Moteurs spéciaux, brevets, réduction de consommation de carburantCatalyseurs pour électrolyse?

Astuces, conseils et trucs pour baisser votre consommation ainsi que des procédés ou inventions comme de moteurs non conventionnels: le moteur Stirling par exemple. Brevets améliorant la combustion: injection d'eau, traitement plasma, ionisation du carburant ou du comburant.
Avatar de l’utilisateur
abyssin3
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 621
Inscription : 18/07/05, 15:12

Catalyseurs pour électrolyse?

Message non lupar abyssin3 » 19/04/06, 14:00

Il existe différents composés pour baisser la résistance de l'eau (Ex : soude), ou faciliter la libération d'hydrogène.

Merci de les poster ici :P
--------------------------------------------------------------------
copie du post "electrolyse améliorée"
--------------------------------------------------------------------
j'ai entendu que certains utiliseraient du borohydrure de sodium pour générer ou stocker de l'hydrogène. Est-ce que quelqu'un a essayé sur l'électrolyse.

http://www.reptox.csst.qc.ca/produit.as ... tification

Ici ça ne serait plus comme la soude pour diminuer la résistance de l'électrolyte, mais ce serait carrément un catalyseur chimique pour la libération d'hydrogène. Certains bruits courent même comme quoi JM l'utiliserait dans son usujet-reactor...
0 x




Partagez vos idées...
Avatar de l’utilisateur
ex-océano
Modérateur
Modérateur
Messages : 1566
Inscription : 04/06/05, 23:10
Localisation : Lorraine - France

Message non lupar ex-océano » 19/04/06, 21:42

Ce n'est pas un catalyseur. Par définition un catalyseur accélère ou facilite une réaction chimique et est intact à l'issue de la réaction.

En fait cela correspond ici à un réactif car il se transforme en donnant de l'hydrogène.

Il est comparable au sodium métallique qui en présence d'eau libère de l'hydrogène, de la chaleur et forme de l'oxyde de sodium.

Ce réactif pourrait être un moyen de stocker de l'hydrogène et pour réobtenir l'hydrogène, soit on le chauffe à plus de 400°C, soit on met de l'eau dessus.

Enfin, pour l'électrolyse, si on le met dans l'eau il réagira et cela produira de l'hydrogène qui ne sera pas du à l'électrolyse mais à la réaction du H4BNa avec l'eau....
0 x
Avatar de l’utilisateur
abyssin3
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 621
Inscription : 18/07/05, 15:12

Message non lupar abyssin3 » 20/04/06, 18:47

Oui, mais j'entendais catalyseur de libération d'hydrogène : dans l'eau en permanence, le NaBH4 produit de l'hydrogène , se réassocie avec l'eau (+ d'affinité?) pour redonner de l 'hydrogène, etc.

En revanche, il me semble qu'il y a deux composés dont le ruthenium qui catalysent réellement cette réaction du NaBH4 avec l'eau. Mais ça nécessite de ne pas les mettre en contact quand on veut arrêter le système.

Dans le cas ou l'on aurait du NaBH4 seul, on pourrait supposer qu'un léger courant dans l'eau puissent faciliter la réaction, (apport d'énergie?), d'ou l'intéret en association avec l'électrolyse.
0 x
Avatar de l’utilisateur
lau
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 814
Inscription : 19/11/05, 01:13
Localisation : vaucluse

Message non lupar lau » 22/04/06, 00:18

ex-océano a écrit :Ce n'est pas un catalyseur. Par définition un catalyseur accélère ou facilite une réaction chimique et est intact à l'issue de la réaction.

En fait cela correspond ici à un réactif car il se transforme en donnant de l'hydrogène.


Il convient de distinguer assez nettement les phénomènes de catalyse homogène de ceux de catalyse hétérogène. Dans le premier cas, le catalyseur est un corp dissout dans la phase qui réagit, tandis que dans le deuxième, le catalyseur forme une phase distincte, généralement solide, et la réaction a lieu à la surface de contact.
0 x
Le nombre de molécules contenues dans une goutte d'eau est égal au nombre de goutte d'eau que contient la mer noire!
Avatar de l’utilisateur
Misterloxo
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 480
Inscription : 10/02/03, 15:28

Message non lupar Misterloxo » 22/04/06, 10:04

Je pense qu'abyssin3 veut parler des "produits" que l'on ajoute à l'eau pour en faire un electrolyte plus conducteur.

En milieu basique (alcalin) :
- KOH : hydroxyde de potassium
- K2C03 : carbonate de potassium

En milieu acide :
- HCl : acide chlorhydrique


...
0 x
L’apprentissage de la désobéissance est un long cheminement. Il faut toute une vie pour atteindre la perfection. » Maurice Rajsfus
Penser, c’est dire non. » Alain, philosophe


Avatar de l’utilisateur
zac
Chercheur moteur pantone
Chercheur moteur pantone
Messages : 1446
Inscription : 06/05/05, 20:31
Localisation : piton st leu

Message non lupar zac » 22/04/06, 14:27

salut à tous, salut misterloxo

Connait-tu les poucentage optimum et quel est le meilleur,basique ou acide?
@+
0 x
Dit le zèbre,homme libre (race en voie d'extinction)
C'est pas parce que je suis con que j'éssaye pas de faire des choses intélligentes.
Avatar de l’utilisateur
gegyx
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3433
Inscription : 21/01/05, 11:59
x 1

Message non lupar gegyx » 22/04/06, 14:59

Bonjour à tous!
Un petit récapitulatif car c'est pas forcément évident:

-Les cristaux de soude vendus par kg, serait du "carbonate de sodium", (ou de soude) ( Na2CO3 ), appelé "soude".. (fait à l'origine avec des cendres de végétaux)
- "l'hydroxyde de sodium" ( NaOH ), appelé "soude caustique", et par abus de langage "soude".
-"Hydroxyde de potassium" (KOH), appelé "potasse caustique".
-Le "bicarbonate de sodium", (dit de soude), est l'hydrogénate de sodium (NaHCo3 ), utilisé au début par Naudin
-Le "carbonate de potassium", ( K2CO3 ). C'est l'électrolyte de Naudin.
+++++++++++++++++
Le "Destop", déboucheur évier, est du NaOH. Mais attention, il est pas pur, et non signalé sur l'étiquette d'après une étude chimique; il y a de l'ammoniaque. Le dernier Destop est maintenant vendu avec de la javel.
En grande surface, le litre de "déboucheur ménager"ordinaire (1,10€), contient 30,5% de NaOH et 1,5% d'ammoniaque.
Le litre de H2SO4 est à 37%. (1,98€)
Le litre d'HCL est minimum à 90%. (1,28€)
Le litre de "lessive de soude" est à 30,5% d'hydroxyde de sodium. (1,19€). C'est notre NaOH.
L'eau déminéralisée. 0,50€ le litre / 1,55€ les 5 litres; et même 1,20€ au rayon fer à repasser.


Faut pas d'ammoniaque dedans, ni de sel de cuisine, car dégagement de gaz toxiques
:arrow: La lessive de soude, en litre à 30,5%, en supermarché, est le plus facile. Tel quel, ou diluée avec de l'eau déminéralisée.
C'est le naoh qu'utilisent les profs au lycée. Ncl l'utilise actuellement.
Plus original, une lessive de cendres grises, récupérées dans une cheminée au bois, fonctionne aussi. Mélange de plusieurs électrolytes naturels qui se complètent, pour une efficacité moindre, mais pour pas un rond. (cendre à saturation dans un seau d'eau, quelques jours, pour que le max se dissolve.)
0 x
Avatar de l’utilisateur
lau
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 814
Inscription : 19/11/05, 01:13
Localisation : vaucluse

Message non lupar lau » 22/04/06, 16:07

tu as l'air de bien t'y entendre gegyx.
J'aimerais me procurer 2 promoteurs des métaux: AL2O3 & K20
sous qu'elle forme puis-je me les procurer?
0 x
Le nombre de molécules contenues dans une goutte d'eau est égal au nombre de goutte d'eau que contient la mer noire!
Avatar de l’utilisateur
Misterloxo
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 480
Inscription : 10/02/03, 15:28

Message non lupar Misterloxo » 22/04/06, 16:23

Salut Zac !

Pour KOH, la concentration optimale en masse est de 28 %.

cf (merci Lapin) : h2homesystem.pdf

Ce qui est qd même élevé je trouve même si c'est pas génant car ce produit n'est pas censé se consommer pendant l'electrolyse.
Autrement dit, on fait le dosage une fois pour la quantité (en fait le poids) d'eau que contiendra le système. Ensuite si, on maitient le niveau d'eau constant la concentration restera constante elle aussi.

D'autres disent plutôt qu'il faut doser le KOH pour limiter le courant ie en mettre suffisamment pour qu'au plus passe 10 A (ou 15 selon le cas).
C'est une façon simple (pas d'électronique) pour limiter la conso de courant.

Pour les autres électrolytes, je ne connais pas le pourcentage conduisant à une conductivité maximale. Néanmoins , la seconde méthode fonctionne tout autant.

à+ l'homme libre :P
0 x
L’apprentissage de la désobéissance est un long cheminement. Il faut toute une vie pour atteindre la perfection. » Maurice Rajsfus
Penser, c’est dire non. » Alain, philosophe
Avatar de l’utilisateur
abyssin3
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 621
Inscription : 18/07/05, 15:12

Message non lupar abyssin3 » 25/04/06, 18:17

Je pense qu'abyssin3 veut parler des "produits" que l'on ajoute à l'eau pour en faire un electrolyte plus conducteur.


Eneffet, c'est bien ce que j'entendais par là, ce qui peut faire un electrolyte plus conducteur, ou aussi qui puisse favoriser la libration d'H2 (comme NaBH4) . Bref tout en général qui puisse faciliter le processus.
0 x
Partagez vos idées...
Suggestions d'autres pages pour vous: (si rien ne s'affiche, désactivez votre Adblock...)


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Moteurs spéciaux, brevets, réduction de consommation de carburant »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Exabot [Bot], Google Adsense [Bot] et 11 invités