Injection d'eau: compréhension et explications scientifiquesMoteur diesel sans pompe d injection

Compréhension du procédé : idées de montages, études, analyses...Aspects physico-chimiques.
quick
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 12
Inscription : 09/06/05, 22:57
Localisation : 97290 le Marin Martinique

Moteur diesel sans pompe d injection

Message non lupar quick » 06/06/06, 20:39

Bonjour a tous,
Suite a la relecture des pages de M.David sur quant homme, j ai lu qu'il faisait tourner des moteur diesel seulement grace au pantone(pompe en position ralentit)ou plus de pompe du tout?
Quelqu'un a t'il deja fait la meme chose?
Si oui ca marche?
La raison de ce post est que trouver une bonne vieille voiture mazout avec une pompe hs c est beaucoup moins cher et moins poluant qu une voiture en etat de marche et sa belle pompe pleine de mecanique complexe et de courroie et tout tout!!!!
Le seul probleme c est peut etre pour le demarrage(reacteur froid)on peut toujours y mettre le camping gaz dessous a voir!!!!
Merci pour vos prochaines reponses a bientot
QUICK de la Martinique!
0 x




Andre
Chercheur moteur pantone
Chercheur moteur pantone
Messages : 3787
Inscription : 17/03/05, 02:35

Message non lupar Andre » 06/06/06, 21:59

Bonjour
En position ralenti c'est possible , mais pas de pompe du tout cela m'étonerai grandement ,qui fera l,allumage ,la compression?, qui fera la régulation de vitesse un pappillon comme une auto essence ?
Actuellement un diesel au ralenti si tu le nourrie dans le filtre a air avec des vapeur ou du carburant pulverisé, son régime part a monter, mais je ne suis pas sur que le moteur vas gober cette façon de faire longtemps, avec un panton chaud (bien chaud) cela produit un gaz qui n'autoallume pas donc de ce point de vue cela peut etre interessant, mais il faut une goutte d'injection de gasoil
pour y mettre le feux.
Un moteur essence marche en panton avec de l'huile, Ceux qui passe le reniflard d'huile dans leur panton ,ou ceux qui mette dans leur bulleur de l'huile de tournesole c'est un peu cela qu'il font, fini le filtrage, mais cela prend bien de la chaleur dans le bulleur et un pappillon sur l'air sans quoi tu risque de voir ton diesel, une bielle traverser le bloc moteur...

André
0 x
Avatar de l’utilisateur
Lapin
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 824
Inscription : 22/07/05, 23:50

Message non lupar Lapin » 06/06/06, 23:56

Je ne suis pas un specialiste des diesels mais le peu que j en sais
me dis que pour ce qui est de la compression cela ne pose pas
de problemes puisque c est la course des cylindres qui la
fourni .parcontre pour ce qui est de l allumage il risque d y avoir un
probleme .En effet ,l allumage se fait a un moment tres precis.
a savoir au moment ou le l injection avec un leger decalage
qui est regle par l avance .En se privant d injecteur rien n empeche
l allumage de se faire trop tard ou pire encore trop tot .
C est ce qui se produit lorsque la pompe d injection est deregle.
Cela se traduit par une perte de puissance si l injection est faite trop tard ou des claquement de soupapes ,perte de puissance et
un fonctionnement irregulier si c est trop tot .C est en tout cas ce
que j ai observe lors que j ai du regler la pompe d injection de
mon tracteur apres l avoir faite remettre en etat.
Donc en aspirant le carburant avec l air il est peu probable que
l allumage se fasse aux bon moment.

Mais si je me trompe cela m arrangerai j aimerai bien que mon
tracteur fonctionne sans injecteurs ou alors just un a l arrive d air.
pour passer au 100 % huile ce serait plus facile.
0 x
quick
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 12
Inscription : 09/06/05, 22:57
Localisation : 97290 le Marin Martinique

Message non lupar quick » 07/06/06, 03:09

Rebonjour,
en effet je me trompe!!!
voici l explication de M.David
"On pourrait tout d ‘abord penser que l’absence de dispositif d’allumage sur ce type de moteur va poser un problème,eh bien il n’en est rien, car il suffit de garder le moteur en l’état au niveau de son alimentation en carburant. Il faudra simplement installer une deuxième commande d’accélérateur pour piloter le réacteur GEET et tous ses équipements. Ainsi avec ces deux commandes le moteur pourra fonctionner indifféremment de façon traditionnelle, grâce à son circuit d’injection du fuel (lorsque le moteur sera froid au début) , ou bien par la commande du réacteur GEET, dont l’inflammation du gaz sera assurée par l’auto allumage du fuel envoyé dans le moteur par la pompe à injection fonctionnant sur sa position ralentie.

J’espère que vous comprenez bien que c’est le peu de fuel injecté dans le mélange air/gaz qui après compression dans la culasse, provoquera la combustion de l’ensemble par auto allumage.

Il faut bien comprendre que lorsque le moteur fonctionne avec le gaz du réacteur PANTONE, il n’est plus un moteur DIESEL, mais un moteur à explosion fonctionnant au gaz. Lorsque vous l’alimentez au fuel en changeant de manette d’accélérateur il redevient un moteur dit DIESEL, c’est à dire un moteur à combustion interne. Cela est possible sans risque de détériorer le moteur, car le gaz du réacteur peut être compressé à un taux élevé sans risque d’auto allumage prématuré avant l’injection du fuel de ralenti qui déclenchera l’explosion. Dans son fonctionnement au gaz le moteur Diesel aura un rendement supérieur à un moteur à essence à taux de compression plus faible. Il est évident que le réacteur doit fonctionner correctement et ne pas laisser passer de l’essence non transformée en gaz.

Il faut bien laisser la pompe en position ralentit pour qu un petit peu de gasoil permette d allumer le gaz du pantone mais quant est t il du reglage d avance, il est centrifuge en fonction de la vitesse de rotation ou simplement commandé par la position du levier de commande de la pompe?
Si c est centrifuge no problem si c est par le levier y a problem!!
Lapin et André, l idée de mettre un seul injecteur qui crache une faible quantitée de gazoil dans l admission apres l arrivée des gaz et un papillon sur l admission d' air pour faire varier le regime moteur doit fonctionner.
Qu en pensez vous?
Ca n arrange pas mon affaire mais merci pour vos reponses a bientot
quick
0 x
Andre
Chercheur moteur pantone
Chercheur moteur pantone
Messages : 3787
Inscription : 17/03/05, 02:35

Message non lupar Andre » 07/06/06, 04:23

Bonjour
Le probléme, pour l'avoir essayer sur un moteur essence de le faire marcher au mazout avec un réacteur panton.
Tand que le réacteur est chaud si le ratio air gaz panton est bon
cela marche aussi bien que avec de l'essence ,pas de fummé ,un peu moins de puissance, sauf que le réglage du ratio reste aussi délicat que sur un carburateur essence .trop riche cela fumme, trop pauvre cela ne tire plus , aussitot que le régime diminue le réacteur refroidis et il ne fait plus du gaz geet il fait juste un brouillard de mazout , la tige se mouille ,le réacteur ne fonctione plus et le moteur se met a autoallumé comme si il marchait avec de l'essence de trés mauvaise qualité ,même il ne veut plus s'arreté quand on coupe le contact.
Sur un petit montage moteur 125cc a régime constant cela marche No 1 avec du mazout pendant des heures sans faire de fummée et presque pas de differrence sur la puissance (le réglage de la richesse est plus facile) la consomation de mazout est moindre que de l'essence je parle en volume je fait mes tests sur une durée de temps de marche a charge constante avec un bocal de carburant.
Si tu tente des experiences sur un diesel, prevoit un pappillon pour fermer l'admission d'air au complet si tu ne veux pas perdre ton moteur juste au cas ou il s'emballe ,cela arrive avec des moteurs qui avalent les vapeurs d'huile du carter moteur..

André
0 x


Avatar de l’utilisateur
Bucheron
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4731
Inscription : 07/11/05, 10:45
Localisation : En montagne... (Trièves)

Message non lupar Bucheron » 07/06/06, 11:49

quick a écrit :[...]Il faut bien comprendre que lorsque le moteur fonctionne avec le gaz du réacteur PANTONE, il n’est plus un moteur DIESEL, mais un moteur à explosion fonctionnant au gaz. Lorsque vous l’alimentez au fuel en changeant de manette d’accélérateur il redevient un moteur dit DIESEL, c’est à dire un moteur à combustion interne. [...]
Houlà ! Que de confusions et de contre-vérités dans ce post ! :roll:

Qu'est-ce qu'un moteur "Diesel" ? C'est un moteur à combustion interne à allumage par compression, alors qu'un moteur essence est un moteur à allumage commandé...

Qu'il soit alimenté au gazole ou au gaz de GEET ne change rien à l'affaire : ça reste un moteur DIESEL dont l'allumage se fait par injection d'un carburant qui s'enflamme au contact de l'air surchauffé (car fortement comprimé) de la chambre de combustion...

La précision technique n'a jamais fait de tort à la pertinence d'un propos ou d'un avis...
0 x
Andre
Chercheur moteur pantone
Chercheur moteur pantone
Messages : 3787
Inscription : 17/03/05, 02:35

Message non lupar Andre » 07/06/06, 16:32

Bonjour
Si on prend une bride de texte cela peut porter a confusion
Je ne sais pas si David a tenter l'experience, mais ses affirmations sont crédible et je respect la grande contribution qu'il a apporté au systéme panton. (pour avoir fait beaucoup d'experience je sais qui les a faites aussi, par la description des problémes rencontrés)
sur les experiences que j'ai fait c'est le même constat, ce qui passe dans le panton air et combustible essence,mazout ou vapeur d'huile. ce combustible en sortie n'autoallume pas, je n'ai pas pousser a des compressions 20/1 mais c'est un fait avec du mazout et huile a moteur pas d'autoallumage,
donc si je suis le raisonement de David on fait manger au diesel des gaz combustible qui sorte du réacteur et ne s'allumeront pas en fin de compression, il se sert de la goutte de gasoil au ralenti pour faire la mise a feux , jusque la tout ce tiend et rien n'empeche la marche de ce moteur, si on controle le ratio air gaz panton.
En resumé ce David a voulu dire c'est utiliser un moteur a haute compression robuste et le faire marcher en panton 100%
avec du carburant , on aurrait put mettre un allummage bougie HT a ce moteur, mais pour fin de simplicité pourquoi ne pas utiliser l'injection ralentie pour la mise a feux.
Il ne faut pas confondre les petits moteurs qui allument sur la compression ,qui ont une grande vitesse de rotation et une faible course. (l'autoallumage corespond a l'avance de ces moteurs)

Avec une cannette d'ether en sprai , il est facile de faire tourner un moteur diesel ,même avec une guenille imbibé d'essence en la presantant dans le trou du filtre a air, mais la on parle d'auto allumage, est de cognage intense du moteur...
Par 3 fois sur un vieux diesel (Rabbit) cela m'est arrivé que le moteur trés chaud en roulant il mange les vapeurs d'huile du catere , même en lachant l'accélerateur le vehicule part sur un ton rare avec un nuage en arriere, si cela été arrivé au point neutre au ralentie le moteur serait démolie... ca c'est de l'autoallumage.

André
0 x
Avatar de l’utilisateur
petitclamart
Je découvre l'éconologie
Je découvre l'éconologie
Messages : 5
Inscription : 28/12/04, 15:35

Message non lupar petitclamart » 07/06/06, 17:18

Bonjour,

Pour qu'il y ai auto-allumage de l'huile, il faut quelle soit très chaude (pas normal), et dans ce cas, évidemment, la goutte de GO ne sert plus. Comme vous dites, le point de combustion n'est plus contrôlé et le moteur prend le régime qu'il veut jusqu'a la rupture mécanique.

L'avantage du diésel pour un réacteur pantone est le taux de compression, pour un rendement optimum, et le fait de garder l'injection d'origine aide sur deux points. Le premier est la mise en température en guise de "starter", et le deuxième est le travail à effectuer pour monter un allumage. A ces deux points avantageux s'ajoute tout de même un autre désavantageux, qui est la consommation de GO juste pour l'allumage car tous les deux tours du moteur il y a une injection dans chaque cylindre.

Enfin, de mon côté je tente de mettre au point un pantone mais ce n'est pas facile. Que ça marche il n'y a aucun doute, mais question mise au point.... il faut du courage... mais comme patience et courage font plus que force et que rage....

Salutations à tous
0 x
Avatar de l’utilisateur
Bucheron
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4731
Inscription : 07/11/05, 10:45
Localisation : En montagne... (Trièves)

Message non lupar Bucheron » 07/06/06, 18:41

Andre a écrit :Bonjour
Si on prend une bride de texte cela peut porter a confusion
Je ne sais pas si David a tenter l'experience, mais ses affirmations sont crédible et je respect la grande contribution qu'il a apporté au systéme panton. (pour avoir fait beaucoup d'experience je sais qui les a faites aussi, par la description des problémes rencontrés) [...]
Je ne remets pas en cause les expériences et les résultats obtenus par ce monsieur, ni les oncepts qu'il défend...
Je dis juste que si l'on veut être crédible, surtout dans un domaine technique, il faut parler précisément...

Le morceau de texte que j'ai cité comporte des éléments qui sont FAUX, tout simplement. Peu importe que je cite le texte en entier, ça n'apporte rien.

•Dire que le moteur n'est plus un diesel s'il fonctionne au gaz Pantone est faux, puisque de toute façons ça reste un moteur à allumage par compression (comme indiqué plus loin dans cette phrase "...car le gaz du réacteur peut être compressé à un taux élevé sans risque d’auto allumage prématuré avant l’injection du fuel de ralenti qui déclenchera l’explosion."). Ce n'est pas le carburant qui fait un diesel ou pas, c'est le fonctionnement.
•Dire que ça "redevient" un moteur à combustion interne est une idiotie, puisqu'il n'a jamais cessé de l'être... Il y a apparemment confusion entre combustion interne et autre chose... Voir aussi le bout de phrase qui dit "...mais un moteur à explosion fonctionnant au gaz..." Un moteur thermique essence ou diesel est et reste un moteur à explosion, que l'allumage du mélange se fasse par la compression ou par le biais d'une étincelle...

Ce n'est pas en employant un langage imprécis et/ou ésotérique comme le font certains qu'on aide à faire avancer la cause que l'on défend, bien au contraire !

Je redis ce que j'ai dit plus haut : toutes les idées sont défendables, mais avec un peu de rigueur dans l'expression, que diable !
Ca évite de passer pour des branquignoles... :roll:
0 x
Andre
Chercheur moteur pantone
Chercheur moteur pantone
Messages : 3787
Inscription : 17/03/05, 02:35

Message non lupar Andre » 08/06/06, 01:53

Bonjour
Pas d'accord avec ta conception du moteur


Un moteur thermique essence ou diesel est et reste un moteur à explosion, que l'allumage du mélange se fasse par la compression ou par le biais d'une étincelle...>>


Un moteur thermique, oui s'en est tous. (même ceux a vapeur)
Mais il faut faire la differrence entre un moteur a explosion et un un moteur diesel ,ou même un turboréacteur.
Le moteur a explosion a un mélange bien déterminé et avec un front de flamme, sans atteindre la détonation
Un moteur diesel, aucun control sur l'air, on fait bruler du gasoil pulverisé en fin de compression dans une masse d'air chaude.

Une turboréacteur on fait aussi bruler du kerosene dans plusieurs chambres de combustion une petite partie de l'air comprimmé du compresseur auquelle ont a réduit la vélocité pour accrocher la flamme. (un brûleur dans un chambre pressurisé)

Qaund on parle de diesel, les vrais diesels sont ceux sur les gros moteurs sur lequel l'injection a une plus longue duré cela fait des moteurs ou la combustion s'éffectue a pression constante l'injection se poursuit une partie descendante du moteur le taux de compression est de l'ordre de14 ces moteurs ont un régime lent.

Quand au language, cela se peu que je sois difficile a suivre , je m 'exprime comme les bucherons Québecois.


Le raisonement de David est que l'on devrait avoir un moteur a haute compression en utilisant ce qui sort du réacteur et le faire marcher en moteur explosion , donc il sugere de prendre un moteur diesel qui a un embiellage et un structure pour supporter ces contraintes. si il y avait un systéme d'allummage par bougie haute tension sur ce moteur il se passerait d'injecter une goutte de gasoil. donc pour simplifier il utilise le ralentie du moteur pour faire l'allumage ce n'est pas cette goutte de gasoil qui donnera la puissance necessaire au moteur,

Aprés le dopage a l'eau comme je plafone endessous de 30%
j'envisage exactement ce genre de montage. (Ce qui etait ma ligne de conduite au départ)
d'ailleur dopage a l'eau ce n'est que un incident de parcourt pour moi, j'ai consacré plus de temps a faire marcher des moteurs explosion a l'huile que sur le dopage a l'eau.
Faire un bulleur uniquement a l'huile de patate et le faire avaler au moteur, j'ai déja tester avec les vapeurs d'huile qui sorte du (bleeder) reniflard , et j'ai constaté aucune trace d'huile dans le nez du turbo , ce qui veux dire que le réacteur est assez chaud..
Cela revient a faire un dopage a l'huile , l'avantage aucune filtration d'huile aucun probléme de parafine et en tout temps tu peu marcher juste sur le diesel..
Bien que c'est plus par curiosité que par économie.. Vu la manutention de l'huile et la saleté de produit gras..

Etre credible ou passer des (brankignole ?) connais pas le sens du mots ou ce que l'on pense de nous les monteurs de panton, aucune importance ... Je n'ai plus assez d'années devant moi pour m'attarder a ces details..
La seule chose qui m'interesse sur le forum c'est d'échanger avec des monteurs de panton ou ceux qui ont des idées, pour améliorer le systéme,
Souvent si je prend du temps pour expliquer aux nouveaux c'est que, plus tard cela sera des monteurs de panton qui apporterons des améliorations..



André
0 x
Suggestions d'autres pages pour vous: (si rien ne s'affiche, désactivez votre Adblock...)


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Injection d'eau: compréhension et explications scientifiques »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités