Economie et finance, durabilité, croissance, PIB, fiscalités écologiquesDemain, tous chômeurs?

Economie actuelle et développement durable sont-ils compatibles? PIB, croissance (à tout prix), développement économique, inflation...Comment concillier l'économie actuelle avec l'environnement et le développement durable.
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5286
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 184

Re: Demain, tous chômeurs?

Message non lupar Ahmed » 09/10/16, 20:16

Janic a parfaitement raison: la logique du système pousse chacun d'entre nous à agir dans son sens au moyen de gratifications que nous percevons à titre individuel, tout en déplorant les conséquences du cumul collectif de ces comportements.
Quant à la viabilité du système, c'est à dire de cette logique mise en œuvre, elle est évidemment maintenant condamnée à court terme, mais fonctionnera cependant imperturbablement jusqu'à ce que ses contradictions ne puissent plus être surmontées d'aucune manière.
L'essor de la "conscience environnementaliste" n'est que le (pâle) reflet de cette perception du paradoxe que nous hébergeons dans nos psychismes.
1 x




"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
Avatar de l’utilisateur
sen-no-sen
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4864
Inscription : 11/06/09, 13:08
Localisation : Haut Beaujolais.
x 81

Re: Demain, tous chômeurs?

Message non lupar sen-no-sen » 10/10/16, 22:03

janic a écrit :pourquoi ne pas reconnaitre que c'est un processus inéluctable, civilisationnel, qui finalement arrange la plus grande partie des populations attachées à leur ordinateur et donc internet (dont nous nous servons tous ici) et qui porte en soi ses avantages comme ses inconvénients, mais nous voulons à chaque fois le beurre et l'argent du beurre: nous sommes contre la pollution (des autres) mais nous roulons en voiture thermique (pire en électrique!) nous nous chauffons confortablement; nous voulons la préservation des petits commerces et des artisans, mais nous allons au super marché et nous nous fournissons dans les super magasins de bricolage pour économiser les couts d'un artisan (économies qui vont être utilisées pour des gadgets souvent inutiles) et le reste à l'avenant. Si ces systèmes sont viables ils vont perdurer et dans le cas contraire, ils disparaitront comme bien d'autres aspects des civilisations précédentes.


En effet,il ne s'agit que de l'expression d'un processus: celui de l'énergie qui traverse notre société...
Celle ci configure intégralement les rapports socio-économique,les critiques qui sont faites ici là ne sont qu'une description narrative de déterminismes qu'il est bien naïf de vouloir combattre...
0 x
"Le Génie consiste parfois à savoir quand s'arrêter" Charles De Gaulle.
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5286
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 184

Re: Demain, tous chômeurs?

Message non lupar Ahmed » 10/10/16, 22:24

"...qu'il est bien naïf de vouloir combattre..." sans remettre en cause la logique qui l'anime!
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4864
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 35

Re: Demain, tous chômeurs?

Message non lupar janic » 12/10/16, 09:10

Ahmed bonjour
"...qu'il est bien naïf de vouloir combattre..." sans remettre en cause la logique qui l'anime!
c'est bien là qu'est la grande difficulté. Un dicton dit: "Mieux vaut un tient que deux tu l'auras" en clair on sait ce qui existe actuellement, même insatisfaisant, alors que l'on ignore de quoi demain sera fait. C'est la caractéristique qui se perçoit dans le jeu de la politique où certains votent au premier tour par contestation, mais se réfugient rapidement dans ces systèmes si insatisfaisants qu'ils soient, car au moins ceux-ci sont déjà connus et expérimentés.
Etant VGL (l'aurais-je déjà dit?!) et adapte des médecines non violentes (non violent en général d'ailleurs!) je vois depuis des décennies combien il est difficile d'opérer des changements chez les conformistes, par culture, et je constate, là encore, que des solutions pourtant simples à expérimenter sont rejetées, à priori, simplement par peur de perdre ses repères habituels. (moi aussi d'ailleurs pour nombre d'autres choses!)
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
« Absence de preuve n'est pas preuve d'absence » Exnihiloest
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5286
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 184

Re: Demain, tous chômeurs?

Message non lupar Ahmed » 12/10/16, 13:13

Bien entendu, il existe des possibilités d'action à l'intérieur du système, mais celles-ci s'intègrent à sa logique et contribuent à son renforcement. L'essor du bio ou du vegganisme permet de réintégrer (au niveau économique et politique) des gens qui contestent le modèle dominant.
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."


janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4864
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 35

Re: Demain, tous chômeurs?

Message non lupar janic » 12/10/16, 18:14

L'essor du bio ou du vegganisme permet de réintégrer (au niveau économique et politique) des gens qui contestent le modèle dominant.
que voilà donc un raisonnement bizarre! Il y a de cela un demi siècle (lorsque j'ai basculé vers le VGL), la littérature de l'époque ne contestait pas particulièrement le système dominant pour le simple fait de contester. Au contraire, le VG était confidentiel car mal vu et classifié comme comportement sectaire, parce que non accepté par ce modèle dominant, justement. Or, et ce n'est pas nouveau, sortir des sentiers battus a toujours été considéré comme dangereux pour les systèmes établis et donc , de ce fait, condamnable par a priori.
Donc il n'y a pas réintégration, au contraire, lorsque les principes qui font la différence sont respectés et continuent de maintenir la différence.
Pour autant j'entend et comprend (à défaut de partager) ce genre de point de vue, vu de l'extérieur d'ailleurs par des personnes qui généralement ne font que survoler le sujet (et surtout ne pas l'approfondir) et je trouve dommage, de ce fait, toutes ces déformations qui sont faites et qui prévalent sur sa réalité.
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
« Absence de preuve n'est pas preuve d'absence » Exnihiloest
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5286
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 184

Re: Demain, tous chômeurs?

Message non lupar Ahmed » 12/10/16, 22:27

La réintégration ne s'opère pas au niveau d'une acceptation de la différence, mais à l'intérieur du système économique.
Les gens qui contestent les pratiques de l'agriculture industriel se voient satisfait (et donc quelque part désarmés) par l'expansion de l'offre de produits bio, alors que la coexistence des deux pratiques reste problématique, d'autant que le bio tend à glisser plus ou moins vers l'autre modèle, succès oblige... :roll:
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4864
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 35

Re: Demain, tous chômeurs?

Message non lupar janic » 13/10/16, 08:30

La réintégration ne s'opère pas au niveau d'une acceptation de la différence, mais à l'intérieur du système économique.
Les gens qui contestent les pratiques de l'agriculture industriel se voient satisfait (et donc quelque part désarmés) par l'expansion de l'offre de produits bio, alors que la coexistence des deux pratiques reste problématique, d'autant que le bio tend à glisser plus ou moins vers l'autre modèle, succès oblige...
Là encore, il faut nuancer! Le bio en question dont tu parles est celui qui a succédé à l'officialisation de l'AB, c'est à dire avec des exigences revues à la baisse (d'où le plus que bio de notre ami qui nous a valu quelques échanges un peu musclés). Or plus ce "bio" se rapprochera du modèle industriel, moins il sera "bio" justement car la nature ne peut être contrainte sans avoir à le payer en retour. Reste les pionniers et leurs véritables successeurs qui sont bio d'abord pour des raisons éthiques et non commerciales (le bio se vend plus cher alors faisons du bio se disent des nouveaux "convertis")
Donc et cela semble de plus en plus oublié, le bio a été remis en pratique parce que des individus refusaient d'être les dindons de la farce en devant assumer des pathologies, quelques fois lourdes, à cause de l'empoisonnement des sols, évidemment, mais surtout les consommateurs et leur famille. Donc le bio est avant tout, une question de santé des populations et trop de succès, de cette façon là, risque d'aboutir à un effet contraire.(c'est ce que souhaitent les industriels de produits phyto sanitaires afin de retrouver une clientèle à fidéliser)
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
« Absence de preuve n'est pas preuve d'absence » Exnihiloest
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5286
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 184

Re: Demain, tous chômeurs?

Message non lupar Ahmed » 13/10/16, 08:51

Je crois que mon message contenait les nuances que tu soulignes à juste titre...
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4864
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 35

Re: Demain, tous chômeurs?

Message non lupar janic » 14/10/16, 08:09

Je crois que mon message contenait les nuances que tu soulignes à juste titre...
Alors tout est pour le mieux! Mais préciser certains aspects n'est pas inutile pour éviter des confusions entre la réalité et les medias qui effleurent les sujets et vont donc donner une idée faussée (la plupart du temps) du sujet.
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
« Absence de preuve n'est pas preuve d'absence » Exnihiloest
Suggestions d'autres pages pour vous: (si rien ne s'affiche, désactivez votre Adblock...)


Revenir vers « Economie et finance, durabilité, croissance, PIB, fiscalités écologiques »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités