Idées, inventions et innovations pour le développement durableVidéo d'un moteur à ressort "perpetuel"

Idées et inventions pour le développement durable.
Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1684
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 51
Contact :

Re: Vidéo d'un moteur à ressort "perpetuel"

Message non lupar izentrop » 15/03/17, 22:19

Je n'en doute pas, Ahmed. J'ai apporté cette précision, car j'ai déjà vu prendre cet exemple de la rotation des planètes comme preuve du mouvement perpétuel.
0 x




patou
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 46
Inscription : 21/12/04, 07:52

Re: Vidéo d'un moteur à ressort "perpetuel"

Message non lupar patou » 17/03/17, 07:57

bonjour a tous
je trouve c'est invention génial et je remercie l'inventeur
pour moi il n'y a aucun moteur caché .
le principe de base est le bras de levier(il fallait y penser!!!)
pour amélioré le système il faut une bielle de chaque coté calé a 180 degrés avec bien sur
des roulements pour le contact avec la lame.
donc la force vient du déplacement du point d’appui de la came .
s'il vous plait
au lieu de critiquer il faut faire avec des logiciels de calcul de force
pour bien se rendre compte que nous avons plus de force d'un coté de la came.
donc a vos calculs
je vous remercie
amicalement
patou
0 x
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4769
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 31

Re: Vidéo d'un moteur à ressort "perpetuel"

Message non lupar janic » 17/03/17, 09:02

patou bonjour
il ne faut pas s'emballer pour autant! En supposant le système en équilibre (comme sur les 3 dernières minutes de la vidéo) cela ne signifie pas pour autant que cela puisse fournir une force motrice intéressante, seul aspect qui concerne une production d'énergie, éventuelle, actuellement. 8)
Ahmed bonjour
la notion de perpétuel dépasse effectivement notre possibilité de conception de ce que cela représente et l'utilisation de ce terme est évidemment inadéquate, mais elle signifie surtout que le mouvement, en l'occurrence, existe par lui-même sans apport énergétique supplémentaire auquel nous sommes habitués.( passons sur la vidéo à soufflette qui est d'un ridicule auquel quelques imbéciles peuvent se laisser prendre, puisqu'elle a été préfabriquée pour discréditer les expériences de ce genre)
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
« Absence de preuve n'est pas preuve d'absence » Exnihiloest
Avatar de l’utilisateur
Gaston
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1588
Inscription : 04/10/10, 11:37
x 26

Re: Vidéo d'un moteur à ressort "perpetuel"

Message non lupar Gaston » 17/03/17, 09:56

patou a écrit :s'il vous plait
au lieu de critiquer il faut faire avec des logiciels de calcul de force
pour bien se rendre compte que nous avons plus de force d'un coté de la came.
donc a vos calculs
Les logiciels de calcul ne sont que des applications de la théorie de la mécanique.
Or cette même théorie indique qu'un tel moteur perpétuel est impossible à construire.
Si un logiciel indique le contraire, c'est qu'il a un bug ou qu'il est mal utilisé :mrgreen:

janic a écrit :il ne faut pas s'emballer pour autant! En supposant le système en équilibre (comme sur les 3 dernières minutes de la vidéo) cela ne signifie pas pour autant que cela puisse fournir une force motrice intéressante, seul aspect qui concerne une production d'énergie, éventuelle, actuellement. 8)
Tu as raison car en plus du terme "perpétuel", il y a aussi (et surtout) le terme "moteur".
0 x
Avatar de l’utilisateur
Gaston
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1588
Inscription : 04/10/10, 11:37
x 26

Re: Vidéo d'un moteur à ressort "perpetuel"

Message non lupar Gaston » 17/03/17, 10:03

Gaston a écrit :
patou a écrit :s'il vous plait
au lieu de critiquer il faut faire avec des logiciels de calcul de force
pour bien se rendre compte que nous avons plus de force d'un coté de la came.
donc a vos calculs
Les logiciels de calcul ne sont que des applications de la théorie de la mécanique.
Or cette même théorie indique qu'un tel moteur perpétuel est impossible à construire.
Si un logiciel indique le contraire, c'est qu'il a un bug ou qu'il est mal utilisé :mrgreen:

Si on veut prouver ainsi la possibilité de ce moteur, il faut d'abord une nouvelle théorie sur laquelle on s'appuiera pour réaliser des nouveaux logiciels de calcul qui démontreront que ce moteur est viable.
Mais cette théorie devra aussi être compatible avec les expériences passées :twisted:

janic a écrit :il ne faut pas s'emballer pour autant! En supposant le système en équilibre (comme sur les 3 dernières minutes de la vidéo) cela ne signifie pas pour autant que cela puisse fournir une force motrice intéressante, seul aspect qui concerne une production d'énergie, éventuelle, actuellement. 8)
Tu as raison car en plus du terme "perpétuel", il y a aussi (et surtout) le terme "moteur".
0 x


Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5128
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 138

Re: Vidéo d'un moteur à ressort "perpetuel"

Message non lupar Ahmed » 17/03/17, 12:45

Gaston souligne à juste titre qu'il existe une grosse différence entre un mouvement (quasi) perpétuel et un moteur perpétuel puisque du premier on ne peut tirer le second (c'est évidemment une hypothèse d'école, car la réalisation pratique semble difficile!): un mouvement (quasi) perpétuel ne peut fournir d'énergie sans ralentir, au pro rata de ce qui est prélevé, tout comme une roue inertielle...
Je crois que Patou n'a patout compris! :wink: Même en améliorant le système en diminuant le frottement sur le ressort, il n'y aurait aucune énergie produite, par définition. Certes, comme le remarque Patou, le bras de levier change entre l'entrée en contact avec le ressort et la poussée qu'il exerce ensuite et c'est ce qui suggère l'illusion qu'il pourrait y avoir une énergie supplémentaire qui entretiendrait le mouvement, ce qui n'est évidemment pas le cas puisqu'un ressort ne peut que restituer (qu'à peu près) la même quantité d'énergie qui lui a été préalablement fournie...
Ce dernier point, qui fascine Patou, entre entrée et sortie est facile à comprendre sans entrer dans des calculs complexes (dont je serais bien incapable!): le bras de levier augmente en sortie de came, mais la course diminue, ce qui vérifie l'égalité (si l'on néglige ici les frottements) d'avec l'énergie entrée. C'est la même erreur que de croire qu'avec un levier on peut augmenter l'énergie fournie: non, on se contente de la transformer...
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1684
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 51
Contact :

Re: Vidéo d'un moteur à ressort "perpetuel"

Message non lupar izentrop » 17/03/17, 13:34

Toujours cette erreur de croire qu'une énergie reçue va être rendue sans pertes.
Elles peuvent être négligées artificiellement dans une simulation logicielle mais pas dans la réalité.

Patou, il ne te reste plus qu'a fabriquer la maquette pour te rendre à l'évidence. Il faut pratiquer pour bien appréhender les forces physiques :wink:
0 x
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5128
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 138

Re: Vidéo d'un moteur à ressort "perpetuel"

Message non lupar Ahmed » 17/03/17, 14:20

De toute façon, même en supposant (ce qui est évidemment faux) que ce "bidule" tourne en permanence, comme il ne pourrait produire aucune énergie, il serait inutile...
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4769
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 31

Re: Vidéo d'un moteur à ressort "perpetuel"

Message non lupar janic » 17/03/17, 15:03

Patou, il ne te reste plus qu'a fabriquer la maquette pour te rendre à l'évidence. Il faut pratiquer pour bien appréhender les forces physiques.


Oh, là ! Il ne suffit pas de … pour croire que cela va fonctionner. Il faudrait connaitre auparavant tous les paramètres de la maquette : poids du volant d’inertie, force du ressort, du contrepoids pour espérer avoir une copie conforme du modèle présenté.

De toute façon, même en supposant (ce qui est évidemment faux) que ce "bidule" tourne en permanence, comme il ne pourrait produire aucune énergie, il serait inutile...

Inutile : non ! Si l’objectif n’est que de montrer une conservation de l’énergie mise en fonction. Quant à se revendiquer d'être l’énergie de l’avenir,(je ne sais ce qu’en disait le concepteur du l’objet) ce serait aller au-delà du raisonnable et d’ailleurs, ainsi que je l’écrivais plus tôt, il n’y a aucune prise de force en bout d’arbre qui en ferait la démonstration.
Pour autant, le volant tourne, sans ralentissement visible, pendant les 3 dernières minutes, ce qui, pour ce type de maquette, représente déjà une performance car le frottement du maneton sur la lame ressort aurait dû avoir donné un effet inverse.
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
« Absence de preuve n'est pas preuve d'absence » Exnihiloest
Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1684
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 51
Contact :

Re: Vidéo d'un moteur à ressort "perpetuel"

Message non lupar izentrop » 17/03/17, 15:05

Ahmed a écrit :De toute façon, même en supposant (ce qui est évidemment faux) que ce "bidule" tourne en permanence, comme il ne pourrait produire aucune énergie, il serait inutile...
Il faudrait pour cela lui apporter une énergie supérieur à celle dépensée pour assurer le mouvement. Ce n'est "visiblement" pas le cas.
C'est le cas de l'oiseau buveur qui utilise un moteur thermodynamique http://phymain.unisciel.fr/loiseau-buveur/

Ce qui n'est pas dit dans la vidéo : L'énergie provient de l'évaporation qui emmène de la chaleur, refroidi la tête de l'oiseau, réchauffe et humidifie l'air ambiant. Il faut un air sec et chaud pour que ça marche. Une cloche en verre dessus et il s'arrête vite.

Très simple la maquette, il manque juste l'astuce de l'énergie dissimulée :mrgreen:
0 x
Suggestions d'autres pages pour vous: (si rien ne s'affiche, désactivez votre Adblock...)


Revenir vers « Idées, inventions et innovations pour le développement durable »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité