Energies fossiles: pétrole, gaz, charbon, nucléaire (fission et fusion)EPR, jusqu'à la lie pour Areva?

Pétrole, gaz, charbon, nucléaire, REP, EPR, fusion chaude, ITER, centrales thermiques, cogénération, trigénération. Peakoil, déplétion, économie, technologies et stratégies géopolitiques.
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 8705
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 818

Message non lupar Did67 » 08/04/15, 10:32

Il reste :

1) que je pense comme Flytox : entre "ingé", on va s'arranger ; ces couvercles ne seront pas refaits ; et la centrale sera mise en route... un jour !

2) que les mêmes nous expliqueront que cela est parfaitement sûr, que les experts se sont prononcés sans compromission ; "faites nous-confiance"

3) qu'on est incompétent en énergies renouvelables (si Areva a des éoliennes à son catalogue, c'est parce qu'ils ont racheté les allemands !) et désormais parfaitement ridicule en nucléaire (du coté de Westinghosue ou Mitsubishi, on doit rigoller) !

4) que bientôt, on va "redresser", à grand coups de licenciements !

5) qu'il va s'en trouver pour protester, parce que, bien évidemment, ce sera la faute à ..... l'Etat !

[Il est exact qu'EdF avait l'expertise d'"assembleur" de tels chantiers complexes ; Areva était un "chaudronnier", issu de Framatome ; vous mettez un caractériel à la tête de l'un et une "atomic Anne" à la tête de l'autre, et voilà ce que cela donne, les ambitions ; mais ils ont bien mérité les retraites -chapeuax, les "jetons" de conseil d'amdinistration, etc...]
0 x




Avatar de l’utilisateur
Remundo
Modérateur
Modérateur
Messages : 7785
Inscription : 15/10/07, 16:05
Localisation : Clermont Ferrand
x 38
Contact :

Message non lupar Remundo » 08/04/15, 12:35

un article du monde, plus fourni... confirme bien les risques de fissures redoutés par l'ASN, sans pour autant communiquer de chiffres
Au cours des premiers essais chimiques et mécaniques sur des pièces similaires, fin 2014, les ingénieurs ont constaté une concentration importante en carbone, réduisant la capacité de l’acier à résister à la propagation de fissures. Une résistance indispensable dans une chaudière soumise à d’énormes pressions et à des chocs thermiques violents, précise le gendarme du nucléaire.
En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/economie/article/ ... yx95Bjy.99

Et le plus drôle !
Cette incertitude sur les capacités de résistance de la cuve est d’autant plus inquiétante qu’elle concerne aussi les deux EPR construits par EDF et son partenaire China General Nuclear Power Corporation (CGN) sur le site de Taïshan, dans la province chinoise du Guangdong.

Les responsables de l’ASN ont prévenu leurs collègues chinois d’un risque de défaut, alors que le premier EPR chinois devrait être mis en service en 2016. En revanche, l’ASN indique que les pièces de l’EPR finlandais d’Olkiluoto, forgées au Japon, ne sont pas concernées par ces « anomalies ».

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/economie/article/ ... yx95Bjy.99

Donc on a des centrales qui vont démarrer avec une forte probabilité, équipées de bouilloires douteuses de Areva.

Et l'EPR Finlandais qui ne démarrera pas avec une forte probabilité, est équipé d'une bonne cuve... fabriquée par des Japonais. Excellent ! :P
0 x
ImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 8705
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 818

Message non lupar Did67 » 08/04/15, 15:28

Tout à fait !

T'imagine le fier coq, les deux pieds dans la merde, chanter : "Oui, mais nous, nous sommes les champions du monde du nucléaire !". Cela ne vas pas tarder qu'un candidat-président qui a l'écologie dans le collimateur va nous enchanter avec un argument du genre...

La rigollade dans la basse-cour !
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 8705
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 818

Message non lupar Did67 » 08/04/15, 15:29

Remundo a écrit :un article du monde, plus fourni...


Oui, j'avais raccourci un peu !
0 x
Maximus Leo
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1767
Inscription : 07/11/06, 13:18
x 2

Message non lupar Maximus Leo » 08/04/15, 20:13

Remundo a écrit :Et l'EPR Finlandais qui ne démarrera pas avec une forte probabilité, est équipé d'une bonne cuve... fabriquée par des Japonais. Excellent ! :P

La cuve de l'EPR de Flamanville a aussi été fabriquée par les japonais (par Japan Steel Works précisément) car il n'existe pas (encore) de presse en France capable de forger un lingot de 500 tonnes d'acier spécial coulé sous vide pour en faire une cuve de réacteur d'une seule pièce, sans soudures.

http://www.usinenouvelle.com/article/le ... on.N145722 : "Las, tout bloque du fait d’un… fournisseur unique. Pour la fabrication de sa cuve, l'EPR a besoin de gros composants fabriqués exclusivement par le japonais JSW"

http://www.world-nuclear-news.org/C-JSW ... 11117.html : "JSW…. has supplied the reactor pressure vessels for both the Areva EPRs currently under construction in Finland and France"

http://www.econologie.com/forums/epr-le-fut ... 6-190.html

Les normes d'aujourd'hui sont beaucoup sévères et les cuves d'EPR sont de bien meilleure qualité que les cuves de nos PWR d'EDF des années 70 où il y avait des kilomètres de soudures.
0 x


Avatar de l’utilisateur
Remundo
Modérateur
Modérateur
Messages : 7785
Inscription : 15/10/07, 16:05
Localisation : Clermont Ferrand
x 38
Contact :

Message non lupar Remundo » 09/04/15, 10:29

le problème c'est de savoir si le défaut est très grave ou pas...

si on a des teneurs en carbone anormales, on pourrait s'approcher localement d'une fonte et pas d'un acier...

aucun chiffre sérieux ne sort...
0 x
ImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
Remundo
Modérateur
Modérateur
Messages : 7785
Inscription : 15/10/07, 16:05
Localisation : Clermont Ferrand
x 38
Contact :

Message non lupar Remundo » 09/04/15, 11:05

Maximus Leo a écrit :La cuve de l'EPR de Flamanville a aussi été fabriquée par les japonais (par Japan Steel Works précisément) car il n'existe pas (encore) de presse en France capable de forger un lingot de 500 tonnes d'acier spécial coulé sous vide pour en faire une cuve de réacteur d'une seule pièce, sans soudures.

L'article du Monde est en contradiction totale avec tes informations
Le Monde a écrit :Forgée dans l’usine Areva de Chalon/Saint-Marcel (Saône-et-Loire), la cuve est soumise à l’arrêté sur les équipements sous pression nucléaire qui renforce les exigences techniques dans ce domaine depuis 2005. Cette pièce doit être sans défaut puisque c’est la seule qu’on ne peut pas changer au cours de la durée de vie d’un EPR, qui sera de soixante à cent ans
En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/economie/article/ ... JJWqVKe.99

Peut-être que le corps de la cuve n'a pas été fabriqué par Areva ? Mais le fond et le couvercle sont faits par cette usine.
Dernière édition par Remundo le 09/04/15, 11:22, édité 1 fois.
0 x
ImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
Remundo
Modérateur
Modérateur
Messages : 7785
Inscription : 15/10/07, 16:05
Localisation : Clermont Ferrand
x 38
Contact :

Message non lupar Remundo » 09/04/15, 11:16

http://www.lejsl.com/edition-de-chalon/ ... e-de-l-epr
Le journal local de Châlon sur Saone confirme :
Fin 2013, l’usine Areva de Saint-Marcel livrait le corps de cuve du futur EPR de Flamanville (Manche). Les calottes du couvercle et du fond de cuve, fabriquées par Creusot Forge, doivent suivre dans quelques mois pour cette future centrale nucléaire dont les retards et surcoûts par rapport aux prévisions ont déjà suscité de nombreuses critiques.

Le suivi de la construction de ces pièces implique la réalisation de tests sur des échantillons représentatifs de la composition de l’acier, dont les résultats doivent être communiqués à l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN). Ce début de semaine, cette instance a annoncé que des tests réalisés fin 2014 par le groupe nucléaire avaient démontré « la présence d’une zone présentant une concentration importante en carbone et conduisant à des valeurs de résilience mécanique plus faibles qu’attendues. »

Ainsi que la Lettre EPR éditée par EDF
De Chalons sur Saône à Flamanville
Fabriqués à l’usine Areva de Chalons sur
Saône, les générateurs de vapeur ont
parcouru 3700 km pour rejoindre les côtes
normandes
. Ils ont été acheminés par
bateau jusqu’à Cherbourg, puis placés sur
une barge pour être transportés jusqu’au
port de Diélette.
0 x
ImageImageImage
Maximus Leo
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1767
Inscription : 07/11/06, 13:18
x 2

Message non lupar Maximus Leo » 09/04/15, 15:49

Remundo a écrit :Le journal local de Châlon sur Saone confirme :
Fin 2013, l’usine Areva de Saint-Marcel livrait le corps de cuve du futur EPR de Flamanville (Manche).

Oui, ils livrent le corps de cuve fabriqué au Japon par JSW et MHI.

Dès le départ du projet, en 2004, il était prévu que les japonais JSW et MHI fourniraient les principaux composants des EPR (corps, fond, couvercle) en attendant que Creusot-Loire soit capable de les fabriquer. Cette info n'intéressait personne et elle est passée inaperçue à l'époque :

http://www.lesechos.fr/27/02/2004/LesEc ... -japon.htm

http://www.reporterre.net/La-cuve-de-l- ... -fabriquee

Le couvercle Creusot-Loire de l'EPR de Flamanville avait des défauts, maintenant c'est le fond...

AMHA, on veut gagner du temps. On attend que l'EPR de Taishan démarre et que les chinois essuient les plâtres...
0 x
Avatar de l’utilisateur
Remundo
Modérateur
Modérateur
Messages : 7785
Inscription : 15/10/07, 16:05
Localisation : Clermont Ferrand
x 38
Contact :

Message non lupar Remundo » 09/04/15, 22:46

Selon le lien précédent, du Journal local de Châlon, le couvercle et le fond sortent de l'usine Creusot Forge
Fin 2013, l’usine Areva de Saint-Marcel livrait le corps de cuve du futur EPR de Flamanville (Manche). Les calottes du couvercle et du fond de cuve abriquées par Creusot Forge, doivent suivre dans quelques mois pour cette future central

Je serais donc quand même étonné que "tout" viennent des Amis du Soleil Levant dans le générateur de vapeur.
0 x
ImageImageImage
Suggestions d'autres pages pour vous: (si rien ne s'affiche, désactivez votre Adblock...)


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Energies fossiles: pétrole, gaz, charbon, nucléaire (fission et fusion) »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité