Gestion de l'eau: pompage, forage, filtration, puits, récupération...Hydromoteur : une autre pompe écologique

Gestion, accès et utilisation de l'eau chez vous: forage, pompage, puits, réseau de distribution, traitement, assainissement, récupération d'eau de pluie. Procédés de récupération, filtration, dépollution, stockage. Réparation de pompes à eau. Bien gérer, utiliser et économiser l'eau, dessalement et désalinisation, pollution et de l'eau...
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 45012
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 150
Contact :

Hydromoteur : une autre pompe écologique

Message non lupar Christophe » 27/11/09, 07:25

L'hydromoteur est une invention belge (c'est elephant qui va être content) qui rappele, par son principe le moteur 2 temps et par ses performances, le bélier hydraulique :

Les brevets qui couvrent l'Hydromoteur L.J. revendiquent une machine essentiellement composée d'une enceinte dans laquelle l'ascension et la descente d'un flotteur produisent un travail qui entraîne une pompe ou toute autre application mécanique.

S'inspirant du "moteur 2 temps", c'est le flotteur lui-même qui commande, grâce à une "lumière" appropriée, l'entrée de l'eau dans l'enceinte. Elle en sortira par une "porte papillon" qui pivote autour d'un axe horizontal situé à mi-hauteur.

La longueur du flotteur est imperceptiblement inférieure à la longueur intérieure de l'enceinte et sa hauteur sera égale à la hauteur de la porte. Par contre, sa largeur sera nettement moindre que celle de l'enceinte pour que l'eau puisse y descendre rapidement.

Tant que l'enceinte sera remplie d'eau, la partie inférieure de la porte subira une pression hydrostatique plus élevée que la partie supérieure.

Au départ et pendant une fraction de seconde, l'enceinte est remplie d'eau, le flotteur est à son point mort bas et la porte est bloquée par le flotteur.

Sous la poussée d'Archimède qu'il subit, le flotteur commencera son ascension en fermant progressivement la "lumière" qui avait permis à l'eau de pénétrer dans l'enceinte.

Dès que le bas du flotteur sera arrivé au dessus de la porte, celle-ci sera débloquée, elle pivotera, l'eau s'échappera et le flotteur redescendra en la contraignant à se refermer.

Pendant sa descente, le flotteur cessera d'obturer la "lumière" d'entrée et l'eau pénètrera de nouveau dans l'enceinte.

Une fois le flotteur revenu à son point mort bas, un nouveau cycle commencera instantanément.


En savoir plus:

http://www.hydromoteur.com/fonction.htm
http://www.hydromoteur.com/applications.htm
et une vidéo http://www.hydromoteur.com/video.htm

Performances du modèle "HM 120"

Cette machine occupe au sol 1 m de longueur et 50 cm de largeur. Sa hauteur, sans la pompe, est de 1 m également.

Le flotteur, de 0,3 m de hauteur, libère une poussée nette de 120 kg et sa course est de 0,3 m, soit, à chaque cycle, un travail de 360 Nm.

A raison de 8 cycles/min, il produira donc :

8 cycles/min x 60 min x 24 h x 360 Nm,

soit 4.147.200 Nm par jour !


Autrement dit il développe une puissance brute de : 8/60 * 360 = 48 W

Qu'on peut obtenir également de cette manière : P = V * F = 0.3 * 8 / 60 * 1200 = 48 W
0 x




Avatar de l’utilisateur
elephant
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6646
Inscription : 28/07/06, 21:25
Localisation : Charleroi, centre du monde....
x 4
Contact :

Message non lupar elephant » 27/11/09, 09:47

Effectivement, cela me réjouit , car ce principe avait déjà été imaginé il y a une bonne vingtaine d'années par un inventeur des environs d'Eupen-Verviers: il s'agissait de la "pompe monteau"

Ce projet d'industrialisation avait a l'époque été soutenu par le Ministre Busquin ( Docteur en physique, Ministre de la programmation scientifique ) et la validité testée par l'Institut Von Karman de Rhode Saint Genèse. La pompe Monteau était un peu différente et plus difficile à réaliser car il s'agissait d'un piston étanche. Les espoirs de voir ce produit s'imposer dans les pays en voie de développement étaient immense, mais apparemment le business n'a pas suivi: la production était probablement beaucoup plus couteuse que celle de l'hydromoteur, car un ensemble piston-cylindre de cette taille nécessite un usinage important et délicat.

Au fond, cette pompe répondrait à beaucoup de problèmes d'irrigation, mais est-ce vraiment moins cher qu'un PV branché sur une pompe 12 volts ?
0 x
éléphant: suprême éconologue honoraire..... pcq je suis trop frileux, pas assez riche et trop paresseux pour économiser vraiment le CO2 ! http://www.caroloo.be
Avatar de l’utilisateur
elephant
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6646
Inscription : 28/07/06, 21:25
Localisation : Charleroi, centre du monde....
x 4
Contact :

Message non lupar elephant » 27/11/09, 09:55

Last minute:

Je viens de prendre contact avec l'inventeur, Monsieur Jourdain.
Le nouveau modèle 10 m³/jour à 10 m de hauteur devrait être commercialisé dans les alentours de 750 euros HTVA.

Je n'exclu pas, car il ne l'a proposé, de pousser une pointe jusque chez lui pour faire un petit reportage, mais pas avant 10 jours d'ici
0 x
éléphant: suprême éconologue honoraire..... pcq je suis trop frileux, pas assez riche et trop paresseux pour économiser vraiment le CO2 ! http://www.caroloo.be
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 45012
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 150
Contact :

Message non lupar Christophe » 27/11/09, 10:03

C'est pas cher mais faut ajouter les frais de "genie civil" sur le ruisseau!

En tout cas l'idée est pas mal même si la puissance brute (si je m'ai pas trompé) est faible.

D'apres le folder que j'ai le revendeur est à champlon...mais je ne sais pas si c'est le seul
0 x
Avatar de l’utilisateur
elephant
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6646
Inscription : 28/07/06, 21:25
Localisation : Charleroi, centre du monde....
x 4
Contact :

Message non lupar elephant » 27/11/09, 11:07

Comme d'habitude, il n'y a pas de solutions parfaites:

un panneau PV 12 volts de 150-200 euros et une pompe de 25 euros chez Conrad font le m^me boulot.

Mais, il y a d'autres perspectives:

- Production locale dans les pays en voie de développement ( ils ont généralement des ferronniers tout à fait valables )
- Fonctionnement 24h /24
- Utilisation au delà du 65e parallèle
- Possibilité de produire directement de l'air pour l'aération des étangs
0 x
éléphant: suprême éconologue honoraire..... pcq je suis trop frileux, pas assez riche et trop paresseux pour économiser vraiment le CO2 ! http://www.caroloo.be


Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 45012
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 150
Contact :

Message non lupar Christophe » 27/11/09, 11:23

elephant a écrit :un panneau PV 12 volts de 150-200 euros et une pompe de 25 euros chez Conrad font le m^me boulot.


Euh pour la pompe à 25€ qui fait 10 m3/jour en continu faut me donner le modèle parce que j'en connais pas.

De toute facon sa durée de vie sera largement largement moindre que l'hydromoteur!
0 x
Avatar de l’utilisateur
elephant
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6646
Inscription : 28/07/06, 21:25
Localisation : Charleroi, centre du monde....
x 4
Contact :

Message non lupar elephant » 27/11/09, 12:14

site conrad.fr , "pompe" dans le moteur de recherche: il y a d'autres modèles plus gros
0 x
éléphant: suprême éconologue honoraire..... pcq je suis trop frileux, pas assez riche et trop paresseux pour économiser vraiment le CO2 ! http://www.caroloo.be
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 45012
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 150
Contact :

Message non lupar Christophe » 27/11/09, 12:17

Merci de me prendre pour un idiot: si si je connais conrad... :frown:

Seulement leur pompe de merde à 25€ elle tiennent pas 100h de vie...
:cheesy:
0 x
Avatar de l’utilisateur
elephant
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6646
Inscription : 28/07/06, 21:25
Localisation : Charleroi, centre du monde....
x 4
Contact :

Message non lupar elephant » 27/11/09, 12:20

Excuses moi, je n'avais pas lu la ligne des 100 h dans ton intervention. Tu as probablement raison.
0 x
éléphant: suprême éconologue honoraire..... pcq je suis trop frileux, pas assez riche et trop paresseux pour économiser vraiment le CO2 ! http://www.caroloo.be
Avatar de l’utilisateur
elephant
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6646
Inscription : 28/07/06, 21:25
Localisation : Charleroi, centre du monde....
x 4
Contact :

Message non lupar elephant » 27/11/09, 12:24

Je viens de réexaminer le schéma de principe de l'animation: en fait tout le génie c'est la porte rotative: dommage que ça oblige à faire un réservoir carré.
0 x
éléphant: suprême éconologue honoraire..... pcq je suis trop frileux, pas assez riche et trop paresseux pour économiser vraiment le CO2 ! http://www.caroloo.be
Suggestions d'autres pages pour vous: (si rien ne s'affiche, désactivez votre Adblock...)


Revenir vers « Gestion de l'eau: pompage, forage, filtration, puits, récupération... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Google [Bot] et 2 invités