Econology forum in englishNew 4 stroke engine (en anglais)

Topics about this forum and the econology in english speaking language for people who are not not understanding french language.
Avatar de l’utilisateur
nonoLeRobot
Kyot'Home Master
Kyot'Home Master
Messages : 779
Inscription : 19/01/05, 23:55
Localisation : Beaune 21 / Paris

Message non lupar nonoLeRobot » 10/05/06, 15:21

Pour Boulon,

Oui je vais mettre un bémol dans ce que je disais, l'énergie "perdue" du piston n'est peut être pas inutile, car il en faut pour comprimer le mélange, provoquer de l'aspiration, expulser les gaz, si ça correspond alors, il n'y a pas de perte, mais sinon, pour faire changer le piston de direction le vilbrequin perd de l'éenergie (de l'élan si tu veux, à chaque fois, sauf au moment de l'explosion, ou c'est l'inverse, le piston cherche à changer de sens de lui meme (enfin grace à l'explosion).
0 x




Avatar de l’utilisateur
Bucheron
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4731
Inscription : 07/11/05, 10:45
Localisation : En montagne... (Trièves)

Message non lupar Bucheron » 10/05/06, 16:44

vttdechaine a écrit :
Paldeolien a écrit :Mouarf, j'abandonne!


Ah ? J'ai peut-être dit quelque chose qui vous choque ? [...]
Je ne pense pas qu'il parlait de toi...
0 x
Philippe Schutt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1504
Inscription : 25/12/05, 18:03
Localisation : alsace
x 6
Contact :

Message non lupar Philippe Schutt » 10/05/06, 17:04

Exact Boulon, le vibrequin "récupère" l'énergie cinétique perdue du piston exactement comme tu le décris.

au cas où tu te serais mis à douter de toi :mrgreen:
0 x
Neant
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 298
Inscription : 12/02/06, 12:47

Message non lupar Neant » 10/05/06, 19:39

C marrant pake moi je pensais que quand on appliquais une force sur une masse suivant une direction et un sens, il fallait, dépenser une force au moins égale pour ramener cette masse à sa position initiale dans la même direction et de sens opposé. Et ça c sans tenir compte de la gravité.
Franchement, vous remettez toutes les lois de la physique et de la mécanique en cause.
Bref, pensez ce que vous voulez, moi je crois MSC Adams.
0 x
Philippe Schutt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1504
Inscription : 25/12/05, 18:03
Localisation : alsace
x 6
Contact :

Message non lupar Philippe Schutt » 10/05/06, 22:02

Paldeolien a écrit :C marrant pake moi je pensais que quand on appliquais une force sur une masse suivant une direction et un sens, il fallait, dépenser une force au moins égale pour ramener cette masse à sa position initiale dans la même direction et de sens opposé.


c'est exact aussi :cheesy:
hormis lors de la détente, ces forces sont fournies par l'inertie du vibrequin. quand la bielle est d'un coté elle tire et quand elle est de l'autre coté elle pousse, alors que le vibrequin tourne toujours dans le même sens. l'énergie cinétique fait seulement des aller-retours entre le piston et le vibrequin .
0 x


Neant
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 298
Inscription : 12/02/06, 12:47

Message non lupar Neant » 10/05/06, 22:34

Philippe Schutt a écrit :c'est exact aussi :cheesy:
hormis lors de la détente, ces forces sont fournies par l'inertie du vibrequin. quand la bielle est d'un coté elle tire et quand elle est de l'autre coté elle pousse, alors que le vibrequin tourne toujours dans le même sens. l'énergie cinétique fait seulement des aller-retours entre le piston et le vibrequin .


Et quand le moteur s'arrete, elle va ou cette energie cinétique?
0 x
babache8
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 38
Inscription : 03/01/06, 00:41
Localisation : Vendres plages , herault

Message non lupar babache8 » 10/05/06, 22:39

Bonjour a tous. Je ne comprends pas votre polemique a propos de la hauteur des pistons. C'est juste une histoire de conception moteur et si vous voulez en voir de tres courts avec presque pas de jupe je vous en montrerai de RMZ 250 ou meme CRF 450 ( la c'est extreme ) C'est pas des pieces de F1, c'est de la serie! A propos de l'inertie des pistons je confirme que c'est un probleme. Le piston ne donne jamais d'energie au vilebrequin grace a son inertie; S'il en mange au moment du debut de la course en phase d'acceleration, il ne la restitue pas ( ou alors c'est vraiment tres faible ) Rien que le frottement des segments ferait presque arreter le mouvement ( j'exagere). Pensez vous que si le piston donnait comme vous le dites de l'energie au vilebrequin les constructeurs chercheraient avec autant d'acharnement a les alleger? Ils en feraient en acier ou en fonte (usure mieux maitrisée) certes plus difficiles à lancer, mais ce n'est pas grave vu qu'ils redonneraient de l'energie en fin de course. Ts ts ts, ca ne se passe pas comme ca dans un moteur. Je persiste à dire que les pieces en mouvement alternatifs sont un probleme.
Quelqu'un a dit quelques pages avant que le 2 temps avait un rendement deplorable. Je tiens quand meme à preciser qu'une 500 cm3 de GP ( 2 tps ) developpait en 1998 environ 200 cv avec du sans plomb. Aujourd'hui une moto GP (990 cm3, 4 Tps) developpe 240 cv. Certes avec une consommation specifique plus faible, mais quand meme au niveau rendement il y a pas mieux qu'un 2 tps. Les moteurs 2 tps ont étés bannis de la formule 1 dés la creation du championnat du monde ( ou l'année suivante ) parce que leur puissance était jugée dangeureuse. Le probleme de ce moteur reste la pollution engendrée par la lubrification perdue.
0 x
S'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de probleme!
Neant
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 298
Inscription : 12/02/06, 12:47

Message non lupar Neant » 10/05/06, 22:54

merci Babache8, ça fait plaisir de voir kkun qui ressent les forces en présence dans un mécanisme.
Que la force soie avec toi! :mrgreen:
Ha et a propos des 2 temps, ayant fait du motocross, j'ai jamais connu un moteur 4 temps capable de rivaliser avec un 2 tps dans cette discipline.
Et pour l'inertie du vilbrequin, en cross, c'est carrement chiant, ça se sent sur une 500 cm3.
Les forces de giration de Corriolis genent vraiment.
Une 125cm3 est bien plus agile et facile à dompter qu'une 500cm3.
Et les ptites 125cm3 n'ont pas à rougir de leurs perfs.
Le compromis étant la 250cm3, mais là, faut des bras!
Dernière édition par Neant le 10/05/06, 23:01, édité 1 fois.
0 x
Avatar de l’utilisateur
geotrouvetout
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 108
Inscription : 18/09/05, 21:10
Localisation : 76

Message non lupar geotrouvetout » 10/05/06, 23:00

Salut,

il y a des conceptions de moteurs 2 temps a injection, plus legers, moins volumineux moins polluants et meilleurs rendement que le 4 temps.

http://www.motoservices.com/technique_m ... _temps.htm

Applicable a l'automobile.

Il existe d'autres liens, que j'ai egare, sur les moteurs 2 temps a injection.

GEO :idea: .
0 x
boulon
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 357
Inscription : 01/02/06, 20:44
Localisation : Pas-de-Calais

Message non lupar boulon » 10/05/06, 23:03

nonoLeRobot a écrit :l'énergie "perdue" du piston


bonsoir nono
Tu parles sans doute de l'énergie cinétique du piston

Imagine : le piston a bien (pour un régime donné) sa vitesse maximum à mi course (à peu près) de son déplacement possible dans la chemise, soit disons 50 km/h

Et à cet instant, il ne peut que ralentir (pour arriver au PMH ou au PMB à vitesse nulle)

Et que penses-tu qu'il fasse à ce moment :
entre mi course et PMH, s'il n'avait pas la corde au coup (la bielle au c..heu au pied), à cette vitesse(50 km/h), il ne demanderait qu'à traverser la culasse

Mais comme il est attaché à la bielle et par liaison au vilbrequin qui à mi course fait semblant de le suivre(le manneton),mais qui sournoisement prend une autre direction au fur et à mesure que le piston monte, celui-ci élancé à mi course à 50 km/h, donc ayant le maximum d'énergie cinétique,tire de toutes ses forces(son énergie cinétique) sur sa laisse(sa bielle) tenue par le vilbrequin

et pendant tout ce temps, l'angle avec lequel la bielle tire sur le vilbrequin tend à entraîner(accélérer) celui-ci dans le sens de rotation, et ce jusqu'au PMH

à partir du PMH le vilbrequin continuant sur sa lancée(de rotation avec bien sûr de l'énergie cinétique) se met à tirer le piston(allez Médor tu revient vite fait par ici)
Et là Médor qui pensait se faire la malle est bien obligé de suivre
Bien sûr si on lui met un pétard au cul(explosion), c'est alors lui qui vas pousser(temp moteur),mais là on s'égare, si on ne veut parler que d'inertie

boulon
0 x
Suggestions d'autres pages pour vous: (si rien ne s'affiche, désactivez votre Adblock...)


Revenir vers « Econology forum in english »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité