Électricité, électronique et informatique: Hi-Tech, internet, DIY, éclairage, matériels et nouveautésL'électricité à la patate

Matériel HI-Tech électronique et informatique et Internet. Mieux utiliser l'électricité, aide aux travaux et devis, choix de l'équipement. Présentations de montages et plans. Ondes et pollution électromagnétique.
Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 11085
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 63

Message non lupar Obamot » 23/06/10, 00:02

Ais-je vu dans le meilleur des cas ~1V?

12 arbres = 12V

Est-ce que ce sont des batteries rechargeables? tu pourrais leur mettre un panneau solaire et voir si il y a une variation? :cheesy:

Comme dit Maloche, il faudrait déjà voir avec de la "consommation". Si ça tient le choc. Brancher une LED?
0 x




« L'important n'est point le chemin vers le bonheur, l'important c'est le chemin »Lao Tseu
Avatar de l’utilisateur
chatelot16
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6401
Inscription : 11/11/07, 17:33
Localisation : angouleme
x 81
Contact :

Message non lupar chatelot16 » 23/06/10, 00:32

vous tombez tous dans le meme piege : le carburant des pile c'est le metal de l'electrode qui se fait bouffer : peut importe dans quoi tu met le metal

la puisance ce n'est pas que la tension : c'est tension multiplié par courant

pour bien utiliser le metal de l'electrode il faut que le courant passe bien : donc plonger les electrodes dans un bon acide , bien conducteur qui ne limite pas le courant

faire les electrode en plaque de grande surface , et non des petite pointe ...

en gros il faut reinventer toutes les piles qui ont été inventé au debut de l'electricité

pour que la pile utilise efficacement le metal de l'electrode bouffé il faut un acide : probleme souvent il bouffe l'electrode meme si on ne consome pas de courant : ca a été un gros travail de mettre au point des pile ne bouffant pas les electrodes au repos
0 x
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 45046
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 157
Contact :

Message non lupar Christophe » 23/06/10, 01:01

Ca fait toujours plaisir de se faire prendre pour un idiot...merci chatelot... :cheesy:
0 x
Avatar de l’utilisateur
coucou789456
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1019
Inscription : 22/08/08, 05:15
Localisation : narbonne

Message non lupar coucou789456 » 23/06/10, 06:02

bonjour

MacGyver à la rescousse du manque d'énergie ... dans un épisode, il dit :
Brancher des Pommes de terre en série, pour alimenter un réveil. Selon MacGyver, "avec des tomates, ce dernier prend du retard" !


épisode intitulé " l'avalanche", numéro 16, deuxième saison. année de production 1986-1987

jeff
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 8877
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 1063

Message non lupar Did67 » 23/06/10, 08:14

Christophe a écrit :Ca fait toujours plaisir de se faire prendre pour un idiot...merci chatelot... :cheesy:


Ben, vous l'avez cherché ! Relire la première page (les tout premiers posts - c'était expliqué que ce sont les métaux qui jouent, pas la patate !)

Non seulement idiot mais ... illettré ???? Allez, je charrie : mais l'art de s'emballer billes en tête au lieu de lire attentivement est assez typique de certains fils, en revanche...
0 x


Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 45046
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 157
Contact :

Message non lupar Christophe » 23/06/10, 11:26

Did67 y a pas d'emballement, relis donc ma toute 1ere réponse...

Seulement voila, avec les arbres, il y a peut être quelque chose d'autre...si j'avais voulu refaire l'expérience de la patate ou un citron, merci mais je l'aurai fait...ca aurait été plus simple que le faire dans la forêt...

Ca m'a couté 1 h de vérifier...je crois y a d'autres choses bien plus inutiles qui sont faites dans le monde tous les jours.

Apparement vous avez loupé ce message (c'est pas un 1er avril)...

Christophe a écrit :J'ai retrouvé l'info mais c'était une nouvelle et non un sujet (si y a un sujet je l'ai pas retrouvé) : http://www.econologie.com/l-energie-ele ... -2368.html

Les arbres : mieux que des panneaux photovoltaïques!

Il y a une dizaine d’année, des chercheurs ont réussi à produire de l’électricité en posant des lames de cuivre sur des rondelles de citron. Aujourd’hui, il serait possible d’extraire de l’énergie électrique des arbres in situ, juste en y implantant des électrodes.

Aux Etats-Unis, une équipe de chercheurs d’une société privée, la société MagCap dans le Massachusetts, fabricante de composants, a travaillé sur un procédé capable d’exploiter directement l’énergie électrique végétale des arbres.

Pour se convaincre de l’existence d’une telle source d’énergie, ils proposent une expérience simple, réalisable chez soi : Prenez un clou en aluminium et enfoncez-le de 3 cm dans un tronc d’arbre. Prenez ensuite un piquet métallique en cuivre et enfoncez-le d’une vingtaine de cm dans le sol. Reliez-les deux extrémités à un voltmètre classique et vous constaterez qu’une tension de 0,8 à 1,2 volt atteste de l’énergie électrique en présence.

Mais, si on veut exploiter cette énergie, c’est-à-dire si on remplace le voltmètre par exemple par une diode électroluminescente du même voltage, alors elle ne produit pas de lumière. Le problème est que l’énergie électrique végétale est instable et qu’elle n’est pas exploitable en l’état, selon Gordon W. Wadle, un ingénieur chez Thomson, qui a développé en collaboration avec MagCap Engineering le procédé. Il faut être capable de l’emmagasiner pour ensuite la restituer.

Le circuit composé notamment de condensateurs montés en série et en parallèle est capable d’accumuler l’électricité dans des batteries nickel-cadmium, lesquelles sont capables d’alimenter des diodes électroluminescentes jusqu’à 2,1 volts. Les chercheurs ont déjà pu faire quelques remarques intéressantes et notamment que l’énergie électrique produite par les arbres est plus importante en hiver qu’en été.

À ce stade, de nombreuses questions subsistent sur le potentiel d’une telle technique. Quelle quantité d’électricité est capable de produire un arbre ? Le montage n’est-il pas polluant par cession des métaux des électrodes dans l’arbre ou la terre ? Beaucoup voient dans le brevet déposé par MagCap, un bel avenir, avec des applications comme l’alimentation de panneaux électroluminescents ou encore l’alimentation des éclairages publics ou les feux de sécurité et pourquoi pas en cette période de noël les sapins alimentant leurs propres guirlandes...


http://www.magcap.com/
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 8877
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 1063

Message non lupar Did67 » 23/06/10, 14:44

Admettons !!!

Tu connais mon scepticisme chronique vis-à-vis des "inventions" aussi géniales les unes que les autres, dont le principal mérite est soit de justifier des subventions de fonctionnement pour tel ou tel labo (au mieux), pour flater l'égo de tel ou tel chercheur (au pire), ou unecombinaison des deux...

Donc une fois encore, je suis sceptique :

- ddp (différence de potentielle) ne veut pas dire "énergie" : quand tu touches des parties métalliques et que cela fait une étincelle en hiver (air sec), cela veut dire qu'il y a une ddp de plusieurs dizaines ou centaines de milliers de V !!!

- rien n'indique que cette ddp est en rapport avec la photosynthèse : un des miracles de la photosynthèse est de gérer l'énergie "à froid", avec l'énergie qui est stockée sur les différents niveaux d'énergie des électrons, puis transférée sur des molécules riches en énergie, le tout sans "échauffement"... Je ne sais pas s'il en résulte une ddp... Où si c'est le forttement de l'air sur les feuilles des arbres ou quoi...

- mais je pense que la photosynthèse n'est pas faite "pour" fonctionner en "génératrice électrique" ; si elle fonctionnait en "génératrice", elle créerait d'ailleurs de l'effet Joule dans l'arbre, faiblement conducteur, donc resistance élevée donc effet Joule important... Donc on peut délirer ! Mais vaut mieux dès lors utiliser le produit "naturel" de la photosynthèse (biomasse = énergie soliare stockée sous forme chimique) pour nos beoins énergétiques et pourquoi pas électriques (co-génération)...

A mon humble avis...
0 x
Avatar de l’utilisateur
elephant
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6646
Inscription : 28/07/06, 21:25
Localisation : Charleroi, centre du monde....
x 4
Contact :

Message non lupar elephant » 23/06/10, 17:32

Christophe a dit:

Sans charge ca n'aurait pas donné grand chose


Si, ça permet de se faire une idée de la résistance interne du générateur, car il y a une charge: la résistance interne de l'ampèremètre.
Si ton courant est faible, c'est que la Ri du générateur est élevée, donc que l'intérêt du procédé est faible.
0 x
éléphant: suprême éconologue honoraire..... pcq je suis trop frileux, pas assez riche et trop paresseux pour économiser vraiment le CO2 ! http://www.caroloo.be
Avatar de l’utilisateur
chatelot16
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6401
Inscription : 11/11/07, 17:33
Localisation : angouleme
x 81
Contact :

Message non lupar chatelot16 » 23/06/10, 22:31

Christophe a écrit :Did67 y a pas d'emballement, relis donc ma toute 1ere réponse...

Seulement voila, avec les arbres, il y a peut être quelque chose d'autre...si j'avais voulu refaire l'expérience de la patate ou un citron, merci mais je l'aurai fait...ca aurait été plus simple que le faire dans la forêt...

Ca m'a couté 1 h de vérifier...je crois y a d'autres choses bien plus inutiles qui sont faites dans le monde tous les jours.

Apparement vous avez loupé ce message (c'est pas un 1er avril)...

Christophe a écrit :J'ai retrouvé l'info mais c'était une nouvelle et non un sujet (si y a un sujet je l'ai pas retrouvé) : http://www.econologie.com/l-energie-ele ... -2368.html

Les arbres : mieux que des panneaux photovoltaïques!

Il y a une dizaine d’année, des chercheurs ont réussi à produire de l’électricité en posant des lames de cuivre sur des rondelles de citron. Aujourd’hui, il serait possible d’extraire de l’énergie électrique des arbres in situ, juste en y implantant des électrodes.

Aux Etats-Unis, une équipe de chercheurs d’une société privée, la société MagCap dans le Massachusetts, fabricante de composants, a travaillé sur un procédé capable d’exploiter directement l’énergie électrique végétale des arbres.

Pour se convaincre de l’existence d’une telle source d’énergie, ils proposent une expérience simple, réalisable chez soi : Prenez un clou en aluminium et enfoncez-le de 3 cm dans un tronc d’arbre. Prenez ensuite un piquet métallique en cuivre et enfoncez-le d’une vingtaine de cm dans le sol. Reliez-les deux extrémités à un voltmètre classique et vous constaterez qu’une tension de 0,8 à 1,2 volt atteste de l’énergie électrique en présence.

Mais, si on veut exploiter cette énergie, c’est-à-dire si on remplace le voltmètre par exemple par une diode électroluminescente du même voltage, alors elle ne produit pas de lumière. Le problème est que l’énergie électrique végétale est instable et qu’elle n’est pas exploitable en l’état, selon Gordon W. Wadle, un ingénieur chez Thomson, qui a développé en collaboration avec MagCap Engineering le procédé. Il faut être capable de l’emmagasiner pour ensuite la restituer.

Le circuit composé notamment de condensateurs montés en série et en parallèle est capable d’accumuler l’électricité dans des batteries nickel-cadmium, lesquelles sont capables d’alimenter des diodes électroluminescentes jusqu’à 2,1 volts. Les chercheurs ont déjà pu faire quelques remarques intéressantes et notamment que l’énergie électrique produite par les arbres est plus importante en hiver qu’en été.

À ce stade, de nombreuses questions subsistent sur le potentiel d’une telle technique. Quelle quantité d’électricité est capable de produire un arbre ? Le montage n’est-il pas polluant par cession des métaux des électrodes dans l’arbre ou la terre ? Beaucoup voient dans le brevet déposé par MagCap, un bel avenir, avec des applications comme l’alimentation de panneaux électroluminescents ou encore l’alimentation des éclairages publics ou les feux de sécurité et pourquoi pas en cette période de noël les sapins alimentant leurs propres guirlandes...


http://www.magcap.com/

j'ai bien vu ce message mais tu ne vas pas te mettre a croire tout ce qui est ecrit !

toute les pile font de l'energie en detruisant un metal : en general zinc , theoriquement l'alu serait mieux mais son oxyde isolant bloque tout , le lithium encore mieux , meme l'hydrogene est un metal : pile a combustible

si la seve pouvait alimenter une pile , ca serait l'invention du milenaire ! ca serait une pile a combustible utilisant non pas de l'hydrogene pur mais un produit complexe comme la seve qui en contient un peut : aucun espoir en plantant des clous dans des arbres ...
0 x
Aumicron
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 387
Inscription : 16/09/09, 16:43
Localisation : Bordeaux

Message non lupar Aumicron » 24/06/10, 07:59

chatelot16 a écrit :aucun espoir en plantant des clous dans des arbres

Et en les plantant sur des nuages comme Bashung...

Je cloue des clous sur des nuages, sans échafaudage...
0 x
Argumentons pour faire.
Suggestions d'autres pages pour vous: (si rien ne s'affiche, désactivez votre Adblock...)


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Électricité, électronique et informatique: Hi-Tech, internet, DIY, éclairage, matériels et nouveautés »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités