Injection d'eau: compréhension et explications scientifiquesreacteurs en série

Compréhension du procédé : idées de montages, études, analyses...Aspects physico-chimiques.
Avatar de l’utilisateur
abyssin3
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 621
Inscription : 18/07/05, 15:12

reacteurs en série

Message non lupar abyssin3 » 25/04/06, 18:02

Est ce que quelqu'un a essayé de monter deux réacteurs en série?
Je m'explique : d'habitude, on a (les points sont des blancs) :

Moteur <- Admission <--------
...|.........................................|
Debut Echapement...............|
...|.........................................|
...|---->----------->---reacteur--
...|
Sortie echapement

En "série" :
Moteur <- Admission <-------<----
...|.........................................|...|
Debut Echapement...............|...|
...|---->----->---reacteur (1)--....|
...|.............................................|
...|---->------>--reacteur (2)------
...|
Sortie echapement

C'est a dire que dans ce système les gaz d'échappement sont dépollués deux fois. C'est à dire qu'on aurait (en admettant que la pollution soit diminuée d'un facteur 2):

Pour le premier reacteur (Pollution initiale de 1 (imbrulés, etc, excepté CO2)):
1er tour de moteur P=1 * 0.5=0.5
2eme : P=0.5*0.5=0.25
3eme : P= 0.25*0.5=0.125
Sachant qu'un seuil limite d'efficacité du réacteur nous empêche d'aller au dessous d'une certaine valeur (d'ou le fait qu'un moteur pantonisé pollue quand même).

L'existence d'un reacteur après sur la ligne d'échappement pourrait permettre de diminuer encore cette valeur, Ex:
P=0.125*0.5, etc

aboutissant à des rejets dérisoires, et une optimisation du système. Bien sur, c'est purement théorique, et je ne pense pas que ça puisse mener à un moteur totalement non polluant. Ceci dit, pour les montages qui fonctionnent "moyennement", ça pourrait être un moyen de pallier à un reacteur peu efficace (=en mettre deux bien placés)
0 x




Partagez vos idées...
Avatar de l’utilisateur
ex-océano
Modérateur
Modérateur
Messages : 1566
Inscription : 04/06/05, 23:10
Localisation : Lorraine - France

Message non lupar ex-océano » 25/04/06, 21:32

Salut, je ne dois pas avoir la même définition du montage en série que toi...

Ton montage :
Moteur <- Admission <-------<----
...|.........................................|...|
Debut Echapement...............|...|
...|---->----->---reacteur (1)--....|
...|.............................................|
...|---->------>--reacteur (2)------
...|
Sortie echapement

est ce que j'appellerais un montage en parallèle des réacteurs.

Par montage en série, ce serait plutôt un montage comme celui-ci auquel j'aurais pensé :

Moteur <--- Admission <--------
...|...........................................|
Début Echappement...............|
...|...........................................|
...|-->-Réacteur1->-Réacteur2-
...|
Sortie échappement
0 x
Andre
Chercheur moteur pantone
Chercheur moteur pantone
Messages : 3787
Inscription : 17/03/05, 02:35

Message non lupar Andre » 26/04/06, 01:25

Bonjour

j'ai un peu de difficulté avec un montage en serie, que cela soit au niveau chaleur ou au niveau restriction.

Au début je faisait des tiges de 12 pouces 33cm comme Pantone le disait maintenant je me situe dans le 150mm et même 110mm
cela fait 3 réacteurs en serie de 100mm pour une tige de 300mm

Ce qui faut savoir sur un petit moteur que la température tombe considérablement dans le début du réacteur qu'il soit long ou court donc le deuxieme réacteur n'aurrat que peut de chaleur.
Il est certain qu'un petit réacteur placer dans un grand conduit échappement une grande partie de la chaleur longue le conduit échappement (particulierement ceux qui ont une sainte peur de la restriction et qui grosisse leur conduit échappement)
A par ZAC et moi je pense que nous somme les seuls a procéder de cette façon. (planter le réacteur dans le conduit original et moi je fait un déflecteur en plus)

Ce que je n'ai pas compris dans l'exposé d'Abyssin c'est la diminution de polution avec 2 réacteurs,
La diminution de pollution doit se faire a la source dans la chambre de combustion.
Bien que je n'ai jamais mesuré la diminution de pollution .si il y en a, tand mieux, j'ai assez de mesurer l'eau et le petrole.
Ce qui m'interesse c'est l'autonomie du vehicule qu'est ce que je peux faire avec un resevoir ! une mesure qui ment pas..

André
0 x
Avatar de l’utilisateur
abyssin3
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 621
Inscription : 18/07/05, 15:12

Message non lupar abyssin3 » 26/04/06, 11:18

:arrow: Exoceano,
j'y avait pensé, mais en parralèle, ce serait plutot ça :

Moteur <- Admission <-------<----
...|.........................................|
Debut Echapement...............|
...|---->----->---reacteur (1)--|
...|........|................................|
...|........------>--reacteur (2)--
...|
Sortie echapement

C'est a dire une seule prise sur l'échappement,

Quant a faire un montage purement en série (les deux réacteurs l'un après l'autre) je ne suis pas sur que ce soit plus efficace, surtout s'il y a un débit d'air qui limite l'efficacité (ou diamètre du reacteur plus petit -> air circulant plus vite -> moins efficace?). d'ou l'intéret de prendre deux prises d'air , ce qui permet de récupérer encore plus de chaleur au passage..
0 x
Avatar de l’utilisateur
abyssin3
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 621
Inscription : 18/07/05, 15:12

Message non lupar abyssin3 » 26/04/06, 11:31

:arrow: André

Ce qui faut savoir sur un petit moteur que la température tombe considérablement dans le début du réacteur qu'il soit long ou court donc le deuxieme réacteur n'aurrat que peut de chaleur.

C'est justement pour ça que je ne voulais pas les mettre exactement en série, mais m'arranger pour que chaque reacteur ait sa dose de chaleur.

Ce que je n'ai pas compris dans l'exposé d'Abyssin c'est la diminution de polution avec 2 réacteurs

C'est assez simple en fait, c'est un peu comme si tu imaginais une station d'épuration dont l'efficacité ne serait pas parfaite, si on met une seconde station sur les eaux qui sortent, l'efficacité totale se retrouve multipliée par celle de la seconde, si bien que l'effet est plus important que d'en mettre deux simplement en parrallèles.

Dans le cas du réacteur pantone, ça consisterait juste à mettre en plus un reacteur plus loin sur la ligne d'échapement pour dépolluer les gaz qui l'ont déjà été une fois.
J'imagine que ça devrait avoir une incidence sur la conso aussi. Puisque les gaz d'échapement sont utilisés autant que possible.
0 x
Suggestions d'autres pages pour vous: (si rien ne s'affiche, désactivez votre Adblock...)


Revenir vers « Injection d'eau: compréhension et explications scientifiques »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité