Électricité, électronique et informatique: Hi-Tech, internet, DIY, éclairage, matériels et nouveautésLinky: hoax et fakes qui circulent sur Internet!

Matériel HI-Tech électronique et informatique et Internet. Mieux utiliser l'électricité, aide aux travaux et devis, choix de l'équipement. Présentations de montages et plans. Ondes et pollution électromagnétique.
Avatar de l’utilisateur
Exnihiloest
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 577
Inscription : 21/04/15, 17:57
x 14

Re: Linky: hoax et fakes qui circulent sur Internet!

Message non lupar Exnihiloest » 02/06/16, 17:10

chatelot16 a écrit :...le CPL informatique a été critiqué par les radio amateur parce que ça brouille les onde courte ,

Et les ondes moyennes aussi. Mais ça conserve : :)
http://www.ladepeche.fr/article/2014/04 ... ondes.html

mais a cette frequence il n'y a auncun danger pour la santé

pas plus qu'en VHF, UHF, SHF... jusqu'aux fréquences ionisantes où là ça craint. Mais alors c'est un effet de seuil lié à la fréquence et pas à l'intensité du champ (un seul photon X ou γ peut ioniser, mais pas 1 million de photons radio. Pour comprendre, voir "l'effet photoélectrique", qui a valu son Nobel à Einstein ; une misère que ça n'ait pas été pour la relativité).

aux 800 ou 900MHz des gsm on discute toujours du danger ... au 2,5GHz du wifi ou du micro onde on sait que c'est dangereux de mettre la main dans un four de 800W mais un wifi ne fait pas 800 W

A ces fréquences, l'effet thermique est le seul danger actuellement reconnu, à juste raison évidemment.
1 x




moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2857
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 102

Re: Linky: hoax et fakes qui circulent sur Internet!

Message non lupar moinsdewatt » 25/09/16, 11:30

Le champ électromagnétique de Linky pas plus élevé que les anciens compteurs selon l'ANFR

AFP le 22 sept. 2016

Les compteurs électriques Linky, présentés comme des compteurs "intelligents", n'émettent pas de champ électromagnétique plus élevé que les anciens compteurs, selon une nouvelle série de mesures réalisées par l'Agence nationale des fréquences (ANFR), publiée jeudi.

L'ANFR a réalisé une nouvelle série de mesures, en laboratoire mais aussi pour la première fois dans des habitations de plusieurs communes, sur ces compteurs qui suscitent la méfiance auprès d'une partie du grand public, une étude qui permet à l'Agence de "disposer de mesures in situ", a expliqué à l'AFP son directeur, Gilles Brégant.

"Les mesures que nous avons relevées dans les logements sont venues confirmer celles réalisées en laboratoire, avec un (champ) électromagnétique faible, presque du même ordre que celui des anciens compteurs et qui correspond aux objets électriques du quotidien", a précisé M. Brégant. Selon les mesures relevées par l'ANFR, le compteur Linky émet entre 0,25 et 0,8 volt par mètre (v/m) à 20 centimètres du compteur, le niveau décroissant rapidement à mesure que l'on s'en éloigne.

De tels niveaux se situent entre 150 et 350 fois en-dessous de la limite réglementaire de 87 v/m, spécifique à la bande de fréquence utilisée par le compteur, a précisé l'Agence. Un faible niveau qui s'explique par le fait que l'information transmise par le compteur est envoyée à un concentrateur, situé dans les transformateurs du quartier, via le courant porteur en ligne (CPL) le long des câbles électriques, et non par des ondes radioélectriques, comme les téléphones portables ou la connexion wifi.

"Il y a eu une mauvaise information sur le sujet, Linky est présenté comme un appareil très puissant et intelligent, ce qui n'est pourtant pas le cas dans sa version de base, il ne le devient que lorsqu'on y ajoute le module permettant de contrôler les appareils connectés du domicile, mais cela ne se fait que sur la base du volontariat et n'est pas encore déployé", a détaillé Gilles Brégant. "C'est un sujet qui fait partie des préoccupations de nos concitoyens, nous allons donc continuer de réaliser des mesures sur les différents compteurs existants", a conclu le directeur de l'ANFR.

Enedis (ex-ERDF), filiale d'EDF chargée de la gestion du réseau électrique basse et moyenne tension, a lancé en décembre dernier le déploiement dans tous les foyers français du compteur électrique communiquant Linky, un vaste chantier qui durera six ans. Fin mai, un peu plus de 870 000 compteurs avaient été déployés, sur les 35 millions qui doivent à terme équiper les foyers français.

Ce compteur "intelligent" permet d'éviter le passage d'un technicien pour relever les compteurs : la consommation est mesurée en temps réel et transmise une fois par jour au fournisseur d'électricité, permettant une facturation plus précise que celle basée sur des estimations. Mais ses détracteurs remettent en cause la réalité de ses bienfaits, notamment les gains espérés en matière de consommation d'électricité. D'autres s'inquiètent des possibles risques pour la santé liés aux ondes électromagnétiques émises par le compteur.

http://www.connaissancedesenergies.org/ ... urs-160922
0 x
moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2857
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 102

Re: Linky: hoax et fakes qui circulent sur Internet!

Message non lupar moinsdewatt » 15/10/16, 13:45

Dordogne: un village condamné pour une délibération refusant les compteurs Linky

14 octobre 2016

Le tribunal administratif de Bordeaux a suspendu vendredi la délibération municipale d'un village de Dordogne, Montferrand-du-Périgord (160 habitants), qui refusait l'installation de compteurs électriques Linky, le condamnant à payer 1.200 euros de frais de justice.

Stéphane Lhomme, membre du collectif "Stop Linky", qui s'oppose au déploiement de ces compteurs dits "intelligents", a dénoncé "le fait que le tribunal administratif de Bordeaux est le seul en France à punir les communes qui ont pris des délibérations municipales contre les compteurs Linky en les condamnant à des pénalités financières extrêmement lourdes pour des petites communes".

Ce collectif a recensé 268 communes, dont Caen et Saint-Denis, ayant pris des délibérations contre ces compteurs, qui suscitent chez certains des inquiétudes sur la vie privée et pour la santé en raison des ondes électromagnétiques qu'ils émettraient, ce que Linky réfute.

Une dizaine de procédures en référé ont eu lieu en France, aboutissant à la suspension des délibérations dans l'attente d'un jugement sur le fond. Seuls deux villages de Dordogne, Montpeyroux et Montferrand-du-Périgord, ont jusqu'à présent été condamnés à verser 1.200 euros au titre des frais de justice, selon M. Lhomme.
La préfecture de Dordogne, absente à l'audience lundi contrairement à la société Enedis (ex-ERDF, filiale d'EDF chargée de déployer les compteurs Linky), avait assigné en urgence devant le tribunal administratif la commune, à laquelle il avait été réclamé 4.000 euros pour le remboursement des frais d'avocats.

"On s'attendait à la suspension vu les jugements qui ont été pris ces derniers mois, mais on espérait une somme symbolique", a déclaré à l'AFP un conseiller municipal de Montferrand-du-Périgord, Patrice Delègue.
La suspension de la délibération porte notamment sur le fait que "le conseil municipal prend une décision que seul le maire est habilité à prendre", selon M. Delègue, qui représentait son village à l'audience. "On est attaqué sur un défaut de notre expression", a-t-il regretté.
Dans un communiqué posté sur sa page Facebook, la municipalité de Montferrand a résumé: "Montferrand a été condamné (...) Montferrand va payer (...) Montferrand est déçu".
Pour la commune, ces condamnations à 1.200 euros sont "destinés à intimider les communes qui souhaiteraient construire une délibération juridiquement plus solide que la nôtre".
"Ce sont les plus petites communes qui sont poursuivies en urgence, les grandes ont les moyens de se défendre. C'est vraiment une stratégie d'intimidation", a affirmé M. Lhomme.
Vendredi, Enedis n'a pas souhaité commenter la décision du tribunal.

Montferrand déplore que ces "1.200 euros, comme dans tout budget (familial par exemple) vont pénaliser les actions les plus qualitatives de la commune (projets pédagogiques de l'école, culturels des associations et de la bibliothèque)".


http://www.leparisien.fr/bordeaux-33000 ... 211542.php
0 x
moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2857
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 102

Re: Linky: hoax et fakes qui circulent sur Internet!

Message non lupar moinsdewatt » 19/04/17, 19:30

Plus de 3,8 millions de compteurs intelligents Linky "ont été déployés"

19 avril 2017

Déployés depuis décembre 2015, ce sont plus de 3,8 millions de compteurs électriques intelligents -de leur petit nom Linky- qui sont désormais installés dans les foyers français. L'appareil permet de dématérialiser les échanges avec les usagers et de favoriser la transmission des données -notamment grâce à l'application dédiée EDF.

Selon le dernier point presse d'Enedis (filiale d'EDF), les compteurs devraient continuer à se multiplier, à hauteur de 18 000 à 19 000 appareils installés par jour. A la fin de l'année, le groupe espère ainsi atteindre un rythme de croisière de 35 000 compteurs. Fin 2021, l'Hexagone compterait 35 millions de compteurs.

https://www.mac4ever.com/actu/120372_pl ... e-deployes
0 x
Avatar de l’utilisateur
Exnihiloest
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 577
Inscription : 21/04/15, 17:57
x 14

Re: Linky: hoax et fakes qui circulent sur Internet!

Message non lupar Exnihiloest » 22/04/17, 22:39


"Pour autant, le chantier (de 5 milliards) se heurte à certaines communes qui évoquent des risques -non avérés à ce jour- pour la santé liés aux ondes électromagnétiques"

On nage dans l'obscurantisme. C'est une raison de plus de contrer les projets politiques de décentralisation qui nous sont présentés comme une panacée.
0 x
Suggestions d'autres pages pour vous: (si rien ne s'affiche, désactivez votre Adblock...)


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Électricité, électronique et informatique: Hi-Tech, internet, DIY, éclairage, matériels et nouveautés »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités