Econology forum in englishNew 4 stroke engine (en anglais)

Topics about this forum and the econology in english speaking language for people who are not not understanding french language.
Avatar de l’utilisateur
inventor
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 417
Inscription : 02/03/05, 11:51
Localisation : Krakow,Poland
Contact :

F1

Message non lupar inventor » 08/05/06, 15:45

In F1 are Block or Head name this part?
http://www.new4stroke.com/blockspark.jpg

Andrew :?:
0 x




Neant
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 298
Inscription : 12/02/06, 12:47

Message non lupar Neant » 08/05/06, 16:02

vttdechaine a écrit :
Paldeolien a écrit :
Pour comprendre le phénomène de l'inertie il faut faire des simulations sur ordinateur et voir comment un moteur se comporte en le regardant fonctionner avec des images ralenties.
Oui OK mais ces simulations partent bien d'un principe mécanique. C'est cela que j'aimerais comprendre : quel principe mécanique fait que l'inertie d'un moteur est le plus gros soucis ? Un moteur de tracteur a une grosse inertie mais reste le meilleurs moteur utilisable pour les travaux agricole. Mon moteur diesel a plus d'inertie que d'autres moteurs mais reste là encore très utilisable (surtout au regard des faibles régimes engendrés).
Quel simulateur utilisez-vous ?


L'inertie perturbe le mouvement, elle le rend irrégulier. Dans mon cas, c'est l'inertie des pistons qui me dérange. J'utilise CosmosMotion, il s'appelle aussi MSC Adams. D'ailleurs je rebondi un peu sur ce que disait Christophe quelque part; l'inertie n'est pas une réserve d'energie, c'est de l'energie gaspillée.
Pour démarrer un moteur, on utilise de l'energie éléctrique, cette énergie vient de la batterie, qui elle même vient de l'alternateur, et pour l'avoir, il aura fallu vaincre la force de Laplace, celle qui s'oppose au courant qui lui à donné naissance.
Donc quand le moteur s'arrete, cette energie est perdue. Les quelques tours que le moteur fait après avoir coupé le système ne suffisent vraiment pas à recharger la batterie. Il aura fallu dépenser de l'energie au travers l'alternateur pour pouvoir recharger la batterie


J'ai compris beaucoup de choses en faisant ça et dans tout les cas, une pièces comme un vilbrequin en rotation (lourd) qui est pas parfaitement équilibré c'est un super gros problème.
D'accord mais entre l'équilibre dynamique d'une pièce en rotation et son inertie ce n'est pas la même chose. Une pièce peut avoir une inertie énorme (une roue de voiture par exemple) et rester parfaitement équilibrer.

Oui mais justement, un vilbrequin, c'est pas une roue.

En plus c'est hyperstatique quand on multiplie le nombre de pistons.
????? L'hyperstatisme c'est lorque l'on bloque plusieurs fois le même degrés de liberté. Quel degrés de liberté "souhaitable" au bon fonctionnement du moteur peut-on bloquer en multipliant les cylindres et pistons ?

Il existe une formule en mécanique permettant de vérifier le bon isostatisme d'un mécanisme.
Si on devient hyperstatique, on contraind la matière et on perd de la puissance, si on est hypostatique, le mécanisme se casse la figure.
Etre isostatique signifie être soumis à l'équilibre.


Et puis de toutes façons, c'est pas et ce sera jamais avec un vilbrequin classique que les moteurs seront puissants.
Pour le moment les expérimentations que j'ai pu voir se portent essentiellement sur ce type de moteur. Les autres méthodes ne sont parfois même que théoriques (je pense aux moteurs sans bielle par exemple).

C'est là ou il devient judicieux d'adopter une architecture radicalement différente.

Ce qui fait la force d'un moteur, c'est surtout la distance entre l'axe du vilbrequin et le pied de bielle, et plus cette distance est importante, plus le couple en sortie est important. Le bras de levier démultipli la force.
Oui mais cela signifie aussi un régime de rotation peu élevé avec des possibilités de remplissage des cylindres pas toujours optimum (vitesse des gaz). On retouve le même principe en cyclisme où, théoriquement, plus les manivelles sont longues et plus la force à la roue arrière est importante... à la condition de pouvoir tourner les jambes très vites et les muscles n'ont pas une vitesse développables à l'infini !

C'est vrai, mais regardes les photos de Inventor, perso je préfères un moteur avec bcp de couple qui tourne doucement, il durera plus longtemps.
0 x
Philippe Schutt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1503
Inscription : 25/12/05, 18:03
Localisation : alsace
x 6
Contact :

Re: F1

Message non lupar Philippe Schutt » 08/05/06, 16:19

inventor a écrit :In F1 are Block or Head name this part?
Andrew :?:


cylinder head, i'd say
0 x
Avatar de l’utilisateur
zac
Chercheur moteur pantone
Chercheur moteur pantone
Messages : 1446
Inscription : 06/05/05, 20:31
Localisation : piton st leu

Message non lupar zac » 08/05/06, 16:33

Philippe Schutt a écrit :
et enfin usure au niveau des lumières, durée de vie du moteur faible, comme les 2T.


Salut
A puissance,couple et cylindrée égale les 2 temps sont plus fiable que les quatre temps;que se soit sur des moteurs à régimes lents de 50000cv ou des multis de course de 280cv/litre.
Faut oublier les légendes et dkw :P
@+
PS: 2T ne veut pas forcément dire lumière :idea:
0 x
Dit le zèbre,homme libre (race en voie d'extinction)
C'est pas parce que je suis con que j'éssaye pas de faire des choses intélligentes.
Philippe Schutt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1503
Inscription : 25/12/05, 18:03
Localisation : alsace
x 6
Contact :

Message non lupar Philippe Schutt » 08/05/06, 16:33

Paldeolien a écrit :
L'inertie perturbe le mouvement, elle le rend irrégulier. Dans mon cas, c'est l'inertie des pistons qui me dérange. J'utilise CosmosMotion, il s'appelle aussi MSC Adams. D'ailleurs je rebondi un peu sur ce que disait Christophe quelque part; l'inertie n'est pas une réserve d'energie, c'est de l'energie gaspillée.
Pour démarrer un moteur, on utilise de l'energie éléctrique, cette énergie vient de la batterie, qui elle même vient de l'alternateur, et pour l'avoir, il aura fallu vaincre la force de Laplace, celle qui s'oppose au courant qui lui à donné naissance.
Donc quand le moteur s'arrete, cette energie est perdue. Les quelques tours que le moteur fait après avoir coupé le système ne suffisent vraiment pas à recharger la batterie. Il aura fallu dépenser de l'energie au travers l'alternateur pour pouvoir recharger la batterie




une masse en rotation (vibrequin par ex) stocke l'énergie, tu peux la sentir en la freinant avec ta main.
l'inertie des pistons, par contre, c'est du perdu, puisqu'on inverse tout le temps le sens du mouvement
0 x


Neant
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 298
Inscription : 12/02/06, 12:47

Message non lupar Neant » 08/05/06, 16:48

Philippe Schutt a écrit :
Paldeolien a écrit :
L'inertie perturbe le mouvement, elle le rend irrégulier. Dans mon cas, c'est l'inertie des pistons qui me dérange. J'utilise CosmosMotion, il s'appelle aussi MSC Adams. D'ailleurs je rebondi un peu sur ce que disait Christophe quelque part; l'inertie n'est pas une réserve d'energie, c'est de l'energie gaspillée.
Pour démarrer un moteur, on utilise de l'energie éléctrique, cette énergie vient de la batterie, qui elle même vient de l'alternateur, et pour l'avoir, il aura fallu vaincre la force de Laplace, celle qui s'oppose au courant qui lui à donné naissance.
Donc quand le moteur s'arrete, cette energie est perdue. Les quelques tours que le moteur fait après avoir coupé le système ne suffisent vraiment pas à recharger la batterie. Il aura fallu dépenser de l'energie au travers l'alternateur pour pouvoir recharger la batterie




une masse en rotation (vibriquin par ex) stocke l'énergie, tu peux la sentir en la freinant avec ta main.
l'inertie des pistons, par contre, c'est du perdu, puisqu'on inverse tout le temps le sens du mouvement


Je me demande à quoi ça sert que je réponde en apportant des explications techniques...T'as lu ce que j'ai écrit au moins?
Tu dépenses pas de l'energie pour mettre ton vilbrequin en mouvement au démarrage? Elle tombe pas du ciel cette energie...
Et qu'en est-t il de ta reserve quand le moteur s'arrete?
Tu perds tout, donc, tu stock pas.
D'ailleurs en freinant la masse avec ta main, tu dépenses de l'energie.
Dernière édition par Neant le 08/05/06, 16:55, édité 1 fois.
0 x
Philippe Schutt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1503
Inscription : 25/12/05, 18:03
Localisation : alsace
x 6
Contact :

Message non lupar Philippe Schutt » 08/05/06, 16:52

zac a écrit :
Philippe Schutt a écrit :
et enfin usure au niveau des lumières, durée de vie du moteur faible, comme les 2T.


Salut
A puissance,couple et cylindrée égale les 2 temps sont plus fiable que les quatre temps;que se soit sur des moteurs à régimes lents de 50000cv ou des multis de course de 280cv/litre.
Faut oublier les légendes et dkw :P
@+
PS: 2T ne veut pas forcément dire lumière :idea:


ah? ben si, j'en étais encore là. :|
ils ont fait quoi, à la place ?
0 x
Philippe Schutt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1503
Inscription : 25/12/05, 18:03
Localisation : alsace
x 6
Contact :

Message non lupar Philippe Schutt » 08/05/06, 17:01

Paldeolien a écrit :
Je me demande à quoi ça sert que je réponde en apportant des explications techniques...T'as lu ce que j'ai écrit au moins?
Tu dépenses pas de l'energie pour mettre ton vilbrequin en mouvement au démarrage? Elle tombe pas du ciel cette energie...
Et qu'en est-t il de ta reserve quand le moteur s'arrete?
Tu perds tout, donc, tu stock pas.


j'avais lu, si si. tu perd 1 mais tu gagnes 100000000:
à chaque tour de vibrequin, cette inertie va déplacer ton piston pour faire l'échappement, l'admission, et la compression. si tu veux t'en passer il te faut un multi-cylindres. d'autre-part, elle va réguler la rotation, aider ton moteur à tourner bien rond.
0 x
Neant
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 298
Inscription : 12/02/06, 12:47

Message non lupar Neant » 08/05/06, 17:33

Philippe Schutt a écrit :
Paldeolien a écrit :
Je me demande à quoi ça sert que je réponde en apportant des explications techniques...T'as lu ce que j'ai écrit au moins?
Tu dépenses pas de l'energie pour mettre ton vilbrequin en mouvement au démarrage? Elle tombe pas du ciel cette energie...
Et qu'en est-t il de ta reserve quand le moteur s'arrete?
Tu perds tout, donc, tu stock pas.


j'avais lu, si si. tu perd 1 mais tu gagnes 100000000:
à chaque tour de vibrequin, cette inertie va déplacer ton piston pour faire l'échappement, l'admission, et la compression. si tu veux t'en passer il te faut un multi-cylindres. d'autre-part, elle va réguler la rotation, aider ton moteur à tourner bien rond.


Tu raisonnes comme si le moteur fonctionne en permanence et ne s'arretes jamais.
Comme si tu dépensais jamais d'énergie.
0 x
Philippe Schutt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1503
Inscription : 25/12/05, 18:03
Localisation : alsace
x 6
Contact :

Message non lupar Philippe Schutt » 08/05/06, 19:33

Paldeolien a écrit :
Tu raisonnes comme si le moteur fonctionne en permanence et ne s'arretes jamais.
Comme si tu dépensais jamais d'énergie.


Oui. je dissocie le démarrage du fonctionnement normal. l'un est un phénomène court, qui ne représente qu'une très faible part du temps d'utilisation du moteur et pendant lequel le moteur ne fonctionne pas normalement et sans être en charge. L'autre est constitué d'un cycle se répétant ad nauséam, dans les conditions effectives de travail.
0 x
Suggestions d'autres pages pour vous: (si rien ne s'affiche, désactivez votre Adblock...)


Revenir vers « Econology forum in english »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité