Injection d'eau: compréhension et explications scientifiquesMoteur diesel sans pompe d injection

Compréhension du procédé : idées de montages, études, analyses...Aspects physico-chimiques.
Avatar de l’utilisateur
Bucheron
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4731
Inscription : 07/11/05, 10:45
Localisation : En montagne... (Trièves)

Message non lupar Bucheron » 08/06/06, 14:55

Si tu veux...
Tu différencies explosion et diesel, pour moi ce sont les termes allumage par compression et allumage commandé.
Effectivement, on peut aussi séparer la façon dont brûle le carburant, soit par propagation rapide d'un front de flamme à partir d'un point d'allumage unique, soit par détonation en masse d'un mélange injecté rapidement...

M'enfin globalement, il me semble quand même que le terme "moteur à explosion" recouvre l'ensemble des moteurs ou l'on se sert de la combustion d'un mélange carburant-comburant dans un endroit fermé, combustion de laquelle on récupère de façon mécanique la force motrice liée à l'expansion et donc à la pression des gaz chauds, non ?

Par ailleurs, j'ai à peu près compris ce que veut faire ce M. David puisqu'il explique qu'il alimente son moteur au gaz de Pantone et se sert de l'injection de gasoil à très faible débit juste pour allumer le tout, pas comme carburant "moteur".

En ce qui concerne les termes et la technique, je reste sur ma position : Christophe a pu constater (souvent ?) que des gens de l'extérieur se moquent ouvertement des "bricolos" qui sévissent sur Éconolgie et je maintiens que ce n'est pas en employant les mauvais termes et des explications abracadabrantesques que la crédibilité est reconnue.
Que toi, ça t'importe peu est un fait, mais si d'autres gens ont des idées à faire passer ou à défendre, ils peuvent éventuellement y être plus sensibles.


Un branquignole c'est quelqu'un qui raconte des craques, des conneries, des bêtises, et donc qui n'a aucune crédibilité...
0 x




Andre
Chercheur moteur pantone
Chercheur moteur pantone
Messages : 3787
Inscription : 17/03/05, 02:35

Message non lupar Andre » 08/06/06, 16:44

Bonjour Bucheron

Je pense que quand en parle combustion ,il y a toute une nuance
en partant d'une flamme a une détonation
prend juste la nuance dans les explosifs de la poudre noir au RDX
c'est toujours une question de vitesse de combustion totale
Plus le temps est court plus l'éxplosif est deflagrant.
Il va de même dans un moteur a explosion en recherche par tous les moyens de reduire le temps de combustion sans toutefois atteindre la détonation ce qui carcterise les bons moteurs ils ont moins d'avance a l'allumage que les autres.
Pour l'injection du diesesel auto (qui n'est pas un vrai diesel mais plutot un moteur mixte entre moteur explosion et diesel)

Le gasoil est injecté dans un excedent d'air comprimé, les premieres gouttes brullent bien ,les autres entre dans une flamme et dans une gaz produit de la combustion et se contente de l'oxygéne dilué dans ce gaz partiellement brulé ,
La compresssion a pour role d'élevée la température de l'air et de reduire la chambre de combustion, d'augmenter le rapport phy.
A compression égale un moteur diesel aurait un rendement moindre que celui d'un moteur a explosion.
Lorsque la charge diminue ,la durée de l'injection diminue et on se raproche d'une combustion a volume constant, le rendement augmente.
Pour moi l,injection de gasoil dans un moteur diesel ou l'injection de kéroséne jet A dans une turbine , ou la pulverisation de mazout dans un brûler ce n'est pas un explosion c'est une combustion étalée.
Si je suis sur le forum ce n'est pas pour passer ou défendre mes idées, c'est surtout pour apprendre, comprendre..
(une journée ou j'apprend rien c'est une journée de perdu )

Je ne porterai pas de jugement sur l'importance que tu accorde a propos de la crédibilté ou de ce que les autres pense de toi, ou de ton rang social qui est important dans votre vie, mais cela fait partie de vos moeurs de vie.
Je constate juste que une fois que l'on se retire du monde citadin on devient differrent, ma façon de voir les choses est trés proche de celle de ZAC, et j'attribue cela a l'isolement.

Ceci dit je ne veux pas que la discution dégénere entre des differrences culturel, je vais rester sur des questions techniques.


André
Dernière édition par Andre le 09/06/06, 23:40, édité 1 fois.
0 x
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 44958
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 137
Contact :

Message non lupar Christophe » 08/06/06, 18:36

Bucheron a écrit :En ce qui concerne les termes et la technique, je reste sur ma position : Christophe a pu constater (souvent ?) que des gens de l'extérieur se moquent ouvertement des "bricolos" qui sévissent sur Éconolgie et je maintiens que ce n'est pas en employant les mauvais termes et des explications abracadabrantesques que la crédibilité est reconnue.


+1
0 x
Avatar de l’utilisateur
Bucheron
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4731
Inscription : 07/11/05, 10:45
Localisation : En montagne... (Trièves)

Message non lupar Bucheron » 08/06/06, 19:13

Andre a écrit :[...]Je ne porterai pas de jugement sur l'importance que tu accorde a propos de la crédibilté ou de ce que les autres pense de toi, ou de ton rang social qui est important dans votre vie, mais cela fait partie de vos moeurs de vie. [...]
:shock: Ca vient faire quoi dans l'histoire ça ? :?: :?: :?:

Est-ce que j'ai à un moment donné évoqué ce que les autres pensent de moi ou une quelconque histoire de rang social ?

Je te donne un exemple (absurde et poussé à l'extrême) de ce que je pense n'être d'aucune utilité pour converser et échanger de façon intéressante et intelligente sur un forum :
j'ai inventé une machine qui capte l'énergie du cosmos rahélien pour engendrer une fusion ionique entre mon kharma et l'énergie des minéraux quantiques issus de Gaïa, notre Mère la Terre, et c'est comme ça que je produit le carburant spirituel qui me sert à mouvoir mon véhicule...

T'as appris quelquechose ? Non...
Ce que je dis est vrai ? T'en sais rien...
T'as compris ? Ca m'étonnerait...

Moi aussi j'aime bien apprendre, sinon je ne serais passerais pas autant de temps sur ces forums !

Mais si les uns veulent apprendre et les autres exposer leurs idées, il faut bien que tous parlent le même langage tu ne crois pas ?

C'est le même problème avec les "d'jeunz" qui baragouinent du SMS à longueur de post certaines fois...
0 x
Philippe Schutt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1501
Inscription : 25/12/05, 18:03
Localisation : alsace
x 6
Contact :

Message non lupar Philippe Schutt » 08/06/06, 23:15

dans la combustion du diesel, il y a des zones trop riches et des zones trop pauvres. c'est quasi-inévitable avec une injection directe.

avoir un comburant gazéïfié dans l'air d'admission en faibles quantités va donc améliorer la combustion générale au moment de l'injection, grâce à un mélange plus uniforme.
Pour l'auto-allumage, faut-il une certaine quantité de comburant, ou une dose infime est-elle déjà fatale? par exemple, un moteur faisant de l'autoallumage avec un mélange air-essence de 14/1 en fera-il aussi avec un mélange 30/1 ?
0 x


Andre
Chercheur moteur pantone
Chercheur moteur pantone
Messages : 3787
Inscription : 17/03/05, 02:35

Message non lupar Andre » 09/06/06, 16:12

Bonjour Philippe

Je me suis déja posé la même question a savoir a partire de quel ratio c'est autoallumable,
Quand j'etais plus jeune on faisait démmarrer des diesels (deutz) sur une pelle mecanique avec cannette de start pilote et par temps trés froid on utilisait un chalumeau , on envoyais aussi de l,acétylene dans l'admission et cela prend une certaine quantité pour entretenir la rotation du moteur,
Je pense que le ratio est plus large que celui d'un moteur essence
de 1/8 a 1/28

L'été dernier sur le panton dopage a l'eau sur le Mercedes ,comme je marche avec un petit carburateur j'ai tester un mélange eau alcool dans une proportion de 40% alcool et le moteur n'autoallume pas , bien que je n'ai pas eut l'audace de monter trop le ratio, si il est vrai que ce qui sort du panton n'autoallume pas. il en tout autrement quand le réacteur se refroidi , ce qui sort a l,autre bout du réacteur c'est juste une vaporisation de combustible, la le risque d'un emballement du moteur devient grand...


André
0 x
Avatar de l’utilisateur
Vroom143
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 10
Inscription : 30/05/06, 02:40

Message non lupar Vroom143 » 09/06/06, 17:08

Bonjour à tous,

je suis désolé de remettre ca sur le tapis, mais la discussion sur des points précis de vocabulaire m'a beaucoup fait rire:

alors voila, juste pour information, aucun moteur actuellemnt n'est un diesel!!!! Si vous voulez, jouer sur les mots, faites le jusqu'au bout: Diesel, ne correspond en aucun cas à une affaire de type de combustion (explosion ou "lente"), et encore moins à un type de carburant comme l'a souligné André. Le "Diesel" est un cycle thermodynamique théorique, d'une forme bien particulière dans le diagramme de Watt; ce cycle est purement théorique puisqu'il considère les compression et décompression comme purement adiabatiques, et qu'aucune avance n'est présente dans le cycle...
En clair, aucun moteur ne fonctionne exactement sur le modèle du cycle diesel, mais certains s'en approchent plus ou moins et par extension se sont appeler diesels...
Voila voila, donc si vous voulez jouer à vous chamailler sur des détails comme ca, allez y, moi je trouve ca très drole, mais alors que je ne voie plus personne parler de scotch: on dit ruban adhésif! :cheesy:


(Aye non! ne me frappez pas....)
0 x
Avatar de l’utilisateur
Vroom143
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 10
Inscription : 30/05/06, 02:40

Message non lupar Vroom143 » 09/06/06, 17:17

Ooops du coup j'ai oublié ma question sérieuse!

Bon, je comprend pas encore tout sur le pantone, mais une question me titille... si on augmente la quantité d'alcool, on devrait augmenter le taux d'octane de ce qui sort du pantone non? Avec un taux d'octane plus élevé, ca devrai limité les problèmes d'autoallumage ou de cognements... par contre ca doit pas etre vrai avec tout les moteurs: si la géométrie de la chambre de combustion propose une arrete vive à un endroit, ya forcément un point chaud, et la, c'est l'alcool qui auto allume...

Bref, globalement, pour ceux qui ont fait dse essais, augmenter la quantité d'alcool ca limite pas l'auto allumage?
0 x
Andre
Chercheur moteur pantone
Chercheur moteur pantone
Messages : 3787
Inscription : 17/03/05, 02:35

Message non lupar Andre » 09/06/06, 17:48

Bonjour
dans le cas cité plus haut j,ai pris un moteur diesel de 5 cylindres de 300 TD que j'ai doper a l'eau et en preparatif pour l'automne (il géle chez moi) j'ai fait des tests de mélange eau alcool ,et j'ai pousser jusqu'a 40%, pas d'autoallumage, mais quand je referait les tests avec plus de précaution j'essayerait 100% alcool moteur toujours en charge au cas ou , arretter aux feux de circulation que cela peut se gater, le taux de compression est 21,5/1


Sur un moteur experimental de125 cc essence dont j'ignore le taux de compression (probablement 8) , avec un réacteur 100% panton cela marche avec bien des carburants Mazout , alcool, gasoil, varsol, acetone, diluant, a peinture et même huile a moteur cela marche sans autoallumer (tant que le réacteur est chaud)
Reste a savoir si avec un taux de 1/21 il en sera de même !
c'est pour cela que j'y vais prudement , j'ai vu ce que cela fait un diesel emballé..

André
0 x
Philippe Schutt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1501
Inscription : 25/12/05, 18:03
Localisation : alsace
x 6
Contact :

Message non lupar Philippe Schutt » 09/06/06, 22:04

De manière générale, l''indice d'octane augmente lorsque :
- la longueur des chaînes carbonées diminue
- le nombre de chaînes secondaires augmente (pour un même nombre d'atomes de C)
- le nombre de structures cycliques (cycloalcanes et aromatiques) augmente

donc si le réacteur fait un cracking comme beaucoup pensent, c'est normal que ça autoallume moins.
0 x
Suggestions d'autres pages pour vous: (si rien ne s'affiche, désactivez votre Adblock...)


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Injection d'eau: compréhension et explications scientifiques »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité