Gestion de l'eau: pompage, forage, filtration, puits, récupération...Récupération de l'eau de pluie

Gestion, accès et utilisation de l'eau chez vous: forage, pompage, puits, réseau de distribution, traitement, assainissement, récupération d'eau de pluie. Procédés de récupération, filtration, dépollution, stockage. Réparation de pompes à eau. Bien gérer, utiliser et économiser l'eau, dessalement et désalinisation, pollution et de l'eau...
Targol
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1897
Inscription : 04/05/06, 16:49
Localisation : Région bordelaise
Contact :

Re: gestion de l'eau

Message non lupar Targol » 30/08/06, 16:52

AVEVA a écrit :Récupérer l'eau de pluie, j'y pense aussi, l'année prochaine l'investissement réalisé à ce titre génèrera un crédit d'impôt...


Oui, si tu le fais faire par un artisan, comme d'habitude. :evil:
Non que je ne veuille pas faire bosser les artisans, loin de moi cette idée, mais la logique de ces crédits d'impôts est complétement biaisée :
On crée des crédits d'impôts pour inciter les gens à exploiter au maximum les ressources naturelles renouvelables que ce soit en terme d'energie (PAC, energie solaire, etc...) ou en terme d'eau (récup des eaux de pluies).

En quoi le fait de le faire soi-même est moins bon pour l'environnement ?

Ce qui serait juste, c'est de faire aussi un crédit d'impôts -peut-être moindre- pour l'achat d'une citerne pour les eaux de pluie. Crédit qui serait limité à une citerne par foyer fiscal.

L'obligation de passer par le biais d'un artisan (pour les gens ayant les compétences de le faire tout seul) est que ça revient plus cher de prendre l'option artisan + crédit d'impot que de le faire tout seul sans rien demander.

En outre, toutes ces solutions étant assez nouvelles (peut-être pas pour la récup des eaux de pluie, mais les PAC et les chauffe-eaux solaires), il arrive qu'on ne trouve aucun artisan dans le coin pour faire faire les travaux (ou alors avec 1an de délai).
0 x




"Celui qui croit qu'une croissance exponentielle peut continuer indéfiniment dans un monde fini est un fou, ou un économiste." K.E.Boulding
AVEVA
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 67
Inscription : 15/12/05, 17:53
Localisation : Yvelines (france)
Contact :

gestion de l'eau

Message non lupar AVEVA » 30/08/06, 17:37

Faut pas s’emballer !

En principe le crédit d’impôt s’applique sur la facture des fournitures (il n’est donc pas nécessaire de « passer » par un artisan.
En outre il est probable (c’est à vérifier) que l’on puisse multiplier par 3 le montant des factures lorsqu’on fait soi-même le travail et donc déduire 3 fois le montant de l’investissement (cuve, pompe, tuyaux… programmateur ?)

Ceux qui ne veulent pas du crédit d’impôt peuvent toujours en faire don à econologie…
0 x
Targol
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1897
Inscription : 04/05/06, 16:49
Localisation : Région bordelaise
Contact :

Re: gestion de l'eau

Message non lupar Targol » 30/08/06, 17:55

AVEVA a écrit :Faut pas s’emballer !


Ca dépend, si tu t'emballes dans du plastique transparent, après, tu peux essayer de te vendre comme une oeuvre de Christo (pas le webmaster, d'éconologie, l' "artiste" qui avait emballé le pont neuf)
:lol: :lol:

AVEVA a écrit :En principe le crédit d’impôt s’applique sur la facture des fournitures (il n’est donc pas nécessaire de « passer » par un artisan.


Voici les articles concernés de l'Amendement 596 de la loi sur l'eau et les milieux aquatiques :
Ce gros naze de législateur a écrit :« 5. Les équipements, matériaux, appareils et travaux mentionnés au 2. s'entendent de ceux figurant sur la facture d'une entreprise ou, le cas échéant, des équipements figurant sur une attestation fournie par le vendeur ou le constructeur du logement.

« 6. Le crédit d'impôt est accordé sur présentation de l'attestation mentionnée au 5 ou des factures, autres que les factures d'acompte, des entreprises ayant réalisé les travaux et comportant, outre les mentions prévues à l'article 289, l'adresse de réalisation des travaux, leur nature ainsi que la désignation, le montant et le cas échéant, les caractéristiques et les critères de performances mentionnés à la dernière phrase du 2., des équipements, matériaux, appareils et travaux effectivement réalisés. Lorsque le bénéficiaire du crédit d'impôt n'est pas en mesure de produire une facture ou une attestation mentionnant des caractéristiques et les critères de performances conformément à l'arrêté mentionné au 2., il fait l'objet, au titre de l'année d'imputation et dans la limite du crédit d'impôt obtenu, d'une reprise égale à 40 % de la dépense non justifiée.


AVEVA a écrit :En outre il est probable (c’est à vérifier) que l’on puisse multiplier par 3 le montant des factures lorsqu’on fait soi-même le travail et donc déduire 3 fois le montant de l’investissement (cuve, pompe, tuyaux… programmateur ?)


J'ai pas compris cette phrase ????
0 x
"Celui qui croit qu'une croissance exponentielle peut continuer indéfiniment dans un monde fini est un fou, ou un économiste." K.E.Boulding
Bullitt
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 39
Inscription : 10/08/05, 21:38
Localisation : Le Mans

Message non lupar Bullitt » 01/09/06, 21:40

C'est vrai qu'il faut passer par artisan pour bénéficier du crédit d'impôt, cela pour éviter que les bricoleurs du dimanche fassent n'importe quoi, disent-ils, mais suite à plusieurs devis fait par des pros certifiés qualisol, je vois que mon devis est gonflé par rapport à ce que cela coute réellement, à tel point que je me demande si c'est pas moins cher d ele faire soi meme sans crédit d'impôt...
Exemple, on m'a fait une estimation à 9000€ sur un chauffe eau solaire Dedietrich, or, sur leur site, on voit que le matériel est vendu 4000€ soit 5000€ de main d'oeuvre, avec crédit d'impot de 50%, cela fait 7000€ à ma charge.
J'ai fait un autre devis, avec 5000€ de matériel et 2300€ de main d'oeuvre, cout à ma charge, avec credit d'impot de 50%, moins de 5000€, preuve que le premier artisan se le met dans sa poche.

J'ai discuté avec des collègues de travail qui s'occupent de clim, ils connaissent des artisans qui font 3 installations de PAC dans le mois, et leur chiffre d'affaire mensuel est fait, alors ca fait réfléchir...
0 x
AVEVA
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 67
Inscription : 15/12/05, 17:53
Localisation : Yvelines (france)
Contact :

Forum écologie,economies,... L'eau: gestion...

Message non lupar AVEVA » 02/09/06, 11:33

N'étant pas fiscaliste, je donne un tuyau (que j'exploite) à vous de vérifier s'il s'applique à votre cas.

La loi de finance 2007 n'étant pas publiée, je me réfère aux guides fiscaux antérieures de revues spécialisées qui publies des ouvrages "Comment profiter des avantages fiscaux"

Exemple pour 2006 des conditions d'application du crédit d'impôt en faveur des économies d'énergie et du développement durable:
- Equipement de production d'énergie utilisant une source d'énergie renouvelable;
Taux du crédit d'impôt 40%
Plafond de dépenses du 1-01-2005 au 31-12-2009 : 8000€ personne seule, 16000€ couple + 400€ par personne à charge etc.
- Base du crédit d'impôt
Prix des équipement : oui
Main-d'oeuvre : non
Ancienneté du logement: tous logements

Donc l'administration fiscale demande des factures de fournitures émanant de revendeurs comme "Casto" ou autre grandes surfaces qui sur demandes établissent une vraie facture à la place de la facturette, également les marchands de matériaux (grossistes) comme "SEDEO".

Pour ce qui concerne le stockage de l'eau il est évident que l'installation doit répondre aux normes sanitaires en vigueur pour bénéficier du crédit d'impôt.
Si vous faites vous même le travail il faut commettre un expert qui vérifiera la conformité de l'installation.
Si c'est pour arroser le jardin, il n'y a pas de conditions contraignantes, et comme le controleur des impôts n'y connait rien, il ne va pas chercher "la petite bête"...

Lorsque vous faites les travaux vous mêmes vous pouvez en principe (je mets des réserves) multiplier par trois le montant des fournitures, non pas pour bénéficier du crédit d'impôt, mais pour déduire le montant des travaux de vos revenus. Si la cuve vous côute 800€ les accessoires 200€ vous déduisez 3000€ de vos revenus. Ceci à la condition par exemple que vous fassiez l'installation dans un bien immobilier donné à bail.
0 x


Bullitt
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 39
Inscription : 10/08/05, 21:38
Localisation : Le Mans

Message non lupar Bullitt » 04/09/06, 18:47

http://www.ademe.fr/htdocs/presentation/aidefinanciere/credit_impot.pdf


Tout matériel acheté en direct par le contribuable et installé par un entrepreneur ne donne pas droit au crédit d'impôt.

Le crédit d'impôt ne concerne que le prix des équipements, fournis et installé par une entreprise qui vous remet une facture de l'ensemble de la prestation.

Conclusion, faut obligatoirement passé par une entreprise.
0 x
Avatar de l’utilisateur
Cuicui
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3547
Inscription : 26/04/05, 10:14
x 1

Message non lupar Cuicui » 04/09/06, 20:10

De préférence une entreprise qui paie une TVA et des cotisations sociales d'un montant supérieur à la subvention. Bon, il en faut. Mais si on veut faire des économies, vaut mieux renoncer aux subventions et faire les choses soi-même.
0 x
AVEVA
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 67
Inscription : 15/12/05, 17:53
Localisation : Yvelines (france)
Contact :

l'eau gestion

Message non lupar AVEVA » 04/09/06, 20:46

ben! oui vous avez raison, il faut faire faire le travail par une entreprise.
C'est tellement aberrant que l'ADEM a éprouvée le besoin d'écrire en caractère gras: "Attention"...
Encore une fois ce crédit d'impôt est un effet d'annonce des politiques et pas une décision de bon sens.
Tant pis nous le ferons nous mêmes, c'est tellement mieux réalisé!
Merci à vous pour ces précisions.
0 x
denis
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 940
Inscription : 15/12/05, 17:26
Localisation : rhone alpes

Message non lupar denis » 04/09/06, 20:49

la france.... :|
0 x
Bullitt
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 39
Inscription : 10/08/05, 21:38
Localisation : Le Mans

Message non lupar Bullitt » 04/09/06, 21:09

Oui, puis faut se débrouiller un peu, mon installation eau de pluie (2000 litres) pour WC et lave linge, avec pompe et surpresseur, filtre etc... doit me revenir à 250 - 300 € au total, l'économie faite est de 21 M3 pour 6 mois soit 60€ au semestre, 120€ annuel, en un peu plus de 2 ans, c'est amorti, certe mon installation n'a pas grand chose a voire avec les kits à 4500€, mais j'en suis très fier.
0 x
Suggestions d'autres pages pour vous: (si rien ne s'affiche, désactivez votre Adblock...)


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Gestion de l'eau: pompage, forage, filtration, puits, récupération... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 5 invités