://www.rt.com/news/323500-fukushim ... l-leaning/
0 x
moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2903
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 119

Re:

Message non lupar moinsdewatt » 14/02/16, 20:07

Des nouvelles de Fukushima :

5 ans après, TF1 au cœur de la centrale de Fukushima

REPORTAGE TF1. 5 ans après la catastrophe nucléaire, une des pires de l'ère moderne, c'est la première fois qu'une équipe de télévision européenne a pu pénétrer dans la zone irradiée de la centrale japonaise de Fukushima. Pour contenir les radiations, un immense sarcophage est en train d'être construit autour du réacteur n°3. Selon les autorités, il faudra 30 ans pour terminer les opérations de décontamination,


3mn17 de reportage.
http://lci.tf1.fr/jt-20h/videos/2016/5- ... 14783.html



DOCUMENT. Cinq ans après Fukushima, les riverains reviennent dans les villes irradiées

13 fev 2016

Pendant cinq ans, les habitants de Naraha, ville située à 20 kilomètres de Fukushima, ont bénéficié d'un logement d'urgence. Depuis peu, le gouvernement a décrété que la zone était redevenue habitable. Tout autour des maisons, l'herbe a été coupée mais la décontamination n'est pas allée plus loin. Sur les 8.000 habitants avant la catastrophe, seulement 10% de population est revenue à Naraha.
Source vidéo:


2mn40 de reportage
http://lci.tf1.fr/jt-we/videos/2016/doc ... 15722.html
0 x
moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2903
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 119

Re: Fukushima Daiichi: la situation (un an) après (ASN et IRSN)

Message non lupar moinsdewatt » 28/02/16, 13:07

Quasiment 5 ans plus tard :

Fukushima : Tepco dans le viseur de la justice

Par Arnaud Vaulerin, correspondant au Japon — 26 février 2016

Trois anciens dirigeants de la compagnie électrique japonaise doivent être inculpés lundi pour n'avoir pas pris les mesures adéquates en mars 2011
.

Cinq ans après l’accident nucléaire de Fukushima, Tepco devrait être rattrapé par la justice japonaise. Trois anciens dirigeants de la compagnie Tokyo Electric Power Company, qui gère la centrale de Fukushima Daichi, pourraient être inculpés lundi pour négligence professionnelle ayant provoqué des morts et des blessures en mars 2011. Jusqu’à ce jour, personne n’a été pénalement reconnu responsable de la pire catastrophe nucléaire depuis l’accident de Tchernobyl en avril 1986. Cette information intervient à un moment délicat pour la compagnie électrique. Mercredi, elle avait dû présenter ses excuses pour avoir minimisé la gravité de l’état du cœur des réacteurs qui avait fondu.

L’acte d’accusation formé par un groupe de citoyens sera déposé à la Cour du district de Tokyo par les juristes siégeant en tant que procureurs. Il vise Tsunehisa Katsumata, 75 ans, ancien président de Tepco, et ses deux anciens vice-présidents, Sakae Muto, 65 ans, et Ichiro Takekuro, 69 ans. Le trio dirigeait Tepco au moment où le site de Fukushima Daichi a été frappé par le séisme de magnitude 9 et la vague du tsunami qui ont provoqué une panne électrique générale entraînant la fusion des cœurs des réacteurs 1, 2 et 3 et des explosions en série.
............................

http://www.liberation.fr/planete/2016/0 ... ce_1436001
0 x
Suggestions d'autres pages pour vous: (si rien ne s'affiche, désactivez votre Adblock...)


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Energies fossiles: pétrole, gaz, charbon, nucléaire (fission et fusion) »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités